OPH de Decazeville - Magazine De Vous à Nous n°81

Click here to load reader

  • date post

    24-Jul-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Le magazine du locataire

Transcript of OPH de Decazeville - Magazine De Vous à Nous n°81

  • Des informations pour votre logement

    DE VOUS

    OFFICE PUBLICDE LHABITAT DEDECAZEVILLE

    LE JOURNAL DU LOCATAIRE

    Gilles Vignaud, un nouveau responsable de la rgie p. 8

    Sapeurs pompiers : deux jours d exercices en situation p. 3

    Bacs compost : un geste vert et conomique p. 4-5

    N 81 DCEMBRE 2015

  • 2DE VOUS NOUS

    Le Prsident Marc Maza, les membres du Conseil dAdministration, le Directeur Gnral et lensemble

    du personnel vous prsentent leurs meilleurs vux pour lanne 2016.

  • 3DE VOUS NOUS

    SAPEURS POMPIERS Trois jours dexercices en situation

    Suite une explosion de gaz, un feu sest dclar au deu-xime tage dun apparte-ment dun des immeubles de la cit du Baldy, avec des

    victimes potentielles suite leffondre-ment de structures. Lalerte est donne et en quelques minutes, les premiers vhi-cules font leur apparition.Tel tait le scnario des manuvres effectues par le service dpartemen-tal sauvetage et dblaiements du SDIS Aveyron avec 35 sapeurs-pompiers dont 2 infirmires.

    Il faut savoir que le btiment A de la cit du Baldy, vid de ses occupants, et en attente de dmolition offre un terrain idal pour des exercices de ce type. Une convention a t signe entre lOPH et les sapeurs-pompiers du Bassin autorisant laccs au btiment afin deffectuer des manuvres.

    Un test grandeur natureTrois jours conscutifs dentranement, pendant lesquels tous les rflexes et les bases acqurir en matire de secours et de lutte contre les incendies, de chacun ont t revus de A Z. Ce test grandeur nature avait pour objectif de mettre tous les intervenants dans les conditions du rel. Pour les 32 sapeurs pompiers enga-gs dans lopration, ces exercices ont permis de coordonner les moyens de secours. Les minutes passent et la mon-te en puissance des moyens dploys est impressionnante. Chacun est son poste et sait ce quil a faire.Un moment inattendu pour les habitants de la cit penchs leur fentre pour ne rien manquer de ce grand spectacle.

  • 4DE VOUS NOUS

    Bacs compost :UN GESTE VERT ET CONOMIQUEDepuis 2009, votre bailleur social est engag auprs de la Communaut de communes de Decazeville pour quiper ses rsidences de bacs de compostage. Une pratique co-responsable qui dpend de la bonne volont de tous.

    Engage dans une politique de rduction des dchets, la Communaut de communes du bassin de Decazeville-Aubin a opt, en autres,

    pour la fourniture de composteurs dans plusieurs quartiers. En 2010, nous avons valu un tiers du poids des sacs noirs, qui contiennent les ordures mnagres rsiduelles, la part des dchets qui pouvaient faire lobjet dun compostage, explique Catherine Dhenain, technicienne au sein de la collectivit. Nous avons donc dcid de fournir des composteurs et des bio-seaux aux rsidences qui en faisaient la demande . Pour mener bien cette

    TmoignageJean-Claude Lemoine, 62 ans, rfrent de La Garrouste

    Je suis arriv dans le quartier en 2004 et je me suis demble investi en nettoyant un coin despace vert pour en faire un jardin ouvert tous. J ai drain de leau, cr un petit potager, et des

    bancs ont t installs. Quand on ma propos en 2010 dtre rfrent pour la mise en place dun bac de compostage, jai dit que a mintressait : je suis proche de la nature et pour un mode de vie sain. Je vrifie rgulirement que le bac ne contient pas de plastique et rajoute de la brisure de bois de temps en temps. Beaucoup de rsidents jouent le jeu et, au printemps, le compost est rcupr pour les pots de fleurs des balcons, des jardins et le potager. Tout le monde y trouve son compte.

  • 5DE VOUS NOUS

    dmarche, le souci de la Communaut de communes est de trouver dans les diffrentes rsidences, et dfaut de gardiens, des rfrents pour assurer un suivi du compostage. Cela ne demande pas beaucoup de travail : remuer de temps en temps, vrifier quil ny a pas de dchets en plastique, poursuit Catherine Dhenain, mais il y a parfois beaucoup de turn-over chez les rsidents et il savre difficile de trouver des rfrents fiables . Dans ce but, lOPH de Decazeville fait remonter les demandes de ses rsidences. Les rfrents, qui connaissent leurs voisins, sont les garants de la russite du projet qui peut galement savrer crateur de lien social.

    partir de dchets du jardin et de cuisine, le compostage permet dobtenir gratuitement un amendement organique : le compost. Cette pratique savre conomique et environnementale :

    Elle amliore la valeur agronomique des sols et permet dviter lachat dengrais chimique.

    Elle diminue la quantit de dchets mnagers et par consquent les missions de gaz effet de serre.

    Elle limite les cots lis llimination des dchets et laugmentation de la redevance ordures mnagres.

    Le compost et ses atouts

    TmoignageFabienne Perianez, 48 ans, rfrente de la Cit Vialarels

    Jai commenc mettre des fleurs, il y a quelques annes de cela. Puis, lan dernier, avec deux autres rsidents, nous avons cr un potager : avec tous les scandales alimentaires que lon voit, cest un vrai plaisir de manger ce que lon a cultiv Au dbut, nous utilisions le compost dune autre cit puis nous avons t quips en juin dernier. On y dpose des restes, des pluchures de fruits et de lgumes, mais aussi des feuilles, des branchages Une petite trappe permet de rcuprer le compost. Et cet t, cest promis, ceux qui utilisent le bac compost auront droit des lgumes du potager !

    du poids des sacs dordures mnagres rsiduelles contient

    des dchets compostables

    1/3

  • 6DE VOUS NOUS

    ACTUALITSUn doute, une question, la recherche dun logement, quelles sont les dmarches faire pour obtenir un logement, quel prix autant de questions pour lesquelles chacun na pas forcment le temps de dcrocher son tl-phone ou de se dplacer ! Dsormais toutes ces questions peuvent avoir une rponse. Il suffit de se rendre sur le site de lOPH de Decazeville. Nouvelle version, un module ddi aux locataires, le magazine en ligne, des informations mises jour tout y est maintenant accessible de chez soi.

    Le saviez-vous ? En France, un incendie domestique se dclare toutes les 2 minutes. Le feu est responsable de 460 dcs par an. Une pice en feu atteint 600 C en 3 minutes. Dans chaque cage descalier des bti-ments, se trouve un systme de dsenfumage sous forme dune trappe. Il sagit dun lment de scurit vital en cas dincendie. En brisant la petite vitre et en abaissant le levier, il permet louverture dune trappe qui aspire les fumes toxiques dincendie. Dtrior, il met votre scu-rit en pril ! Il ne faut en aucun cas ouvrir la trappe de dsenfumage pour simplement rafrachir votre cage descalier quand il fait chaud, ou pour larer . En effet, le systme fonctionne laide dun mca-nisme et dune cartouche air comprim qui se vide lorsque la trappe doit tre ouverte. Cette cartouche ne peut tre utilise quune seule fois et, une fois vide, la trappe ne pourrait pas se r-ouvrir, en cas de rel incendie, vous mettant au contact des fumes toxiques mortelles.

    Mieux vaut prvenir que gurir

  • 7DE VOUS NOUS

    ENQUTE OPS ET SLS

    AVIS AUX RETARDATAIRES

    Vous le savez tous : ctait avant le 15 novembre dernier que les locataires de logements conventionns devaient nous retourner la fiche de renseignements (jointe au loyer doctobre 2015) ainsi quune photocopie de lavis dimposition 2015 (sur les revenus 2014).Attention : la communication de ces informations dans un dlai dun mois est obligatoire. dfaut, vous vous exposeriez aux sanctions prvues par la loi. Pour lenqute SLS, en cas de non rponse, un Supplment de Loyer de Solidarit maximum ainsi quune indemnit forfaitaire pour frais de dossier de 25 (montant fix par arrt ministriel du 22 octobre 2008) et une pnalit mensuelle de 7,62 vous seront quittancs compter du 1er janvier 2016.

    DmolitionB aldy bt . A La Forzienne, entreprise retenue pour ce march est arrive sur le site le 19 octobre dernier pour procder dans un pre-mier temps au dsa-miantage de certaines parties du btiment. En suivant la dconstruction a commenc avant la dmolition.

    76 avenueRamadierLes entreprises Rouquette et Decutis attributaires du march ont commenc la mise en place le 9 novembre dernier pour effectuer le dsamiantage du btiment, qui permettra ensuite de procder la dmolition.

    VialarelsSuite la rnovation des parties communes et des faades effectue, la dernire tranche de rnovation va commencer. Elle concerne le remplacement des menuiseries. Le logement tmoin tant termin, la suite des travaux devrait dbuter courant janvier 2016.

    LenvolLes travaux ont dbut le 14 septembre 2015, lentreprise Rouquette a prpar le terrain en crant 2 plateformes pour accueillir les 5 pavillons sur le haut de la parcelle et le collectif sur le bas. Ce sont les pavillons qui sortiront de terre en premier.

    TRAVAUX

  • 8DE VOUS NOUS

    Rencontre avec Gilles VignaudUN NOUVEAU RESPONSABLE DE LA RGIE

    Informer les locataires, traiter et transmettre, le cas chant, les demandes et les rclamations, vrifier le bon fonctionnement des quipements de la rsidence,

    solliciter les entreprises, suivre et rcep-tionner les travaux dentretien courant, sans oublier lorganisation du travail de son quipe de huit personnes Gilles Vignaud, responsable de la rgie de lOPH de Decazeville, depuis le 7 septembre dernier, apprcie ce nouveau mtier. Cest un mtier vari et en perptuelle recherche de solutions efficaces sur diff-rents problmes. Cest galement un mtier de contact, dchanges que ce soit avec

    les locataires comme avec mon quipe . Avec environ 1 000 logements sous sa res-ponsabilit en termes de maintenance technique, Gille Vignaud et son quipe ralisent pas moins de 170 interventions par mois, qui vont dun lger problme dlectricit la rfection complte dun appartement. Son quipe se compose de diffrents corps de mtiers : plombier, lectricien, me