« Nucléaire et Santé »

download « Nucléaire et Santé »

of 64

  • date post

    09-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    29
  • download

    1

Embed Size (px)

description

« Nucléaire et Santé ». Conférence. Professeur J.-C. Artus Faculté de Médecine de Montpellier. AVERTISSEMENT. Le propos est celui d’un médecin qui s’intéresse aux impacts des R.I. de l’environnement sur la santé. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of « Nucléaire et Santé »

  • Nuclaire et SantProfesseur J.-C. ArtusFacult de Mdecine de MontpellierConfrence

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • AVERTISSEMENTLe propos est celui dun mdecin qui sintresse aux impacts des R.I. de lenvironnement sur la sant.

    Il ne peut tre question ici de convictions ou dimpressions mais bien, avec ses limites, de donnes scientifiques.

    Lexpos ne serait tre celui dun spcialiste de la production nergtique avec toutes prcisions visant lexhaustivit.

    On ne peut reprocher au mdecin de considrer quece qui nest pas scientifique nest pas thique J-P. Changeux : Prsident du comit dthique

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Nuclaire ??

    Radioactivit ??

    Rayonnements Ionisants !!

    De quoi parle-t-on ?

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Rappels de Physique ! ! ! !

    a part mal

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Quest-ce que le Nuclaire??Nuclaire = radiations ionisantes- Le noyau de certains atomes, dits radioactifs, est instable ; il se stabilise en produisant de lnergie cest la radioactivit ! Elle est dorigine nuclaire !

    - Des dispositifs lectriques peuvent produire de lnergie sous une forme de rayonnements tout fait quivalente

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Il y a donc 2 origines du Nuclaire les lments radioactifs (a, b, g )- dorigine naturelle- dorigine artificielle les gnrateurs lectriques- tubes de RX- acclrateurs, etc.

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Mais je rve ! ... vous nous dites quil existerait du Nuclaire naturel !!! Et encore que les RX de la radiologie seraient aussi du Nuclaire !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Caractrisation des sources du NuclairePour les effets sur la Sant, peu importe la source, naturelle ou artificielle, ce qui compte cest lnergie que lon en reoit !

    Les consquences sur lorganisme dpendent avant tout ... de la dose nergtique exprime en sievert Sv, ( le plus souvent en mSv !) et de son dbit !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Doses annuelles dlivres par les sources naturelles (en mSv)

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Les composantes des sources naturelles

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Les sources nuclaires de notre EnvironnementOrigines artificielles (de cette nergie)Mdicale :depuis 1895, Roentgen, les RX, la radiologiedepuis 1898, Becquerel, P. et M. Curie, le radium, la radiothrapiedepuis 1950-55, la mdecine nuclaireRecherche :centres dtudes, le CEA, le CNRS, lUniversit, ...

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Les sources nuclaires de notre EnvironnementOrigines artificielles (suite)Industrielledepuis 1960/1970, les centrales lectronuclaires par leurs rejets (aujourdhui pas des dchets !) nombreuses autres applications, irradiateurs, strilisation, ionisation alimentaire, etc...Militaire :Hiroshima et Nagasakiessais ariens et retombes radioactives

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Importance relative des sources dexpositionDoses* annuelles dlivres, en moyenne, par les sources de notre environnementnaturelle : 2,4 mSvmdicale : 1 mSv militaires : 0,02 mSv industrielles : 0,01 mSvnuage de Tchernobyl en France : 0,088mSv (dose engage sur 50 ans, OCDE) * UNSCEAR

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Ordre de grandeur des doses (nergtiques) annuelles de notre environnement

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Autres exemples de dosesIrradiation annuelle au Krala : 6 8 mSvVol Paris/New-York : 0,05 mSvUn jour en orbite de la terre : 1 mSvUne radiographie du thorax : 0,3 mSvUne radiographie dentaire : 0,1 0,2 mSvIrradiation dune tumeur correspond : 20 60 Sv !!!ATTENTION : irradiation totale ou partielle ?

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Bon, on comprend un peu mieux ce quest le Nuclaire, et o sont ses sources mais quels rapports avec la Sant ! ?

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Le MdecinQuels sont les bienfaits ? Quels sont les dangers ?

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Les bienfaits : la pratique mdicale

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • La radiologie ( 55 millions dactes) diagnostic interventionnelle dpistage

    La radiothrapie ( 80000 actes)

    La mdecine nuclaire(entre 2 et 3 millions dactes) diagnostic thrapie mtabolique

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Et lHormsis ? Peut-on parler de bienfaits ? ...Cest la rponse adaptative

    Ce quil y a de sr, les radiations ionisantes sont trs probablement indispensables la vie

    La vie a volu depuis la nuit des temps dans un bain de rayonnements ionisants, en leur absence il y a problmes !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Les dangers du Nuclaire : ( effets pathologiques )Ils sont schmatiquement de deux types : Dapparition obligatoire Dapparition incertaine (estime sur 1 grand nombre de cas !)

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Le coup de soleil : obligatoireLe cancer cutan : alatoire

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Je peux vous le confirmer :- jai toujours un peu de bronchite- jespre ne jamais avoir une saloperie du poumon !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Dangers pour la sant (1)Atteintes obligatoires (extrmement rares) : au dessus dun seuil de dose, dbit lev, 700 mSv (290 ans dexpo. Nat. dun seul coup)la gravit augmente avec la dose jusqu la mort pour 6000 mSv (2500 ans en une fois!)apparition prcoce ( quelques Heures quelques Jours ) [brlures, hmorragies, strilits, ncroses, morts ... ]

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Dangers pour la sant (2)Atteintes incertaines ( les cancers ) :la probabilit dapparition augmente avec la dose et le tempsapparition tardive (pas avant quelques annes, 4, 10 mais aussi 20 ans !)non spcifiques [ Cancers, Leucmies ]seuil ?? mais Seuil dEffet Dcelable 200 mSv chez les adultes (84 ans dexpo. Nat.)

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Effets pathologiques des R.I.DoseTempsPrcocesRIENSeuil (700mSv)Gravit

    Elle augmenteavec la doseObligatoiresTardifs ( partir de 3 ans)ProbabilitLe risque de cancers augmente avec :- la dose- le tempsGravit constanteSeuil incertain(SED 200 mSv)Alatoires

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Effets alatoires : cancers, (tardifs)R = 5.10 -2.Sv -1ExcsCancersDose200 mSv?Mais au dessous de 200 mSv (Seuil dEffet Dcelable) Non ... on nobserve pas dexcs de cancers (adulte) Oui de nombreux arguments de biologie molculairesont en faveur de la notion de seuil Oui, le rle du dbit est fortement sous-estim Oui, en attendant, par prcaution, pour la rglementation, on extrapole ... , mais ce nest pas une preuve scientifique de leffet ...

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Dose ne pas dpasser pour le public1 mSv/anpour les travailleurs100mSv /5ansDoses ne pas dpasserpour les effets obligatoires (brlures, strilit, etc.)700 mSv (dose corps entier)pour les effets incertains (cancers, )200 mSv (seuil deffet dcelable, chez les adultes)

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Lnergie est le paramtre capital pour le dveloppement de lhumanit en bonne sant !Oui mais laugmentation de leffet de serre peut en tre une srieuse limite ... ! Lenseignant

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Contraintes du Nuclaire nergtiqueH2ORejetsDchetslectricitSretnuclaire

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Lexposition aux dchetsExpositionExterneRisque de ContaminationRadiocologie

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Importance relative des sources dexpositionDoses* annuelles dlivres, en moyenne, par les sources de notre environnementnaturelle : 2,4 mSvmdicale : 1 mSv militaires : 0,02 mSv industrielles : 0,01 mSvnuage de Tchernobyl en France : 0,088mSv (dose engage sur 50 ans, OCDE) * UNSCEAR

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Victimes de la production nergtique mondiale ( de 1970 1992 )Ptrole : 10273 morts (295 accidents)Charbon : 6418 morts (133 accidents )Hydraulique : 4015 (13 accidents )Propane : 2292 (77 accidents)Gaz naturel : 1200 (88 accidents)Nuclaire : 31 + 10 15 morts (Tchernobyl)

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • A puissance nergtique quivalents :Charbon : 32 fois Gaz : 9 fois ...plus dangereux que le nuclairePour le nombre de mortsPour les autres victimesPour le nuclaire : nombreux arguments, grandes connaissances ...Pour le ptrole, le gaz : agents gnotoxiques, cancrignes ? Benzne pour le gaz ? Pas dtudes !!

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Cot global dun kWh en g de carbone(fonctionnement + construction et transport)Charbon : 246 + 20 = 266Ptrole : 175 + 12 = 187Gaz naturel : 138 + 40 = 178Solaire Thermique : 0 + 58 = 58Marmotrice : 0 + 35 = 35Photovoltaque ou olien : 0 + 34 = 34Gothermie ou Nuclaire : 0 + 6 = 6Hydraulique : 0 + 5 = 5

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Ce qui est tonnant cest que les gens ne le savent pas !!Et de plus ... ils ont peur, ils sont inquiets !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • EFFETS SUR LA SANTE( des faibles doses !! ) Il ne faut pas oublier linquitude et la peur !(Suite !)

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • Le risque est-il devenu la peur moderne de nos socit ? ... et pourquoi ? la science est facteurs de risques ... la peur du progrs et de ses consquences inconnues dveloppements technologiques et environnement ... la non-acceptation de la mort ...Risque zro ? tout au moins ...principe de prcaution !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • De la Science lHumanisme connaissancesapplications technologiquesprise de risquesperceptionprincipe de prcautioncomportementsdcideursCest lquil fautagir !

    Pr JC Artus 4 dcembre 2002

  • La perception du Risque dpendDu risquenature et fantasmes associscaractre subi (collectif) ou enco