Management Stratégique Transport- Logistique - Patrice .Management Stratégique...

download Management Stratégique Transport- Logistique - Patrice .Management Stratégique Transport-Logistique

of 46

  • date post

    12-Jul-2018
  • Category

    Documents

  • view

    233
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Management Stratégique Transport- Logistique - Patrice .Management Stratégique...

  • Management Stratgique Transport-

    LogistiquePatrice Salini

    patrice.salini@wanadoo.fr

    2008

    mailto:patrice.salini@wanadoo.frmailto:patrice.salini@wanadoo.fr

  • Stratgie ?

    Stratos Agen (Gr.) = Arme + Conduire Action de coordonner lensemble des

    forces

    Elaboration dune politique +> Niveau des enjeux + dure

  • Stratgie ?

    La stratgie cest un chemin global moyen-long terme

    La tactique cest le court terme ... plus local Oprationnel cest lexcution locale des

    tactiques

  • Stratgie

    Ici et maintenant

    Objectif lHorizon

    Stratgies = Chemins

  • Dfinir une stratgie

    Prendre en compte un bon horizon Exigence de prospective et daudit Mthode

  • Mthode

    Analyse les forces et faiblesses de lorganisation... mais aussi des autres

    Analyse des opportunits et menaces= SWOT analysis

  • Domaine dtude Principaux Items

    Situation actuellePerformance

    Posture stratgique, vision, ...

    Environnement (opportunits et menaces)Environnement socital,

    environnement concurrentiel

    Potentiel interne (forces et faiblesses)Structure, culture, ressources,

    innovation, principales fonctions

    Facteurs stratgiques

    Quels sont les facteurs stratgiques clefs parmi les

    opportunits, menaces, forces faiblesses

    Alternatives et recommandationsDfinir les alternatives stratgiques

    et en recommander uneAnalyse du risque

    Mise en oeuvreDfinition et mise en place des

    programmes

    ContrleSystme de reporting et de

    modification des programmes. Alertes stratgiques

  • Entre mthode et pratique

    La dfinition et la mise en oeuvre dun plan stratgique sont des facteurs de tension et de consensus

    Les commandes du top management sont parfois ambigus

    Les obstacles (faiblesses) sont souvent masqus (nis ?)

  • Pr-requis

    Trs bonne connaissance des mtiers et des produits

    Imagination et capacit prospective Prise en compte gale des freins et des

    facteurs de changement

    Communication

  • Obstacles

    Problme de rceptivit des interlocuteurs face aux changements

    Les croyances mthodologiques (le quantitatif vs le qualitatif, la formalisation, les modles...)

    Les difficults construire des diagnostics partags

  • Quelques principes

    Srier les domaines daction stratgique Expliciter les facteurs de manire

    systmatique par domaines et catgories dacteurs (faire des matrices)

  • Exemple partiellments

    environnementauxOpportunits Menaces

    Economique

    La ralisation du programme dinvestissement (PEI)engendre une croissance conomique continue qui

    favorise le dveloppement des changes La cration et linstallation dentreprises consommatrices de

    matires premires dveloppent les importations La disparition de la dlgation de service public ou une modification favorable entranant un dveloppement du

    canal tyrrhnien Le dveloppement du systme de la grande distribution en

    Italie engendre une modification de la politique des chargeurs au profit de Bastia

    Le retard conomique de lle ne se comble pas Le dveloppement dsquilibr du territoire au dtriment du

    port et de sa rgion

    Politique Le dveloppement de politiques publiques destines augmenter le flux international de marchandises (relation

    avec lItalie en particulier

    Les conditions de ralisation du PEI favorisent les infrastructures des ports insulaires concurrents et / ou le

    dveloppement de leurs hinterlandsLe maintien dun fort risque pays dissuadant les

    investissements privs

    DmographiqueLa faiblesse de la population active

    Linsuffisance quantitative et qualitative des RHLaugmentation du cot des ressources humaines disponibles

  • Le secteur Transport-Logistique

    Service Lien avec lespace, le territoire Statut particulier par rapport la valeur

  • Les modles productifs

  • Les transports reposent largement sur une logique dexploitation

    Maximisation de la productivit des actifs Maximisation de la productivit du

    personnel

    Lexploitant recherche maximiser la recette par vhicule.km

    Le transport Mtier dexploitation

  • Logiques de ligne : Prquations entre sens Yield management (tarification fonde

    sur la disposition payer du consommateur et sur la prvision en temps rel du comportement de la demande par micro segment de march)

    Stratgies tarifaires et dexploitation (I)

  • Logiques possibles de rseau : Organisation en Hub and Spokes Postalisation tarifaire ou prquations

    entre lignes

    Yield management (cots marginaux faibles)

    Stratgies tarifaires et dexploitation (II)

  • Les logiques de ligne :

    Maintiennent des prquations leves

    Bnficient de barrires lentre

    Sont protges par des tarifs dordre public

    Sont organises sur la base de partages de trafic.

    Les logiques de rseau: Suscitent des

    tarifications ad-valorem

    Sur-tarifent les transports lourds et captifs

    Construisent des tarifs discriminatoires (ex barmes belges)

    En situation de monopole ou dconomie administre

  • Rodrigue, J-P et al. (1998) Site Web Gographie des Transports, Hofstra University: Department of Economics and Geography.

    Les rseaux

  • Rodrigue, J-P et al. (1998) Site Web Gographie des Transports, Hofstra University: Department of Economics and Geography.

    Rseau Hub & Spokes

  • Multiplie le nombre doprateurs potentiels Supprime certaines barrires et rentes Pousse une tarification ractive et souple

    (Yield)

    Met en concurrence des organisations productives diffrentes et des mtiers diffrents (interpntration des oprateurs modaux)

    La drglementation ou louverture des monopoles

  • Air : Compagnies Major contre Low Cost Fer : Oprateurs historiques contre

    nouveaux entrants

    Mer : Liners contre tramping ? Route : Lotiers contre messagers ? Intgrs

    contre organisateurs ?

    La concurrence oppose des logiques de lignes et de rseau :

  • La major arienne remplit avec des tarifs forts puis brade

    La low-cost remplit bas prix, puis augmente le prix quand le rapport Offre/demande baisse

    Ces oppositions sont radicales

  • La productivit de rseau est organisationnelle, globale, fonde sur la consolidation optimale.. Les moyens sont diversifis, adapts

    La productivit de ligne est spcifique, fonde sur une standardisation des moyens et une rotation maximale des capacits.

    Ces oppositions sont radicales

  • Stratgie des oprateurs de prestation de service

    de transport et de logistique dans le monde

  • La poursuite de lexternalisation > conomie de service

    La dcolonisation La construction des espaces conomiques rgionaux

    Intgration conomique Abandon du bilatralisme Transformation des rglementations

    La mondialisation changes Division du travail Multilatralisation et nouvelle rgulation

    Des facteurs forts de changement

  • Croissance de la demande organique de transport Croissance de la sphre marchande (externalisation) Concentration croissante des chargeurs

    industriels ou agricoles

    Plus grande concurrence des territoires, des solutions, des mtiers, des firmes

    Recherche progressive de solutions globales

    Des consquences

  • Ouverture des marchs : Recul des protectionnismes Fin du malthusianisme (contingents divers) Fin du bilatralisme dominant Cration despaces rglementaires plus intgrs

    Dmantlement de certains monopoles Nouveaux marchs (nouveaux entrants > ex : rail) Stratgies de rponse (ex : Postes)

    Des opportunits pour les oprateurs de transports

  • Les firmes cherchent des solutions et non des rponses en termes de modes, mtiers, etc

    Recherche de solution = recherche de guichets uniques

    La demande porte sur des zones gographiques de taille croissante

    Les clients cherchent une plus grande intgration de service (offre globale)

    Que veut dire globalisation

  • Fin dune certaine forme de division du travail (souvent rglementaire)

    Croissance de la demande plus forte que celle de lconomie et des transports

    Recherche de la globalisation par la croissance externe

    Consquences stratgiques

  • Avoir un potentiel de croissance externe (sant financire, puissance financire) permettant

    March local

    March mondial

    Service unique Intgration de services multiples

    Dall

    er l

    bas..

    Ce que a implique pour les firmes

  • Les logisticiens et les organisateurs de transport :

    Supply chain management = Logistique + organisation de transport

    Les spcialistes du colis : Colis + messagerie + logistique + organisation de

    transport

    Les lotiers : Lot + logistique + .

    Les modles dintgration

  • Des combinaisons nayant pas la mme intensit capitalistique :

    Lorganisation de transport est plus light Les combinaisons colis + logistique et lot +

    logistique sont plus lourdes

    Certaines intgrations sont difficiles ou rares : Maritime-logistique (APL, NYK) Rail - Logistique (DB)

    Les consquences des modles dintgration

  • DanzasNedlloyd

    Trans O Flex

    Securicor

    AEI DHL

    GuipuzcoanaDucros

    Msas ocean

    Exel

    Tibbett &Britten

    DPWN

    Exemples de croissances externes

  • F. Maas et DSV-DFDS : une logique gographique DSV - ABX : renforcement europen et

    ouverture au Freight Forwarding

    Kuehne+Nagel et ACR : renforc