Maquette survie nucléaire

download Maquette survie nucléaire

of 5

  • date post

    17-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

description

maquette survie accident nucléaire mars 2011

Transcript of Maquette survie nucléaire

  • QUE FAIRE ? sous un nuage

    radio-actif

    Aprs Three Miles Island, Tchernobyl et aujourdhui Fukushima au Japon EDF, AREVA et les nuclocrates, ingnieurs et politiciens se tuent nous le rpter :

    un accident nuclaire est impossible en France. Ds lors, quoi bon vous informer des mesures prendre en cas d'accident ? Mais la vraie raison de cette absence d'information est ailleurs : donner la population les moyens de se protger ncessiterait de porter sa connaissance les risques qu'elle encourt, et cela, pour les responsables du lobby nuclaire en France, c'est inconcevable. Voici la rdition dune plaquette que les Verts diffusent depuis des annes

    AccidentAccidentAccidentAccident nuclairenuclairenuclairenuclaire

    mars 2011

  • PAS D'AFFOLEMENT

    Tout en gardant une lucidit indispensable face l'information qui peut tre donne, ne cdez pas l'affolement. Si la menace se prcise pour les heures qui suivent et sauf recommandation expresse des responsables de la protection civile, ne cherchez pas vous enfuir, vous risqueriez de devoir affronter le nuage radio-actif, coinc dans les embouteillages qui ne manqueront pas de se crer.

    Ayez le bon rflexe,

    enfermez-vous chez vous.

    cest le confinement

    Bon nombre des centrales nuclaires en activit dans les pays de l'Est fonctionnent dans un tat catastrophique, les autres, dans des pays technologiquement plus avancs, ne sont pas non plus labris de laccident majeur. Un accident nuclaire majeur sur l'une des centrales situes sur le continent europen aurait un effet catastrophique pour toute l'Europe. Si l'accident survient, chacun devra prendre des mesures simples mais efficaces afin de limiter les risques dus l'irradiation et la contamination. Mais encore faut-il connatre ces risques et ces mesures.

    Une catastrophe nuclaire se caractrise par l'importance des zones contamines et la dure de cette contamination. Les quelques mesures que nous vous prsentons sont destines limiter sur l'organisme humain les dgts occasionns par l'irradiation et la contamination. Mais en premier lieu, les autorits se doivent de distribuer toute la population des pastilles d'iode, afin de saturer en iode stable la thyrode des populations exposes au nuage. Le gouvernement franais annonce la distribution de ces pastilles pour les seuls riverains des centrales nuclaires, ce qui est ridicule d'insuffisance.

    Le Risque : Il est permanent, il peut venir d'une centrale nuclaire franaise ou trangre, particulirement une des 15 centrales des pays de l'Est fonctionnant dans un tat catastrophique. L'accident peut galement venir d'une usine de retraitement des dchets nuclaires comme celle de la Hague en Normandie, ou de SuperPhnix Malville (son dmantellement peut toujours crer un accident grave et contaminer, par nuage, plus de la moit de la France dans les semaines qui suivent). Le risque est donc principalement li au nuage radio-actif qui se dgagerait de l'installation accidente et qui, comme pour Tchernobyl le 26 avril 1986, contaminerait la France et notre rgion dans les jours suivants.

    Le Primtre : Notre rgion ne disposant pas d'installation nuclaire civile telle que centrale nuclaire ou usine de stockage de dchets radio actifs (la plus proche est Fessenheim), nous sommes donc situs dans un primtre que l'on peut qualifier d'loign (plus de 40 km du lieu de l'accident).

    LAlerte : Il existe un rseau national d'alerte sur les catastrophes technologiques et naturelles reli aux sirnes installes sur les principales mairies de France. Ce rseau est test tous les premiers mercredis de chaque mois midi prcise. En l'absence de sirnes fixes, l'alerte peut galement tre donne par des sirnes ou des haut-parleurs monts sur vhicules.Comme pour Tchernobyl, l'information peut tre annonce par les mdias quelques heures ou jours avant le passage du nuage.

    LEstLEstLEstLEst de la France sous la menace nuclairede la France sous la menace n

    uclairede la France sous la menace n

    uclairede la France sous la menace nuclaire

  • Ayez toujours chez vous :

    Un poste de radio FM-GM piles et secteur ainsi que des piles de rechange

    des rouleaux de papier adhsif large (30 mm)

    des sacs poubelles de 100 litres ( en plastique recycl)

    une carte de la rgion et des lampes de poche lectriques. eau et nourriture

    Prparez votre confinement

    votre domicile

    Selon la scurit civile, sa dure ne

    devrait pas dpasser

    48 heures au

    maximum Tout d'abord : Recouvrez, si possible, vos plantations (salades et autres lgumes) d'un film plastique ;

    Retirez le linge mis scher, fermez les volets ;

    Rangez tapis, tentures et rideaux ;

    Rentrez les animaux (chiens, chats, btail) mais attention car pour tout animal confin avec vous, ce sera de l'oxygne en moins pour vous dans les locaux, et par contre, tout animal ayant sjourn sous le nuage devra probablement tre abattu.

  • Calfeutrez compltement votre maison : fermez les volets, obturez les chemines, les hottes aspirantes, les ventilations, appliquez des matelas contre les fentres, condamnez les pices inutiles (cagibis, etc.). Isolez avec du papier collant toutes les huisseries des fentres et des portes ; Allumez la radio et/ou la tlvision ; Absorbez un comprim d'iode Regroupez des bouteilles d'eau et de l'alimentation Au cas ou vous auriez utiliser votre voiture, isolez-la galement en fermant avec du papier collant toutes les ouvertures et aration de l'habitacle passager sauf une ou deux portes dont celle du chauffeur.

    Regroupez-vous dans la pice principale prs de la tlvision ou de la radio (ayez toujours un poste piles et des piles de rechange en prvision d'ventuelles coupures d'lectricit). Prparez-vous suivre avec lucidit les consignes donnes par les autorits locales. Comme vous avez pratiquement tanchifi l'air votre logement, ne brlez pas inutilement l'oxygne : vitez les bougies, le chauffage au gaz, les cigarettes (mme si vous en mourez d'envie) Restez calme, parlez et cherchez apaiser vos proches, surtout les enfants ; Ne sortez sous aucun prtexte (sauf cas de force majeure), n'ouvrez plus les fentres et attendez l'ordre d'vacuation, qui peut arriver plusieurs heures ou plusieurs jours plus tard ; Prparez votre future vacuation : faites un tri dans les bagages que vous aurez emporter, car il se peut que vous ne puissiez plus revenir chez vous avant plusieurs centaines d'annes. Mais sachez que vous ne serez pas vacus avec trop de bagages.

    Comment le vivre ?

    sisolersisolersisolersisoler

    attendreattendreattendreattendre

    Comment prparer votre confinement ?

  • L'vacuation : Tt ou tard, vous devrez sortir pour rejoindre des structures d'accueil. Organisez-vous La radio vous informe de l'ordre d'vacuation. Deux moyens peuvent vous tre indiqus : le bus ou votre voiture.

    Le bus : Des voitures mgaphones ou la radio vous indiquent l'heure et le lieu de ramassage. Mettez votre ncessaire et les bagages dans des sacs plastiques tanches. Habillez-vous galement de la manire la plus tanche possible, emmitouflez-vous pour ne rien laisser (ou presque) au contact de l'air. Couvrez-vous la tte et le visage : les poussires radio-actives, comme les autres, se fixent facilement dans les cheveux (et les poils d'animaux). Emmitouflez les enfants en bas ge. Le cas chant, recouvrez vous d'une combinaison-coupe-vent(style K-Way) ou de sacs plastiques. Enveloppez galement vos chaussures. Le ridicule n'a jamais contamin !! A l'heure du ramassage, sortez calmement et allez au lieu de rendez-vous avec le bus. Avant d'entrer dans le bus, jettez le plus possible ce qui vient d'tre en contact avec le sol, l'air et le nuage.

    La voiture : Il se peut qu'il soit demand aux habitants d'utiliser leur vhicule pour vacuer la zone et se rendre des lieux de rencontre et de ramassage. Ecoutez bien les instructions donnes au sujet des itinraires. Ne modifiez pas ces derniers, car vous risqueriez de vous retrouver dans une zone hautement contamine ou sur une voie bloque.

    La dure : Et ensuite ? La vie reprend son cours, mais pour les rgions touches, rien ne sera jamais plus comme avant. Si une faible contamination de notre rgion nous permet de rester vivre sur place, il faudra prendre un certain nombre de prcautions : Assurez-vous rgulirement de la qualit de votre eau de distribution, dite"potable". Dans un premier temps, elle sera probablement plus sre si elle est pompe en nappe profonde qu'en eau de surface. Lavez-vous souvent avec un savon acide (qui a tendance ouvrir les pores de la peau) en vente en pharmacie, plutt qu'avec un savon alcalin (type "de Marseille"). Lavez frquemment le linge et les draps. Ne consommez plus de lgumes frais, ( larges feuilles ) ;

    puispuispuispuis vacuervacuervacuervacuer

    Plaquette conue par les Verts du Territoire ralisation : Alain Fousseret dessins : Nathalie Muster

    - dition 2011 -