Obesite et poumon

download Obesite et poumon

of 33

Embed Size (px)

description

Obesite et poumon

Transcript of Obesite et poumon

  • 1. Complications respiratoires de l'Obsit C. Krespine 5me CongrsAssociation Franco-Algrienne de Pneumologie DUBA: 7 au 10 MAI 2009 http://www.MedeSpace.net Le portail mdical francophone

2. pidmiologie de l'obsit Dfinition de L'obsit IMC Kg/m 2 IMC: 25-30 kg/m 2 : surpoids IMC: 30-35 kg/m 2 : obsit modre IMC: 35-40 kg/m 2 : obsit svre IMC: > 40 kg/m 2 : obsit massive (morbide) L'obsit Dans le monde 3 milliards sous-aliments 3 milliards risqued'obsit USA 50% adultes en surpoids 25% obsits franches EUROPE 30% adultes en surpoids FRANCE 8 millions d'obses 100 000 200 000 obsits massives Prvalence: 8.2% en 1997. 9.6% en 2000. 11.3% en 2003. Obsit massive: 0.3% en 1997 et 0.8% en 2006* *http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/poli_nutri122.pdf *http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/poli_nutri122.pdf *http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/poli_nutri122.pdf 3. Obsit et Ventilation Diminution de la compliance de la paroi thoracique Gne la distension cage thoracique Gne mobilit du diaphragme Du volume sanguin pulmonaire Collapsus broncho-alvolaire des zones basales faible V A /Q C Faible diminution de la compliance pulmonaire Obsit massive/ Obsit avec hypoventilation alvolaire diurne Chute possible des pressions maximales inspiratoires et expiratoires Chirurgie bariatrique: amlioration de l'endurance des muscles respiratoires 4. Augmentation du travail ventilatoire Obsit massive * VO 2travail respiratoire/ VO 2total au repos16% Sujets poids normal VO 2travail respiratoire/ VO 2total au repos3% * Kress JP et al. Am J Respir Crit Care Med; 1999;160 ; 3: 883-886 Absence de rductiondu volume pulmonaire en fin d'expiration l'effort Aplatissement de la courbure diaphragmatique ** Altration de la force musculaire diaphragmatique

  • Ce dsavantage mcanique favorise l'apparition
  • de la Dyspne

** DeLorey DS et al; Int J Obes; 2005;29 ; 9: 1039-1047 5. Obsit et Respiration Dsquilibre du rapport V A /Q C Hypoxmie isole Hypoventilationalvolaire Syndrome Obsit - Hypoventilation Hypoxmie Plus frquente et plus svre dans l'obsit massive et androde30% Corrle la chute du VRE Chute du VRE avec CI inchange Chute de la CRF Au dessous du volume de fermeture Collapsus des PVA Aggravation en position couche:dsquilibre V A /Q C 6. Obsit et Hypoventilation alvolaire Dans environ 10% des obsits massives Vs obsit simple non complique Rduction de la compliance paritale thoracique Rduction de la compliance systme respiratoire Fonction pulmonaire plus svrement altre surtout:VRE, CPT et CV Augmentation du caractre anormal de la respiration Frquence respiratoire augmente et chute du V T Diminution de la force et de l'endurance des muscles inspiratoiresAltration des rponses ventilatoiresCots mcanique et nergtique plus levs Travail respiratoire: + 280%- cot en oxygne de la respiratoire: x 10 Mcanismes physiopathologiques impliqus dans l'hypoventilation 7. traduit de; Veale D et al. Breathe; 2008;4 ; 3: 211-223

  • Insuffisance respiratoire hypoxmique
      • Gradient de la P(A-a) O 2secondaire au dsquilibre V A /Q (surtout aux bases)
          • tat hypervolmique et hyperdynamique (sur perfusion)
          • Fermeture prmature des voies ariennes et collapsus alvolaire
  • Insuffisance respiratoire hypercapnique
    • Conduite ventilatoire altre ou inadapte
    • Chute de la compliance paritale thoracique et pulmonaire
    • Compensation de la charge ventilatoire inadapte
    • Augmentation de la rsistance des VAS et du seuil de la charge inspiratoire
    • Altration de la rponse la charge lastique et rsistive
    • Augmentation du travail respiratoire et du cot en oxygne de la respiration
    • Chute de la force et endurance des muscles de la ventilation
    • Fatigue des muscles respiratoires (priphriques et/ou "centrale" ?)
    • Dysfonction diaphragmatique secondaire :
      • Augmentation de la dposition du tissu graisseux
      • Inadquation mcanique ( inadquation de la relation longueur-tension)
    • Modifications des conduites respiratoires (plus rapides et respiration superficielle)
    • Augmentation de la rsistance respiratoire
    • Augmentation de V'CO 2
  • Conditions prexistantes
    • SAOS ou Syndrome de rsistance des VA
    • BPCO
  • Conditions aggravantes
    • Position couche sur le dos
    • Stade REM

8. Obsit et Trouble ventilatoire restrictif Chute duVRE Majore en dcubitus dorsal Associe gnralement une chute de la CRF 373 patients sans atteinte cardiopulmonaire. VEMS/CV Fet Gazomtrie normaux * * Jones RL et al. Chest 2006;130 ; 3: 827-833 La chute du VRE et de la CRF est corrle l'IMC de faon exponentielle Obsit modre: VRE moyen= 42% th Obsit massive: VRE moyen = 25% th Une perte de poids notable entraine une amlioration de la fonctionventilatoire avec une amlioration du VRE et de la CRF Importance dutype de l'obsit ** mme niveau d'IMC, la perte de fonction ventilatoire plus importante en cas d'obsit Androde que Gynode Le VRE est plus rduit dans l'obsit androde ** Veale D. et al. Breathe; 2008;4 ; 3: 211-223 9. Obsit et Trouble ventilatoire obstructif Chute parfois du VEMS dans l'obsit svre ou massive VEMS/CV normal en l'absence d'atteinte bronchique associe DEMM25-75 CV: chute significative en cas d'obsit massivevs sujets poids normal * * Rubinstein I et al. Ann Int Med; 1990;112 ; 11: 828-832. Seulement chez l'homme !! Transfert du CO Normal ou lgrement augment Du fait de l'augmentation du volume sanguin pulmonaire L'obsit peut tre associe une obstruction au niveau des petites voies ariennesen l'absence de tabagisme 10. Consquence de l'obsitsur la fonction respiratoireau cours des efforts Test d'exercice Cardio-respiratoire niveau comparable d'exercice sous maximal sans atteinte cardiaque ou respiratoire (vs sujets poids normal) VO 2plus lev Ventilation minute plus lev frquence respiratoire plus leve moindre volume courant Rduction du seuil anarobie Diminution de la VO 2max Influence du type de l'obsit sur les performances respiratoires l'effort Pour un mme niveau d'obsit, la distribution de type androde de la graisse Plus grande perte de capacit l'effort VO 2 Ventilation minute Frquence respiratoire V T 11. Consquence de l'obsitsur la fonction respiratoireau cours de la vie * * Pistelli F et al. Respir Med; 2008;102 ; 5: 674-680 N= 1212 adultes > 24 ans 2 bilans B1: 1980-1982 B2: 1988-1991 Stratification Absence d'obsit: IMC < 30 lors du B1 et B2 Survenue d'une obsit : IMC < 30 en B1 et > 30 en B2 Obsit persistante : IMC > 30 en B1 et en B2 Perte de l'obsit : IMC > 30 en B1 et < 30 en B2 les catgories et ont significativement un plus grand dclin de lafonction pulmonaire (vs la catgorie (sur la CV non le VEMS ) Catgorie fonction amliore au B2 vs B1 Vs non obse: + 93 mL (VEMS) - + 180 mL ( CVF) - + 48 mL (CV)

  • Rester ou devenir obse augmente le dclin de la fonction pulmonaire
  • sur 8 ans
  • devenir non obse diminue le dclin de la fonction pulmonaire

12. Obsit et Asthme Risque d'asthme chez les obses multipli par 1.4 2.2 Prvalence plus forte chez la femme Le risque d'asthme est augment avec le niveau d'obsit Rduction pondrale chez l'obse du DEMM 75-25CV Variabilit du DEP Dyspne et nombre de crises Amlioration de la qualit de vie ObsitAdipokines: adiponectines, rsistines.. Actions sur les cellules immunes et inflammatoires LeptinesHRB ? Rsultats contradictoires 13. Obsit Asthme Insulinorsistance Sensibilisation aux pneumallergnes * n= = 3 609 personnes des 2 sexes 30 60 ans Obsit Risque de sensibilisation aux pneumallergnes dans lasthme allergique ou non allergique Insulinorsistance sensibilisation aux pneumallergnes Asthme allergique mais non asthme non allergique Association entre Obsit et Sensibilisation aux pneumallergnes /Asthme) non significativeaprs ajustement pour l'Insulinorsistance L'obsit augmente les risques via un mcanisme Impliqu dans le dveloppement de l' insulinorsistance * Husemoen L.L.N. et al. Allergy; 2008;63 ; 5: 575-582 14. Obsit et dyspne l'effort Non seulement retentissementdirectsur la mcanique ventilatoire la fonction respiratoire galementRetentissement de lobsit sur la fonction cardiaque HTA Dysfonction systolique/diastolique VD la fonction musculaire Dysfonction de la consommation nergtique Comorbidits associes HTAP: post embolique, anorexignes CoronaropathieEffets de laPerte pondrale (28kg vs tmoins)* Chute considrable de la dyspne d'effort galement rduction SAOS, HTA et diabte * Karason K etal. Arch Intern Med;2000;160 ; 12: 1797-1802 15. Obsit et SAOS 2/3 des patients souffrant de SAOS sont obses > 50% des patients avec un IMC > 40 souffrent d'un SAOS svre 5 conditions dterminent le calibre des VAS la pression intraluminale La collapsibilit des VA La surface pharynge initiale La pression exerce sur la paroi pharynge La pression oppose exerce par les muscles dilatateurs du pharynx IMC25. SAOS: 12% IMC > 31. SAOS: 32% 5