MEDINA Durabilité des systèmes alimentaires méditerranéens.

download MEDINA Durabilité des systèmes alimentaires méditerranéens.

of 27

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    106
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of MEDINA Durabilité des systèmes alimentaires méditerranéens.

  • Page 1
  • MEDINA Durabilit des systmes alimentaires mditerranens
  • Page 2
  • MEDINA Durabilit des systmes alimentaires en Mditerrane Journes 2015 Labex Agro -- Agropolis Fondation, 5 et 6 fvrier 2 Projet ANR 2013-2017 + Financement Agropolis Fondation (700 k) Coordinateur: M.J. Amiot-Carlin (DR Inra, UMR NORT, Marseille) Partenaires LabEx Agro: UMR MOISA, Qualisud, ITAP Partenaires franais hors LabEx Agro: UMR Nutripass (Montpellier), EREN (Paris), Agropolis International (Montpellier) Partenaires trangers et internationaux: INNTA et INAT (Tunisie), Bioversity International (membre du consortium du CGIAR) Prsentation: C. Sinfort (Mtp SupAgro, UMR ITAP), S. Dury (Cirad, UMR MOISA)
  • Page 3
  • Journes 2015 Labex Agro -- Agropolis Fondation, 5 et 6 fvrier 3 5. Consquences sur filires et approvisionnements 1. Ce que les gens consomment 2. Analyse de la couverture des besoins nutritionnels 3. Optimisation selon critres de durabilit: sant, accessibilit, impact environnemental 4. Ce que les gens devraient manger (pour tre en bonne sant) production changes MEDINA Durabilit des systmes alimentaires en Mditerrane Une approche globale, de la fourchette la fourche Durabilit sociale & environnementale
  • Page 4
  • Journes 2015 Labex Agro -- Agropolis Fondation, 5 et 6 fvrier 4 Dimension nutrition-sant: que faut-il manger pour tre en bonne sant? (enjeux de sant publique) Dimension conomique et sociale: comment faire en sorte que les aliments composant un rgime sain soient accessibles tous et respectent la diversit culturelle? (enjeux de politiques publiques alimentaires) Dimension environnementale: comment faire en sorte que ces aliments soient produits en prservant les ressources, les cosystmes et la biodiversit? (enjeux de prservation des ressources) MEDINA Durabilit des systmes alimentaires en Mditerrane
  • Page 5
  • Journes 2015 Labex Agro -- Agropolis Fondation, 5 et 6 fvrier 5 Objectifs Par rapport aux enjeux socitaux: Proposer des leviers daction, au niveau des diffrents acteurs du systme alimentaire, visant optimiser la contribution des systmes agro-alimentaires aux objectifs de sant publique tout en respectant des critres de durabilit Par rapport aux enjeux scientifiques: Affiner les mthodologies destines valuer le potentiel nutritionnel dun agro-cosystme et fournir des indicateurs de durabilit dun systme alimentaire MEDINA Durabilit des systmes alimentaires en Mditerrane
  • Page 6
  • Journes 2015 Labex Agro -- Agropolis Fondation, 5 et 6 fvrier 6 Un partenariat pluridisciplinaire Nutrition: UMR NORT (coord., modlisation nutritionnelle); UMR Nutripass et INNTA (donnes INS, enqutes Tunisie, stat., MCM), UMR EREN (donnes NutriNet-Sant, stat.) Economie et sociologie agricole, rurale et agro-alimentaire: UMR MOISA et INAT (stat., modlisation bio-co, expertise filires) Science des aliments: UMR QualiSud, UMR Nutripass, INNTA Environnement, agro-cosystmes et biodiversit: Bioversity International, UMR ITAP, INAT Valorisation: Agropolis International MEDINA Durabilit des systmes alimentaires en Mditerrane
  • Page 7
  • 1.Ce que les gens consomment: donnes Nutrinet- Sant et INS Tunisie + enqutes de terrain Sidi Bouzid 2.Analyse et optimisation de la couverture des besoins nutritionnels: modle de programmation linaire 3.Consquences sur filires et approvisionnement: statistiques nationales, donnes COMTRADE, modle bio- conomique, expertise filires, ingnierie agro- alimentaire, analyse dimpact environnemental (empreinte eau, ACV) MEDINA Outils et mthodes
  • Page 8
  • Du berceau la tombe Approches multicritre Norme ISO Impact environnemental : lAnalyse du Cycle de Vie
  • Page 9
  • Etapes les plus impactantes : Fertilisation (plus de la moiti des impacts en tomate plein champ) : fabrication et pandage Produits phytosanitaires Boites de conserve (pour le concentr) Impacts prdominants : Eutrophisation, Tox et cotox Changement dusage des sols PRG (empreinte carbone) Manque indicateur pour la privation d'eau (cas de la Tunisie) Rsultats ACV tomates en Tunisie
  • Page 10
  • Mthode de calcul de limpact de la privation deau BW : eau consomme /produit et /pays [L/kg/pays] Hoekstra WSI [] Pfister UNComtrade Production Importations Exportations p : provenance (%) Enqutes nutritionnelles q : Quantit consomme par ration (kg/an/pers) p x BW x WSI x q [L/an/pers/pays] IMPACT/pays :
  • Page 11
  • Journes 2015 Labex Agro -- Agropolis Fondation, 5 et 6 fvrier 11 Impact de la privation deau (ration franaise)
  • Page 12
  • FEI = 31 m3/an/capita FEI = 215 m3/an/capita Hyp importante : les rations de la France sont appliques la Tunisie Impacts par ration
  • Page 13
  • Approches socio-conomiques Sandrine DURY 5/02/2015 TRANSMED - dition 2012
  • Page 14
  • PRIX Niveau macro- conomique Niveau mnage Production nationale Niveau individuel Consommation alimentaire STATUT NUTRITIO NNEL DES ENFANTS ET DES FEMMES Facteurs culturels dhabitudes, de prfrence. Ingalits entre mnages pour accs aux ressources naturelles, sociales, conomiques Environnement/ Eau, assainissement Interventions sur les ingalits Interventions en Sant publique Ingalits intra mnage Facteurs socio conomiques dinteraction Etat de Sant ACTIVITES DE SOIN INTERVENTIONS DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE DONT POLITIQUES AGRICOLES ET COMMERCIALES Liens Agriculture/nutrition PRODUCTION ALIMENTAIRE PROD. AGR. NON ALIMENTAIRE FACTEURS DE PRODUCTIONS ET CAPITAUX (Livelihood) DES MENAGES DEPENSES ALIMENTAIRES REVENU AGRICOLE AUTRES REVENUS+ DECAPITALISA TION DEPENSES SOINS / SANTE AUTRES DEPENSES + Epargne CONSOMMATION ALIMENTAIRE DU MENAGE Consommation nationale + importations - exportations Intermdiaires filires AA Interventions sur connaissances/attit udes Autres activits rmunres ou non Travail Agricole Source : auteurs adapt de Headey et al, 2011 3 3 1 1 2 2 6 6 5 5 4 4
  • Page 15
  • Echanges et nutrition Au niveau dun pays (ici Tunisie) : quelle balance commerciale en terme de nutriments ? changes de produits agricoles et alimentaires Effet sur la disponibilit en nutriments ? Lien entre politiques et effets sur nutriments Compliqu en terme dappariement des donnes : commerce international et de composition nutritionnelle des aliments. Est-ce grave ? Outils pour en discuter. Et au niveau dune rgion ?
  • Page 16
  • Alimentation et agriculture, chez les femmes qui travaillent dans lagriculture dans le gouvernorat de Sidi Bouzid
  • Page 17
  • Transition agricole exceptionnelle Changements trs rapides De systmes de production : extensif vers trs intensif De gouvernance : publique vers prive conomie agricole base sur exploitation des ressources naturelles : eau et sol en particulier. non durable. Dmographie/social
  • Page 18
  • Coexistence des diffrents systmes de production sur le territoire de SDB Agriculteurs/leveurs en sec . Agriculteurs familiaux polyculture avec irrigation Plusieurs sous-types : levage embouche, spcialiss en maraichage (tomate/piments) plus ou moins technique et avec +- dinvestissement. hritiers de la terre. Main duvre familiale + salarie occasionnelle Agriculteurs entrepreneurs ou patrons : Trs fort investissement de dpart. Main duvre salarie permanente et dominante. Nouveaux arrivants (pas forcment agriculteurs avant)
  • Page 19
  • Augmentation des ingalits lie la privatisation de lagriculture Privatisation de laccs leau - Surexploitation des nappes baisse du niveau des nappes et + charges en sel. Trois solutions o creuser plus profond couteux. o changer vers cultures moins consommatrices en eau (orge). Plus alatoire. o abandonner lirrigation prcarisation/ + privatisation des services lagriculture : conseil, crdit etc. Exclusion de lagriculture (migration permanente et ou temporaire, pauvret). Cf Jouili et al, 2013 et nos observations.
  • Page 20
  • Les enjeux de la durabilit du systme agricole Environnementale : eau, sols, biodiversit conomique: exclusion, augmentation des ingalits. Sociale : condition de travail des femmes, main duvre salarie dominante dans lagriculture. Trs fort chmage masculin. Tensions ? Politique : peu dinvestissements publics hors agriculture dans cette rgion p r dautres- crise. 2010
  • Page 21
  • Ncessit didentifier et comprendre les mcanismes par lesquels les liens entre les individus et lagriculture (proprit et/ou travail) se traduisent au niveau alimentaire des femmes. Identifier et mesurer les variables cl qui rgissent ces mcanismes (patrimoine, trajectoire familiale, habitat, travail, relations familiales, disponibilit diversit de la production, revenu/dons, . )
  • Page 22
  • Sidi Bouzid Est. Sept. 2014. Nasser passe la herse sur le semis de carottes avant dinstaller de larrosage Lexploitation de 1,5ha appartient sa mre. Ahmed travaille temps partiel sur lexploitation. Vivent ensemble : sa mre, trois de ses frres, sa femme et ses 3 enfants (9 personnes). Ils dpensent moins de 400 dinars/an/personne. Mnage trs pauvre. Exploitation familiale sur terre collective. Exploitation : terre et capitaux: insuffisants pour un revenu correct. Mais un peu dautoconsommation. Lieu de vie, lien familiaux.
  • Page 23
  • Sidi Bouzid Est. Sept. 2014. Youssef admire ses oignons et ses moutons. Youssef a une exploitation de 6ha, avec un forage de 160 m, en coproprit avec ses frres qui vivent dans leurs maison cot de chez lui (arch). Il est aussi chauffeur. Il a des moyens pour investir e