Olivier Andrieu Stratégies et techniques SEO - eyrolles.com · Olivier Andrieu Olivier Andrieu...

Click here to load reader

  • date post

    16-Oct-2018
  • Category

    Documents

  • view

    219
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Olivier Andrieu Stratégies et techniques SEO - eyrolles.com · Olivier Andrieu Olivier Andrieu...

  • Olivier Andrieu

    Oliv

    ier A

    ndrie

    u

    Stratgies et techniques SEO

    Une mthodologie infailliblecrit par lun des plus grands spcialistes franais du rfrencement, cet ouvrage de rfrence (9e dition !) fournit toutes les cls pour garantir un site Internet une visibilit maximale sur les principaux moteurs de recherche. Ddi au rfrencement naturel, il explique notamment com-ment optimiser le code HTML des pages web pour quelles remplissent au mieux les critres de pertinence de Google, Bing, Qwant et les autres.

    Traitant de tous les aspects lis au rfrencement, ce livre constituera un guide prcieux et com-plet pour tous ceux qui souhaitent renforcer la prsence de leur site sur Internet. Il fournit des solutions techniques mais galement des conseils pratiques pour mener bien un tel projet : o trouver un prestataire et sur quels critres le choisir ? combien cote un rfrencement ? quelles garanties doit offrir un rfrenceur ses clients ? comment grer le suivi dun rfrencement ?

    Entirement refondue, cette nouvelle dition propose un contenu encore plus synthtique et accessible, distinguant les aspects fondamentaux et les notions plus avances du rfrencement naturel. Sadressant aux non-spcialistes comme aux plus avertis, cet ouvrage intressera tous les webmasters et responsables marketing qui veulent connatre les secrets dun bon rfrence-ment sur Internet et les dernires volutions en matire de SEO.

    qui sadresse ce livre ? tous les acteurs du Web (chefs de projet, webmasters, dveloppeurs...) tous ceux qui veulent amliorer le positionnement de leur site sur les moteurs de recherche

    Olivier Andrieu est lexpert le plus connu en France sur le rfrencement. lu meil-leur rfrenceur franais par le Journal du Net et fon-dateur du site Abondance, premier blog SEO dans le monde francophone, il a crit plus dune vingtaine douvrages sur le sujet, dont le titre Rfrencement Google mode demploi (di-tions Eyrolles) qui en est sa 3e dition. Il est gale-ment lauteur du premier livre en langue franaise sur Internet, paru en 1994.

    Prface de Philippe YonnetIllustrations de Grifil

    C

    athe

    rine

    Theu

    lin, C

    ontra

    st p

    hoto

    grap

    hy

    Au sommaireLes bases du rfrencement naturel. Rfrencement versus positionnement Liens organiques versusliens sponsoriss Fonctionnement des outils de recherche Choix des mots-cls Sur quels moteurs faut-il se rfrencer ? Le SEO en pratique. Optimisation des pages du site Balises meta, attributs alt et title Liens, PageRank et indice de popularit Rfrencement multimdia et multisupport Le SMO Mthodologie et suivi du rfrencement Retour sur investissement Mise en place de liens de tracking Utilisation de la longue trane Logiciels de suivi du ROI Internalisation ou sous-traitance ? Combien cote un rfrencement ? Un rfrencement gratuit est-il intressant ? O trouver et comment choisir un prestataire de rfrencement ? Quelles garanties peut offrir un rfrenceur ? Chartes de dontologie Devenir un as du SEO. Rich snippets et schema.org Optimisation de lindexation Index secondaire et duplicate content Freins au rfrencement et solutions Spam et pnalits, Panda et Penguin Comment ne pas tre rfrenc ? Conclusion : la rgle des 4C Webographie.

    Cod

    e d

    iteur

    : G

    6755

    1IS

    BN

    : 97

    8-2-

    212-

    6755

    1-1

    36 E

    DITION 2018-2019

    La bible du rfrencement !

    DITION 2018-2019

    G67551-ReussirSonReferencementWeb_2018_EXE.indd 1 10/01/2018 09:17

  • Olivier Andrieu

    Oliv

    ier A

    ndrie

    u

    Stratgies et techniques SEO

    Une mthodologie infailliblecrit par lun des plus grands spcialistes franais du rfrencement, cet ouvrage de rfrence (9e dition !) fournit toutes les cls pour garantir un site Internet une visibilit maximale sur les principaux moteurs de recherche. Ddi au rfrencement naturel, il explique notamment com-ment optimiser le code HTML des pages web pour quelles remplissent au mieux les critres de pertinence de Google, Bing, Qwant et les autres.

    Traitant de tous les aspects lis au rfrencement, ce livre constituera un guide prcieux et com-plet pour tous ceux qui souhaitent renforcer la prsence de leur site sur Internet. Il fournit des solutions techniques mais galement des conseils pratiques pour mener bien un tel projet : o trouver un prestataire et sur quels critres le choisir ? combien cote un rfrencement ? quelles garanties doit offrir un rfrenceur ses clients ? comment grer le suivi dun rfrencement ?

    Entirement refondue, cette nouvelle dition propose un contenu encore plus synthtique et accessible, distinguant les aspects fondamentaux et les notions plus avances du rfrencement naturel. Sadressant aux non-spcialistes comme aux plus avertis, cet ouvrage intressera tous les webmasters et responsables marketing qui veulent connatre les secrets dun bon rfrence-ment sur Internet et les dernires volutions en matire de SEO.

    qui sadresse ce livre ? tous les acteurs du Web (chefs de projet, webmasters, dveloppeurs...) tous ceux qui veulent amliorer le positionnement de leur site sur les moteurs de recherche

    Olivier Andrieu est lexpert le plus connu en France sur le rfrencement. lu meil-leur rfrenceur franais par le Journal du Net et fon-dateur du site Abondance, premier blog SEO dans le monde francophone, il a crit plus dune vingtaine douvrages sur le sujet, dont le titre Rfrencement Google mode demploi (di-tions Eyrolles) qui en est sa 3e dition. Il est gale-ment lauteur du premier livre en langue franaise sur Internet, paru en 1994.

    Prface de Philippe YonnetIllustrations de Grifil

    C

    athe

    rine

    Theu

    lin, C

    ontra

    st p

    hoto

    grap

    hy

    Au sommaireLes bases du rfrencement naturel. Rfrencement versus positionnement Liens organiques versusliens sponsoriss Fonctionnement des outils de recherche Choix des mots-cls Sur quels moteurs faut-il se rfrencer ? Le SEO en pratique. Optimisation des pages du site Balises meta, attributs alt et title Liens, PageRank et indice de popularit Rfrencement multimdia et multisupport Le SMO Mthodologie et suivi du rfrencement Retour sur investissement Mise en place de liens de tracking Utilisation de la longue trane Logiciels de suivi du ROI Internalisation ou sous-traitance ? Combien cote un rfrencement ? Un rfrencement gratuit est-il intressant ? O trouver et comment choisir un prestataire de rfrencement ? Quelles garanties peut offrir un rfrenceur ? Chartes de dontologie Devenir un as du SEO. Rich snippets et schema.org Optimisation de lindexation Index secondaire et duplicate content Freins au rfrencement et solutions Spam et pnalits, Panda et Penguin Comment ne pas tre rfrenc ? Conclusion : la rgle des 4C Webographie.

    DITION 2018-2019

    La bible du rfrencement !

    DITION 2018-2019

    G67551-ReussirSonReferencementWeb_2018_EXE.indd 1 10/01/2018 09:17

    http://www.editions-eyrolles.com
  • Olivier Andrieu Prface de Philippe Yonnet

    Illustrations de Grifil

    Stratgie et techniques SEO

    Russir son rfrencement web

    DITION 2018

    Andrieu_Livre-4e.indb 1 03/01/2018 17:19

  • En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intgralement ou partiellement le prsent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans lautorisation de lditeur ou du Centre Franais dexploitation du droit de copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris. Groupe Eyrolles, 2018, ISBN : 978-2-212-67551-1

    DITIONS EYROLLES 61, bd Saint-Germain75240 Paris Cedex 05

    www.editions-eyrolles.com

    Andrieu_Livre-4e.indb 2 03/01/2018 17:19

  • Prface

    Non, le rfrencement nest pas mort

    Mais en vingt ans, la discipline abeaucoup chang, et tous les acteurs de la commu-naut aussi. Tous ? Non ! Il en existe un qui depuis la fin du sicle dernier, contre vents et mares, rsiste encore et toujours toutes les sirnes de la facilit et partage, jour aprs jour, son savoir et son expertise sur le SEO. Et cette personne, cest Olivier Andrieu.

    lheure o les piliers anglo- saxons de la communaut Danny Sullivan et Rand Fishkin ont dcid de passer la main, aprs la retraite anticipe de Matt Cutts, Olivier reste pour la communaut francophone du rfrencement un point de repre familier et une rfrence. Chaque jour, inlassablement, il commente sur Abondance.com lactualit des moteurs de recherche. Et il faisait dj cela il ya de nombreuses annes, lorsquon nappelait pas encore ce travail de la curation .

    Jai rencontr Olivier pour la premire fois en chair et en os, en mars 2003. Ctait Paris, sur une pniche amarre le long de la Seine o il avait runi la communaut du rfrence-ment de lpoque, dans le cadre des rencontres Imi Tiki . Le paysage dalors tait bien diffrent, on ycroisait des reprsentants de socits qui avaient pignon sur rue lpoque mais qui nexistent plus en 2018 : Mirago, Fast, Altavista, Espotting

    En discutant avec Olivier, jai dcouvert que derrire lexpert qui avait ralis le site Abon-dance.com, sans qui mes premiers pas dans le rfrencement ne mauraient pas men trs loin, il yavait un homme plein de gnrosit et dhumilit. Olivier est un Bisounours , comme on les appelle en SEO, aussi bien dans la vie que dans sa manire de voir le rfren-cement. Mais un Bisounours avec de solides convictions, quil dfend bec et ongles avec une verve mridionale (on le croit alsacien, selon sa rgion dadoption, mais son accent du sud trahit une autre origine) et beaucoup dhumour (on reconnat parfois dans ses formules linfluence dun Audiard, mais aussi de Ren Goscinny dont il est un fervent admirateur).

    Ce jour- l, sur la pniche, sans quil le sache, Olivier ma transmis deux virus : sa passion pour le SEO et pour le partage du savoir Quatorze ans plus tard, je ne suis pas guri, et Olivier non plus visiblement.

    Pourtant, je vois de plus en plus de professionnels du rfrencement se dcourager face ces changements permanents, qui saccompagnent de toujours plus de difficult et de complexit, au point de dcider de changer de mtier. Oui, il fut une poque pas si lointaine o truster les premires positions sur Google tait facile et o lon pouvait spammer les moteurs impunment. Cette poque est rvolue, Panda, Penguin et toute la mnagerie de

    Andrieu_Livre-4e.indb 3 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    IV

    Google sont passs par l. Mais, selon moi, cela rend le rfrencement plus passionnant, car cela requiert plus dexpertise et de talent quautrefois pour optimiser un site.

    Cette dition de Russir son rfrencement web est un bon point de dpart pour comprendre ce quest devenu le SEO en 2017. Cest- -dire un mlange de concepts et dapproches qui datent des annes 1990, avec des contraintes et des techniques apparues avec lvolution du Web comme la recherche vocale, lavnement du Web mobile ou le machine learning.

    Attention : ce nest pas juste une rdition que vous avez entre les mains : le SEO vo-lue vite, aussi vite que les moteurs de recherche, et cette volution sacclre. chaque dition, des chapitres entiers doivent tre ajouts, dautres ractualiss. Si vous lisez ces lignes en 2019, procurez- vous la dernire dition, on ne sait jamais : Google apeut- tre tellement chang que vous aurez besoin dinformations jour.

    Chaque anne, je conseille la lecture de cet ouvrage de rfrence aux consultants les plus juniors de mon agence. Parfois, certains me remontent quil manque telle ou telle infor-mation, que certains aspects mriteraient dtre plus dvelopps, les mthodes mieux expliques ceux- l je rtorque que cest dj lun des ouvrages les plus complets sur le sujet, quil est dj (trs) volumineux et que je trouve trois qualits rares son contenu :

    il est fiable : les informations rapportes font consensus ou manent de sources officielles. Quand ce nest pas le cas, Olivier sefforce de le signaler. Cest donc un excellent ouvrage de rfrence. Je trouve dautres livres sur le rfrencement parfois intressants dans leur forme ou dans le fond, mais la prsence derreurs factuelles dans leur contenu minterdit de les conseiller des lecteurs non avertis ;

    il est pdagogique : lobjectif est de rendre accessible diffrents types de lecteurs des notions parfois trs abstraites ou trs techniques. Olivier traite les sujets complexes sans concession, sans chercher faire croire que tout est simple. En SEO, les choses sont rarement simples, et de plus en plus imbriques et lies les unes aux autres ;

    il fournit les bases de connaissances ncessaires, mais pas de recettes de cuisine toutes faites appliquer sur son site (des annes dexprience auditer des sites plaident pour ne pas le faire). Cest un ouvrage qui respecte lintelligence de son lecteur et sa capacit adapter une mthodologie au contexte de chaque site.

    Le rsultat est un beau pav de plusieurs centaines de pages qui ne doit pas vous faire peur : on ne surnomme pas cet ouvrage la Bible du rfrencement pour rien. Et il faut bien une bible pour vangliser tous ceux qui nont pas encore compris le parti que lon peut tirer de loptimisation de son site pour les moteurs de recherche. En 2018, ils sont encore trs nombreux

    Attention, de nombreux cas daddiction au SEO dclenchs par la lecture de cet ouvrage ont t reports. Ne vous inquitez pas, si cela vous arrive, vous pouvez toujours en faire un mtier, comme Olivier ou comme moi. Des annes aprs, je ne regrette toujours pas davoir transform ma passion en gagne- pain

    Bonne lecture !

    Philippe Yonnet Directeur gnral et fondateur de lagence Search- Foresight

    http://www.search- foresight.com/

    Andrieu_Livre-4e.indb 4 03/01/2018 17:19

    http://www.search-foresight.com/
  • Remerciements

    Andrieu_Livre-4e.indb 5 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    VI

    Je tiens remercier ici (une nouvelle fois) toutes les personnes qui maident depuis plus de vingtans (a ne me rajeunit pas) suivre le petit monde si passionnant des outils de recherche et du rfrencement. Que de changements dans ce court laps de temps et quelques ouvrages crits au cours des annes. Et je ne parle pas de Internet guide de connexion, paru en 1994, dj chez Eyrolles, avec une disquette permettant de se connecter une heure gratuitement Internet ! Ctait Byzance et Broadway runis ! Mais je vous parle dun temps que les moins de vingtans ne peuvent pas connatre Alors, si je commence voquer le Minitel, un domaine qui agalement occup une bonne partie de ma vie dans les annes 1980, je risque de faire fuir quelques- uns dentre vous.

    Merci galement ceux qui ont collabor la rdaction de cet ouvrage (pour la plupart, rdacteurs de ma lettre professionnelle Recherche et Rfrencement , dont certains articles ont t repris et adapts dans ce livre). Les voici, cits par ordre alphabtique.

    Jean- Nol Anderruthy, webmaster spcialis dans les technologies Google (http://www.anderruthy.fr/), pour les sections sur les rich snippets (chapitre 11), lindexation rapide (chapitre 12) et la vitesse de chargement des pages (chapitre 14).

    Christophe Deschamps, consultant et formateur en gestion de linformation, res-ponsable du blog Outils Froids (http://www.outilsfroids.net/), pour son encadr sur Google+ (chapitre 8).

    Alexandre Diehl, avocat la Cour, cabinet Lawint (http://www.lawint.com/), pour ses indications sur le statut juridique des liens hypertextes (chapitre 6).

    Olivier Duffez (http://www.webrankinfo.com/), qui acontribu aux sections sur lURL rewriting et les redirections (chapitre 14).

    Emmanuel Fraysse, consultant indpendant (http://www.digilian.com/), pour sa colla-boration la section consacre aux rseaux sociaux (chapitre 8).

    Franois Houste, ange gardien numrique et directeur conseil chez Plan.Net France, pour son aide au sujet du travail de SEO avec une agence externe (chapitre 10).

    Sbastien Joncheray, de la socit Raynette (http://www.raynette.fr/), pour lexemple dintgration des rich snippets et de Schema.org (chapitre 11).

    Philippe Laine, expert SEO chez Manageo (http://www.manageo.fr/), pour les infor-mations sur les Quality Updates de Google (chapitre 15).

    Antoine Mussard, de la socit VRDCI (http://www.vrdci.com/) et Damien Henckes (consultant indpendant).

    Daniel Roch, consultant WordPress, rfrencement et webmarketing chez SeoMix (http://www.seomix.fr/), pour le responsive design et App Indexing (chapitre 7) et le rfrencement des sites en Ajax (chapitre 13).

    Guillaume Thavaud, pour ses informations sur Bing (chapitre 2), le TrustRank (cha-pitre 6), Google Adresses et les commentaires des internautes (chapitre 7), ainsi que sur le Knowledge Graph et Schema.org (chapitre 11).

    Andrieu_Livre-4e.indb 6 03/01/2018 17:19

  • Remerciements

    VII

    Philippe Yonnet, directeur gnral de lagence Search- Foresight, pour ses informa-tions sur Mayday, Caffeine et Jazz (chapitre 2), les critres temporels (chapitre 5), le PageRank (chapitre 6), AMP (chapitre 7), le chiffrement HTTPS et les balises hrfe-flang (chapitre 14) en plus de la prface.

    Merci toutes les personnes proches qui sont mes fournisseurs officiels en nergie , elles se reconnatront.

    Merci mes filles, Lorne et Manon, pour leur soutien. Je vous aime.

    Et enfin un merci tout spcifique mon ami Rgis, ou plutt Grifil (http://www.grifil.com/). Ta belle amiti mest chre depuis plus de 15ans. Merci davoir accept, avec ta gentil-lesse habituelle, dillustrer chaque partie et chapitre de ce livre depuis ldition de 2014. Promis, on sappelle pour voir si on arussi et je te dis quoi (les Chtis comprendront).

    Olivier Andrieu

    Andrieu_Livre-4e.indb 7 03/01/2018 17:19

  • Andrieu_Livre-4e.indb 8 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    Prface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . III

    Remerciements. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . V

    Avant-propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XXIII

    Partie A 1

    Les bases du rfrencement naturel (SEO) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

    CHAPITRE 1

    Le rfrencement aujourdhui: gnralits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

    Petit historique rapide des outils de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

    Rfrencement versus positionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

    Liens organiques versus liens sponsoriss . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

    Les trois tapes respecter lors dun rfrencement sur un moteur de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

    Positionnement, oui, mais o ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

    Rfrencement et course pied. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

    Anatomie dune SERP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27

    Deux coles : optimisation loyale versus spamdexing . . . . . . . . . . . . . . . . 31

    Le SEO, cest comme une recette de gteau ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33

    CHAPITRE 2

    Fonctionnement des outils derecherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37

    Comment fonctionne un moteur de recherche ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38

    Andrieu_Livre-4e.indb 9 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    X

    Technologies utilises par les principaux portails de recherche . . . . . . . . . 39Principe de fonctionnement dun moteur de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . 40Les robots, crawlers et spiders . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40Le moteur dindexation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47Le systme de ranking . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52Focus sur le fonctionnement de Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

    CHAPITRE 3

    Prparation du rfrencement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63Mthodologie adopter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64

    Choix des mots- cls . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64Le concept de longue trane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65Comment trouver vos mots- cls ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71Utilisez Google Suggest pour trouver les meilleurs mots- cls. . . . . . . . . . . 74Fautes de frappe et dorthographe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79Intrt dun mot- cl . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81La prise en compte du nombre de rsultats sur Google . . . . . . . . . . . . . . . . 85Mthodologie de choix des mots- cls. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87Un arbitrage entre intrt et faisabilit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91Le rfrencement prdictif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91Google Trends, un outil indispensable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92tape1 Dfinir un univers smantique simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92tape2 Effectuer une recherche prdictive. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94tape3 Dtecter le point dinflexion et commencer proposer du contenu un mois avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96

    Sur quels moteurs faut- il se rfrencer ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98

    Partie B 101

    Le SEO en pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101

    CHAPITRE 4

    Optimisation Les critres inpage: balises HTML et URL. . . . 103Regardez vos pages avec lil du spider !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104

    Le cache de Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104Autres possibilits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106

    Andrieu_Livre-4e.indb 10 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    XI

    Zone chaude1 : la balise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108Un titre pour chaque page !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109

    Zone chaude2 : la structuration du texte en balises . . . . . . . . . . . 110

    Zone chaude3 : la mise en gras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115Et si le gras est dans une feuille de styles ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115

    Zone chaude4 : les liens internes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116

    Les balises meta . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117Moins dimportance aujourdhui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117

    Seules comptent les balises meta description et robots . . . . . . . . . . . . . . . . 118

    Zone chaude5 : la balise meta description, ne pas ngliger pour mieux prsenter vos pages ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118

    Longueur : environ 200caractres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120

    Zone chaude6 : la balise meta keywords . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121Keywords : ny passez pas trop de temps ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 122

    La balise news_keywords pour Google Actualits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123

    Zone chaude7 : les attributs alt et title des images et des liens . . . . . . . 125

    Zone chaude8 : le nom de domaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125Quelle extension choisir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127

    Lhbergement est- il important ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128

    Lanciennet du domaine est- elle importante ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129

    Noms composs : avec ou sans tirets ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 130

    Nom de domaine : que choisir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131

    Stratgie de rfrencement et nom de domaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131

    Des minisites valent mieux quun grand portail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132

    Les sous- domaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133

    Rfrencement international. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133

    Zone chaude9 : les intituls dURL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137

    CHAPITRE 5

    Optimisation Les critres inpage : contenu textuel . . . . . . . . 141Le contenu optimis est capital ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143

    La notion de texte visible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144

    La taille dun texte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145

    Faut- il souvent rpter un mot ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 146

    Andrieu_Livre-4e.indb 11 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XII

    Les diffrentes formes dun mot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147

    La notion de requte principale (RP). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147

    La casse des lettres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148

    Lordre et lloignement des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148

    Une thmatique unique par page . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148

    Langue du texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150

    Localisation du texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150

    Loptimisation SEO dun texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150Requtes principales et champ lexical . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150

    Structuration en balises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152

    Mots en gras (balise ). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154

    Liens externes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159

    Quelques exemples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160

    Insrer des codes ASCII dans le titre : bonne ou mauvaise ide ? . . . . . . . . 170

    Balise meta description . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 171

    Plan du site pour les internautes : une arme pour le rfrencement. . . 174

    CHAPITRE 6

    Optimisation Les critres offpage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 177Liens internes et rputation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 178

    Rputation dune page distante. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179

    Soignez les libells de vos liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180

    viter le plus possible : images et JavaScript. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 181

    Les liens sortants prsents dans vos pages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 183

    Le concept de cocon smantique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184tape1 : identification des familles de mots- cls. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185

    tape2 : cration dune mindmap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185

    tape3 : cration des liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 187

    tape4 : cration des pages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 189

    Liens externes, PageRank et indice de popularit . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192Comment le PageRank est- il calcul ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192

    Mode de calcul du PageRank . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 193

    Le PageRank en images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196

    Le PageRank seul ne suffit pas. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 197

    Andrieu_Livre-4e.indb 12 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    XIII

    Le netlinking ou comment amliorer son indice de popularit . . . . . . . . . . 198Conseils dordre gnral . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 199vitez l change de liens massif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 201Des liens triangulaires plutt que rciproques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 202Visez la qualit plutt que la quantit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 203Acheter des liens : bonne ou mauvaise ide ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 205Crez une charte de liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 207Suivez vos liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 207Spamdexing ou non ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 208Le linkbaiting ou comment attirer les liens grce votre contenu . . . . . . . 209Link ninja : de la recherche de liens classiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213Donnez du sens vos liens ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213La sculpture de PageRank . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 215

    Le statut juridique des liens hypertextes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 219La nature et le statut du lien hypertexte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220Le rgime juridique des liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 221

    Le TrustRank ou indice de confiance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224Dfinition du TrustRank. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 224Le TrustRank sous toutes ses formes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 226Le TrustRank aujourdhui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 227

    Les autres critres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228

    CHAPITRE 7

    Rfrencement multimdia, multisupport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 229Rfrencement des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 230

    Dsindexer ses images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235 Lavenir : reconnaissance de formes et de couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235

    Rfrencement des vidos. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 236Des recherches incontournables sur les outils ddis. . . . . . . . . . . . . . . . . . 238Diffrents types de moteurs de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238Comment les moteurs trouvent- ils les vidos ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 238 Loptimisation des vidos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 239 Loptimisation de lenvironnement de la vido. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240Deux stratgies (plus une) de rfrencement de vidos . . . . . . . . . . . . . . . . 245Privilgier HTML5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 248

    Andrieu_Livre-4e.indb 13 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XIV

    Le rfrencement de fichiers PDF et Word . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 248Prise en compte de ces fichiers par les moteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 248Zones reconnues par les moteurs de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 250Contenu des snippets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251

    Rfrencement sur lactualit et sur Google Actualits . . . . . . . . . . . . . 254Comment se faire rfrencer sur Google Actualits ? . . . . . . . . . . . . . . . . . 254Comment assurer une indexation rgulire des articles ?. . . . . . . . . . . . . . . 257Un Sitemap pour Google Actualits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 257Comment apparatre sur la page daccueil de Google Actualits ? . . . . . . . 259Comment faire apparatre une image ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 260Comment mieux positionner un article dans les rsultats ? . . . . . . . . . . . . . 262Contrler lindexation des pages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 263

    Le rfrencement local (Google Maps et My Business). . . . . . . . . . . . . . 266Google My Business. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 269

    Rfrencement mobile. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 275Concevoir un site mobile friendly . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 275Trois faons de crer un site mobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 276Optimiser un site mobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 276SEO et responsive design . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 277Sites mobiles ddis : aspects techniques et gestion des spiders . . . . . . . . . 284Le projet Mobile First . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 289Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 290AMP (Accelerated Mobile Pages) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 290Le rfrencement des Apps dans les Stores . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 295App Indexing : un mlange entre le moteur de recherche et les Apps . . . . . 298

    CHAPITRE 8

    Le SMO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 303Quels rseaux sociaux utiliser pour son rfrencement ? . . . . . . . . . . . . 304

    Twitter, Facebook et Google+ : indispensables au SEO ? . . . . . . . . . . . . 305Corrlation ou causalit ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 306De nouveaux critres de pertinence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 308

    Le SMO, concurrent du SEO ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 310

    Andrieu_Livre-4e.indb 14 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    XV

    CHAPITRE 9

    Suivi du rfrencement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 311Le retour sur investissement : une notion essentielle . . . . . . . . . . . . . . . . 312

    Diffrents types de calculs du retour sur investissement . . . . . . . . . . . . 315

    La mise en place de liens de tracking . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 317

    Mesure daudience : configuration du logiciel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 317

    Logiciels de suivi du ROI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 318

    Exemple de tableau de bord SEO sous Google Analytics . . . . . . . . . . . . 318Google Analytics et les tableaux de bord personnaliss . . . . . . . . . . . . . . . 318Premier tableau de bord : lanalyse du trafic. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 322Sur quels leviers agir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332

    Le not provided , flau du webmarketeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332

    Les outils pour webmasters fournis par les moteurs. . . . . . . . . . . . . . . . 333

    Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 336

    CHAPITRE 10

    Internalisation ousous-traitance ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 337Faut- il internaliser ou sous- traiter un rfrencement ?. . . . . . . . . . . . . . 338

    Audit et formation pralable. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 340laboration du cahier des charges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 342Dfinition des mots- cls . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 342Mise en uvre technique du rfrencement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 343Suivi du rfrencement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344Cots. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 345Prconisations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 348Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 349

    Russir lexternalisation de votre SEO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 350 Limportance de linterlocuteur unique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 354Les points vrifier avant de signer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 355

    Quelles garanties un rfrenceur peut- il proposer ? . . . . . . . . . . . . . . . . 361

    Combien cote un rfrencement ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 362

    Un rfrencement gratuit est- il intressant ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363

    O trouver une liste de prestataires de rfrencement ?. . . . . . . . . . . . . 363

    Andrieu_Livre-4e.indb 15 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XVI

    Chartes de dontologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 363Charte de dontologie du mtier de rfrenceur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 364

    Partie C 367

    Devenir un as du SEO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 367

    CHAPITRE 11

    Comment obtenir plus devisibilit dans les rsultats des moteurs? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 369

    Authorship, Author Rank ou la confiance apporte auxauteurs de contenus . . . . . . . . . . . . . . . . . . 370

    Les rich snippets : lavenir des balises meta ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 372Une implmentation simple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 375Schema.org, un nouveau standard de rich snippets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380Un exemple dintgration des rich snippets et de Schema.org . . . . . . . . . . . 381

    Le Knowledge Graph, de la smantique dans les SERP . . . . . . . . . . . . . 387Knowledge Graph et SEO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 388

    La position zro et les featured snippets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 395

    Les SiteLinks (liens de sites) de Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404

    CHAPITRE 12

    Optimisation de lindexation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 409Le formulaire de soumission propos par le moteur . . . . . . . . . . . . . . . . 410

    Le lien depuis une page populaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 413

    Les fichiers Sitemaps XML . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 414Le concept des Sitemaps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 414Formats du fichier fournir lapplicatif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 415Format des fichiers Sitemaps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 416Exemples de fichiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 419Travail sur plusieurs fichiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 420Cas particulier des sous- domaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 420Diffrents types de Sitemaps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 425

    La prise en compte par dautres robots que ceux crawlant le Web. . . . 426

    Le rfrencement payant (paid inclusion, trusted feed) . . . . . . . . . . . . . 426

    Andrieu_Livre-4e.indb 16 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    XVII

    Optimisez le temps dindexation dun nouveau site . . . . . . . . . . . . . . . . . 427Mettez en ligne une version provisoire du site . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 427

    Profitez de cette version provisoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 428

    Proposez du contenu ds le dpart . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 429

    Faites des mises jour frquentes de la version provisoire . . . . . . . . . . . . . 430

    Gnrez les premiers liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 431

    Inscrivez votre site sur certains annuaires ds sa sortie. . . . . . . . . . . . . . . . 431

    Crez des liens le plus vite possible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 431

    Prsentez votre site sur les forums et blogs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 432

    La fracheur des mises jour des informations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 432La problmatique de lge et de la fracheur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433

    Quelles sont les performances des moteurs en matire de fracheur de lindex ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 434

    Les obstacles la dtermination de lge dune page ou dun lien. . . . . . . . 435

    Quelles pages favoriser dans lalgorithme : les pages anciennes ou les pages rcentes ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 435

    Lanalyse temporelle des liens (ATL) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 436

    Les autres critres temporels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 437

    Un exemple danalyse temporelle des flux de requtes : lesrequtesQDF . . . 437

    Lanalyse des tendances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 439

    La temporalit : un lment intgrer dans le rfrencement . . . . . . . . . . . 440

    CHAPITRE 13

    Index secondaire etduplicatecontent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 441Google : index principal et secondaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 442

    Les deux index cohabitent pourtant encore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 443

    Comment vrifier dans quel index sont vos pages ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 445

    Conclusion sur les index de Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 447

    Duplicate content : un mal rcurrent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 447Problme1 Contenu dupliqu sur des sites partenaires . . . . . . . . . . . . . . 450

    Problme2Contenu dupliqu sur des sites pirates . . . . . . . . . . . . . . . 456

    Problme3Duplicate content intrasite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 457

    Problme4Duplicate content par similarit de balises . . . . . . . . . . . . . . 458

    Problme5 DUST : mme code source accessible via des URL diffrentes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 461

    Duplicate content : lvangile selon saint Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 469

    Andrieu_Livre-4e.indb 17 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XVIII

    CHAPITRE 14

    Freins au rfrencement etsolutions possibles. . . . . . . . . . . . . . 471Langages JavaScript, Ajax et Web2.0. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 472

    Comment faire du JavaScript spider compatible ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . 474Crer des menus autrement quen JavaScript . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 475La problmatique des sites en Ajax ou de style Web2.0 . . . . . . . . . . . . . . . 479

    Menus droulants et formulaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 485

    Sites dynamiques et rcriture dURL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 486Format dune URL de site dynamique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 488Pourquoi les moteurs de recherche nindexent- ils pas, ou mal, les sites dynamiques ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 489Certains formats sont rdhibitoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 489Le cloaking. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 490Cration de pages de contenu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 491 LURL Rewriting . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 491

    Balises multilingues et multipays . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 499Le problme de la dtection de la langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 499La solution thorique : dclarer la langue du contenu dans le code de la page. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 500Mais on ne peut pas faire confiance aux webmasters !. . . . . . . . . . . . . . . . . 501Le problme des variantes locales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 501Des quasi- doublons dus aux diffrentes versions linguistiques . . . . . . . . . . 502 Lannotation hreflang la rescousse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 502 Lindication par dfaut : x- default-hreflang. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 504Conclusion : dans quels cas utiliser les annotations hreflang ? . . . . . . . . . . . 505

    Le SEO international . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 505tape1 : dfinir son pays cible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 505tape2 : choisir les adresses des sites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 506tape3 : viter les redirections automatiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 507tape4 : proposer des liens Google friendly entre les sites . . . . . . . . . . 507tape5 : implmenter les balises hreflang . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 508tape6 : proposer une unicit de langue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 508tape7 : configurer les Sitemaps XML avec les annotations hreflang . . . . 508tape8 : crer un compte Search Console pour chaque site . . . . . . . . . . . . 509tape9 : indiquer le pays cible dans la Search Console . . . . . . . . . . . . . . . . 509tape10 : vrifier les balises hreflang dans la Search Console . . . . . . . . . . 509

    Andrieu_Livre-4e.indb 18 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    XIX

    Identifiants de session . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 511

    Cookies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 512

    Accs par mot de passe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 513

    Tests en entre de site . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 513

    Redirections . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 514

    Connexion scurise (HTTPS/SSL/TLS) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 517

    Lhttps comme critre de pertinence ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 517 Quest- ce que le protocole SSL/TLS ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 517Pourquoi Google veut- il utiliser ce critre dans son algorithme de classement ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 519Et qui risque dtre gn par ce changement ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 519Les messages dans les navigateurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 520Quelle est limportance du bonus accord par Google aux sites scuriss via SSL/TLS ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 520Quels sont les avantages et les inconvnients dun site en https:// ? . . . . . . . 521 Limportance du bon choix du type de cl et du bon fournisseur de certificat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 523Quel fournisseur de certificat choisir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 523Comment basculer un site en https:// ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 524Quels sont les risques lis la bascule entre les URL en http:// et https:// ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 525Dans quels dlais le bonus https:// deviendra- t-il significatif ? . . . . . . . . 525Google vous pousse le faire : prparez- vous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 525

    Les widgets pour crer des liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 526Matt Cutts et les widgets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 527Une pratique peu apprcie de Google. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 528

    Compatibilit W3C : un rel impact ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 528Le W3C : pour ou contre ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 530

    Temps de chargement des pages, temps de raction duserveur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 532

    Quels problmes pour quelles solutions ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 533Les outils de test. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 533Compressez pour diminuer le nombre de Ko tlchargs . . . . . . . . . . . . . . 536Activez le cache du navigateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 536Activez le prchargement des pages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 537Utilisez des serveurs tierce partie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 537

    Andrieu_Livre-4e.indb 19 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XX

    Installez le code Google Analytics asynchrone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 538

    Les feuilles de styles CSS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 538

    Les Sprites CSS pour optimiser le chargement dimages. . . . . . . . . . . . . . . 540

    Les fichiers JavaScript . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 541

    Optimisation des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 542

    Boostez votre rfrencement en boostant vos pages web ! . . . . . . . . . . . . . . 543

    Les frames . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 543Optimisation de la page mre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 547

    Optimisation des pages filles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 548

    Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 549

    CHAPITRE 15

    Spam et pnalits, PandaetPenguin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 551Quelques pistes de rflexion au sujet des pnalits . . . . . . . . . . . . . . . . . 553

    La dlation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 553

    Les pnalits infliges par Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 557Techniques ne pas employer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 558

    Pnalit numro 1Le mythe de la sandbox. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 561

    Pnalit numro 2La liste noire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 561

    Pnalit numro 3 Le dclassement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 561

    Je suis blacklist ! Au secours !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 563

    Les actions manuelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 567

    Les filtres algorithmiques : Panda, Penguin, EMD . . . . . . . . . . . . . . . 571Rappel du fonctionnement des filtres algorithmiques de Google. . . . . . . . . 572

    Un systme de notes ngatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 574

    Google Panda . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 575

    Google Penguin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 589

    Google EMD et Page Layout . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 599

    Les Quality Updates Phantom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 600

    Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 605

    CHAPITRE 16

    Comment nepastre rfrenc ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 607Pourquoi drfrencer un contenu ?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 608

    Les risques de la dsindexation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 609

    Andrieu_Livre-4e.indb 20 03/01/2018 17:19

  • Table des matires

    XXI

    Fichier robots.txt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 610

    Balise meta robots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 613

    Directive X- Robots-Tag . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 615

    Quel type de dsindexation utiliser ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 617

    Fonctions spcifiques de Google . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 619Balise meta robots spcifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 619Suppression des extraits textuels (snippet) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 619Suppression des extraits issus de lOpen Directory . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 620Suppression de contenu inutile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 620Suppression des pages en cache . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 621Suppression dimages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 622

    Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 623La rgle des 4C : Contenu, Code, Conception et Clbrit . . . . . . . . 624

    Contenu ditorial : tout part de l ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 625Code HTML : les grands classiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 627Conception : indexabilit sans faille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 629Clbrit : popularit, rputation et confiance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 633Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 634

    Les 12phrases cls du rfrencement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 634

    Webographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 637La trousse outils du rfrenceur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 638

    Add- ons pour Firefox, Chrome . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 638Audit de liens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 639Analyse du header http . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 639Sites web daudit SEO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 640Positionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 640Crawlers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 640

    La mto des SERP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 641

    Les musts de la recherche dinformations et du rfrencement . . . . . . . 641En franais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 641En anglais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 641

    Blogs officiels des moteurs de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 642

    Les forums de la recherche dinformations et du rfrencement . . . . . 642Forums en franais sur les outils de recherche et le rfrencement . . . . . . . 642Forums en anglais sur les outils de recherche et le rfrencement . . . . . . . . 642

    03_Andrieu-TDM.indd 21 05/01/2018 15:07

  • Russir son rfrencement web

    XXII

    Les associations de rfrenceurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 643

    Les baromtres du rfrencement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 643Baromtres franais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 643Baromtres anglophones . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 643

    Lexiques sur les moteurs de recherche et le rfrencement . . . . . . . . . . 643

    Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 644

    Andrieu_Livre-4e.indb 22 03/01/2018 17:19

  • Avant-propos

    [] Je cherche des amis. Quest- ce que signifie apprivoiser ?

    Cest une chose trop oublie, dit le renard. a signifie crer des liens

    Crer des liens ?

    Bien sr, dit le renard. Tu nes encore pour moi quun petit garon tout semblable centmille petits garons. Et je nai pas besoin de toi. Et tu nas pas besoin de moi non

    plus. Je ne suis pour toi quun renard semblable centmille renards. Mais, si tu mapprivoises, nous aurons besoin lun de lautre.

    Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde

    Je commence comprendre, dit le Petit Prince. Il ya une fleur je crois quelle ma apprivois

    Cest possible, dit le renard. On voit sur la Terre toutes sortes de choses

    Oh ! ce nest pas sur la Terre, dit le Petit Prince.

    Extrait du Petit Prince dAntoine de Saint- Exupry (1943)

    Ce livre vous apportera de nombreuses et prcieuses informations pour mieux optimiser, de faon loyale et honnte, les pages de votre site afin dacqurir une meilleure visi-bilit dans les rsultats des moteurs de recherche en gnral et, bien sr, de Google en particulier. Au fil des annes, cet ouvrage aen effet combl un vide assez important dans ce domaine. En lan2000 paraissait la dernire version de mon livre Crer du trafic sur son site web, aux ditions Eyrolles. Un autre ouvrage, vendu directement sur le Web au format PDF et intitul Rfrencement 2.0 lui asuccd. Conscient quil fallait actualiser les informations que ces livres proposaient, javais entrepris lcriture de Russir son rfrencement web, dont la premire version parut en janvier 2008, la deuxime fin 2009, la troisime fin 2010, la quatrime en janvier 2012, la cinquime en avril 2013, la sixime (pour 2014) en dcembre de cette mme anne, la septime en fvrier 2015 et enfin la huitime en juin 2016. Ces diffrentes ditions ont connu, selon les dires de lditeur, un grand succs. Tant mieux, cela signifie que la demande est forte sur ce crneau. En 2011, il avait t dcid de proposer, environ chaque anne, une nouvelle mouture de cette di-tion. Vous avez donc entre les mains le dernier- n pour 2018 (il paratrait que certains en font la collection et ont une tagre bien garnie A)

    Andrieu_Livre-4e.indb 23 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XXIV

    Ldition 2014 ftait galement un anniversaire, puisque cela faisait vingtans que je tra-vaillais (et que je travaille encore) dans le domaine du rfrencement. Jai dcouvert le Web en 1993 au travers dune dmonstration de Mosaic1.0 (lanctre des actuels naviga-teurs Chrome ou Firefox) luniversit Louis-Pasteur de Strasbourg. Sortant de plusieurs annes de Minitel, je me suis pris de passion pour Internet et je suis immdiatement, comme on dit en dialecte astrixien , tomb dans la marmite . Les moteurs de recherche (et les annuaires, cette poque) ont tout de suite attir mon attention et la visi-bilit dun site web sur ces outils atrs tt t au centre de mes proccupations. Jai alors cr ma socit, Abondance (car, en 1996, il fallait tre bien plac par ordre alphabtique dans les annuaires !), avec une offre de rfrencement sur Yahoo!, Lycos et AltaVista. Une autre poque !

    Cela fait donc un peu plus de deuxdcennies que je navigue dans le microcosme parfois tortueux du rfrencement naturel (qui sappelle de plus en plus SEO pour Search Engine Optimization) et que jessaie de madapter au quotidien de nouvelles stratgies que nous proposent (ou nous imposent) lactualit et bien sr Google depuis bientt vingt ans.

    Mon activit de consultant ma amen auditer de trs nombreux sites, rencontrer des problmatiques parfois complexes, examiner et analyser les stratgies de mes clients, former des centaines de personnes, dbutantes ou exprimentes. Cette exprience, jai essay de la rsumer dans ce livre.

    Jespre sincrement que les versions prcdentes de cet ouvrage ont aid nombre dentre vous percer les mystres du rfrencement et de la visibilit de leur site sur les moteurs de recherche. Au vu des messages que jai reus aprs leur parution et des tmoignages qui me sont rapports lors de mes confrences et formations, il semblerait que oui et je ne peux que remercier ici toutes les personnes qui mont fait part de leur exprience depuis.

    Un site web ddi au livre

    Vous pouvez obtenir plus dinformations au sujet de cet ouvrage (et des autres que jai commis ga-lement) sur le site qui lui est en grande partie ddi :

    http://www.livre- referencement.com

    Et notamment les tmoignages des lecteurs des prcdentes ditions :

    https://www.livre- referencement.com/reussir- son-referencement- web/temoignages.html

    Comme je lai dit, il sagit de la neuvime dition de cet ouvrage. Au fil des annes, il na eu de cesse de senrichir dinformations supplmentaires. Mais cela avait galement gnr, de faon presque obligatoire, des redites dans certains chapitres. Ldition 2013 avait en partie corrig cela. Mais il fallait, un moment donn, revoir en profondeur le contenu de louvrage et cest ce que javais dcid de faire pour ldition2014, qui at remanie pour proposer des informations prcises, mises jour et correspondant une vision actuelle du SEO. La version que vous avez entre les mains, qui est celle pour 2018, se veut tre une mise jour la plus profonde possible de sa prcdente version.

    Andrieu_Livre-4e.indb 24 03/01/2018 17:19

  • Avant-propos

    XXV

    Il existe aujourdhui de nombreux ouvrages sur le webmarketing, laffiliation, les com-muniqus de presse, les liens sponsoriss, la publicit en ligne et les autres manires de faire connatre son site. Aussi, il ne ma pas sembl pertinent dexpliquer une nouvelle fois ce qui adj t crit par ailleurs.

    Le contenu de ce livre est donc centr sur le rfrencement naturel (SEO) et ses notions connexes : positionnement, optimisation de site, analyse de lefficacit dune stratgie de rfrencement, etc. Et Dieu sait sil ya des choses dire ! Vous vous en apercevrez dans les pages qui suivent

    Larticulation de cette dition2018 est divise en trois grandes parties.

    La premire (Prsentation, dfinitions et gnralits) apour but dexpliquer ce quest le SEO et de vous prsenter en dtail les diffrentes stratgies possibles, le mode de fonctionnement des moteurs de recherche, etc.

    La deuxime (Les fondamentaux) prsente la partie technique (les diffrentes balises mettre en uvre), la rdaction (crire pour les internautes en pensant aux moteurs) et le netlinking (les liens entrants sur un site, si importants aux yeux de Google). Dautres domaines comme le SMO (rseaux sociaux), le rfrencement des images, des vidos, etc., sont galement abords. Le suivi et la mesure dun bon rfrencement, phases essentielles dune stratgie SEO, ainsi que la question de linternalisation ou de la sous- traitance des actions mettre en place sont traits. En un mot, tout ce quil faut savoir sur le sujet si vous ntes pas un spcialiste de ce domaine et si la technique ne vous passionne pas plus que cela.

    La troisime partie (Pour aller plus loin) aborde des sujets plus techniques, parfois plus complexes, comme le duplicate content, les pnalits, les filtres Panda et Penguin de Google, la rcriture dURL, la dsindexation, etc. En dautres termes, de nom-breux points, plus avancs , que vous pourrez tudier une fois que vous vous serez familiaris avec les chapitres prcdents.

    Ce livre regorge galement dadresses, doutils utiliser et de sites web consulter. Vri-table mine dinformations, il vous permettra, en tout cas je lespre, doffrir une meilleure visibilit votre contenu au travers des moteurs de recherche. Quand vous aurez multi-pli votre trafic par un coefficient que je souhaite le plus fort possible, envoyez- moi un petit message, cela me fera plaisir (et si le message est reproduit sur le site web du livre, vous ygagnerez un lien au passage !).

    Pour clore cet avant- propos, il me semble important dindiquer une chose : le rfren-cement nest pas une science exacte. Vous pourrez tre daccord ou pas avec certaines affirmations proposes par cet ouvrage. Cest normal. Nous uvrons tous dans un domaine empirique o seuls les tests et lexprience nous font progresser. Le dialogue, la concertation font souvent natre de nouvelles ides et permettent de faire avancer les choses. Mais il est difficile dtre toujours totalement sr de ce quon avance dans ce domaine. Cest aussi ce qui en fait sa saveur et son ct passionnant. Le rfrencement est synonyme de perptuelle remise en cause de ses acquis ! Une grande cole de lhumilit (qui nest pourtant pas toujours le caractre principal de certains de ses acteurs).

    Andrieu_Livre-4e.indb 25 03/01/2018 17:19

  • Russir son rfrencement web

    XXVI

    Mais le rfrencement de votre site sera ce que vous en ferez ! Apprenez les bases, les fon-damentaux, dans cet ouvrage, puis faites vos propres tests, affinez vos propres approches, innovez, cherchez, soyez curieux dapprendre chaque jour, parfois mme de vos erreurs, peu importe. Cest ainsi quon avance !

    Enfin, rappelons qu la demande de nombreux lecteurs, les URL sont pour la plupart indiques dans cet ouvrage grce au raccourcisseur dadresses de Google ( tout sei-gneur tout honneur), soit goo.gl. Elles seront ainsi beaucoup plus faciles saisir la main lorsquelles sont trs longues ! Ceci dit, lisez- les et dchiffrez- les attentivement : un I (i majuscule) est parfois proche dun 1 (chiffre 1) ou dun l (L minuscule), un 0 (zro) peut tre confondu avec un O (lettre majuscule), etc. Toutes les adresses rac-courcies ont en tout cas t (re)vrifies pour cette nouvelle dition. tes- vous certain de les avoir bien saisies, en cas de problme ?

    Mais trve de bavardages : ce livre se veut le plus pratique possible en vous proposant un maximum dinformations en un minimum de pages. Alors, ne tardez pas et entrez de plain- pied dans le monde merveilleux et parfois bien mystrieux du rfrencement !

    En vous souhaitant une bonne lecture et une bonne visibilit sur les moteurs de recherche !

    Olivier Andrieu livre- [email protected]

    04_Andrieu-AvantPropos.indd 26 05/01/2018 15:10

    Russir son rfrencement webTable des matiresPrfaceRemerciementsAvant-proposPartie A : Les bases du rfrencement naturel (SEO)Chapitre 1 : Le rfrencement aujourdhui : gnralitsPetit historique rapide des outils de rechercheRfrencement versus positionnementLiens organiques versus liens sponsorissLes trois tapes respecter lors dunrfrencement sur un moteur de recherchePositionnement, oui, mais o ?Rfrencement et course piedAnatomie duneSERPDeux coles : optimisation loyale versus spamdexingLe SEO, cestcomme une recette de gteau !Chapitre 2 : Fonctionnement des outils de rechercheComment fonctionne un moteur de recherche ?Technologies utilises par les principaux portails de recherchePrincipe de fonctionnement dunmoteur de rechercheLes robots, crawlers et spidersLe moteur dindexationLe systme de rankingFocus sur le fonctionnement de GoogleChapitre 3 : Prparation du rfrencementMthodologie adopterChoix des mots-clsLe concept de longue trane Comment trouver vos mots-cls?Utilisez Google Suggest pour trouver les meilleurs mots-clsFautes de frappe et dorthographeIntrt dunmot-clLa prise en compte du nombre de rsultats sur GoogleMthodologie de choix des mots-clsUn arbitrage entre intrt et faisabilitLe rfrencement prdictifGoogle Trends, un outil indispensabletape 1 Dfinir un univers smantique simpletape 2 Effectuer une recherche prdictivetape 3 Dtecter le point dinflexion et commencer proposer du contenu un mois avantSur quels moteurs faut-ilse rfrencer ?Partie B : Le SEO en pratiqueChapitre 4 : Optimisation Les critres in page : balises HTML et URLRegardez vos pages avec lil du spider ! Le cache de GoogleAutres possibilitsZone chaude 1 : la balise Un titre pour chaque page !Zone chaude 2 : la structuration du texte en balises Zone chaude 3 : la mise en grasEt si le gras est dans une feuille de styles ?Zone chaude 4 : les liens internesLes balises metaMoins dimportance aujourdhuiSeules comptent les balises meta description et robotsZone chaude 5 : la balise meta description, ne pas ngliger pour mieux prsenter vos pages ! Longueur : environ 200 caractresZone chaude 6 : la balise meta keywordsKeywords : nypassez pas trop de temps !La balise news_keywords pour Google ActualitsZone chaude 7 : les attributs alt et title des images et des liensZone chaude 8 : le nom de domaineQuelle extension choisir ?Lhbergement est-il important ?Lanciennet du domaine est-elle importante ?Noms composs : avec ou sans tirets ?Nom de domaine : que choisir ?Stratgie de rfrencement et nom de domaineDes minisites valent mieux quungrand portailLes sous-domainesRfrencement internationalZone chaude 9 : les intituls dURLChapitre 5 : Optimisation Les critres in page : contenu textuelLe contenu optimis est capital !La notion de texte visibleLa taille dun texteFaut-ilsouvent rpter un mot ?Les diffrentes formes dunmotLa notion de requte principale (RP)La casse des lettresLordreet lloignementdes motsUne thmatique unique par pageLangue du texteLocalisation du texteLoptimisationSEO duntexteRequtes principales et champ lexicalStructuration en balises Mots en gras (balise )Liens externesQuelques exemplesInsrer des codes ASCII dans le titre : bonne ou mauvaise ide ?Balise meta descriptionPlan du site pour les internautes : une arme pour le rfrencementChapitre 6 : Optimisation Les critres off pageLiens internes et rputationRputation dunepage distanteSoignez les libells de vos liens viter le plus possible : images et JavaScriptLes liens sortants prsents dans vos pagesLe concept de cocon smantiquetape 1 : identification des familles de mots-clstape 2 : cration dunemindmaptape 3 : cration des lienstape 4 : cration des pagesLiens externes, PageRank et indice de popularitComment le PageRank est-ilcalcul ?Mode de calcul du PageRankLe PageRank en imagesLe PageRank seul ne suffit pasLe netlinking ou comment amliorer son indice de popularitConseils dordregnralvitez l change de liens massifDes liens triangulaires plutt que rciproquesVisez la qualit plutt que la quantitAcheter des liens : bonne ou mauvaise ide ?Crez une charte de liensSuivez vos liensSpamdexing ou non ?Le linkbaiting ou comment attirer les liens grce votre contenuLink ninja : de la recherche de liens classiquesDonnez du sens vos liens !La sculpture de PageRankLe statut juridique des liens hypertextesLa nature et le statut du lien hypertexteLe rgime juridique des liensLe TrustRank ou indice de confianceDfinition du TrustRankLe TrustRank sous toutes ses formesLe TrustRank aujourdhuiLes autres critresChapitre 7 : Rfrencement multimdia, multisupportRfrencement des imagesDsindexer ses imagesLavenir: reconnaissance de formes et de couleursRfrencement des vidosDes recherches incontournables sur les outils ddisDiffrents types de moteurs de rechercheComment les moteurs trouvent-ilsles vidos ?Loptimisation des vidosLoptimisation de lenvironnement de la vidoDeux stratgies (plus une) de rfrencement de vidosPrivilgier HTML 5Le rfrencement de fichiers PDF et WordPrise en compte de ces fichiers par les moteursZones reconnues par les moteurs de rechercheContenu des snippetsRfrencement sur lactualitet sur Google ActualitsComment se faire rfrencer sur Google Actualits ?Comment assurer une indexation rgulire des articles ?Un Sitemap pour Google ActualitsComment apparatre sur la page daccueilde Google Actualits ?Comment faire apparatre une image ?Comment mieux positionner un article dans les rsultats ?Contrler lindexationdes pagesLe rfrencement local (Google Maps et My Business)Google My BusinessRfrencement mobileConcevoir un site mobile friendly Trois faons de crer un site mobileOptimiser un site mobileSEO et responsive designSites mobiles ddis : aspects techniques et gestion des spidersLe projet Mobile First ConclusionAMP (Accelerated Mobile Pages)Le rfrencement des Apps dans les StoresApp Indexing : un mlange entre le moteur de recherche et les AppsChapitre 8 : Le SMOQuels rseaux sociaux utiliser pour son rfrencement ?Twitter, Facebook et Google+ : indispensables au SEO ?Corrlation ou causalit ?De nouveaux critres de pertinenceLe SMO, concurrent du SEO ?Chapitre 9 : Suivi du rfrencementLe retour sur investissement : une notion essentielleDiffrents types de calculs du retour sur investissementLa mise en place de liens de trackingMesure daudience: configuration du logicielLogiciels de suivi du ROIExemple de tableau de bord SEO sous Google AnalyticsGoogle Analytics et les tableaux de bord personnalissPremier tableau de bord : lanalysedu traficSur quels leviers agir ?ConclusionLe not provided , flau du webmarketeurLes outils pour webmasters fournis par les moteursConclusionChapitre 10 : Internalisation ou sous-traitance ?Faut-ilinternaliser ou sous-traiterun rfrencement ?Audit et formation pralablelaboration du cahier des chargesDfinition des mots-clsMise en uvre technique du rfrencement Suivi du rfrencementCotsPrconisationsConclusionRussir lexternalisationde votre SEOLimportance de linterlocuteur uniqueLes points vrifier avant de signerQuelles garanties un rfrenceur peut-ilproposer ?Combien cote un rfrencement ?Un rfrencement gratuit est-ilintressant ?O trouver une liste de prestataires de rfrencement ?Chartes de dontologieCharte de dontologie du mtier de rfrenceurPartie C : Devenir un as du SEOChapitre 11 : Comment obtenir plus de visibilit dans les rsultats des moteurs ?Authorship, Author Rank ou la confiance apporte aux auteurs de contenusLes rich snippets : lavenirdes balises meta ?Une implmentation simpleSchema.org, un nouveau standard de rich snippetsUn exemple dintgrationdes rich snippets et de Schema.orgLe Knowledge Graph, de la smantique dans les SERPKnowledge Graph et SEOLa position zro et les featured snippetsLes SiteLinks (liens de sites) de GoogleChapitre 12 : Optimisation de lindexationLe formulaire de soumission propos par le moteurLe lien depuis une page populaireLes fichiers Sitemaps XMLLe concept des SitemapsFormats du fichier fournir lapplicatifFormat des fichiers SitemapsExemples de fichiersTravail sur plusieurs fichiersCas particulier des sous-domainesDiffrents types de SitemapsLa prise en compte par dautresrobots que ceux crawlant le WebLe rfrencement payant (paid inclusion, trusted feed)Optimisez le temps dindexationdunnouveau siteMettez en ligne une version provisoire du siteProfitez de cette version provisoireProposez du contenu ds le dpartFaites des mises jour frquentes de la version provisoireGnrez les premiers liensInscrivez votre site sur certains annuaires ds sa sortieCrez des liens le plus vite possiblePrsentez votre site sur les forums et blogsLa fracheur des mises jour des informationsLa problmatique de lgeet de la fracheurQuelles sont les performances des moteurs en matire de fracheur de lindex?Les obstacles la dtermination de lgedunepage ou dunlienQuelles pages favoriser dans lalgorithme: les pages anciennes ou les pages rcentes ?Lanalysetemporelle des liens (ATL)Les autres critres temporelsUn exemple danalysetemporelle des flux de requtes : les requtes QDFLanalysedes tendancesLa temporalit : un lment intgrer dans le rfrencementChapitre 13 : Index secondaire et duplicate contentGoogle : index principal et secondaireLes deux index cohabitent pourtant encoreComment vrifier dans quel index sont vos pages ?Conclusion sur les index de GoogleDuplicate content : un mal rcurrentProblme 1 Contenu dupliqu sur des sites partenairesProblme 2 Contenu dupliqu sur des sites pirates Problme 3 Duplicate content intrasiteProblme 4 Duplicate content par similarit de balisesProblme 5 DUST : mme code source accessible via des URL diffrentesDuplicate content : lvangileselon saint GoogleChapitre 14 : Freins au rfrencement et solutions possiblesLangages JavaScript, Ajax et Web 2.0Comment faire du JavaScript spider compatible ?Crer des menus autrement quen JavaScriptLa problmatique des sites en Ajax ou de style Web 2.0Menus droulants et formulairesSites dynamiques et rcriture dURLFormat duneURL de site dynamiquePourquoi les moteurs de recherche nindexent-ils pas, ou mal, les sites dynamiques ?Certains formats sont rdhibitoiresLe cloakingCration de pages de contenuLURLRewritingBalises multilingues et multipaysLe problme de la dtection de la langueLa solution thorique : dclarer la langue du contenu dans le code de la pageMais on ne peut pas faire confiance aux webmasters !Le problme des variantes localesDes quasi-doublonsdus aux diffrentes versions linguistiquesLannotationhreflang la rescousseLindication par dfaut : x-default-hreflangConclusion : dans quels cas utiliser les annotations hreflang ?Le SEO internationaltape 1 : dfinir son pays cibletape 2 : choisir les adresses des sitestape 3 : viter les redirections automatiquestape 4 : proposer des liens Google friendly entre les sitestape 5 : implmenter les balises hreflangtape 6 : proposer une unicit de languetape 7 : configurer les Sitemaps XML avec les annotations hreflangtape 8 : crer un compte Search Console pour chaque sitetape 9 : indiquer le pays cible dans la Search Consoletape 10 : vrifier les balises hreflang dans la Search ConsoleIdentifiants de sessionCookiesAccs par mot de passeTests en entre de siteRedirectionsConnexion scurise (HTTPS/SSL/TLS)Lhttps comme critre de pertinence ?Quest-ceque le protocole SSL/TLS ?Pourquoi Google veut-ilutiliser ce critre dans son algorithme de classement ?Et qui risque dtregn par ce changement ?Les messages dans les navigateursQuelle est limportance du bonus accord par Google aux sites scuriss via SSL/TLS ?Quels sont les avantages et les inconvnients dunsite en https:// ?Limportance du bon choix du type de cl et du bon fournisseur de certificatQuel fournisseur de certificat choisir ?Comment basculer un site en https:// ?Quels sont les risques lis la bascule entre les URL en http:// et https:// ?Dans quels dlais le bonus https:// deviendra-tilsignificatif ?Google vous pousse le faire : prparez-vousLes widgets pour crer des liensMatt Cutts et les widgetsUne pratique peu apprcie de GoogleCompatibilit W3C : un rel impact ?Le W3C : pour ou contre ?Temps de chargement des pages, temps de raction du serveurQuels problmes pour quelles solutions ?Les outils de testCompressez pour diminuer le nombre de Ko tlchargsActivez le cache du navigateurActivez le prchargement des pagesUtilisez des serveurs tierce partieInstallez le code Google Analytics asynchroneLes feuilles de styles CSSLes Sprites CSS pour optimiser le chargement dimagesLes fichiers JavaScriptOptimisation des imagesBoostez votre rfrencement en boostant vos pages web !Les framesOptimisation de la page mreOptimisation des pages fillesConclusionChapitre 15 : Spam et pnalits, Panda et PenguinQuelques pistes de rflexion au sujet des pnalitsLa dlationLes pnalits infliges par GoogleTechniques ne pas employerPnalit numro 1 Le mythe de la sandboxPnalit numro 2 La liste noirePnalit numro 3 Le dclassementJe suis blacklist ! Au secours !Les actions manuellesLes filtres algorithmiques : Panda, Penguin, EMDRappel du fonctionnement des filtres algorithmiques de GoogleUn systme de notes ngativesGoogle PandaGoogle PenguinGoogle EMD et Page LayoutLes Quality Updates PhantomConclusionChapitre 16 : Comment ne pas tre rfrenc ?Pourquoi drfrencer un contenu ?Les risques de la dsindexationFichier robots.txtBalise meta robotsDirective X-Robots-TagQuel type de dsindexation utiliser ?Fonctions spcifiques de GoogleBalise meta robots spcifiqueSuppression des extraits textuels (snippet)Suppression des extraits issus de lOpen DirectorySuppression de contenu inutileSuppression des pages en cacheSuppression dimagesConclusionLa rgle des 4C : Contenu, Code, Conception et ClbritContenu ditorial : tout part de l !Code HTML : les grands classiquesConception : indexabilit sans failleClbrit : popularit, rputation et confianceConclusionLes 12 phrases cls du rfrencementWebographieLa trousse outils du rfrenceurAdd-onspour Firefox, ChromeAudit de liensAnalyse du header httpSites web dauditSEOPositionnementCrawlersLa mto des SERPLes musts de la recherche dinformations et du rfrencementEn franaisEn anglaisBlogs officiels des moteurs de rechercheLes forums de la recherche dinformations et du rfrencementForums en franais sur les outils de recherche et le rfrencementForums en anglais sur les outils de recherche et le rfrencementLes associations de rfrenceursLes baromtres du rfrencementBaromtres franaisBaromtres anglophonesLexiques sur les moteurs de recherche et le rfrencementIndex