L'UNESCO dans l'Océan Indien. L’UNESCO Qu’est ce que l’UNESCO?

download L'UNESCO dans l'Océan Indien. L’UNESCO Qu’est ce que l’UNESCO?

of 16

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    103
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of L'UNESCO dans l'Océan Indien. L’UNESCO Qu’est ce que l’UNESCO?

  • Page 1
  • L'UNESCO dans l'Ocan Indien
  • Page 2
  • LUNESCO Quest ce que lUNESCO?
  • Page 3
  • L UNESCO (organisation des nations unis pour la science, la culture et lducation) sert informer les personnes du monde qui nous entoure et les duquer. L UNESCO nintervient pas seulement dans le domaine patrimoine culturel et naturel mais aussi dans le domaine de lducation avec la construction des coles dans les pays pauvres. Elle aide galement le financement des recherches et elle value les sites mondiaux pour les faire entrer au patrimoine mondiale de lUNESCO afin de les protger.
  • Page 4
  • Les domaines d'interventions de l'UNESCO dans l'Ocan Indien 1.Culture 2.Catastrophes naturelles 3.Patrimoine mondial
  • Page 5
  • Traite dans l'Ocan Indien 1) Tradition orale 2) Inventaire des lieux et sites de mmoire de lOcan Indien 3) Archologie sub-aquatique 1.Culture
  • Page 6
  • Tradition orale LUNESCO a mis en place un programme de recherche concernant lidentification et le recensement de la mmoire orale des les du sud-ouest de lOcan Indien, dans le cadre du projet de La route de lesclave , ce projet a mis en vidence la ncessit de sauvegarder le patrimoine oral des les ayant connu la traite ngrire, lengagisme et lesclavage. cest une sorte de salariat contraint aux immigrs indiens et chinois http://www.unesco.org/culture/news1/Slave.gif 1.Culture
  • Page 7
  • Inventaire des lieux et sites de mmoire dans lOcan Indien Dans la rgion de lOcan Indien lUNESCO envisage un inventaire exhaustif des sites et lieux de mmoire relatifs la traite ngrire. Etant donn la spcificit de la rgion une traite ngrire millnaire se poursuivant au-del des abolitions sous couvert dengagisme, concernant non seulement le continent africain mais galement le sous-continent Indien et lAsie, ainsi que les lieux lis au marronnage les apports de la collecte dj ralise sur la tradition orale devrait faciliter la mise en uvre du programme dinventaire des sites et lieux de mmoire concernant toutes les communauts concernes. httwww.malango.fr/ocean_indien/images/carte_ocean_indien.jpgp :// 1.Culture
  • Page 8
  • Archologie sub-aquatique Le projet Eclave oubli sur LUtile,un navire ngrier de 1761 comporte un volet de recherche en archologie subaquatique sur un navire ngrier qui a fait naufrage sur lle de Tromelin, o la cargaison desclaves en provenance de Madagascar fut abandonne. 1.Culture http://fr.wikipedia.org/wi ki/Fichier:Fredensborg_ v_Acra.jpg
  • Page 9
  • Sytme d'alerte au tsunamis Suite au tremblent de terre qui frapp Sumatra, en Indonsie,le 28 mars 2005,le directeur gnral de l'UNESCO et la Commission ocanographique intergouvernementale (COI) ont dcid de crer un systme d'alerte au tsunamis dans l'Ocan Indien (SATOI). 2.Catastrophes naturellles ecthoren.edres74.net/IMG/jpg/tsuna mi_sumatra.jpg
  • Page 10
  • appareil qui sert mesurer le niveau des mares Des sismographes ont t installs dans lOcan Indien pour prvenir des catastrophes naturelles(Madagascar en avril 2008,la Runion et de Canberra en 2007). La France a tablit la Runion un centre national d'alerte au tsunamis dans l'Ocan Indien (CNATOI). Les services de Mto-France fournissent linfrastructure du CNATOI, adoss au centre mtorologique spcialis de prvention cyclonique de la Runion. Ils peuvent ainsi recevoir les messages des centres d'alerte au tsunamis de Hawai et de Tokyo et de rediffuser ces informations aux tats de la zone. Sagissant du rseau dinstruments de mesure, un margraphe temps rel t install La Runion en octobre 2007, deux autres parmi lesquels un Madagascar sont prvus dans la rgion dici 2009. Par ailleurs, linstallation dun margraphe neuf Mayotte-Dzaoudzi a t mis oprationnelle pendant l'anne 2008. meekmeek.fr ee.fr 2.Catastrophes naturellles
  • Page 11
  • Le Patrimoine mondial: ce sont les patrimoines culturels et naturels qui ont une valeur exceptionnelle, reconnue par les spcialistes de l'UNESCO. 3.patrimoine mondial
  • Page 12
  • 1) Le paysage cuturel du Morne Situ au sud-ouest de l'le Maurice le paysage culturel du Morne a t class patrimoine mondiale le 8 juillet 2008 par les experts de l'UNESCO. Cette montagne accidente a,pendant le XVIIIme et le dbut du XIXme sicle,t le lieu de refuge d'esclave la recherche de la libert,les marrons. 3.Patrimoine mondial
  • Page 13
  • Les versants abruts,difficiles d'accs et couvert de forts ont constitus une protection pour les esclaves en fuite,qui ont forms de petit peuplement dans les grottes et au sommet de cette montagne. Le Morne est un symbole des sacrifices,de la souffrance des esclaves et de la lutte qu'ils ont effectue pour leur libert. C'est la tradition orale autour des marrons qui a fait de cette montagne,un monument culturel reconnue dans le monde aujourd'hui.
  • Page 14
  • 2) La candidature de la Runion L'le de la Runion,bien connue sous le nom d'le intense,a propose sa candidature aux experts de l'UNESCO. Elle ne saura le verdict et la rponse sa candidature qu'en juillet 2009mais cette candidature a t repouss en 2010. La Runion met en avant sa biodiversit,ses espces endmiques,sa culture crole et principalement son relief exeptionel,forms par les cirques et remparts. Elle espre ainsi adrer ce patrimoine mondial. 3.Patrimoine mondial
  • Page 15
  • Le Bien propos lUnesco pour un classement au Patrimoine Mondial couvre les deux massifs volcaniques et les trois cirques, o se concentre lessentiel des milieux naturels dorigine et de la biodiversit insulaire. Carte du Bien Zone tampon Patrimoine Mondial Limite du Bien Patrimonial Mondial Coeur du Parc national Zone dadhsion du Parc national Sources : Parc national de La Runion - Ralisation : Parc national de La Runion - Fond cartographique : Estompage de la BDAlti IGN
  • Page 16