par René Henoumont.

download par René Henoumont.

of 24

  • date post

    11-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of par René Henoumont.

  • Itinraires littraires guids par les souvenirs denfance de Serge Delaive, Ren Henoumont et Rita Lejeune Deuxime volet

    Extraits de Caf ligeois par Ren Henoumont

    Voies dauteurs

  • Andr Namotte Frdric DaerdenEchevin de la Culture Dput-Bourgmestre

    1

    2

    3

    4

    5

    6

    La Pralle

    Les maisons de Ren Henoumont

    Le port de Coronmeuse

    Belle-Vue

    Les anciens Ets Sarolea et le cinma Charlemagne

    La bibliothque Ren Henoumont

    Une initiative de lEurodput-Bourgmestre Frdric Daerden et de lEchevin de la Culture Andr Namotte

  • 1

    Voies dauteurs BiographieItinraire dun enfant de Herstal, par Ren Henoumont

    Vue du bassin de Coronmeuse avant 1930

    Les extraits choisis pour la balade consacre Ren Henoumont sont tous, lexception dun, issus du livre Caf ligeois. Lauteur y dcrit les maisons et terrains de jeux de sa jeunesse aux dcors noirs profils par lactivit minire encore intense dans les annes 30. A cheval entre Herstal et Lige, il nous fait vivre ses premiers pas dans des paysages aujourdhui perdus comme le port de Coronmeuse ou les vignobles se dployant sur nos coteaux.Du ct de ma mre, du ct de mon pre, du ct des Toussaint, du ct des Henoumont, mon rcit aura deux plateaux comme une balance. Jusquen 1930, ma petite enfance sera domine par les Toussaint et La Pralle ; partir de mes huit ans, les Henoumont prendront la relve, et plus encore lArdenne. p. 65Toutes les maisons de mon enfance seront coiffes dun terril. Jen compte quatre couvrant peu peu les vergers et les jardins stendant au flanc de lancien vignoble. p.23.

    BiographieClbre crivain belge, Ren Henoumont tenait une chronique pour Le Soir Magazine depuis la mort de Georges Simenon le 4 septembre 1989. N le 7 novembre 1922 Herstal, Ren Henoumont est dcd le 9 septembre 2009 des suites dune crise cardiaque dans sa maison de Steenkerque (un village du Hainaut).Aprs des tudes dart et darchologie, il sengage dans la

    Rsistance. Il commence travailler comme journaliste au Monde du travail, quotidien de gauche n de la Rsistance. De 1950 1953, il est journaliste au quotidien ligeois La Meuse pour lequel il ralisera, en mai 1952, une interview de Georges Simenon de retour dAmrique. Aprs avoir travaill galement lINR puis la RTB(F) (qui lui succda), il sengage auprs de lhebdomadaire Pourquoi Pas ? en 1965 jusqu la disparition de celui-ci en 1988. Il travaillera ensuite au Moustique, dont il sera rdacteur en chef, et au Soir Magazine. En dcembre 2007, il inaugure la nouvelle bibliothque communale Ren Henoumont Herstal, sa ville natale. Celle-ci disposera dun fonds Ren Henoumont, lauteur ayant dcid de lui lguer une partie de ses archives personnelles.

  • 2Ren Henoumont enfant, dans Caf ligeois Vue de La Pralle depuis le terril de la Petite Bacnure en 1968

    Ses principaux romans sont : La Maison dans le frne (Duculot, Gembloux, 1979), LEt dEva Brialmont (Laffont, Paris 1986) ou LEnclume aux grives (Ed. du Rocher, Paris, 2004). Il a galement crit de nombreuses chroniques et essais dont Histoires de pipes (Pourquoi Pas ?, 1976), Mes Bien-Aims Bandits dArdenne (Duculot, Gembloux, 1979) ou Caf ligeois (AEC, Paris, 1984). Il a crit galement plusieurs romans policiers ayant comme personnage principal le commissaire Fluet, ersatz du commissaire Maigret.

    Mode demploiDune longueur totale de 5.100 m et accessible tous, la balade relie le quartier de La Pralle, o est n lauteur, pour sachever la bibliothque qui lui est consacre rue Large Voie. Tout au long du parcours, plusieurs lieux permettent de se restaurer et de profiter des spcialits locales. A La Pralle, par exemple, le choix est multiple, au caf La Petite Bacnure, chez Umut (friterie) ou au golf du Bernalmont. A mi-chemin, dans le centre de Herstal, rue Saint-Lambert, une halte au Motorium Sarola peut

    galement venir point, pour un verre ou un en-cas plus consistant. Toute une srie dtapes gourmandes sont en outre possibles sur le chemin qui relie la rue Saint-Lambert la Large Voie. Le jeudi matin, en passant proximit de la place Jean Jaurs, vous ferez peut-tre un dtour par la rue Laixheau pour vous rendre sur le march de Herstal, connu pour tre le plus important de la rgion aprs celui de la Batte (Lige).Pour revenir au point de dpart, les promeneurs peuvent soit prendre le bus 5 pour rejoindre La Pralle, soit, pour les plus courageux, remonter pied.Les carnets de balades Voies dauteurs sont disponibles la bibliothque Ren Henoumont, rue Large Voie 110 ou au muse de la Ville de Herstal, place Licourt 25. Dans chaque carnet, vous trouverez au dos un plan numrot correspondant diffrentes stations. A chaque station correspondent une ou plusieurs fiches o sont repris les textes des auteurs choisis.

  • 3

    La balade dbute La Pralle.Selon le temps et les saisons, selon les groupes, vous la commencerez au caf La Petite Bacnure en lisant tranquillement les premiers extraits choisis face au terril cher la mmoire de lauteur, soit en plein air, sur lun des bancs de la place Jacques Brel, face la ferme Cajot. Laissez-vous emporter par les descriptions et contemplez le terril, la rue Charlemagne, la place Jacques Brel, la ferme Cajot, lglise, la Charlemagnrie,

    1. La PralleIntroduction

    Le caf La Petite Bacnure, rue Charlemagne La place Jacques Brel

  • 4

    Jai toujours dans le nez lodeur de La Pralle. Inoubliable. [] La Pralle sentait lhuile des machines de la houillre, le schiste humide et lherbe de talus. En juin, la fleur de sureau dominait, mais lhiver le charbon reprenait ses droits, omniprsent jusque dans le pole chauff au rouge.

    La Pralle tire son appellation du raisin. Une prhale cest une caisse perce de trous dans laquelle on pressurait les grappes. Malgr son glise imposante, ce nest quun hameau de Herstal, la Cit des Armuriers. A Paris, dans le milieu, un Herstal cest un revolver calibre 7,65 fabriqu par la Fabrique nationale ; ainsi, le lieu o je suis n est-il clbre.

    Pour moi, laventure fut trs tt La Pralle, auprs de mon grand-pre. Quil ft propritaire de trois maisons en enfilade

    devant le passage niveau, plus un grand jardin, lui donnait de limportance. Ctait autant que ne possdait pas la Grande Bacnure, une sorte de libert. p. 24-25.

    A La Pralle, jai connu ce quil faut bien appeler les derniers mineurs wallons. Ils avaient la passion des pigeons, prix de Barcelone ou de Valenciennes. Ils organisaient des concours de chant de pinsons ou de coqs. Le dimanche matin, les Artaban au beau plumage sgosillaient sen faire pter la crte pour des couronnes de fleurs de papiers. Mon rcit est plein danimaux chasss ou brims. Je raconte une poque rvolue. On ne peut plus aveugler les pinsons et il ny a plus de chevaux dans les mines non plus. Je ne puis travestir la vrit pour satisfaire la sensibilit daujourdhui. Les murs ont volu et je men rjouis, encore que le massacre des oiseaux se pratique lchelle industrielle p. 45.

    La Pralle, vue du terril, lglise et la ferme Cajot

    A. Lveil des sens, lodeur de La Pralle

  • 5

    Je suis n au pays des houilleurs et des armuriers, sur les hauteurs de Lige, La Pralle Herstal, au pied dun ancien vignoble taraud par la mine. Ma maison natale, le numro 2, rue Charlemagne, est mi-chemin du chssis molette du charbonnage de la Grande Bacnure et du chteau de Bernalmont, entour dun parc plant de chnes du Canada dont la feuille, lhiver, reste carlate. La rue Charlemagne doit son nom une tradition orale, le Grand Empereur de lOccident serait n en retrait de la place appele, aujourdhui, place Jacques Brel. p. 17.Du temps o nous habitions rue Charlemagne, le roulis des trains fut sans doute le premier bruit que je perus avec celui des berlines basculant au sommet du terril, selon une cadence aussi rgulire que le battant de lhorloge gaine dont je voulus memparer ds mes premiers pas p. 24.

    La ferme Charlemagne, dont certains lments datent du 17e et peut-tre mme du 16e sicle, est un difice quadrilatre remani aux 19e et 20e sicles. Le site abrite aujourdhui la chocolaterie Charlemagne,

    qui fabrique de faon artisanale divers chocolats et organise des visites guides de la ferme

    B. Les territoires de la petite enfance

    La maison natale, n2 rue Charlemagne

    Pierre situe devant lentre de la ferme Charlemagne, dont les renfoncements auraient t creuss par le sant de lEmpereur lui-mme

  • 6 Lglise de La Pralle

    Durant tout lhiver, mon grand-pre partait seul, fusil lpaule, ds la tombe du soir. Il dbarrassa ainsi La Pralle des odieux farceurs qui, dguiss en femme ou en fantme tranant des chanes, effrayaient les ouvrires p. 39.Mon grand-pre Toussaint tait alit, aprs une vilaine chute dans lescalier trs raide menant son jardin Jtais peine retap quand on le conduisit au cimetire, par un jour de dcembre o La Pralle tait pour une fois blanche. Il avait neig la veille. Ctait ma premire sortie et ma mre aurait prfr que je reste la maison Jai suivi la messe dans une sorte de flou, ne parvenant pas me convaincre que mon grand-pre tait couch dans le cercueil dpos dans la trave de lglise de La Pralle. p. 257.Ne quittons pas, pour linstant, La Pralle et les Toussaint. Ma cousine Mariette tait la fille de ma tante Maria et de mon oncle le cordonnier. Jassocie Mariette au jardin de mon grand-pre, lEspigle Lili et aux Albums de Suzette.

    Ctait une grande fille dlure, prmaturment close. Avec elle, jai dcouvert le cinma Tinlot, La Pralle, o le samedi soir en projetant des Charlot et des Double-Patte et Patachon, plus tard des Bach. Je me souviens de Chabichou et de son eau bien fraiche, de Milton aussi dans LAuberge du cheval blanc, et de Bouboule, le roi du cirage. Le cinma Tinlot ntait pas un temple du 7e art

    Nous tions assis sur des chaises de kiosques devant un cran de fortune ou sautillant, avant que le