NEUROBIOLOGIE DES EMOTIONS

download NEUROBIOLOGIE DES EMOTIONS

If you can't read please download the document

  • date post

    08-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    86
  • download

    2

Embed Size (px)

description

NEUROBIOLOGIE DES EMOTIONS. Rodrigue GALANI LN2C ULP/CNRS 12 rue Goethe (RdCH) rodrigue.galani@psycho-ulp.u-strasbg.fr tél:0390 24 19 34. Connectez-vous à http://univ-r.u-strasbg.fr/ Groupe libre: Neurobiologie des Emotions. INTRODUCTION GENERALE. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of NEUROBIOLOGIE DES EMOTIONS

  • NEUROBIOLOGIEDESEMOTIONS

  • Rodrigue GALANILN2C ULP/CNRS12 rue Goethe (RdCH)rodrigue.galani@psycho-ulp.u-strasbg.frtl:0390 24 19 34Connectez-vous http://univ-r.u-strasbg.fr/Groupe libre: Neurobiologie des Emotions

  • INTRODUCTION GENERALELes motions longtemps ngliges en neurobiologiePourtant elles taient prsentes dans les recherches portantsur les comportements motivs, les pathologies, la neuropharmacologie, la neuroanatomie.Aujourdhui

  • PLAN DU COURS 1III. Les motions en psychologie contemporaine1.Dlimitation2.Classification3.Elments du processus motionnel4.Emotion et cognition : exemple de lvaluation5.De la psychologie la neurobiologieI. Introduction gnraleII. Survol historique1.Introduction2.De la Philosophie la Psychologie3.James et Lange: premires approches psychobiologiques

  • II. Survol historique1.IntroductionLes sciences ont en commun des racines philosophiques.La psychologie entretient des relations privilgis avec la philosophie sur certains thmes (conscience, mmoire, action, motions...) tout en ayant une approche indpendante et scientifique.2. De la philosophie la psychologieLes motions ont toujours t intgres dans la pensephilosophique depuis lantiquit (Socrate, Platon, Aristote). Leurs ides ont encore un cho dans les questions actuelles.

  • Le tournant du XIXme sicle: une approche scientifiqueAu XVIIme et au XVIIIme les grands philosophes europens intgrent les motions dans leur pense (Descartes, Pascal, Kant)

  • 3. Thorie de James et LangeLes motions sont issues de la perception consciente des modifications viscrales et somatiques engendres par une stimulation.

  • Bien quabandonne cette thorie apporte les premiers lmentsdune construction thorique:Il existe une rponse physiologique associe aux motionsIl existe une exprience subjective associe aux motionsLe systme nerveux participe lvaluation de la rponseCette thorie induit des questions intressantes:De lorigine des motionsDe la dfinition des motions

  • III. Les motions en Psychologie contemporaine1.Dlimitation Il sagit de dfinir les contours de lobjet dtude: quest-ce quune motion? Les confusions avec le langage courant : motion/sentiment, motion/attitude

  • Lmotion est un pisode (ex. la peur)Elle est brutale, dure un laps de temps court et disparat.Ce nest pas le cas dun sentiment, dun trait de personnalit (timidit) ou dun tat pathologique (phobie)

  • 2. Classification des motions

  • Classification dimensionnelle

  • 1. Un vnement, une situation ou un stimulusle dclenche.Il peut externe ou interne2. Il saccompagne dune rponse physiologique (acclration du rythme cardiaque, sueur)et dautres manifestations (expression faciale, langage et autrescomportements complexes).3. lments du processus motionnel3. Il interagit avec des processus cognitifs (comme la prise en compte des lments du contexte de lvnement et ltat interne de lindividu).

  • Cest un pisode bref de changements synchroniss de plusieurscomposantes comprenant la cognition, les systmes physiologiquesde rgulation et dadaptation, lexpression faciale, la motivation etle sentiment subjectif en rponse un ou des vnements internesou externes ayant une signification pour lorganisme.Dfinition de Scherer (2000)Elle est donne par lvaluation de lvnement que fait lorganisme.

  • 4. Emotion et cognition: exemple de lvaluationA) EvaluationAvec la perception de lvnement, lvaluation est unedes premires tapes du processus motionnel.Cette valuation se fait selon des critres :nouveaut,agrment,rapports aux buts,potentiel de matrise, et accord avec les standards

  • B) Traitement diffrents niveaux

  • B) Traitement diffrents niveaux

  • C) RgulationAu niveau de lvaluation il peut sagir dune rvaluation, une rinterprtation de la situation.Au niveau de la rponse il sagit de rduire, dinhiber le rsultat du processus (les rponses motionnelles).

  • La cognition a un rle jouer dans le processus motionnelLes motions ont un rle jouer dans les processus cognitifs et le comportement.La motivation est le moteur intrinsque de lorientation du comportement.La valence motionnelle de la situation joue un rle dans cette orientationRle des motions dans la motivation.Une situation est aversive, elle va provoquer lvitement ou la fuiteparce quelle a une valence ngative

  • 5. De la Psychologie la NeurobiologieQuels sont les structures neuroanatomiques qui sous-tendent les lments du processus motionnel?

  • IV Donnes Neurobiologiques1.Origine des donnesChez le sujet sain, crbro-ls ou prsentant des troubles motionnels.Examens neuropsychologiquesRponses physiologiquesImagerie (IRM, TEP)Chez lanimal intact ou crbro-lsTests comportementauxUtilisation de substances pharmacologiquesEnregistrement de lactivit ou stimulation dune structure

  • 2. Thorie de Cannon et BardLsions corticaleSensibilitaux stimuliPseudo-rage

    Activation SNA