Martelly rend un très bel hommage à Yole !

download Martelly rend un très bel hommage à Yole !

of 8

  • date post

    22-Jul-2016
  • Category

    Documents

  • view

    225
  • download

    2

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Martelly rend un très bel hommage à Yole !

  • No 1278 - 25 Mars 20155 numros par semaine Gratuit avec Le Nouvelliste

    rend un trs bel hommage

    yole !martelly

  • 2 25 Mars 2015No 1278

    46 456FANS

    DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL

    RDACTEUR EN CHEFFrantz Duval

    SECRTAIRE DE RDACTIONDaphney Valsaint MALANDRE

    RDACTIONChancy VICTORINDimitry Nader ORISMAGilles FRESLET Myria CHARLESWinnie Hugot GABRIELTeddy Keser MOMBRUNJunior Plsius LOUISRaphal FQUIREEnock NRLgupeterson ALEXANDRE

    CORRECTION

    CRATION ARTISTIQUEResponsable graphiqueRginald GUSTAVEStevenson ESTVEPhotographesFrederick C. ALEXISHomre CARDICHONJean Jules Bernard DELVAMoranvil MERCIDIEUYonel LOUIS

    Publicit: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com

    Rdaction: 2945-4646

    Une publication de Ticket Magazine S.A.

    Le flamenco et la rumba andalous, musiques et danses populaires espa-gnoles, clbres depuis plusieurs sicles, ont fait du chemin. Avec le temps, ils se sont moderniss, mtamorphoss pour composer commercialement avec des courants rythmiques, la mode, au got des nouvelles gnrations. Ils ont intgr la vaste catgorie de la musique dambiance.

    Malgr tout, des caractristiques fondamentales persistent travers les ges, reconnaissables entre toutes : musique de guitare lorigine de la technique classique, mais ouverte aux effets populaires tels le grattement ou rasgueado, aux accessoires comme le Kapodas, le mdiator ou splectre (pick)

    Karibe convention center/20 mars 2015

    Une soire avec les Gipsy Kings; musique de guitare, demandant une grande agilit de la main droite, et pour la gauche, une puret associe une lgret de la touche ; musique intgrant le chant (courbes et mlismes hispa-no-mauresques) et la danse (fandango et flamenco), parfois les claquettes et castagnettes.

    Les Gipsy-Kings assument tout cet h-ritage, lamalgamant avec des influences contemporaines.

    Leur spectacle a t introduit par le chanteur Luck Mervil, rappelant leur renomme mondiale et les nombreuses rcompenses reues.

    Cinq guitaristes en avant de la scne, dont deux gauchers lextrme droite ;

    messe dhommaGes bob LemoiNe

    un soliste au milieu ; une guitare-basse lectrique et une batterie larrire. Les Gipsy nouveaux , guitaristes et chanteurs, ont anim vigoureusement la soire avec leurs morceaux et refrains dambiance, joyeux, invitant bouger et claquer des mains. Extrme convivialit et familiarit du rpertoire, si lon en juge par les ractions du public enchant, communiant avec la musique. Numros de danse.

    Les Reyes ont capt lattention. On sest bien diverti ; mais on sattendait des performances de solistes plus explosives, plus spectaculaires et remar-quables.

    Roland Lonard

  • 325 Mars 2015No 1278

    17e ANNIvERSAIRE saLem iNterNatioNaL @ PLaza 60, 22-03-2015

    Belo lors de sa prestation

    Pour des gens incomprhensifs lentre, ya pas mieux.

    Madame Chry et ses amies

    Stphanie Andr, Ti Lionel, et Erthelle Vincent.

    Berthony Raphal, Erthelle, Berny, Harry Luc et ing. Pierrot

    Boukman Eksperyans

    Mtro Night, cest eux

    back to the roots@ oasis

    Le saxophoniste Prospre Marcelus

    Quelques membres de la Chorale Salem InternationalLe groupe Adonai

    Mackenson Fabien rentr pour les 17 ans de la chorale

    Victoria, Claire, Daniella et Dina Obnerson Louis

    Tami

  • 4 25 Mars 2015No 1278

    Ils sont venus nombreux pour honorer ce trsor national vivant. Les aires de sta-tionnement de lhtel sont remplies, des voitures assigent les trottoirs de la petite rue qui mne au Karibe. Se garer se rvle un exercice trs fastidieux, un vritable par-cours du combattant. Le prsident de la Rpublique, son Premier ministre et dautres officiels sont prsents. Et bien sr, ils ont amen leurs suites avec eux. La fte ne se tient plus dans les jardins du Karibe comme annonc. Et pour cause, dans la grande salle de lhtel, on se fraie difficilement un chemin travers les tables qui semblent presque streindre. Il est 9 h 30 minutes, et le spectacle a dj commenc.

    Ces gens qui ont peupl la vie de Yole depuis ses 24 ans, ses amis musiciens, se sont surpasss pour offrir des prestations la mesure de la sexagnaire quon honore. Un bouquet de performances de bonne facture qui a plu tout Karibe, et qui fait mme oublier linconfort de lespace.

    On se souviendra de chacun des artistes qui ont sorti leurs plus clbres mlodies. De Boulo Valcourt, linconditionnel des soires dhommage qui a connu Yole bien avant son mariage ; de Blo et son Lakou trankil ; de Jean Coulanges ; de BIC avec ses jeux de mots nostalgiques sur les airs de Alkile ; de son duo avec Renette Dsir dans son ode lamour 1+1+1 qui a embras la salle ; du directeur de lONA, Emmanuel Menard, dans un texte de Roussan Camille ; de Syto Cav, qui aprs le Jai besoin de toi mis en musique par son fils Alan Cav, dira Fanm nan bl , un texte de son cru avec ces vers sublimes ( Fanm nan bl tankou yo bl dlo kl yon jandam ta ofri yon prisonye. Fanm nan bl tankou yon gp panyl avan l mde w ) qui collent parfaitement bien Yole. James Germain ntait pas en reste, lui !

    Beethova Obas, un autre artiste confirm que les Drose ont dcouvert depuis 1985, dgaine ses chansons succs telles que Couleur caf , puis son Si avec Manno Charlemagne qui est toujours aussi drangeante pour tout responsable qui coute. Et ils sont bien nombreux dans cette salle ! Ils sont rejoints par Emmanuel Obas pour Lage peyi m , un tube n vers 1990, au concours American Airlines et qui fait remonter de bons souvenirs. Vraiment, au point o nous en sommes, il vaudrait mieux chanter mare peyi m pou l pa fin n ale .

    Emeline Michel, qui Yole a aussi tendu la main aux premiers balbutiements de sa carrire, ddie Je ne suis quune chanson de Ginette Reno celle quelle appelle affectueusement Ma sur . Manno Charlemagne continue avec ses chansons engages, si oldies mais pourtant si tristement relles et vridiques. James Germain et mline Michel forment un sublime duo dans M ap kontinye chante un hit de feu Ansy Drose.

    Les 8 dames de Hati cur de femme , des pupilles guides par la perfection-niste Yole, reoivent un standing ovation aprs avoir chant Hati sche tes larmes, un jour tu seras la plus belle .

    Le prsident du compas Michel Martelly leur succde sur scne, et se laisse aller une confidence : Quand jtais jeune, je rvais de chanter avec Yole, de faire comme Ansy. Et grand oseur quil est, il ralise son vu, en entamant Merci dAnsy. Yole, la voix casse par lmotion, le rejoint. Un instant empreint de magie, car depuis 1996 quelle a fait ses adieux la scne, on ne la voit chanter que rarement.

    Trois distinctions pour Yole !En cette soire spciale, la ministre la Condition Fminine et aux Droits des

    Femmes, Yves Rose Morquette, dcerne une plaque Yole pour sa contribution lpanouissement de la culture, et la promotion de la femme hatienne. Mick Avin, des Productions Bellevue, lui en remet une autre pour sa grande contribution la

    musique, lart et la culture en Hati. Le prsident Michel Martelly lui dcerne le prix des arts et de la culture hatienne pour son dvouement, sa contribution la musique, lart et la culture en Hati. Remerciant tout le monde, Yole toute secoue par lmotion, serait bien laisse aller des panchements sur son tat de sant ntait les applaudissements qui emplissaient la salle. Cette confidence sera pour un jour peut-tre ! Nanmoins, on retiendra : Quand je suis partie en mai dernier pour visiter ma famille, je ne savais pas que jallais affronter des problmes de sant. Cela fait un bon bout de temps que personne ne sest souci de mon absence ; mais voil quon dcide de me rendre hommage, et comme une traine de poudre, jai droit une quinzaine de maladies diffrentes. Et cela mamuse ! Je ne reois cet hommage pour aucune raison particulire. Quand le prsident a eu lide de cet vnement, je me suis dit que je ne suis ni trop malade, ni trop vieille pour ne pas recevoir un hommage en bonne et due forme , comme pour mettre un terme aux rumeurs qui la donnent pour trs malade.

    Le prsident a encore fait le show !Comme une fte denfants qui bat son plein une heure indue, alors que les petits

    sont au lit, ainsi tourne cette soire en lhonneur de lune des plus belles chanteuses hatiennes. Avec Michel Martelly accompagn des musiciens de Mizik Mizik, dont Kk Blizaire et Fabrice Rouzier (qui devaient clore cette soire), cest une autre fte qui prend corps dans lhommage de Yole. Le protocole change.

    Comme le veut la tradition ici en Hati, quand on rend hommage une personnalit, cest souvent li un drame, une catastrophe ou une vieillesse avance. Mais,je ne suis ni trop malade, ni trop vieille pour ne pas recevoir un hommage en bonne et due forme. Dailleurs, cest pour la premire fois que jy ai droit ! , explique Yole Ledan Drose, lhonneur ce samedi soir au Karibe.

    Manno Charlemagne

    Yole Drose

    Patchai Reyes de Gipsy Kings Beethova Obas

    Les dames de Haiti Coeur de femme

    martelly rend un trs bel hommage Yole

  • 525 Mars 2015No 1278

    Comme le veut la tradition ici en Hati, quand on rend hommage une personnalit, cest souvent li un drame, une catastrophe ou une vieillesse avance. Mais,je ne suis ni trop malade, ni trop vieille pour ne pas recevoir un hommage en bonne et due forme. Dailleurs, cest pour la premire fois que jy ai droit ! , explique Yole Ledan Drose, lhonneur ce samedi soir au Karibe.

    Sur le podium, le chanteur devenu prsident qui ne rate jamais loccasion de faire le show, rayonne de joie. A la manire dun chef dorchestre, il assemble ses musiciens. On a droit un duo quon na pas entendu depuis quelque temps. Manno Charle-magne et Martelly sont sur scne pour Lamy Frrot sans Marco. Manno semble vouloir prendre racines sur le podium en entonnant un deuxime morceau toujours tei