Matin©e LOCA-CONCEPTION 15 juin2016

download Matin©e LOCA-CONCEPTION 15 juin2016

of 26

  • date post

    06-Jan-2017
  • Category

    Services

  • view

    126
  • download

    4

Embed Size (px)

Transcript of Matin©e LOCA-CONCEPTION 15 juin2016

  • 07/06/2016

    LOCA-CONCEPTION : comment maximiser les retombes locales des produits ou projets ds leur conception?

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    2

    1. POURQUOI SINTERESSER A LA LOCA-CONCEPTION ?

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    LES TROIS AXES RECENTS DU TRAVAIL DUTOPIES POUR UNE RSE MIEUX INTGRE AU BUSINESS

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    4

    LE POINT DE DEPART DE NOTRE INTERET SUR LE SUJET

    VERS LA LOCA-CONCEPTION : COMMENT MAXIMISER LIMPACT ECONOMIQUE

    LOCAL DES BATIMENTS OU PROJETS DAMENAGEMENT TOUT AU LONG DE LEUR CYCLE DE VIE

    NOTE DE POSITION#6 // Mars 2016

    Les btiments ou les grands projets dam-nagements ne sont pas, lvidence, des produits comme les autres : il est vrai quils ont pour spcificit de ntre jamais industrialisables (chaque btiment ou pro-jet est unique) et davoir une dure de vie thorique trs longue, de plusieurs d-cennies en gnral et dpassant mme parfois lhorizon de temps de ceux qui les dveloppent, limage de la Sagrada Fa-milia, basilique conue par Anton Gaudi Barcelone et encore en chantier alors que ses travaux ont commenc en 1882 Difficile, dans ces conditions, de prendre en considration prcisment, ds leur conception, leurs impacts sur les environ-nements naturels, humains et sociaux tout au long de leur cycle de vie, comme on le fait avec des objets de consommation courante davantage soumis lobsoles-cence rapide. La fin de vie des btiments, en particulier, est ainsi dlicate appr-hender et encore trop rarement prise en compte en amont ( lexception des b-timents conus pour tre rapidement d-monts, sur les chantiers par exemple).

    Pourtant, progressivement, lco-concep-tion se dveloppe dans le secteur im-mobilier et de la construction, poussant intgrer trs en amont lexercice de conception la ncessit de minimiser lim-pact cologique tout au long de la vie du projet, de la construction lexploitation en passant par sa rnovation ventuelle et allant mme, dans certains cas, jusqu en-visager sa d-construction. Alors que cette approche est dsormais bien encadre par des standards (de BREEAM HQE en passant par LEED) et de plus en plus pra-tique par les acteurs de la construction, des proccupations nouvelles mergent quant une autre forme dimpact des pro-jets de btiment ou damnagement tout au long de leur cycle de vie : leur impact socio-conomique sur leur territoire dim-plantation, quil sagisse dun quartier, dune ville, dun dpartement ou dune rgion plus largement Cette question nouvelle de lempreinte locale des projets et de leur contribution au dveloppement conomique correspond dailleurs, selon les tudes (voir figure ci-dessous), une proccupation forte des parties prenantes

    en matire de responsabilit socitale des entreprises. Cest encore plus vrai, de manire vidente, pour des projets de btiments ou damnagements qui vivront mieux, comme des arbres, sils dmontrent leur capacit sintgrer au territoire et lui apporter plus quils ne lui prennent. Et les parties prenantes locales ne se privent pas dinterpeller publiquement sur ce su-jet les pouvoirs publics ou les porteurs de ces projets - quil sagisse dun ensemble de logements sociaux, dun projet urbain, dun village de vacances, dun aroport ou mme dun projet de mobilit comme une nouvelle autoroute ou ligne ferro-viaire. Cette approche visant concevoir des projets dont lapport au territoire est optimis en continu pour viser une contri-bution positive nette, cest lessence-mme de ce que nous appelons Loca-concep-tion et qui simpose progressivement, comme la fait lco-conception, au sec-teur de la construction et de lamnage-ment.

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    LES FONDEMENTS DE CETTE RFLEXION

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    6

    AUJOURDHUI, LE TERRITOIRE EST LE LIEU DES TRANSITIONS

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    7

    UNE DYNAMIQUE QUI VIENT AUSSI DE LA BASE

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    8

    DES ENTREPRISES QUI TROUVENT DES BENEFICES A SE RECONNECTER AU TERRITOIRE

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    9

    2. QUELLE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT LOCAL ADOPTER ?

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    10

    Simplanter sur un territoire peut tre peru comme une contribution significative au dveloppement local.

    Mais cela est insuffisant si les richesses ne circulent pas durablement sur ce territoire Effet Multiplicateur

    Fuites conomiques

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    11

    Leffet multiplicateur local Un indicateur incontournable pour inspirer les acteurs du dveloppement local et les grandes entreprises dsireuses dy participer

    Classement))))))))))))))))"Gain)d'impact)local")

    (sur)400)Aire)urbaine

    Gain)d'impact)local)(pour&100&de&production)

    Gain)d'impact)local)(millions&d'euros,&pour&&&1&anne&de&production)

    Classement)"Population")(sur)400)

    1 Montlimar 6,26) 230,79 1122 Pzenas 5,77) 32,31 3843 Castelnaudary 5,73) 52,24 2474 SalonJdeJProvence 5,69) 124,68 1385 Orthez 5,49) 34,29 3246 Draguignan 5,41) 179,88 1067 Arles 5,25) 117,91 1438 Montauban 5,25) 237,98 829 Brignoles 5,22) 62,31 23710 Ussel 5,16) 36,99 31811 Narbonne 5,14) 194,72 10112 Le)Luc 5,07) 26,73 31113 Nantes 5,00) 2)768,84 814 Langon 4,97) 40,03 32115 LzignanJCorbires 4,87) 24,70 36416 BriveJlaJGaillarde 4,71) 243,61 8717 Lille)(partie)franaise) 4,69) 3)104,50 518 Uzs 4,68) 33,65 35019 Paimpol 4,68) 28,08 26020 Cahors 4,62) 104,66 15921 Saintes 4,51) 126,64 13122 Bastia 4,50) 205,45 9323 Cogolin 4,46) 18,70 36024 BagnolsJsurJCze 4,43) 44,67 24225 Gap 4,34) 126,53 130

    Manque gagner .. Gain en impact local

    !!!!!!!!!

    Les aires urbaines les plus localistes

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    12

    Devenir une entreprise pollinisatrice

    Maximiser leffet multiplicateur = Diversifier le territoire = Ecosystme dentrepreneurs locaux = Enjeu des pollinisateurs

    POLLINISATEUR ? Des entreprises dont le modle conomique (vs mcnat) est de dvelopper le tissu entrepreneurial local et de diversifier lconomie locale.

    Les 5P de Michael SHUMAN : 1.PLANNING 2.PEOPLE 3.PURSE 4.PURCHASING 5.PARTNERS

    Michael Shuman, expert en conomie locale

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    PEOPLE Former, aider et inspirer une gnration dentrepreneurs pour exploiter les opportunits locales

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    18

    3. UNE ACTION COLLECTIVE POUR DEFRICHER CETTE TENDANCE DE FOND

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    19

    DE LECO-CONCEPTION A LA LOCA-CONCEPTION

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    20

    UN BESOIN DE VISION GLOBALE ET DAPPROCHE INTEGREE SUR UN SUJET EMERGENT

    Peu de capitalisation des retours dexprience Un modle conomique encore fragile pour les entreprises Un manque de vision et dapproche globale

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    " Pour mutualiser les ressources des entreprises concernes par lenjeu

    " Pour faire progresser les connaissances sur le sujet

    " Pour nourrir la rflexion stratgique

    " Pour se positionner en leader de la rflexion sur les enjeux de contribution territoriale

    " Pour dvelopper des partenariats durables avec dautres acteurs, des experts et parties prenantes

    21

    NOTRE PROPOSITION : CRER UN ACTION-TANK SUR LA LOCA-CONCEPTION

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /

    201

    6 U

    topi

    es

    22

    DES ATELIERS POUR ABORDER 6 GRANDS THEMES DE REFLEXION

    22

    Enjeux de la LOCA-CONCEPTION et nouvelles attentes des parties prenantes. Quelles perspectives dvolution ?

    Business case et intrt conomique de la LOCA-CONCEPTION

    Vers des projets contribution territoriale positive : comment devenir une entreprise pollinisatrice ? Quels indicateurs de mesure ?

    La maximisation des retombes locales d'un projet : quelle gouvernance et quels outils ? Focus sur le COMAX

    L'adaptation de l'approche aux spcificits du territoire (rgions, villes, international....)

    La convergence avec les approches territoriales environnementales : Economie circulaire et conomie de fonctionnalit

    1

    2

    3

    4

    5

    6

  • //

    Con

    fiden

    tiel /

    /