LISETTE ET GASTON

download LISETTE ET GASTON

of 16

  • date post

    11-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    43
  • download

    0

Embed Size (px)

description

LISETTE ET GASTON. Diaporama de Jacky Questel. Lisette, notre gentille Lisette, a un grave problème. Elle y pense sans cesse, et n’a même plus le cœur de jouer avec Fripon, son agnelet tout blanc. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of LISETTE ET GASTON

  • Lisette, notre gentille Lisette, a un grave problme. Elle y pense sans cesse, et na mme plus le cur de jouer avec Fripon, son agnelet tout blanc.

  • Elle se fche et sindigne aux facties de Toudoux, son petit chat tiens ? Il est tout blanc, lui aussi ! Dordinaire, cela la fait bien rire, pourtant ! Le pauvre Toudoux ny comprend rien !

  • Indign, Toudoux est parti jouer dans le jardin ! Si Lisette est de mauvaise humeur, quelle reste toute seule bouder. Lui, il va retrouver ses copains. Ils sont de bonne humeur, eux, au moins !

  • Pour se changer les ides, Lisette a t voir Guignol. Et bien, croyez-moi si vous voulez, elle sest ennuye pendant toute la sance !!! Mais que lui arrive-t-il donc ?

  • Lisette a mal au cur, Lisette est triste : sottement, par sa faute, elle a froiss Gaston, qui est parti en colre. Comment ! Vous ne connaissez pas Gas-ton ? Mais voyons ! Cest le gentil voisin de Lisette, le compa-gnon de jeux de tous les instants !

  • Avant-hier, ils taient monts jouer dans le grenier. Gaston avait russi mettre en route un vieux gramo-phone, et Lisette avait tant vals que Tou-doux, dans ses bras, en avait le vertige !

  • Ils avaient ouvert des malles pous-sireuses. Lisette stait habille en grande dame, et se trouvait supe-rbe ! Mme Tou-doux tait subju-gu !

  • Dans une autre malle, Gaston avait trouv tout un attirail de photographe. Il avait fait semblant de prendre des tas de photos de Lisette. Quelle tait fire ! Elle prenait des poses, minaudait, talait sa robe, jouait avec sa fourrureEt ensuite, il lui avait dit en riant que ce ntait quun jeu, quil ny avait rien dans ces vieux appareils pour prendre des photos.

  • Mais Lisette avait trs mal, mais alors trs mal pris la chose ! Elle stait fche tout rouge, et avait intim lordre au pauvre Gaston tout dconfit de dguerpir du grenier. Elle savait bien quelle avait t trop mchante ! Pourquoi avait-elle donc ragi si violemment ? Au fond, pensait-elle avec honte, stait-elle montre orgueilleuse, regrettant de belles photos ?

  • Pourtant, quelques jours avant, Gaston lui avait offert une msange dans une cage. Elle stait indigne et avait rendu aussitt la libert la petite prisonnire, et Gaston ne stait mme pas fch. Aurait-elle mauvais caractre ???

  • Cest elle qui a t dsagrable, cest elle qui doit faire le premier pas. Bon. Il aurait bien pu le faire aussi, car elle se rend compte que, mme si ctait lui qui avait tort, pour viter une brouille durable, elle aurait t vers lui De toute faon, dans une dispute, il y a toujours du tort des deux cts, alorsMais comment faire?

  • Elle a essay de lui rama-sser un bou-quet, mais les coquins Fri-pon et Noiraud lui dvorent toutes les fleurs au fur et mesure

  • Alors elle a une ide : la sortie de lcole, elle court, vite, vite, vers la boutique du marchand glacier et met toutes ses co-nomies dans lachat dune glace la frai-se, le parfum prfr de Gaston. Et, bran-dissant le drapeau blanc de larmistice, en loccurrence son mouchoir, elle va offrir son cadeau Gaston.

  • Gaston ne sait pas rsister une glace la fraise. Mais surtout il ne sait pas rsister aux yeux implo-rants de Lisette !La paix est scelle, et cest la main dans la main quils rentrent la maison.Que cest bon dtre amis !!!

  • Illustrations de Matal, aux Editions des Deux coqs dor.Texte : JackyMusique : Florian Bernard au synthDiaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la PaixJacky.questel@gmail.comhttp://jackydubearn.over-blog.com/http://www.jackydubearn.fr/