numero special nbso

download numero special nbso

of 32

  • date post

    14-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    3

Embed Size (px)

description

numéro hors serie edité en septembre

Transcript of numero special nbso

  • Bienvenue en Gironde / 2013 - 1Les nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest / Hors srie spcial fte de lHumanit - nbso.fr

    GirondeBienvenue en

  • 2 - Bienvenue en Gironde / 2013

  • Bienvenue en Gironde / 2013 - 3

    Les Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest S.A.S. au capital de 37 000 euros / Associs ( parts gales) : L. Chollon, F. Mellier, S. Laborde / Directeur de la publication : Frdric Mellier / Abonnement 1 an : 25 euros. Abonnement de soutien : 40 euros / Rdaction, composition, impression : S.A.S. Les Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest 15, rue Furtado - 33800 BORDEAUX / Tl. 05 56 91 45 06 - Fax 05 56 92 61 01 - Annonces lgales : annonces@nbso.fr Comptabilit : compta@nbso.frRedaction/Proposition darticle : redaction@nbso.fr / Publicit : Aquitaine Conseil Publicit 6, rue du Prche 33130 Bgles - Tl. 05 56 49 69 45 Commission paritaire de presse : 0113 C 85932

    SommaireBienvenue en Gironde ..............................Souge : le devoir de mmoire ...................Franchir la garonne ...................................Remettre le sport au centre des stades ....Pour un stade Nelson Mandela .................Le stand de la Gironde .............................A 24 ans, le destin dun St Emilion ............Le chteau Haut Marbuzet .......................La fte de lHumanit en Gironde .............Le grand prix cycliste de lHumanit .........

    P 3P 6

    P 9 - 11P 13P 14P 16

    P 19 - 21P 22 - 23P 25 - 27P 29 - 31

  • PAREMPUYREfotolia

    Salon de la NATURE

  • 6 - Bienvenue en Gironde / 2013

  • Bienvenue en Gironde / 2013 - 7

    Cest avec une grande motion que jinter-viens aujourdhui dans cette lande. Depuis mon plus jeune ge, je me souviens davoir foul le sable de ces enceintes, entendu les interventions de Marcel Paul, Lucie Aubrac, ou encore Jo Durou. Emotion aussi, car le comit a sollicit cette anne un petit-fils de fusill pour la commmoration du 70me anniversaire des fusillades de 1942.Cette anne 42 fut lune des plus terribles pour la rsistance en Gironde, o 99 patriotes et rsistants furent fusills. Pour beaucoup, ces hommes taient des mili-tants avant guerre, qui prolongrent tout natu-rellement leur engagement de syndicalistes, de militants communistes dans les conditions de lpoque. Dautres, rpondaient lappel du gnral de Gaulle, voulaient rejoindre Londres ou y transmettre des renseignements. Inlassablement, ces hommes maintenaient des distributions de tract, de journaux clandestins dans lentreprise. Ce travail de propagande tait l pour aider leurs collgues maintenir la tte haute, dnoncer loccu-pation allemande et son idologie, ainsi que la collaboration de lEtat franais, et appeler la rsistance et au sabotage. A ct de ce travail de propagande, va sorga-niser une minutieuse activit de sabotage de lappareil de guerre allemand. Ainsi, dans les usines de laronautique, le sabotage des pices destination des avions allemands constituait une action principale, ainsi que les renseignements sur les plans des usines pour les bombardements allis.44 rsistants issus de laronautique furent fusills dont 29 de la SNCASO et 13 de lAIA. Mais on trouve aussi des hommes de la SNCF, des PTT, des Chantiers de la Gironde, du Port. En 42, la Rsistance sort dcime en Gironde. Le faible nombre de fusills en 1943 est un rvlateur de cette situation.Si les premires fusillades furent marques par le grand nombre de militants issus de la CGT et du

    Parti Communiste, lanne 44 est empreinte dune plus grande diversit, idologique et gographique : des gaullistes de Charente-Maritime, un responsable socialiste de Foix, des juifs rsistants de Dordogne, un respon-sable national du mouvement Combat.Au total 256 hommes furent fusills dans cette lande de 1940 1944. Ils venaient pour beaucoup de Gironde, mais aussi des Landes, de Dordogne et dautres rgions comme le Poitou-Charentes. Ils taient CGTistes, Communistes, Gaullistes, Socialiste, Juifs, militants chrtiens, ou sans parti sinon celui de vouloir une France libre.Les fusills de Souge furent donc limage de la rpression en Gironde, mais aussi de ce que fut la rsistance dans tout sa diversit. Celle dhommes et de femmes qui refusant la haine et la barbarie, relevrent la tte pour construire un autre avenir notre pays.Depuis lautomne 1944, annes aprs annes, des hommes et des femmes viennent rendre hommage aux fusills. Cet hommage nest pas seulement celui des morts, mme si cela est important. Cest un hommage leur combat, une ide du genre humain, une certaine ide de la France.Cest aussi dans un moment particulier que se tient cette commmoration du 70me anniversaire.Un moment o certains discours nous ren-voient aux priodes les plus sombres de notre histoire, pointant du doigt certaines catgories de notre population, visant diviser notre peuple. Discours qui ne peuvent que rappeler ceux qui fleurirent dans les annes 30 et furent institutionnaliss sous lEtat franais de Vichy. Ils nous appellent la plus grande vigilance [et] redoubler defforts quant au devoir de

    mmoire. Notre communaut nationale ne pourra se construire dans la stigmatisation des uns ou la haine de lautre. Ils nous ont laiss ce message faire vivre autour de nous, en gardant vivace lengagement de ceux qui ont pri pour la devise de notre Rpublique, por-tant dans leur combat une vision humaniste et universaliste de la France.

    Une visionuniversaliste de la France

    Au nom du Comit du Souvenir, Frdric Mellier, petit-fils de fusill, a rendu lhommage aux patriotes rsistants de 1942, fusills au camp de Souge en Gironde (extraits)

    Crmonie du 72e anniversaireCommmoration 20 octobre 2013Mmorial de SougesCamp militaire de Sougeswww.fusilles-souge.asso.fr

    Mmoire

    par Frdric Mellier - article paru dans les Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest

  • 8 - Bienvenue en Gironde / 2013 w w w . r e g a z . f r L n e r g i e e s t n o t r e a v e n i r , c o n o m i s o n s - l a !

    H A B I T A T

    C O L L E C T I V I T S

    P R O F E S S I O N N E L S

    RC

    S 39

    1 85

    8 37

    0 C

    rdi

    t Ph

    oto

    : M.C

    onst

    antin

    i / P

    hoto

    Alto

    / G

    etty

    Imag

    es -

    Pho

    toth

    que

    Rg

    az

    Le gaz naturel est extrait, puis

    transport et distribu par des

    canalisations enterres qui respectent

    les paysages et la nature.

    Associ des technologies

    performantes et une util isation

    rationnelle de lnergie, le gaz

    naturel est une des solutions de

    mise en uvre de la dmarche de

    dveloppement durable et un appoint

    naturel des nergies renouvelables.

    TOUT SAVOIR POUR SE RACCORDER AU GAZ NATUREL :

    05 56 79 43 33

    Choisir le gaz cest tout naturel

  • Bienvenue en Gironde / 2013 - 9w w w . r e g a z . f r L n e r g i e e s t n o t r e a v e n i r , c o n o m i s o n s - l a !

    H A B I T A T

    C O L L E C T I V I T S

    P R O F E S S I O N N E L S

    RC

    S 39

    1 85

    8 37

    0 C

    rdi

    t Ph

    oto

    : M.C

    onst

    antin

    i / P

    hoto

    Alto

    / G

    etty

    Imag

    es -

    Pho

    toth

    que

    Rg

    az

    Le gaz naturel est extrait, puis

    transport et distribu par des

    canalisations enterres qui respectent

    les paysages et la nature.

    Associ des technologies

    performantes et une util isation

    rationnelle de lnergie, le gaz

    naturel est une des solutions de

    mise en uvre de la dmarche de

    dveloppement durable et un appoint

    naturel des nergies renouvelables.

    TOUT SAVOIR POUR SE RACCORDER AU GAZ NATUREL :

    05 56 79 43 33

    Choisir le gaz cest tout naturel

    Le 31 dcembre 2012, Bordeaux a ft larrive de son nouveau pont. Un pont levant qui permet au port de la Lune daccueillir encore de gros navires. Pour ce qui est dy accueillir le rail, les lus sont frileux. Ce nouveau franchissement permettrait pourtant de boucler enfin la ceinture ferroviaire qui dessert tous les quartiers et villes priphriques de Bordeaux.

    Deux cent ans que les bordelais se posent la mme question : comment franchir cette large Garonne sans barrer le passage aux bateaux, parfois gros, qui arrivent de lAtlantique ?

    En 1811 dj, soucieux de permettre ses troupes armes de faire route plus rapidement vers lEspagne, Napolon 1er avait ordonn la construction dun pont levant, en bois. Deux ans plus tard, une

    Bordeauxinaugure un pont, sans faire sauter les bouchons !

    photo : DR

    Socit

    par Rmy Duvignau - Article publi dans l'Humanit-Dimanche du 3 janvier 2013

    Un nouveau pont relie les deux rives de la Garonne. Exigence rpte des lus communistes et des syndicalistes cheminots depuis prs de 30 ans, ce nouveau franchissement pourrait permettre de boucler la ceinture ferroviaire autour de Bordeaux. A condition... dy installer des rails !

  • 10 - Bienvenue en Gironde / 2013

    cOT PRvisiOnnel : 3 832 000 HT

    Un lieU De vie eT DAPPRenTissAGe en Plein cOeUR De lA ville

    cOle MATeRnelle : 1 150 M

    ecOle PRiMAiRe : 1 600 M

    ResTAURAnT scOlAiRe : 300 M

    sURfAce TOTAle : 3 255 M

    Le projet dextension de lcole lmentaire ric Tabarly est un axe majeur du programme de modernisation des tablissements scolaires de la ville du Taillan-Mdoc. Avec lexten-sion de ltablissement dj prsent dans le centre de la ville, cest un vritable lieu de vie qui est en passe dtre agrandi. Tel un crois-sant, le nouveau btiment viendra encercler lcole ric Tabarly, en la compltant dun tage et dune structure en rez-de-chausse. Une fois tendue, la nouvelle infrastructure scolaire ac-cueillera galement lcole maternelle du Bourg. Au total, ce sont seize salles de classe qui se