PARLONS L'ARABE TUNISIEN

download PARLONS L'ARABE TUNISIEN

of 206

  • date post

    11-Feb-2018
  • Category

    Documents

  • view

    229
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of PARLONS L'ARABE TUNISIEN

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    1/206

    PARLONS L' ARABE TUNISIENLangue & culture

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    2/206

    Collection Parlons ...dirigee par Michel A1alherbe

    Deja parus

    Parlons jola, 1998, C, S, DIATT AParlonsfrancoprovencal, 1 99 9, D . STICHParlons tibetain, 1999 , Q, BUESOPa rl on s k howar , ]9 99 , E rik L HOMMEPa r lo n s p ro ven cal , 1999, Philippe BLANCHETPorions maltais, 1999, Joseph CUTA YARParlons malinke, 1999, SOliS la direction de Mamadou CAMARA. .Parlons tagalog, 1999, Marina POTTIERParlons bourouchaski. 1999, E t ienne TIFFOUParlons mara/hi, 1999, Aparna KSHIRSAGAR, Jean PACQUEMENTPorions hindi, J 999, Annie MONTAUT et Sarasvati JOSHIPorions corse, 1999, Jacques FUSINAParlons albanais, 1999, Christian GUT, Agnes BRUNET-GUT, Remz iPERNANSKAParlons kikongo, J 999, Jean de Dieu NSONDEParlons leke, 1 99 9, E do ua rd E TS IOPorlons nahuatl, 1999, Jacqueline de DURAND-FOREST, DanieleDEHOUVE, Eric ROULET,Parlons catalan, 2000, Jacques ALLIERES,Par/om saramaka,2000, D, BETIAN, W. BETlAN, A. COCKLE, M.A.DUBOIS, M, GINGOLD.Parlons gaelique, P atric k L e B ESCO , 2 00 0.Parlons esperanto (deuxieme edit ion. revue et corrigee), 2001, 1.JOGUIN,

    L 'Ha rma rt an , 2002ISBN: 2-7475-2886"3

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    3/206

    Michel QUITOUT

    PARLONS L'ARABE TUNISIENLangue & culture

    L'Harrnattan5 - 7_ r ue d e l 'E cot e- P ol yt cc h n iq ' J < '

    750 (15 Pa ri sFRAc'lCE

    L'Harmatran Hongrie L'Hurmartan HallaHargita It 3 Via eo-a, 37I02 G Budapest 0214 TorinoHONGRIE ITALlE

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    4/206

    DU M~ME AUTEUR*Aux Editions Universitaires du Sud;

    Les proverbes marocainsToulouse, 1995, 244p ;Aux Editions de l'Harmattan : Dictionnaire bilingue des proverbes marocains, tome I,Paris, 1996, 479p ; Grammaire herb ere : rifain, tamazight, chleuh, kabyle,Paris, ]997, 189p ;

    Initiation a l'arabe maghrebin, Paris, 1999, 176p ~ AI-Lass in. petit dictionnaire des termes des sciences dulang age (arabe-francais/francais-arabe), Paris, 2000,207p; Parlons l'arobe dialectal marocain, Paris, 2001, 237p.Aux Editions A ssim il : L 'arabe marocain de poche, Paris, 2000 ; L'arabe tunisien de poche, Paris, 2001 ; L'arabe algerien de poche, Paris, 2002.

    etude p aremioiogique,

    SOUS SA DIRECTIONAux Editions de I'Harmattan : [a paremiologie, recherche sur le proverbe et autresenonct?s sentencieux, Paris , 2000, 223p ; La Revue des Deux Rives/Europe-Maghreb, Paris,n? 1, 1999 ; n? 2, 2000 ; n03, 200 I -> Dictionnaire plurilingue des proverbes mediterraneens,( en p re paratio n) ; Dictionnaire bilingue des proverbes marocains , tomeII. (enpreparation)Aux Editions AMAM : Recherches sur le monde arabe en France (Actes du1er c ollo qu e d es je un es arab is an ts ), T ou lo us e, 2 00 0,194p.

    EN COLLABORATION Melanges pour le 25e anniversaire de l'enseignementde l'arabe a l'Universiie de Toulouse le-Mirail, EditionsAMAM , Toulouse, 1998, 3 67p.

    * Pour tout contact avec l'auteur; priere d'utiliser : mquitout@yal1oo.fr ; site :www.quttout.ft.frn.

    mailto:mquitout@yal1oo.frhttp://www.quttout.ft.frn./http://www.quttout.ft.frn./mailto:mquitout@yal1oo.fr
  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    5/206

    ABREVIA TJONS ET SYMBOLES UTIUSES

    m. masculin1.1(1) femininsing. singulierplur, plurielpers. personne/ possibilite de deux manieres, le pluriel au le genre

    (ex,: kif/kima ~'comme; bab/btban ~>porte/s, bared/a ~> froIdle ).

    ( ) elements facultatifs ou explicatifs.[ ] Notation phonetique/ I Notation phouologiquePour des raisons de Iisibilite, le trait d'union nous servira itdistinguer par exernple :

    - Par ti cl e du nom: es-sma, le ciel.- l'adjectif du nom: biad-i, pays-lllon, mo npays.- Ie pronorn du verbe ; ra-Irum, dies sont, ilssont.- l'adverbe de negation du verbe auquel il serapporte : rna nekteb-sh, je n'ecris pas,

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    6/206

    ~~(~~0:l'V)l\.o.~~"~.;- ..~YJ~I~.

    ~ ~'U:-~.'F~t,-Q~~'It-.:t ''''''''.rJ'''l;:tt'O:'''~

    !t;c,.q... c

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    7/206

    PRESENTAT ION GENERALE

    La Tunisie est une republique dont 1a langue officielle estl'arabe (art. I de Ia Constitution) et la religion officielle, l'islarn.Tunis est sa capitale et le dinar tunisien, sa rnonnaie. Le regimepolitique est de type presidentiel regi par la Constitution de1959 revisee en 1998 : le president de la Republique qui doit etremusulman est a la fois le chef de I '"Etat et du gouvemement. 11es t 6Iu pour un mandat de 5 ans , renouvelable deux foisconsecutives, L'Assemblee nationale qui compte 163 mernbresest egalement elue au suffrage universe! pour cinq ans, Elleexerce le pouvoir legislatif. Le pouvoir judiciaire, lUI, demeureindependent : les magistrats sont uommes par Ie President de laRepublique sur proposition du Conseil Superieur de laMag istratu re. La Tunisie compte sept parris politiques. Troisd'entre eux ont e t e legalises en 1987.

    La population tunisienne s'eleve a pres de 9,5 millionsd'habitants repartis sur 23 gouvernorats (correspondant a peupres it nos departements francais), chacun est place sousl'autorite d'un gouverneur nomrne par le President de laRepublique. Il est responsable de l'activite administrative locale.

    La Tunis ie occupe une position srrategique a la poin te es t del'Afrique du Nord dont elle fait pleinement partie. Ellecornrnande par ailleurs Ie detroit de Sidle (200 km de large)entre la peninsule du Cap Bon et l'Italie. Ce detroit separant laMediterranee occidentale de la Mediterranee orientale es t l'unedes voies Ies plus frequentees au monde.Le President Ben Ali est a la tete du gouvemement depuis Ie7 novembre 1987. II autorisa d'abord le rnultipartisme et mit en

    place une seconde republique modernisant Ie regime ensupprim ant la pres idence a vie instituee en 1974 par HabibBourguiba et en creant un conseil cons titutionnel, M ats bientot,it va pratiquer uu certain culte de la personna lite. Destine acombattre l'extrernisme religieux, son pouvoir muscle tendquelq ue peu a museler l'opposition politique et la presse.

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    8/206

    P AR LO N S L 'A R AB E T U lv'J ,S IE Nla situation linguistique en Tunisie

    Si l'on excepte la dimension amazighe' (berbere), la situationlinguistique en Tunisie est globalernent identique a celle quiprevaut au Maroc et en Algerie. La principale langue parlee estl'arabe "dialectal" al+'arabryva d-darija ou Ie tunisien, e t+tunsi( vya ). C'est uue adaptation locale et orale de l'arabeclassique (ou litteraire).

    Malgre le peu d'Interet que le discours officiel accorde itI' arabe dialectal aussi bien en Tunisie qu'ailleurs au Maghreb,cette langue continue d'assurer ia fonction de langue maternel1eet l'expression intime et quotidienne de la pensee et dessentiments de la quasi-totalite des Tunisiens et des Maghrebins ycompris ceux-la rueme qui ne reconnaissent en elle qu'une formedepravee de l'arabe classique.Pourtant, l'arabe dialectal tunisien et maghrebin en generalest une langue savoureuse, souple et ouverte sur le monde.Lexicalement, die a su assimiler, au COUfS de sa longue histoire,un bon nombre de vocables amazighes-, mais egalement francaisou italiens, Syntaxiquement, elle se joue avec bonheur de Iarigidite de l'ordre classique de la phrase arabe. Elle emprunteparfois des expressions toutes faites it d'autres langues comme lefrancais : qleb el-ftsta, retourner fa veste,La richesse de sa structure vocalique et consonantique luipermet d'exprimer aisernent des nuances phoniques inconnues enarabe classique, Les phonemes [p], lvl. [g] qu'Il a totalementintegre en sout un exemple panni tant d'autres,

    l L'amazighe qui concerne une population tres importante au Maroc et enAlgerie, ne subslste plus qu'au sud du pays et dans l'tle de Jerba. LesTunisiens amazighophones ne representeraient plus que mains de 2 % de lapopulation.2 II n'es t pas etonnant que Ies Amazighes qui auraienr donne son nom it laTunis ie, alent laisse des traces de leur langue dans Ie dialectal tunisien.Malgre l'arabisation precoce et m assive qu'a connue ce pays, un nombreconsiderable de vocab les am azighes parsem ent toujours te tunisien et donnea celui-ci un e sonorite q ui lui sled bien. C ito ns kmtma (d e akemmus, bourseen toile non cousue), fckrun (de afekr-ura, tonne) et ffirkIl (de t(urka, fourche)ii . titre d'exemple, mais il en existe beaucoup d'autres.

    8

  • 7/23/2019 PARLONS L'ARABE TUNISIEN

    9/206

    P R E S Elv TA T lO N G E N E R A L E

    Des chereheurs maghrebins souhaitent que Ie dialectal soitreconnu comrne langue officielle et qu'il soit utilise, entre autres,dans les etablissements prima ires pour faciliter l'acces itl'enseignement de l'arabe dit "classique". Il serait preferable, eneffet, pour attenuer le choc des eleves avec celui-ci, de leurpermettre de continuer a apprendre a parler leur languematernelle et de glisser doucement, au college et au iycee, vers latranscription et l'apprentissage de l'arabe classique. Ce dernierest la langue officielle de la Tunisie et des quatre autres pays duMaghreb. II n'est utilise nulle part comme un moyen decommunication spontane et it n'est la langue maternelle depersonne ni au Maghreb ni, d'ailleurs, dans aucun autre paysarabe. II est, en revanche, la reference du Golfe a l'Atlantique, apartir duquel ont cite elaborees les autres varietes dialectales qui,aujourd'hui, sorlt tres eloignees de lui. L'arabe classique, langue dela revelation, ne doit pas etre corrompu par l'usage. On peut direqu'il existe une dichotomie entre les differents dialectes de ialangue parlee et l'arabe classique fige dans sa sacralite, Sans lesetudes coran iques, la grammaire et les exegeses, les lecteur