Nouveaux relais de croissance pour les industries européennes par Marcel Genet Laplace Conseil

Click here to load reader

  • date post

    22-May-2015
  • Category

    Engineering

  • view

    175
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Conférence sur les matières premières métaux ferreux. En savoir plus: http://laplaceconseil.com

Transcript of Nouveaux relais de croissance pour les industries européennes par Marcel Genet Laplace Conseil

  • 1. Les nouveaux relais de croissancepour les industries europennes desmtauxConfrence Matires Premires, Mtaux ferreux et non ferreuxPrvenir les difficults dapprovisionnement et la volatilit des prixParis, le 26 octobre 2012 Laplace Conseil 20121

2. Agenda Dcrypter la transition conomique chinoise Anticiper les consquences pour les matires premires Rechercher la croissance2 3. De nombreux dfis attendent les futurs leaders Chinoisaprs le Congrs du Parti du 8 Novembre prochainXi Jinping Li Keqiang Wang Qishan Wang Yang Bo Xilai3 4. La performance conomique chinoise des30 dernires annes a t impressionnanteSource : WorldBank4 5. Lacclration de la production dacier a dmarr 20ans aprs le dbut des rformes de Deng XiaopingEvolution de production d'acier et de PIB (constant$ 2000) en Chine, Index 100=1978250020001500100050001978 1981 1984 1987 1990 1993 1996 1999 2002 2005 2008 2011Source : WorldSteel, Worldbank, Laplace Conseil analysesProduction dacierPIBDengXiaoping reform5 6. En 12 ans, la production dacier chinoise asextupl tandis que celle de lOCDE restait stableCrude Steel output, CHINA, OECD and ROW (Mt)Source : WorldSteel, Laplace Conseil analysis706050403020100CHINAOECDROWjan-00 jan-02 jan-04 jan-06 jan-08 jan-10 aug-126 7. La Chine se dveloppe plus rapidement que tousles pays qui lont prcd.7006005004003002001000Steel consumption per capita (kg)versus GDP per capita (PPP constant 2005 international $)0 5 000 10 000 15 000 20 000 25 000 30 000 35 000 40 000 45 000Source: WorldSteel, WorldBank, Laplace Conseil analysesUSA 1900-2011Allemagne 1948-2011Japon 1948-2011Core du Sud 1974-2011Chine 1980-2011EU-12* 1991-2010MENA 1980-2011Am.Latine 1980-2011Inde 1980-2011SubSah. Africa 1980-20117 8. La production chinoise ralentit depuislongtemps dj mais surtout devient plus volatile706050403020100Evolution de la production mensuelle Chinoise (Mt)+22%/an+13%/an+ 2 %/an+8%/anjan-00 jan-01 jan-02 jan-03 jan-04 jan-05 jan-06 jan-07 jan-08 jan-09 jan-10 jan-11 jan-12Source Worldsteel Analyse Laplace Conseil8 9. 30%20%10%0%La Chine connat des cycles de cinq ansqui expliquent ces fluctuations de productionCorrlation entre la croissance de la production dacier et celle des investissements, %Steel productiony on y growthGross capitalformation growth1982 1987 1992 1997 2002 2007 2012 ?Source : WorldSteel, Financial Times, analysis Laplace Conseil9 10. Le littoral concentre 62% du PIB et 43% de lapopulation sur 13% du territoire du pays10 11. Les provinces les plus peuples entrent dans laphase la plus intensive de consommation dacier1400120010008006004002000SichuanYunnanGuizhouHenanJiangsuShandongZheijiangGuangdongBeijingShanghaiHebeiHubeiTianjinGDP/ cap (2008)0 2 4 6 8 10 12000 000 000 000 000 000Steel consumption per capCorrelation between GDP/cap and Steel Consumption /capSource : WorldSteel, Worldbank, China Statistical Yearbook, NBS, Laplace Conseil analyses11 12. Les diffrents organismes de prvisionssattendent un ralentissement progressifPrvisions de la croissance du PIB de la Chine, %10,7%8,9%7,9%7,2% 7,0%7,7%6,4%5,3%4,2%3,5%8,6%7%5,9%5%2011-15 2016-20 2021-25 2026-30 2030-35IMFNBSDRCEIASources : IMF, NBS, DRC, EIA, Laplace Conseil analyses12 13. Selon la Banque mondiale,, la croissance de PIBva diminuer progressivement, et se tertiariser .Indicator 1995-2010 2011-2015 2016-20 2021-25 2026-30GDP growth (% per year) 9,9 8,6 7 5,9 5Labor growth 0,9 0,3 -0,2 -0,2 -0,4Labor productivity growth 8,9 8,3 7,1 6,2 5,5Structure of economy (%)Investment / GDP ratio 46,4 42 38 36 34Consumption / GDP ratio 48,6 56 60 63 66Industry / GDP ratio 46,9 43,8 41 38 34,6Services / GDP ration 43 47,6 51,6 56,1 61,1Share of employment in agriculture 38,1 30 23,7 18,2 12,5Share of employment in services 34,1 42 47,6 52,9 59Source : WorldBank, DRC13 14. Les investissements trangers dans lconomiechinoise ont presque tripl depuis 2000Foreign direct investment, net inflows, Bn current $Source : IMF, Worldbank, Laplace Conseil analyses1501005002000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 201114 15. Lvolution de la demande dacier de la Chine faitlobjet de spculations trs divergentes15 16. Pour CISA, les prvisions de la consommationdacier dpendront fortement de la croissance de PIBPrvisions de consommation d'acier en Chine, Mt900800700600500400300Scnario 2 : PIB 9-10%Scnario 1 : PIB 8-9%Scnario 3 : PIB 7-8%2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015Source : China Steel Association, Laplace Conseil analyses16 17. Agenda Dcrypter la transition conomique chinoise Anticiper les consquences pour les matires premires Rechercher la croissance17 18. La Chine reste le plus grand consommateur dematires premiresPart de la Chine dans la consommation mondiale (%)60%50%40%30%20%10%0%PopulationCementSteelPbZnCu1970 1974 1978 1982 1986 1990 1994 1998 2002 2006 2011AlElectricityOilSource : WorldBank, INSG, ILZSG, Laplace Conseil analyses18 19. Les prix des matires premires sont le canaridans la mine : un rquilibrage est probableEvolution of iron ore fine prices (LHS) and coking coal (RHS) ($/t)Source : Steel Business Briefing, Bluescope, Laplace Conseil analysis200150100500janv.-00 janv.-02 janv.-04 janv.-06 janv.-08 janv.-10 janv.-124003002001000Coking CoalIron ore19 20. La courbe des cots de production est trspentue, ce qui explique la forte volatilit des prixSource : Macquarie Research March 2012, Laplace Conseil analysisCumulative volume (million tonnes)Cost Curve for Iron ore fines (US$/t CIF China equivalent basisEstablished low cost producers from Australia and Brazil VS New entrants and high cost producers200150100500Due to the steepness of the cost curve a small reductionin demand or a small increase in capacityLead to a relatively large decline in prices20 21. En 2008, la sidrurgie produisait pleine capacit;depuis, la volatilit des prix sest aggraveProduction mondiale d'acier vs index mondial de SBB, 100=Jan 20025004003002001000SBB price IndexProduction d'acierjan-02 jan-03 jan-04 jan-05 jan-06 jan-07 jan-08 jan-09 jan-10 jan-11 jan-12Source : SBB, WorldSteel, Laplace Conseil analyses21 22. Le cuivre reste un niveau lev tandis quelaluminium est revenu aux niveaux anciensPrix de cuivre et aluminium, LME $/t12 00010 0008 0006 0004 0002 0000CuAljan-00 jan-02 jan-03 jan-04 jan-05 jan-06 jan-07 jan-08 jan-09 jan-10 jan-11 sep-12Source : LME22 23. La volatilit des prix sexplique par les perspectivesmaussades et larrive de capacits minires Jusquau dbut des annes 2000, la demande de mtaux a cr defaon lente et irrgulire. Les prix des matires premires, en particulier le minerai de fer et lecharbon taient stables et peu rmunrateurs, ce qui a conduit desrestructurations du secteur pour exploiter les meilleures mines. Le secteur minier sest donc fortement concentr, notamment auBrsil et en Australie. Lmergence de la Chine et sa croissance exponentielle a cr unedemande trs forte imprvue et sest traduite par une envole des prix Pour rpondre cette demande, les grands mineurs ont investi trslourdement et de nouveaux entrants sont apparus progressivement Les nouvelles mines arrivent sur le march au moment ou lademande chinoise ralentit et sa croissance est incertaine. La concidence de ces deux facteurs explique la baisse des prix et laforte volatilit constate23 24. Lessentiel de la volatilit de lacier provient desmatires premires, ce qui est grable aujourdhui20070015020010050Mineraide Fer400Charbon coke80Ferrailleset FerrosTransformationCoils chaud110TransformationFroid et revtuPrix revienttotal35010080Source : SBB, analyses Laplace Conseil2022018090Dcomposition du prix de revient de lacier chaud et galvanis ($/t)Marchs termeexistants ou mergentsPeu de volatilitEt volutions prvisibles 25. Les matires premires sont mondialises,la transformation en acier reste rgionaleCommerce mondial des matires premires Commerce rgional de lacierLe minerai de fer et le charbon sont mondialiss etlquilibre offre demande est trs largement rgulpar la demande Chinoise et loffre Australienne etBrsilienne; lEurope nest plus pertinente dans cetquilibre25La production dacier reste une activitrgionale; les changes intercontinentauxsont faibles et peu prennes. Lquilibreeuropen repose sur la demande europenneet sur les capacits disponibles 26. Pour combattre la volatilit, il faudra tt ou tardgnraliser les oprations de march terme Producteurs et acheteurs nont que trois choix : Absorber la volatilit des prix dans leurs marges ;-(( Transfrer leurs clients ou fournisseurs, sils le veulent bien Transfrer le risque des professionnels financiers via les futures Pour lacier, les discussions durent depuis 10 ans ; lassociationWorldsteel vient dannoncer quelle pourrait modifier sa position derefus, mais de nombreux sidrurgistes restent opposs au systme. Une premire tape serait de gnraliser les futures pour leminerai de fer, le charbon coke et la ferraille. Des index srieux etreprsentatifs existent dj et les transactions gagnent en liquiditen Asie, en particulier pour le minerai de fer.26 27. Agenda Dcrypter la transition conomique chinoise Anticiper les consquences pour les matires premires Rechercher la croissance27 28. Les BRICs : bonne croissance mais accs trsdifficile dans les mtaux et leur transformation Chine : le plus grand march, 50% de la demande mondiale, fortecroissance (3 5% aujourdhui cest plus que 20 25% en 2000)mais, amont minier et mtallurgique verrouill, aval detransformation possible avec partenaires Inde : Croissance forte partir dune base 10 fois plus petite que laChine; amont minier et mtallurgique verrouill en pratique,bureaucratie importante, priorit aux services Russie : Relance de la demande et croissance attendue, maisgouvernance difficile et amont minier et mtallurgique verrouill Brsil : Croissance irrgulire et surcapacits de productionsignificatives; amont minier et mtallurgique verrouill en pratique28 29. La rindustrialisation des Etats-Unis o