Papus (1865-1916). L'âme humaine avant la naissance ...· Papus (1865-1916). L'âme humaine avant

download Papus (1865-1916). L'âme humaine avant la naissance ...· Papus (1865-1916). L'âme humaine avant

of 101

  • date post

    19-Jan-2019
  • Category

    Documents

  • view

    227
  • download

    7

Embed Size (px)

Transcript of Papus (1865-1916). L'âme humaine avant la naissance ...· Papus (1865-1916). L'âme humaine avant

L'me humaine avant lanaissance , aprs lamort : constitution de

l'homme et de l'univers,clef des vangiles, [...]

Source gallica.bnf.fr / Bibliothque nationale de France

http://gallica.bnf.frhttp://www.bnf.fr

Papus (1865-1916). L'me humaine avant la naissance , aprs la mort : constitution de l'homme et de l'univers, clef des vangiles, initiation vanglique, d'aprs "Pistis Sophia" /

par le Dr Papus,.... 1898.

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numriques d'oeuvres tombes dans le domaine public provenant des collections de laBnF.Leur rutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n78-753 du 17 juillet 1978 : *La rutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la lgislation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. *La rutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par rutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produitslabors ou de fourniture de service. Cliquer ici pour accder aux tarifs et la licence 2/ Les contenus de Gallica sont la proprit de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code gnral de la proprit des personnes publiques. 3/ Quelques contenus sont soumis un rgime de rutilisation particulier. Il s'agit : *des reproductions de documents protgs par un droit d'auteur appartenant un tiers. Ces documents ne peuvent tre rutiliss, sauf dans le cadre de la copie prive, sansl'autorisation pralable du titulaire des droits. *des reproductions de documents conservs dans les bibliothques ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signals par la mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothquemunicipale de ... (ou autre partenaire). L'utilisateur est invit s'informer auprs de ces bibliothques de leurs conditions de rutilisation. 4/ Gallica constitue une base de donnes, dont la BnF est le producteur, protge au sens des articles L341-1 et suivants du code de la proprit intellectuelle. 5/ Les prsentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont rgies par la loi franaise. En cas de rutilisation prvue dans un autre pays, il appartient chaque utilisateurde vrifier la conformit de son projet avec le droit de ce pays. 6/ L'utilisateur s'engage respecter les prsentes conditions d'utilisation ainsi que la lgislation en vigueur, notamment en matire de proprit intellectuelle. En cas de nonrespect de ces dispositions, il est notamment passible d'une amende prvue par la loi du 17 juillet 1978. 7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute dfinition, contacter reutilisation@bnf.fr.

http://gallica.bnf.frhttp://www.bnf.frhttp://www.bnf.fr/pages/accedocu/docs_gallica.htmmailto:reutilisation@bnf.fr

ffifciE HUMAINEAVANTLANAISSANCE&APRSLAMORT

CONSTITUTION DE L'HOMME ET DE L'UNIVERS- CLEF DESVANGILES,INITIATION VANGLIQIE

,\J

k&' "d^prs PISTIS SOPHIA

* Jll^ /' >?)PAR ^ -

? bOCIEUtl -IX tfriCIMX, DOCTEOR EN KABBALE, nilCTEUR DE LA FACULT DES

^' SCIENCES HERMETIQUES

'._. ^ PRSIDENT DU SCPRFME CONSEIL DE L'ORDFE MAKTIMSTE

X * .,' OFFICIER DE l'iWftBCriOl t>lBMC;DE

Avec quatre figures et des tables explicatives de Pistis Sophia

Celui dont l'esprit sera intelligent, je ne l'eip*pche point ; ru dis je l'exhoite tant et plus duele gens qui l'a incit.

Paroles de JBDS,d'ap YALEHTIN (Phtft p. 6).

PARIS

CHAMUEL, DITEUR-5, RUE DE SAVOIE, 5

.**'

>, 1898t-1 >

L'AME HUMAINE

?L'UNIVERS

AU

Dr NIMBA PHILIPPE

DK r/io\

celui qui est justement appelpar la Vov Poptth

LE PpRE DES PAUVRES ET DES PRISONNIERS

Cette tude

e&t respectueusement ddie

PVR

L'AUTEUR

VALENTIN

La Pistis Sophia. Traduite et commente par E. Ato- {LINEAU. Vol. in-8 carr 7 fr. &0*

L'AME HUMAINEAVANTLA NAISSANCE& APRSLAMORT

CONSTITUTION DE L'HOMME ET DE L'UNIVERS

CLEF DES VANGILES, INITIATION VANGLIQUE

XvCoRXd'aprs PISTIS SOPHIA /%*K

/Wn ^v 3! PAR x

GRANDTABLEAUGNRAL- CLEFDE PISTISSOPIIA

L'AME HUMAINEAVANTLANAISSANCEETAPRSLAMORT

INTRODUCTION

L trdUctioh franaise du manuscrit coptede Pis fis Sophii par M. E. Amolmeati, a une

singulire importance pour la diffusion du spi-ritualisme chrtien.

Cependant. l'importance mme de cette oeuvre

exige/quelques claircissements sans lesquels

l'ouvrage demeure rellement ierm ; car c'est

un travail initiatique Ccompos de telle sorte

qUe ls initis seuls devaient en comprendreles secPts.

M* E. AmlineUU, dans une trs Savante intro-

duction, a jug l'oeuvre au point de vllb critique

8 L'AME HUMAINE

et* historique. Il a rempli ainsi son devoir

d'rudit et de traducteur consciencieux. Mais il

manque l'ouvrage une clef qui permette de se

reconnatre dans les descriptions du plan astral

et du plan cleste que nous donne Valentiiii.

C'est cette clef que nous ~ous sommes efforc

de trouver et de mettre la porte de nos lec-

teurs ; mais dans une certaine limite.

Ce livre merveilleux peut tre lu de quatremanires et rvler quatre sens pour chacune des

ides exposes. Faire un commentaire completde Pistis exigerait plusieurs volumes. Aussi

avons-nous restreint notre ambition l'clair-

cissement du sens naturel des rvlations de

Valentin. Ce travail seul a exig plusieurs mois.

Plus tard, nous aborderons peut-tre un plannouveau d'exposition} mais, pour l'instant, nous

allons nous borner aux points suivants t

1 Analyse rapide de Pistis Sophia \2 Rsum de la constitution du Plrme ou

Univers physique et hyperphysique d'aprs ce

livre ;36 Histoire de l'Involution ot de l'volution

de l'me humaine avant et aprs la vie terrestre j4 Lumire sur le christianisme et les van-

giles, l'aide de citations choisies, et expliqueso il est ncessaire ;

INTRODUCTION 9

5 Dictionnaire des principaux sujets traits

avec renvois l'dition franaise.Ce rsum sera fait de telle sorte qu'il soit

i complet par lui-mme et qu'il constitue pour le

lecteur un ensemble tel que celui-ci n'ait pasabsolument besoin de se procurer l'ouvrage ori-

ginal. Mais nous esprons que notre lef aidera

beaucoup l'tudiant srieux qui, possdant l'ou-

vrage de Valentin, a t rebut jusqu'ici par les

rptitions voulues et les obscurits calcules

que l'crivain a employes pour cacher, l'poquede l'apparition de son oeuvre, ce que nous avons

le devoir d'essayer de rvler notre poqueToutefois que ceux qui bavent se rassurent.

Autant il est demand de rpandre les lumires

les plus vives sur le premier sens des oeuvres

de ce genre, autant'je sais quelle prudence est

ncessaire concernant le second et le troisime

sens qui touchent aux mystres mmes du plancleste.

Quoi qu'il en soit, nous sommes persuad quela traduction de Pistis Sophia permettra tous

les chrtiens, sans distinction d'glises,, de

saisir le sens profond et traditionnel des van-

giles.

1

Analyse de Pistis Sophia

Par M. E AiiELFNEAU (p. IV A MI de sa traduction).

Comme dans tous les ouvrages ghostiques connus,et nous en connaissons au moins quatre, la rv*

lation de la Gnose met veilleuse, dont la connais-sance plaait l'heureux possesseur en une positioninfiniment avantageuse pour l'obtention du bonheur

ternel aprs la mort, est mise en la bouche deJsus ressuscit d'entre les morts (1). L'auteur de

Pistis Sophia nous affirme que, aprs sa rsurrec-

tion, Jsus passa onze ans enseigner cette admi-

rable Gnose ses disciples et la runion des

{1} Dans les deux traits gnostiques d'Ovford que j'ai publisdiifc ls Notices et Extraits des niaiUlscrite, t. XK1X, Jsus bslexactement datas le mme rle ; dans le troisime truite, connujusqu' prsent, c'est--dire dans l'adjutation du papyrus publipar M. Ro^si de Turin, il est Toit probable que cette ud|Uiatfon

. est enseigne par Jsus ses disciples, iar les prliminaires i'es-seinblettt fort au\ m>stres que nous trolivpns ici et dans luitdes deuk traita d'Oxfoid,

12 L'AME HUMAINE

femmes qui l'avaient suivi. Quand la scne pre-mire du livre s'ouvre, Jsus est assis sur le mont

des Oliviers avec tous ceux qui l'entourent, les

douze aptres, Marie sa mre, Marie la Madeleine,Marthe et Salom (ce sont du moins les principauxacteurs qui prendront la parole mesure que l'ini-

tiation se droulera).A peine sommes-nous fixs sur le lieu o vont se

passer quelques-unes des scnes suivantes, queJsus, assis un peu l'cart de ses disciples, est

environn d'une grande lumire qui lui sert de

vtement et ravi dans le ciel au milieu de l'effroi

des lments cosmiques. Les disciples sont dans la

stupfaction et l'hbtement la vue de la lumire

qui a ravi Jsus ; ils font entendre des prires, et

Jsus revient eux pour leur expliquer les mystres

qu'il peut et doit leur expliquer. Il leur expliqued?abord qu'il est all vers son pre ; que le vte-

ment de lumire qu'on lui a apport sur le mont

des Oliviers tait celui mme qu'il avait dposdans l'un des ons lorsqu'il descendt sur la terre.

Il part de l pour leur expliquer certaines parolesde l'Evangile et certains actes prparatoires TI sa

descente sur la terre, comme la venue d'lie en la"*personne de Jean et l'Annonciation de Gabriel

Maiie, l'lection des aptres en suite de la mise

d'urnes suprieures en leurs corps au moment de l