Osez le féminisme 13

download Osez le féminisme 13

of 8

  • date post

    26-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Journal anti sexiste

Transcript of Osez le féminisme 13

  • Parce que nous considrons que lmancipation de toutes et tous passe par lgalit, nous

    nous rassemblons, femmes et hommes, militantes et militants aux expriences diverses, pour

    prendre part au combat fministe. Violences, discriminations, dominations, oppressions, nous

    en avons assez. Nous affirmons les valeurs universelles portes par le fminisme, combat progressiste pour lgalit et la lacit.

    Non Monsieur Sarkozy, la vie des femmes ne ressemble pas celle des hommes !

    Cest ainsi quont rpondu Osez le fminisme !, le Planning familial et Femmes solidaires dans une lettre commune adresse au Prsident, et signe ce jour par plus de 6 000 personnes. Nicolas Sarkozy stait exprim le 8 mars dernier, lors de la journe internationale des droits des femmes, et avait

    dfendu lide selon laquelle lgalit entre les femmes et les hommes serait ralise aujourdhui. Ah bon ?

    A lapproche du 1er mai, examinons par exemple ce quil se passe dans la sphre professionnelle. 80% des emplois temps partiel sont occups par des femmes, leurs salaires sont en moyenne infrieurs de 27% ceux des hommes, 83% des personnes au SMIC sont des femmes : en effet, quelle ressemblance entre la vie des femmes et celles des hommes !

    Pour revendiquer lgalit salariale, descendons dans les rues de toutes les villes de France, aux cts des syndicats, loccasion de la Fte du Travail. 8 mars, 1er mai et aussi souvent que n-cessaire : lgalit pour nous, cest toute lanne !

    http://www.osezlefeminisme.fr - n13 - avril 2011

    ISSN 2107-0202 - contact@osezlefeminisme.fr - www.osezlefeminisme.fr

    QUI SOMMES NOUS ?

    LE 1ER MAI,POUR LGALIT

    Edito

    DOSSIER CONSACR LA PROSTITUTION

    AGENDA

    aDiffusion de flyers sur lgalit professionnelle Vendredi 29 avril Inscrivez-vous sur le site dOsez le fminisme ! pour distribuer des tracts dans les diffrentes villes de France.

    aManifestation nationale pour le droit du travail - Cortge sur lgalit professionnelle Dimanche 1er mai A lappel du CNDF, manifestation Paris et dans de nombreuses villes de France.

    aSortie nationale du livre Viedemeuf Mercredi 19 mai Retrouvez en librairie louvrage tir des commentaires du blog !

    Retrouvez sur le site internet dOsez le fminisme ! lagenda fministe complet (rencontres, manifestations, dbats, ru-nions dOLF)

    Typ

    hain

    e D

    uch

    & Ir

    is N

    aud

  • www.osezlefeminisme.fr - Avril 2011

    est bien connu, toutes les filles attendent le prince charmant. On retrouve cette thse dans les contes de fes : les jouets et dgui-

    sements sen inspirent longueur de catalogues. Le prince va sauver la jeune fille elle ne peut pas se dfendre ou vivre seule - et lpouser. En contrepartie, elle lui donnera une vaste progniture. Ce schma est rgu-lirement revisit sur nos crans, dans la publicit, les sries tlvises et autres comdies romantiques. Derrire ces reprsentations apparem-ment sans consquence, on conforte les femmes dans lide que, pour elles, la solution vient toujours dun homme. Comme le font les ditions de livres pour enfants Talents Hauts, pourquoi ne pas inventer des his-toires de princesses qui prendraient les devants ? Des contes o prin-cesses et princes ne se marient pas et nont pas beaucoup denfants ? Des histoires o la princesse aime une princesse ? Bref, des modles plus divers, plus enthousiasmants pour les femmes daujourdhui et de demain.

    Nataly BrEdaosEz lE fmiNismE 31

    Huguette Bello est une figure mar-quante du combat fministe sur lle de la Runion. Elle est prsidente de la principale organisation fmi-niste de lle depuis 1978, lUnion des Femmes de la Runion, et a toujours lutt pour que les femmes aient le droit daccder aux respon-sabilits politiques. En 1997 elle devient la premire femme dpute de lhistoire de la Runion ! Elle est dailleurs membre de la dlgation de lAssemble Nationale aux droits des femmes. Bel engagement sur une le o, comme partout, les m-canismes de la domination mascu-line sont encore profondment an-crs.

    osEz lE fmiNismE la ruNioN

    Le film se droule en 1968, outre-Manche, dans une usine Ford o 187 couturires se rassemblent au-tour dun seul mot dordre : We Want Sex Equality . A partir dune histoire vraie, cette comdie sociale anglaise sortie le 9 mars dernier nous fait suivre le combat douvrires qui revendiquent lgalit salariale. Leur lutte met au chmage technique toute lusine, et aboutit la revalori-sation de leur salaire. Trois ans plus tard, elles obtiennent une victoire lgislative avec lEqual Pay Act, qui fixe dans la loi lobjectif de rmun-rer galement femmes et hommes pour un travail similaire.

    alExaNdra tkaczyNski osEz lE fmiNismE 94

    Le 13 fvrier dernier, plus dun mil-lion dItaliennes et dItaliens sont descendu-e-s dans la rue pour manifester contre les scandales sexuels rptition de Berlusconi et limage dgradante des femmes que les mdias diffusent continuel-lement. Des femmes de tous hori-zons ont rpondu lappel de Di Nuevo, un mouvement cr notam-ment par Cristina Comencini, suite un manifeste sign par plus de 50 000 femmes. Les slogans ? Se non ora quando ? (Si pas main-tenant, alors quand ?) ou encore LItalie nest pas un bordel ! . Le renouveau du fminisme italien ? On espre !

    JuliE murEt

    En qute de comprhension des rapports femmes-hommes, Ra-chel Guimbaud a ralis un docu-mentaire, Force de femmes , recueillant divers tmoignages. La fondatrice dOsez le fminisme 69 est partie, camra lpaule, en Inde, en Indonsie et au Npal.On dcouvre dans ce reportage les surs Chhetri, qui contribuent la libration des femmes npalaises ou encore des Indonsiennes qui se battent contre le fondamentalisme. Rachel Guimbaud soulve des questions sur le statut des femmes qui dpassent largement le cadre de lAsie. Ce film a t projet lors dun vernissage-exposition au CIDJ Quai Branly Paris. On est impatientes de voir sa diffusion prochaine dans dautres salles !

    osEz lE fmiNismE 69

    BrvEs

    Un joUr, mon prince viendra

    2

    C

    Les fministes itaLiennes manifestent

    We Want sex eqUaLity

    force de femmes

    Un grand bravo HUgUette beLLo !

    IMA

    ZPR

    ESS

    Nig

    el C

    ole

    Rac

    hel G

    uim

    bau

    d

  • www.osezlefeminisme.fr - Avril 2011

    Au regard de la composition de nos Assembles dmocratiques, on se dit quapparemment, les hommes prfrent rester entre eux pour gouverner. Les lections cantonales du 27 mars der-nier nous font mesurer le gouffre entre la loi et les faits.

    Parit : une ralit amre

    objectif de parit est inscrit dans la Constitution depuis le 8 juillet 1999 : La loi favo-

    rise lgal accs des femmes et des hommes aux mandats lectoraux et aux fonctions lectives . 12 ans aprs, quen est-il ? 18,5% de femmes lAssemble nationale, 5 dpartements sur 101 et 2 rgions sur 26 prsides par des femmes.

    Depuis 2000, les partis sont pnali-ss par une diminution de leurs financements publics lorsquils ne respectent pas la pa-rit. De quoi les inciter respecter la loi ? Pas vraiment : en 2010, lUMP a perdu plus de 4 millions deuros, soit prs de 27 000 euros par candidate man-quante . Quant au PS, il a perdu plus de 500 000 euros.

    Aux lections cantonales de mars dernier, plus de 3/4 des candidats titulaires taient des hommes. Les rsultats larrive sont svres : peine 13,8% des conseillers gn-raux sont des femmes. Mauvaises candidates, les femmes ? Elles sont surtout envoyes dans les cantons rputs ingagnables par leurs partis politiques.

    Rforme des collectivits territo-riales : les femmes, a suffit !

    Il y a-t-il des raisons pour que cela change ? Linvestissement des femmes dans les partis politiques augmente. Pourtant, les prochains scrutins sannoncent rudes. La r-forme des collectivits territoriales, qui sappliquera en 2014, impose que les nouveaux conseillers ter-ritoriaux soient lus au scrutin uninominal deux tours. En faisant disparatre le scrutin de liste, on

    perd lalternance s y s t m a t i q u e femme-homme, qui a permis n o t a m m e n t que 48% des conseillers r-gionaux soient

    des femmes. Dsormais, ce sera le candidat ayant obtenu la majorit des voix en un ou deux tours qui remportera le sige. Cest le mme systme que les lections canto-nales qui a pour consquence moins de candidates, et plutt dans des circonscriptions difficiles. Rsultat : une proportion ridicule de femmes lues. Selon les projections de lOb-servatoire de la parit, avec cette r-forme, les assembles des conseils territoriaux ne compteront plus que 17% de femmes.

    Actus

    3

    eLections cantonaLes : qUand candidate se dit sUppLante 1

    L

    Exiger lgalit, organiser le chan-gement

    Plusieurs mesures simples permet-traient pourtant de faire respecter la Constitution. Osez le fminisme ! exige que lon supprime les subven-tions des partis politiques qui ne res-pectent pas la parit. Sachant que 76% des femmes qui lon pose la question affirment quelles accepte-raient de prendre des responsabilits politiques, rgler pa exemple la ques-tion du cumul des mandats leur ouvri-rait galement grand les portes.

    Les hommes qui nous dirigent met-tront-ils ces mesures en place ? Pas sr Raison de plus pour les femmes dinvestir le champ politique et de maintenir la pression sur les partis qui se soumettront dans quelques mois au suffrage universel !

    alicE loffrEdo1 Propos emprunts Ccile Duflot

    MAUVAISES CANDIDATES, LES FEMMES ? ELLES SONT SURTOUT ENVOYES DANS LES CANTONS RPUTS INGAGNABLES PAR LEURS PARTIS POLITIQUES.

    Seuil critiqueEn 1990, lONU a estim que les femmes doivent tre au moins 30% des parlementaires pour pouvoir in-fluer sur les dcisions importantes, et faire avancer leurs droits. Si cet objec-tif est loin des 50% s