Msu wk1 session3 subran

Click here to load reader

  • date post

    07-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    2

Embed Size (px)

description

http://cmimarseille.org/cmiarchive/_src/MSU_wk1/MSU_wk1_Session3_Subran.pdf

Transcript of Msu wk1 session3 subran

  • Ludovic SUBRAN

    Banque Mondiale

    Protection Sociale et March du Travail:

    Un Continuum dOutils et de Programmes

    Quelles Mesures Sociales dUrgence pour une Transition Russie en Tunisie?

    Tunis 15 juin 2011

  • Motivation Importance darticuler et de coordonner les instruments de

    politiques conomique, sociale et de lemploi, en plusieurs

    itrations

    Poser les bases dun systme de protection sociale

    efficace sur le long-terme, pour faire du droit a la protection

    sociale une ralit pour tous

    Articuler les arbitrages, la communication tels que: dpenses

    publiques/acquis sociaux

    Prsentation

    Cadre/Maquette Analytique

    Morceaux Choisis, sauf Scurit Sociale (Assurance Sant, Chmage)

  • Intgration, Incitation, Information, Institution, I

    Objectifs, Instruments, et

    Comportements

  • Protger la Consommation

    Prevenir et Reduirela Pauvrete

    Promouvoir le Capital Humain

    InstrumentsMecanismes de

    FinancementInstitutions

    Mutualisation des RisquesEpargneRedistributionPolitique demploi

    Charges salarialesDepenses publiquesContributions des travailleurs

    GouvernanceCentral/localPublic/priveAdministration (S&E)Systemes de Paiement

    Comp. des Entreprises

    ComportementsIndividuels

    Comp. des Prestataires

    Finances Publiques

    Participation au M. du travailRech. DemploiFormel/informelChangement demploi

    Formel/informelCreation/Destruction demplois

    Qualite et couts des services

    Soutenabilite fiscaleEfficacite de lallocation des ressources

  • Dfi 1: Fragmentation et manque de

    coordination des politiques

    Retraite

    Assurance Sante

    Allocation

    Chomage

    Pension

    dinvalidite

    Programmes Actifs du

    Marche du Travail

    Assistance Sociale

    Securite Sociale

    Services

    dEmploi

    Transferts

    Monetaires

    Sortie

    Activation

    Lutte contre la pauvrete

    Formation

  • Dfi 2: Faciliter laccs a des emplois de qualit

    Faciliter la Creation dEmploidans le Secteur Formel

    Faciliter la Mobilite sur le Marche du Travail

    Prendre en compte les imperfections du marche du

    travail

    Coin salario-fiscal adequatRegulation flexibleFaibles indemnites de licenciementPas de subventions a linformalite

    Portabilite des benefices de securite socialeAcces a lallocation chomage (possiblement en systeme assurantiel)

    Minimiser les problemes dinformation/de signauxReduire linadequation des competences

    Competences / employabilite

    Problemesdinformation

    CounselingIntermediationRecertification des competences, incluant les competences de vie

    FormationStages

  • Transferts Montaires Conditionnels (TMC)

    comme filet social cout-efficace, et Registres

    Uniques de Bnficiaires pour une meilleure

    coordination

    Innovation en Assistance Sociale en

    Amrique Latine

  • Caractristiques des TMC du Brsil au Mexique,

    en passant par le Maroc et la Tanzanie

    Caractristiques

    Transfert montaire aux mnages les plus pauvres avec condition de frquentation scolaire et dutilisation des services de sante de base

    Administration et principaux oprationnels bien tablis

    Diversit entre programmes

    Focus and conditionnalits

    Echelle et gnrosit

    Arrangements institutionnels

    Principales forces

    Couts limites (

  • Quelques Rsultats

    Succes comme filet social: Bon ciblage Reduction de la pauvrete et des

    inegalites (Bresil)

    Cout efficacite Reduction du travail des enfants (pas

    de celui des adultes) (Mexique)

    Les menages epargnent et investissent plus (Perou)

    Succes dans lutilisation des services:

    Inscription scolaire a la hausse Plus dannees detudes Meilleure utilisation des services de

    sante

    Autres resultats:

    Nutrition: retard de croissance et anemie

    Sante: moribidite reuidte, meilleuredetection des maladies non

    transmissibles (cancer du sein,

    diabetes)

    Apprentissage: plus eleve au Mexique

    DIPE: effet sur la confiance en soi, le developpement du langage, de la

    memoire, de la motricite

    Emploi: plus dopportunitesdemplois, meilleurs statut et salaire

  • Social Protection Targeting Registry

    Chile Crece Contigo

    Other social protection programs

    Chile Solidario (CHS)

    Administration of Social

    Protection Targeting

    Statistical Module

    Registry and Monitoring of the

    Program Puente

    Registry and Monitoring of the Program Vnculos

    Registry and Monitoring of the

    Program Calle

    Registry and Monitoring of the Program Caminos

    Maintenance of the Social Netowrk of

    Chile Solidario

    Electronic Forms for the Program Identificacion CHS

    Registration and monitoring module:

    Trajectory of development

    Management and Referral Module

    Registry of the Program of Support

    for the Recently Born

    Monetary Services

    Non-monetary Services

    Municipal Services

    Emergency Registry and Monitoring

    Social Information Registry (SIR)

    Mi PROTEGE information systemand online platform

    SIIS Integrated System

    of Social Information

    Exemple dun Registre Unique de

    Bnficiaires

    Chili 2009/2010

  • Frontires et Exemples, Complmentarit (avec les

    THIMO)

    Politiques Actives d'Emploi (PAE)

  • Un cadre de rflexion pour les PAE (1):

    Par objectif et principaux dinstruments

    Subventions salariales, allgement des charges sociales

    Rduction du temps de travailAide aux Sans Emploi

    Facilitation de lauto-emploi

    Subventions salariales, allgements de charges pour les nouvelles recrues

    Apprentissage, stages

    Aide aux nouvellement employs

    Aide la recherche demploi

    Foire lemploi

    Primes la mobilit

    Amliorerlappariement (job

    matching)

    Formation, re-formation, formation continue (avec ou sans rmuneration)

    Dvelopperlemployabilit

    Soutien au Revenu

    Travaux publics

    Formation rmunre

    Activation (bnfices conditionns)

  • Un cadre de rflexion pour les PAE (2): Orientation

    clients

    reconversion

    comportement

    entreprise

    progression

    Chmeurs EmployeursC

    apac

    its

    Scu

    rit

    selon secteurcomportement

    dfinir besoins

    progression

    revenu:

    indemnit

    auto-emploi

    valeur ajoute

    (subvention)

    Public/ Economie

    emploi bien-tre/ progrs

    Les clients des PAE:

    Ils cherchent: productivit

    Don

    c le

    s PA

    E do

    iven

    t fo

    urni

    r:

    Dfaillances du March: asymtrie dinformationcrdit

    Services:

    Prscolaire

    Environnement

    Sant rurale

    Mat

    chin

    g progrs: transformation

    sectorielle

    externalits

    screening

    signal de

    qualit

    valuation

    profiling

    contact

    Les PAE ne

    sont pas la

    panace:

    elles

    complme

    ntent un

    systme

    ducatif

    performant

    et

    la cration

    demploi

    priv

    Elles

    facilitent et

    fluidifient

    le march

    du travail

    rduction de

    charges sociales

  • Les exemples suivre Orienter les PAE vers lemployeur (ex. Jovenes y Empleo, Colombie)

    Mettre disposition des paquets de services pour les employeurs: pour

    favoriser la transformation dun secteur en secteur plus forte valeur

    ajoute

    Profiler les demandeurs demploi: selon leur susceptibilit lemploi par

    exemple

    Interventions pour les plus difficiles insrer/ chmeurs de longue dure:

    travaux publics/HIMO, cration demplois directs (ex. Trabajar en

    Argentine, prscolaire satellite en Tunisie)

    Intgrer les services et les institutions: PAE, formation professionnelle et

    scurit sociale (ex. Ples Emploi en France)

    Attention: les PAE ne correspondent en gain salarial qua une anne supplmentaire

    dducation initiale, en moyenne

  • et ceux ne pas suivre

    Accs inconditionnel aux PAE (service gratuit): risque de

    surconsommation, substitution, effet daubaine (ex. Turquie). Mieux:

    programmes dactivation

    Crer des emplois artificiels dans le secteur public: non soutenable,

    utile seulement pour un secteur en extrme dficit . Mieux: tre

    slectif dans linvestissement

    Occuper les bnficiaires temps plein dans les programmes. Mieux:

    laisser du temps pour la recherche demploi durable (et en faire une

    condition)

    Cibler les jeunes en difficult. Risque de stigmatisation et

    apprentissage limit les jeunes (CV court). Mieux: commencer

    pendant les tudes (ex. concours en Tunisie)

  • Le programme Jovenes en Accin en ColombieObjectif

    Faciliter insertion de jeunes chmeurs par apprentissage en alternance, avec stage dans une entit prive de

    formation et dans une entreprise

    Mise en uvre - entreprises

    Les entreprises recoivent(i) Cong dun des impts (parafiscales) pendant six mois,

    (ii) subvention spciale pour les entreprisesqui augmentent leur personnel jusqu six

    mois

    Assurance de travail (accidents etc) couvert par le programme

    Assurance sociale couverte par fonds pour les dmunis

    Rsultats

    40% des bnficiaires ont trouv un emploi, dont 43% dans les premiers 6 mois aprs sortie du

    programme.

    Hommes (femmes) qui ont achev le programme gagnent 8% (18%!) de plus que ceux qui n