LM204 - Polycopié de cours - .Préambule r – - -...

download LM204 - Polycopié de cours - .Préambule r – - - Pourtoutescesraisons,jesuisextrêmementheureuxd’avoirl’occasioncetteannée,grâceno-

of 111

  • date post

    05-May-2019
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of LM204 - Polycopié de cours - .Préambule r – - -...

U P M C

Module de la licence math-info

Apprentissage et pratique de LATEX

Manuel P-G

semestre

LicenceCe document est plac sous la licence libre GNU Free Documentation Licence . : vous tes libres delutiliser, le diffuser et le modifier, sous rserve de conserver une licence compatible. Pour plus de

dtails, voir le fichier licence.txt dans les sources du document, disponibles ladressehttp://people.math.jussieu.fr/~mpg/lm204/files/sources.zip.

http://http://people.math.jussieu.fr/~mpg/lm204/files/sources.zip

Prambule

LATEX est un systme de prparation de documents qui occupe une position dominante parmiles mathmaticiens pour la ralisation de cours, feuilles dexercices, notes de travail, articles derecherche. . . Les raisons de son omniprsence sont, outre sa capacit mettre convenablementen forme les formules mathmatiques les plus compliques, la qualit professionnelle du rsultat(tant pour le texte que les mathmatiques) permettant une publication directe, mais surtout safaon de concevoir un document structur, en sparant son fond (le sens du texte) de sa forme (lamise en pages) et en dchargeant lauteur de tches fastidieuses, lui permettant ainsi datteindreune grande productivit.

En dehors du milieu mathmatique universitaire, LATEX a aussi sa place. Il est utilis par desscientifiques de toutes disciplines et certains enseignants en mathmatiques du secondaire, pourses performances dans la composition des mathmatiques. Certains linguistes et littraires lapprcient pour son excellente gestion de document complexes, munis par exemple de lourdsappareils de notes. Quelques diteurs gnralistes lutilisent de prfrence des outils de PAOpour produire plus rapidement des documents structurs ; des banques et grandes compagnieslexploitent pour mettre en forme automatiquement et avec une bonne qualit des documentsissus de bases de donnes.

Malgr ces nombreux succs, LATEX reste trop souvent peru comme un outil de spcialiste. Unedes raisons est sa difficult dapprentissage. Celle-ci est en partie relle : dune part, sa mthode deprparation des documents, sparant code source et rsultat, nest pas intuitive pour qui na pasune certaine culture informatique, et elle se prte peu un auto-apprentissage sans document derfrence. Enfin, de part son histoire, LATEX ne forme pas un tout cohrent, et son univers peuplde modules et de programmes auxiliaires, souvent encore trop loign des standards actuels, peutdrouter.

Mais une partie des difficults dapprentissage est plus environnementale quintrinsque. Eneffet, on apprend souvent LATEX sur le tas, la va-vite, pour produire un mmoire, forcment rendre pour hier, en recopiant des recettes trouves a et l, chez un collgue ou sur internet. Surce point, LATEX ne se distingue pas des autres outils ou disciplines : on lapprend mieux et plus viteen suivant un cours structur et en prenant le temps de progresser tape par tape, que tout seulet dans lurgence.

Par ailleurs, LATEXabeaucoup volu au cours des dernires annes. Il est par exemple capable deproduire des documents PDF exploitant les diverses possibilits de ce format. De nombreux mo-dules gnralistes ou spcialiss fournissent des solutions simples des problmes autrefois com-pliqus. Les (bonnes) pratiques voluent, tenant compte de lexprience accumule. ApprendreLATEX sur le tas en recopiant des exemples droite gauche ne permet pas de profiter de cesprogrs : on se contente souvent de la premire solution, fut-elle trs approximative, qui semblemarcher sur le moment, et qui deviendra vite une (mauvaise) habitude. On risque ainsi de ren-contrer plus tard des problmes inattendus, ou tout simplement de ne pas atteindre le maximumen termes defficacit ou de qualit du rsultat.

f-preface.tex r -- iii

Prambule r --

Pour toutes ces raisons, je suis extrmement heureux davoir loccasion cette anne, grce no-tamment au dynamisme et la disponibilit de certains collgues, de donner ce cours, que jesprestructur et bien inform, dans le cadre dunmodule la deuxime anne de licence. De telles initia-tives sont ma connaissance rares en France, et pourtant me semblent trs utiles, tant la capacit communiquer, notamment par le biais de documents lectroniques soigns, est importante au-jourdhui dans le milieu scientifique (mais pas seulement).

Loutil informatique, cens faciliter de nombreuses tches, est droutant ou rebutant pour cer-tains. Dans le domaine de la typographie, il a longtemps t une source dappauvrissement et debaisse de qualit. Au contraire, LATEX reprsente, dans son domaine, un exemple doutil efficace,relevant le dfi de rendre plus simple et plus rapide la production de documents, en conservantune qualit typographique la hauteur de la tradition des compositeurs au plomb. Jespre vousen convaincre au long de ce cours.

Bien sr, lefficacit de LATEX ne se comprend vraiment que par la pratique. Il est indispensable,en lisant ce cours, de mettre en application les lments prsents. Pour cela, les exercices ac-compagnant le cours sont un bon point de dpart. Ils sont en gnral accompagns de corrigsdtaills, et comportent parfois des complments de cours, qui ne seront pas toujours repris dansce polycopi.

Mais les exercices sont souvent assez rducteurs : la seule faon de vraiment pratiquer LATEX estde mettre en forme de vrais documents. En effet, les techniques prsentes dans ce cours ne sontque des outils, dont le but est de servir votre document, et quil faut savoir utiliser bon escient.

Je vous souhaite autant de plaisir lire ce cours que jen ai eu lcrire et lenseigner. Toutesvos remarques ou questions sont les bienvenues ladresse mpg@math.jussieu.fr.

RemerciementsTrop brivement, jaimerais remercier les personnes suivantes.

Pour lorganisation du module : Omer A, Dominique L B, Laurent K,Muriel T. Pour LATEX au CIES Jussieu : Cline C, Benjamin C, Ismal S,Michel L. Du plateau C ou assimil : Jrme G, Julien C, Julien G etbien dautres. Les contributeurs de fr.comp.text.tex, en particulier Jean-Cme C et

Denis B. Pour leur ractivit et leur intrt, je remercie tous les tudiants ayant suivi lemodule. Et bien sr, pour avoir cr TEX et lavoir donn au monde, Donald K. Merci !

iv f-preface.tex r --

mailto:mpg@math.jussieu.frnews://fr.comp.text.tex

Table des matires

Prambule iii

Prise de contact . Prsentation du module . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.. Organisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Contenu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Prsentation de LATEX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Possibilits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Particularits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Mac OS X . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Linux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Premiers documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bases thoriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.. Commandes, arguments, environnements . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Espaces et fins de ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Contenu des exercices . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le mode texte . Caractres et symboles particuliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.. Caractres rservs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Accents et symboles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Franchouillardises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Interlude : documentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Changements de fonte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Modle thorique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Tout sauf la taille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. La taille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Le reste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Listes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Alignement du texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Espaces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Structure du document . Classes de documents . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Notes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.. Notes marginales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

f-tables.tex r -- v

Table des matires r --

.. Notes de bas de page . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Titre et rsum . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.. Titre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Rsum . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. Structure globale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .