MÉDITATION DE LA TOUSSAINT La sainteté, c’est la réussite ...· roles.˜» La pédagogie de la

download MÉDITATION DE LA TOUSSAINT La sainteté, c’est la réussite ...· roles.˜» La pédagogie de la

of 1

  • date post

    06-Dec-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of MÉDITATION DE LA TOUSSAINT La sainteté, c’est la réussite ...· roles.˜» La pédagogie de la

  • La Toussaint est la fte de tous ceux qui sont entrs dans lamour ternel de Dieu. Nous en ignorons les noms et le nombre : Dieu seul les connat. En eux, cest lglise parvenue son aboutissement, cest--dire la saintet. Celle-ci nest pas un horizon vague, mais un appel pour nous qui sommes encore en chemin.

    Dans la lettre quil a crite Au dbut du nouveau millnaire(1), le pape Jean-PaulII crivait : Je nhsite pas dire que la perspective dans laquelle doit se placer tout le cheminement pastoral est celle de la saintet (n30). Plus loin, il ajoute que la saintet est comprendre au sens fon-damental dappartenance celui qui est par ex-cellence le Saint, le trois fois Saint.

    Ce don de la saintet est oert chaque bap-tis, mais il se traduit en une tche qui incombe chacun. En eet, un texte du concile VaticanII prcise bien que tous les dles du Christ, quel que soit leur tat ou leur rang, sont appels la plnitude de la vie chrtienne et la perfection de la charit (Lumen gentium, n40).

    Ainsi, la vocation chrtienne ne consiste pas nous contenter dun minimum ! La foi, prise dans toutes ses dimensions, est une rencontre de Dieu qui appelle vouloir ressembler au Christ Jsus. Avancer sur le chemin de saintet, cest laisser agir en nous le don que Dieu nous a fait depuis notre baptme. Il est vrai que la faiblesse humaine est toujours prsente et que le pch fait son uvre. Mais si lon tombe des milliers de fois, la grce de Dieu nous remet debout.

    La saintet, cest la russite du projet de Dieu ! Dieu nous a fait son image et le but de toute vie chrtienne est de se laisser transformer pour que se ralise cette ressemblance. Si le texte des Batitudes nous semble souvent impossible mettre en uvre, ce qui est vrai si nous sommes rduits nos seules forces, il importe de voir comment Jsus la ralis. Il rsume en eet le comportement de Jsus tel que les vangiles le prsentent.

    Dans notre route vers la saintet, nous ne sommes pas seuls. Nous sommes entours dune foule de tmoins qui prient pour nous. Ils sont arrivs au terme de leur chemin et ils nous at-tendent. Ils intercdent auprs de Dieu pour que nous narrtions pas notre marche.

    Le projet de la nouvelle vanglisation concerne chacun des baptiss. Il nest pas question dima-giner une entreprise extraordinaire pour laquelle des capacits exceptionnelles seraient nces-saires. plusieurs reprises, ces derniers temps, le pape Franois a cit une parole de saint Fran-ois dAssise disant ses frres : Prchez toujours lvangile et, si cest ncessaire, aussi par les pa-roles. La pdagogie de la saintet qui est pro-pose par lglise, la suite des tmoins du Christ que sont les saints, peut se rsumer en quelques lignes.

    Elle implique dabord de chercher vivre une relation habituelle et familire avec le Christ. En un mot, il sagit de prendre conscience quil demeure en nous et de demeurer en lui. Cette intimit est entretenue par la prire et la lecture frquente des Saintes critures. Cest parce que nous ressentons en nous le feu de son amour quil devient possible, comme par rayonnement, de rchauer le cur des autres. La prire chr-tienne demande donc de savoir persvrer et dapprendre se laisser regarder par le Christ.

    Il convient ensuite, la manire du Christ, de sortir de soi pour aller vers les autres, tout sp-cialement ceux qui sont en situation de souf-france ou de fragilit. Cest dans la mesure o le Christ se trouve au centre de la vie chrtienne que lon devient capable, comme lui, de donner sa vie et de se tourner vers le service dsintress de ceux que le Seigneur met sur notre route. On a souvent fait remarquer que le texte des Bati-tudes ne met pas en avant des gestes religieux, mais des attitudes de vie qui concernent les relations avec les autres. Cest l, en eet, que

    se vrie la qualit de la relation Dieu.Enn, Jsus nous redit quavant tout, cest la

    grce de Dieu qui agit ! Certes, il nous demandedagir, mais avec la conviction que notre actionest une rponse laction de Dieu qui est pre-mire. Sans cesse, Dieu nous devance. Voilpourquoi la route de la saintet est dabord cellede la conance rpte celui qui veut notrebonheur. Jaimerais citer ces quelques lignes dutestament spirituel dun prtre : Jaurais vouluvenir toi, Seigneur, le cur dbordant damour.Javais rv de servir et daimer mes frres dunamour gratuit, comme toi. Jai limpression quecest compltement rat. Je viens toi les mainsvides et le cur vide. Et je nai rien te donner !Mais toi, tu donnes tout, tu te donnes. Alors jeviens toi dans la conance et la paix. MerciSeigneur. Nest-ce pas le vrai chemin vers lebonheur du ciel ?

    MGR PIERRE-MARIE CARR

    Archevque de Montpellier

    (1) Janvier 2001.

    Cest parce que nous ressentons en nous le feu de son amour quil devient possible, comme par rayonnement, de rchauer le cur des autres.

    Le Jugement dernier: dtail des lus la porte du paradis (1488), au Grand Monastre Voronet (Roumanie).

    MDITATION DE LA TOUSSAINT

    La saintet, cest la russitedu projet de Dieu !