Livre blanc bienveillance et performance c.lerate

Click here to load reader

Embed Size (px)

description

Concilier l'engagement des collaborateurs, le développement personnel et collectif, l'attractivité de l'entreprise, la productivité, la performance, créer du lien, donner des perspectives, donner du sens à l'action, favoriser la cohésion, préserver l'ambiance de travail, cultiver la relation et répondre aux exigences des générations hyper informées et hyper connectées : un défi pour le Management de proximité et la Communication interne ! Un Management de proximité qui doit retrouver sa place et une Communication interne qui doit désormais s'inscrire dans une perspective sociale répondant, certes, aux besoins d'information des salariés mais qui suppose également un contenu plus efficient, plus pertinent, plus en phase avec la stratégie de l'entreprise et les attentes des collaborateurs. La Communication interne Top-Down ne fait plus recette depuis déjà longtemps et les outils sans la stratégie et le sens sont la ruine de cette dernière. Aussi, les rôles du Management de proximité et de la Communication interne visent à répondre à des principes d'actions que sont : donner du sens pour favoriser l'appropriation, donner envie pour favoriser la cohésion et inviter chacun à mieux communiquer pour favoriser le travail en commun et améliorer la qualité de vie au travail en entreprise. La réussite réside dans l'appropriation efficace, harmonieuse, cohérente, équilibrée et adaptée de toutes les tendances et à la réponse aux multiples contraintes qu'imposent l'entreprise et son environnement. Trouver le juste équilibre entre la logique de résultat et le maintien d'un climat bienveillant : une tâche abysalle pour le Management de proximité et la Communication interne, mais possible si nous le décidons. Voici un Livre blanc qui vous apportera, je l'espère, un éclairage sur le fait que bienveillance rime avec performance.

Transcript of Livre blanc bienveillance et performance c.lerate

  • 1. Bienveillance et Performance : des liaisons fructueuses ! - Carol Lerate 14 Septembre 2014
  • 2. Remerciements Je remercie celles et ceux qui mont consacr une partie de leur temps, tant sur leurs tmoignages que sur la relecture de ce livre. Merci eux galement pour leur confiance et leur soutien sans faille dans ma dmarche. Ce livre blanc na pour objectif que de partager, dveiller les consciences, de tenter dvangliser limportance de la bienveillance en entreprise, dapporter un clairage sur la ncessit absolue de modifier certains comportements en entreprise, souvent sources de contre-performance et de perte de sens non sans consquences. Bonne nouvelle ! Le rseau des dcideurs clairs slargit, fond sur une conviction profonde : la ncessit de rebtir un pont entre bienveillance, business et productivisme ; une gestion plus humaine des relations, avec des rapports authentiques, sincres et sans arrire-pense entre les individus. Lexprience prouve que les beaux discours ou lattention porte sur le bien-tre ne suffisent pas. Il faut aller la source mme du problme. Nous avons tous besoin de lautre, non pour le combattre, le dominer ou lcarter mais pour lui demander de laide, du soutien, le conseil dont nous avons besoin. De nombreux facteurs sociaux expliquent ce besoin vital de revenir aux fondamentaux : la crise et ses consquences ; sa horde de maux de lme et du corps, le consumrisme outrance, lhyper connectivit qui, paradoxalement, rduit la frquence des contacts humains. La crise nest donc pas technique mais belle et bien humaine. Toutefois, il faut voir que miser sur la bienveillance nous invite nous remettre en question, souvrir aux autres, cooprer, couter et comprendre. Utopique ? un peu certainement, mais pas impossible. Albert Jacquard, clbre polytechnicien, gnticien et grand humaniste disait : lutopie est ncessaire et reprsente un tat possible vers lequel aller et comprendre ncessite un effort parfois long et rebutant, mais cet effort permet de rellement goter aux plats et de se rjouir de saveurs nouvelles . Aussi, si nous voulons russir ce pari, chaque tre humain doit participer la dfinition de son devenir personnel mais aussi au devenir collectif. La bienveillance tente ainsi de redonner du sens au Travail sans pour autant mettre mal le fameux business as usual . Bienveillance et Performance : des liaisons fructueuses ! - Carol Lerate 14 Septembre 2014
  • 3. Prface p 4 Mthodologie p 5 Objectifs du Livre blanc p 6 La malveillance en entreprise et ses consquences : des chiffres loquents ! p 7 Constats et consquences p 9 La bienveillance : un enjeu social pour les entreprises, surtout pour leur prennit et leur performance p 16 Manager avec bienveillance : une innovation managriale qui pourrait bien payer court terme ! Comme dpasser un faux dilemme ? p 24 Conclusion p 35 Ouvrages de rfrence p 38 Dfinitions p 39 Bienveillance et Performance : des liaisons fructueuses ! - Carol Lerate 14 Septembre 2014 3 Sommaire
  • 4. Les mots bienveillance et performance forment un couple apparemment mal assorti qui ressemble bien un oxymore. Lcart qui existe entre ces deux mots reprsente un peu le dilemme auquel sont confronts les managers daujourdhui et dont souffrent quotidiennement tous les employs dont lentreprise prne la bienveillance comme une valeur et tolre du systme, des comportements managriaux focaliss exclusivement sur les rsultats au dtriment des personnes. A vrai dire, la bienveillance nexiste nulle part, pas plus que la justice, la libert, ni mme le bonheur au travail. Ce qui existe ce sont des personnes bienveillantes et des actes bienveillants. Cest ce niveau-l du concret et de lagir que le plus dur est faire et non au niveau du concept. Conceptuellement, tout le monde est daccord, mais pratiquement trop peu de personnes prennent le risque de veiller au bien des personnes. Veiller au bien des personnes, cest aujourdhui se mettre en marge des habitudes et rflexes acquis, cest dcider de faire passer la personne en premier plutt que de la presser vers ses objectifs sans avoir conscience de limpact ngatif de cette attitude sur la personne elle-mme, sur les relations de travail et sur le rsultat obtenu en final. Veiller au bien de la personne qui travaille, cest la respecter comme telle, cest montrer le cap et donner du sens ce quelle fait, cest identifier ses talents et tout mettre en oeuvre pour les dvelopper, cest dlguer au maximum la partie gestion de son travail de manager pour adopter la posture de leader qui motive et celle de coach qui engage. Pousser la personne vers la performance tout prix, cest tirer sur les pousses pour faire grandir la plante plus vite : les paysans de tous les pays du monde connaissent le rsultat de cette attitude. Le manager bienveillant est celui qui veille sur lautre la manire dun jardinier, en mettant la bonne graine au bon endroit, en binant la terre, en larrosant dencouragements, en enlevant les mauvaises herbes des dysfonctionnements et checs, en lui donnant accs au soleil de lintelligence et en prtant une attention toute spciale la qualit de lair ambiant. Bien sr, il faut du temps et de la patience, mais quel temps et quelle nergie perdons-nous vouloir la performance autrement. Le prsent ouvrage de Carol LERATE nous montre de manire trs raliste comme il est difficile aujourdhui de concilier bienveillance et performance dans les actes et donne des pistes trs concrtes pour changer de facto les habitudes dictes par le systme. Ce livre est un beau moyen de prendre conscience et de penser autrement lefficacit collective. Car, en dehors des quelques comportements pervers qui existent et font des ravages dramatiques, la plupart des managers qui privilgient le rsultat aux personnes et aux quipes sont privs de la pense qui les rendraient libres dagir en cohrence avec leurs vraies valeurs. Sils sont, quelque part, victimes dun systme qui les asservit en les empchant de penser et de ressentir par eux-mmes, ils demeurent nanmoins acteurs. Prner la bienveillance dans le travail nest pas secondaire mais essentiel. Le plus urgent est de combattre les actes de malveillance qui polluent latmosphre en niant les motions et en mettant les quipes les unes contre les autres. Il nous appartient chacun de jouer notre partition dans ce domaine. Bravo Carol qui nous propose la sienne. Philippe LAURENT Confrencier, coach et formateur en entreprise Auteur du livre "Le Bonheur au Travail" aux Editions du Sicle (Juin 2010) Chroniqueur l'Express Bienveillance et Performance : des liaisons fructueuses ! - Carol Lerate 14 Septembre 2014 4 Prface
  • 5. Ce Livre blanc prsente lanalyse des interviews recueillies entre 2011 et 2013 auprs des diffrents acteurs de lentreprise : managers, collaborateurs, acteurs de la fonction Ressources Humaines et de la Communication Interne, tous secteurs dactivit et toutes tailles confondus (35% de grandes entreprises et 65% de PME - entre 600 et 1500 personnes) ; au total 185 personnes environ. Il a galement t conu partir de tmoignages collects lors de forums et de colloques RH organiss Paris (une quinzaine) sur la mme priode puis de propos extraits de certains ouvrages dont vous trouverez la liste la fin de ce livre blanc. Bienveillance et Performance : des liaisons fructueuses ! - Carol Lerate 14 Septembre 2014 5 Mthodologie
  • 6. Si certaines entreprises ont fait le pari dancrer la bienveillance dans leur stratgie managriale, pour la plupart dentre-elles, la bienveillance est un des sujets qui semble les rendre schizophrnes . Pourtant, combien de fois entend-on quelle est indispensable la performance individuelle et collective, pour sentendre dire, par les mmes personnes, que cest un sujet vaste, compliqu, pas prioritaire par rapport loptimisation des rsultats, que lon mettra en oeuvre un plan dactions lorsquon aura les moyens. Indispensable disent-elles, et pourtant secondaire. Pas trs srieux. Lobjectif de ce livre blanc a consist tablir une synthse des dclarations recueillies sur le bien-fond de la bienveillance en entreprise, sur le fait quil existe vritablement et invitablement un cercle vertueux entre celle-ci, la motivation, lenthousiasme et donc la performance. Toutefois, pour rester efficace, et ce, de faon durable, dans un monde de plus en plus concurrentiel, nous constaterons galement au travers de cette analyse quil devient absolument ncessaire dtre manag ou de manager autrement pour russir. Ce livre blanc nest pas une srie de recettes miracles. Il serait dailleurs prtentieux de laisser croire quil est possible de rpondre seulement en quelques lignes la question de la bienveillance comme levier de performance mme si elle constitue une vertu que nous ne pouvons plus nier. Pour les entreprises et les institutions connaissant un management bout de souffle et nayant pas encore fait le choix dinvestir dans un modle de management plus en phase avec les diffrents acteurs de son cosystme, la dmarche est galement de les inviter sinterroger, rflchir autrement, sinspirer de cette analyse, afin de disposer de repres pour mettre en place l