MEMOIRE SHIATSU ET MASSAGE THAIshiatsu-tao.fr/documents/  · PDF file2014 Dragica SIBUET...

Click here to load reader

  • date post

    29-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of MEMOIRE SHIATSU ET MASSAGE THAIshiatsu-tao.fr/documents/  · PDF file2014 Dragica SIBUET...

  • 2014

    Dragica SIBUET

    Juin 2014

    Sous la direction de : Gabriel Enzo CIMINO

    SHIATSU ET MASSAGE THAI Mmoire 3 me anne de Shiatsu

  • Table des matires 1. PRESENTATION .......................................................................................................................... 2

    2. ORIGINES ..................................................................................................................................... 2

    3. MERIDIENS ET SEN ................................................................................................................. 7

    4. DETAIL DES SEN : .................................................................................................................... 8

    5. LIGNES DENERGIE SUR LES JAMBES .............................................................................. 11

    6. ANALOGIE ENTRE LES DEUX TECHNIQUES : .................................................................. 14

    7. CAS PRATIQUES....................................................................................................................... 18

    a. Premire tude .......................................................................................................................... 18

    b. Deuxime tude ........................................................................................................................ 24

    c. Troisime tude......................................................................................................................... 29

    8. CONCLUSION ............................................................................................................................ 31

    9. REMERCIEMENTS .................................................................................................................... 33

    10. REFERENCES ET BIBLIOGRAPHIE.................................................................................. 35

    11. ANNEXES ................................................................................................................................ 36

  • 2/36

    1. PRESENTATION

    Aprs plus de 35 ans de pratique en tant que Technicienne en Radiologie Mdicale

    jai souhait un autre tournant pour mon activit professionnelle. Pour moi les relations

    humaines ont toujours t privilgies.

    Afin denrichir mon rapport aux autres et de proposer une coute plus personnelle, jai

    pass un CAP en Esthtique. Jai complt ce CAP par lapprentissage de diffrents

    types de massages.

    Cest cette occasion que jai rencontr le Shiatsu et le Massage Tha.

    La complmentarit entre les deux techniques mest apparue de suite et jai voulu

    approfondir lapprentissage du Massage Tha. Pendant un mois, en Novembre 2012,

    je me suis rendue lcole Old Medicine de Chiang Mai qui est le berceau de

    lenseignement du massage Tha

    Lanne suivante, en Janvier 2014, pendant un mois jai suivi des cours Sunshine

    School Chiang Mai. Deux semaines ont t consacres plus spcifiquement ltude

    compare du Shiatsu et du Massage Tha

    En parallle jai continu mon apprentissage en Shiatsu lcole Namikoshi de

    Guyancourt.

    2. ORIGINES

    Lorigine exacte des thrapies manuelles au Japon comme en Thalande reste

    inconnue. Il est probable que ce soient des mthodes de traitement empiriques

    transmises de maitre lve inspires de la mdecine Chinoise, du Yoga, de

    lAyurveda , du massage Anma et des sensibilits de chaque praticien.

    Linventeur de la mthode Shiatsu que nous tudions dans notre cole est Tokujiro

    Namikoshi. Il a labor des protocoles complets en tablissant des points de pression

    sur des lignes anatomiques trs prcises. En 1955 son cole obtint lagrment officiel

    du ministre de la Sant japonais. A partir de 1981 le Japan Shiatsu Collge est

    reconnu officiellement comme tant la seule cole suprieure spcialise pour former

    des thrapeutes en Shiatsu au Japon.

    Le Wat Po est considr comme le berceau de linstruction de la mdecine

    traditionnelle Tha. Cet enseignement tait rserv aux moines. Ils pratiquaient le

  • 3/36

    massage comme technique de sant au mme titre que lutilisation des herbes

    mdicinales. Cest dans ce temple que sont conserves les plus anciennes

    tablettes en pierre qui dcrivent les mthodes traditionnelles pour redonner et

    maintenir la sant et lquilibre.

    Le fondateur de lcole Old Medicine Hospital de Chiang Mai est Ajahn (Maitre)

    Sintorn Chachakan, il a t form pendant des annes lcole du Wat Po. Par la

    suite il y est devenu enseignant.

    En 1973, Chiang Mai, avec laccord du Roi, il a ouvert un centre de soins et a

    entrepris denseigner le massage des non moines et des tudiants venus de

    lOccident. Il a galement adapt la technique aux gens du Nord en ralentissant

    les rythmes et en allgeant les pressions.

    Au dbut des annes 2000 son cole a obtenu laccrditation royale qui lui permet de

    pratiquer des massages et former des praticiens. Lenseignement dAjahn Sintorn est

    lorigine dun trs grand nombre dcole Chiang Mai. Beaucoup denseignants

    actuels ont dabord t forms Old Medicine Hospital et ont ensuite ouverts leurs

    propres coles.

    De nos jours, en Occident on parle encore de lenseignement daprs les 2 techniques,

    celle du Nord plus douce et celle du Sud, plus appuye et plus rapide. Les Tha ne

    font pas vraiment cette diffrence. Pour eux, il existe 2 types de massages : le

    Massage Royal rserv aux hauts dignitaires de la cour royale et le massage pour le

    reste de la population. Le massage royal est effectu avec le plus grand respect ; on

    limite les contacts avec le corps royal, on ne fait aucun tirement et bien entendu on

    bannit tout contact avec les pieds.

    En Thalande la ligne de laquelle est issu lenseignement compte beaucoup. Cela

    indique que le praticien est form de faon authentique et dans le respect des traditions

    Ma formation est issue de la ligne Shivagakomarpaj .

    Lcole Sunshine o jai diversifi et approfondi mes apprentissages cette anne

    est issue de la mme ligne.

    Notre propos nest pas de faire un historique complet de ces deux pratiques manuelles.

  • 4/36

    Leur principal point commun est bas sur la recherche de lharmonie entre lHomme

    et la nature.

    Une vie saine, en harmonie avec le respect de son environnement apportera sant et

    joie de vivre lhomme. La pression juste harmonise le corps et lesprit et permet de

    diriger la force vitale de notre corps pour lutter contre les maladies et les dsquilibres.

    Par la libre circulation de lnergie travers les Mridiens (pour le Shiatsu) ou les Sen

    (pour le massage Tha) le but est de stimuler et de renforcer les dfenses naturelles

    de lorganisme.

    Le KI est llment de base, lnergie et la force vitale de lunivers qui se manifeste

    dans chaque tre vivant. Cest le souffle, lme, le sang, ce qui unit le corps et lesprit,

    ce qui maintient le corps en bonne sant. Tout ce qui existe a t cr par le KI. La

    bonne circulation du KI est la base du traitement mdical ; la maladie sinstalle lorsque

    le Ki stagne . Tant que le KI circule aisment, tous les organes, toutes les fonctions

    sont assures pleinement.

    Pour cette raison le recours aux massages est culturel. Pour rester en bonne sant,

    pour conserver sa bonne sant on se rend chez son masseur ds quon prouve la

    moindre gne. On va chez le masseur, comme on va chez le coiffeur, pour tre bien,

    pour se sentir en forme, pour tre beau. Un bon masseur na pas de clients

    malades . On va chez son masseur pour ne pas tre malade. il est trop tard lorsque

    la maladie est installe. Alors le rle du masseur sera de rtablir cette circulation

    harmonieuse pour que cette harmonie veille la capacit dauto-gurison du corps.

    Dans nos civilisations occidentales le rapport aux massages est diffrent. On en fait

    un privilge, un moment exceptionnel, une ambiance. On en attend souvent un

    soulagement physique. Le recours aux massages en tant ququilibre de lEnergie est

    assez rare.

    Beaucoup de points rapprochent Shiatsu et Massage Tha. Ce sont certaines de ces

    ressemblances que nous allons analyser.

  • 5/36

    La notion dnergie circulant travers lensemble du corps pour garder

    lhomostasie. Cette nergie circule travers des mridiens ou des Sen1.

    Pour que cette circulation soit harmonieuse, il faut stimuler le corps dans sa

    globalit. Si des zones de stagnation nergtique persistent, on pourra

    accorder une attention particulire sur ces zones.

    Les dfenses naturelles sont stimules et renforces par la libre circulation

    du KI. Une pratique rgulire du Shiatsu ou du massage Tha empche

    laccumulation de la fatigue, du stress et lapparition de maladies.

    Ce sont des techniques manuelles qui ne font appel aucune machine.

    Il ny a aucun effet secondaire, les pressions sont doses, dune faon

    gnrale, il ny a pas de douleurs musculaires posteriori. Aucune limite

    dge nest fixe. Les jeunes enfants comme les personnes ges peuvent

    en profiter.

    Traditionnellement le travail se fait au sol, sur un futon ou une natte. Le

    receveur reste habill avec une tenue confortable et agrable, de prfrence

    en matire naturelle.

    Les pressions avec les doigts, les mains (ou les pieds pour le massage Tha)

    se font en rythme rgulier en utilisant le poids du corps. Cette application

    rythmique est agrable.