Mutants 3 Creation de Perso

Click here to load reader

  • date post

    27-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Section Création de Personnage du jeu de rôle Mutants. Dans un monde où l'homo superior a surgit massivement au début du XXème siècle les réponses ont étés diverses et variés. Vous serez tour à tour persécutés, adulés, méprisés et félicités. Et peut être un jour enfin en paix.

Transcript of Mutants 3 Creation de Perso

  • Mutants : Cration de personnage

    III - 1

    CrationCrationCrationCration d'un d'un d'un d'un

    ppppersonnageersonnageersonnageersonnage

  • Mutants : Cration de personnage

    III - 2

  • Mutants : Cration de personnage

    III - 3

    Crer un personnage Mutants : rien de plus simple.

    Vous pouvez utiliser les deux mthodes proposes ci-dessous, ou encore crer la vtre.

    Encore une fois, Mutants est votre jeu.

    LA FAON COMICLA FAON COMICLA FAON COMICLA FAON COMICSSSS U U U U....SSSS....

    Dans la plupart des Comics amricains, les personnages ne possdent que peu de pouvoirs souvent restreints un domaine unique. La faon Comics propose donc, soit la slection dun domaine (feu, tlkinsie, aspect physique, etc.), et de lui octroyer tous les pouvoirs associs, soit le tirage par le joueur dun pouvoir au hasard et de lui octroyer tous les pouvoirs du mme domaine. Pour le reste de la cration du personnage, suivez la procdure dcrite dans le chapitre 2 paragraphe 2 (tirage des caractristiques), et ce jusqu' la fin de la cration.

    Cette mthode prsente lavantage de permettre au joueur de raliser son personnage rapidement, sur le mode des bandes dessines amricaines. De surcrot, les risques de globulisation du personnage restent limits (cf. chapitre), le personnage disposant de trop peu de pouvoirs diffrents pour se mettre en danger.

    LA FAON LA FAON LA FAON LA FAON MUTANTSMUTANTSMUTANTSMUTANTS Afin de crer un personnage selon

    la faon Mutants, vous devez dterminer ses pouvoirs (activit mutante), ses

    caractristiques (capacits physiques et mentales), ses talents, (aptitudes acquises au cours de sa vie), et enfin son historique (parcours suivi, atouts dvelopps, handicaps accumuls).

    LLLLes pouvoirses pouvoirses pouvoirses pouvoirs

    TTTTirage des irage des irage des irage des pouvoirspouvoirspouvoirspouvoirs

    Les pouvoirs dterminent les aptitudes exceptionnelles du mutant. Ils se dclinent en six catgories : les

    pouvoirs offensifs, dfensifs, utilitaires, d'absorption et de polymorphie, utilitaire et augmentation de caractristiques, et, enfin, les pouvoirs de puissance. Dans Mutants, un personnage possde cinq pouvoirs de base. De nouveaux peuvent se greffer ces cinq, par le biais de l'historique ou d'une limitation.

    Pour dterminer ses pouvoirs, le joueur peut choisir la catgorie des deux

  • Mutants : Cration de personnage

    III - 4

    premiers, avant de tirer les suivants alatoirement. Afin d'viter la cration de personnages trop puissants, nous vous conseillons d'interdire le choix de la catgorie des pouvoirs de puissance. Cela reste votre apprciation, mais limitez plutt cette catgorie au simple tirage alatoire.

    Pour les deux premiers pouvoirs, le joueur choisit donc sa catgorie, puis tire 2D6. Ici encore, vous de choisir : soit il tire les ds dans l'ordre et obtient le pouvoir indiqu par les ds en se rfrant la table des pouvoirs ; soit le rsultat est considr sans ordre, cela permettant au joueur de choisir entre deux pouvoirs, lui laissant un plus large choix (ex : rsultat des ds : 2, 4 cela peut donner 24 ou 42 pour la dtermination du pouvoir). Une fois le pouvoir dtermin, le joueur en recopie les renseignements sur la feuille de personnage. Et ainsi de suite pour chaque pouvoir.

    Pour les pouvoirs alatoires, le joueur tire un premier D6 qui determine sa catgorie, comme indiqu dans la table des pouvoirs. Une fois la catgorie obtenue, le joueur tire 2D6 et procde de nouveau comme auparavant.

    Une fois tous les pouvoirs dtermins, vous pouvez permettre au joueur de retirer un pouvoir dont il nest pas satisfait. En effet, un joueur napprciant pas son personnage trouvera moins d'intrt aux parties.

    LLLLes limitationses limitationses limitationses limitations Tous les mutants ne possdent pas

    une apparence humaine conventionnelle. Dots dune queue, une couleur inhabituelle ou encore un pelage sur tout le corps, ces mutants passent difficilement inaperus. De ce fait, ils peuvent rencontrer davantage de difficults dans

    un monde hostile ne tolrant gure les diffrences physiques. Si chez eux la mutation se traduit par ces dsagrments, ils possdent un pouvoir supplmentaire. Celui-ci est tir de faon alatoire et entre dans le calcul de la structure molculaire comme tous les autres.

    Toutes les limitations ne sont cependant pas visibles. Il peut s'agir d'une limitation sur l'un des pouvoirs du joueur. L encore, soit vous choisissez le pouvoir touch par la limitation, soit vous laissez le joueur choisir afin qu'il trouve plus d'intrt son personnage.

    Nous vous suggrons de limiter le nombre de pouvoirs supplmentaires un seul. Tout dabord, parce que le personnage risque de rapidement devenir incontrlable. En second lieu, car sa structure molculaire risquerait d'augmenter trop vite, rendant vite le personnage injouable.

    Voici quelques exemples non exhaustifs de limitations:

    - Limitations physiques : Couleur de peau inhabituelle. Corps recouvert de poils, plumes,

    cailles Ailes, queue Pas de relief sur le visage. Apparence animale, monstrueuse,

    ferique, dmoniaque, fantastique Etc. - Limitations de pouvoir : Limitation de porte. Limitation de dgts. Limitation d'effets. Limitation de dure. Limitation de cible (uniquement

    humain, mutant...). Effets du pouvoir constants.

  • Mutants : Cration de personnage

    III - 5

    LLLLes es es es caractristiquescaractristiquescaractristiquescaractristiques Un personnage mutant se dfinit

    par six caractristiques et trois sous-caractristiques, reprsentant ses capacits physiques, mentales et sociales. Le joueur dispose de dix-huit points rpartir entre les six caractristiques.

    Il doit cependant mettre au minimum un point, au maximum cinq, dans chaque caractristique.

    Les bonus lis aux pouvoirs ne sont calculs qu'aprs rpartition des dix-huit points. Une caractristique ne peut dpasser un score de cinq points que grce aux pouvoirs apparents. Les avantages lis un score suprieur six sont dcrits dans la section rgles du jeu .

    Caractristiques Force : la force reprsente la puissance physique du personnage, sa capacit soulever ou infliger des dgts au corps corps. La force entre dans le calcul des points de vie (voir plus bas) du personnage. Mental : le mental reprsente tant l'intelligence du personnage que ses capacits psychiques. Il sagit ici de sa capacit analyser les problmes avec rationalit, ainsi que de sa force rsister aux agressions psychiques. Le mental entre dans le calcul des points de mental (voir plus bas) du personnage. Dextrit : la dextrit reprsente l'agilit physique du personnage, sa rapidit ragir face aux dangers de son environnement. Perception : la perception reprsente les sens du personnage, ainsi que sa capacit viser instinctivement une cible. Social : le social reprsente l'apparence, le charisme et les capacits interagir avec lentourage.

    Prcision : la prcision reprsente la dextrit manuelle pour les actions de prcision tentes. La prcision sert galement viser les cibles inanimes, ou dans les embuscades.

    Sous caractristiques Les points de vie : nombre de points dont dispose le personnage avant de mourir. Ils se calcule en multipliant par trois la caractristique Force (aprs modification par les pouvoirs qui pourraient lui tre associs) :

    PV=ForceX3. Les points de mental : nombre de points dont dispose le personnage afin d'utiliser ses pouvoirs (voir les rgles pour l'utilisation de pouvoir). Il reprsente, en quelque sorte, le carburant ncessaire leur utilisation. Les points de mental se calculent en multipliant par trois la caractristique Mental (aprs modification par les pouvoirs qui pourraient lui tre associs) :

    PM=MentalX3. La structure molculaire (SM) : nombre de points dont l'organisme du personnage dispose. Un mutant normal doit s'efforcer dtre le plus loign possible des 10 points s'il veut viter la globulisation (Cf. globulisation et structure molculaire).

    Elle se calcule comme suit : - Pour chaque pouvoir de niveau 0 : 1 point. - Pour chaque pouvoir de niveau 1 : 1 point. - Pour chaque pouvoir de niveau 2 : 2 points. - Pour chaque pouvoir de niveau 3 : 3 points. - Pour chaque pouvoir sans niveau mais n'tant pas une augmentation de caractristique : 1 point.

  • Mutants : Cration de personnage

    III - 6

    - Pour les augmentations de perception, prcision, dextrit et social : 2 points. - Pour les augmentations de force, mental et endurance : 3 points.

    L'historiqueL'historiqueL'historiqueL'historique Lhistorique du personnage est

    double emploi. Il permet tout dabord au joueur de mieux cerner la psychologie de son personnage, en toffant son background. De plus, il permet aussi au joueur de tirer quelques avantages tels que des talents ou des points pour augmenter ses pouvoirs.

    Lhistorique repose sur le cursus professionnel du personnage. Les questions touchant aux autres domaines seront abordes dans la partie suivante.

    Le mutant dbute sa vie active l'ge de quinze ans. Le joueur peut donc commencer avec un personnage de cet ge. Mais s'il dsire que ce dernier ait un peu baroud, il doit choisir une carrire parmi celles proposes (voir plus loin les carrires), ainsi quune priode durant laquelle il la pratique. Nous vous recommandons de demeurer vigilants aux abus. Ainsi, un mutant ne peut pas tre mdecin quinze ans, il doit avoir fait au moins huit ans d'tudes, etc. La dure de pratique diminue le risque dennuis

    potentiels. Cependant, pass vingt-cinq ans, et par tranche de dix ans, si le joueur veut continuer son historique et tirer de nouvelles carrires, il devra choisir un handicap ne lui rapportant aucun point de cration. De plus, au-