L'importance du web dans l'économie touristique - Journée eTourisme Marquèze 10 mai 2012

download L'importance du web dans l'économie touristique - Journée eTourisme Marquèze 10 mai 2012

If you can't read please download the document

  • date post

    30-Nov-2014
  • Category

    Travel

  • view

    2.160
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Présentation de Ludovic Dublanchet en première partie de journée sur les tendances, les chiffres clés et tout l'importance du numérique pour l'économie touristique des territoires.

Transcript of L'importance du web dans l'économie touristique - Journée eTourisme Marquèze 10 mai 2012

  • 1. LIMPORTANCE DU WEB DANS LCONOMIE TOURISTIQUE

2. LE WEB AVANT UN SITE INTERNETVITRINE UNE COMMUNICATIONDESCENDANTE UN CONTACT PAR E-MAIL 3. LES TEMPS CHANGENT ! 4. DE NOUVELLES ADDICTIONS 5. DE NOUVELLES ADDICTIONSPhoto JLBMonsgur 6. DE NOUVELLES ADDICTIONS 7. SoLoMo 8. PENSER CLIENT ! LE CYCLE DU VOYAGEUR SELON GOOGLE 9. INTERNET ET TOURISME 10. DANS UN MONDEHYPERCONNECT ! Jason Hawkes 11. HYPERCONNECT ET ...MOBILE ! 12. MOBILE ET ...GOLOCALIS ! 13. UNE STRATGIE GLOBALE 14. UNE STRATGIE WEB 15. UNE STRATGIE WEB SOCIAL 16. UNE STRATGIE MOBILE 17. O TOUT DOIT TRE RELI...SANS PERDRE LE FIL ! 18. O LESVACANCES IDALES RESTENT LES MMES ! 19. NOS OBJECTIFS ? SDUIREPROMOUVOIR INFORMERVENDRE ACCOMPAGNER GUIDER RASSURER FIDLISERPRESCRIRE GRER 20. QUI SONT VOS CLIENTS ? Crdit photo : Sarascamarcia.com 21. INTERNET ET TOURISME 2001 20032005200720092011 1042 1620 22 24MILLIONS 27 28DINTERNAUTES31 33EN FRANCE35 38SOURCES : COMSCORE/INSEE/IPSOS/MDIAMTRIE 42 22. INTERNET ET TOURISME15-29 ANS 30-44 ANS 45-59 ANS83% 82% 75%60-74 ANS +75 ANSSOURCES : COMSCORE/INSEE/IPSOS/MDIAMTRIE72%41%SE CONNECTENT QUOTIDIENNEMENT 23. INTERNET ET TOURISMEDES FRANAIS53%PARTIS EN VACANCES ONT PRPAR LEURSJOUR EN LIGNEEN 2010. SOURCES : BAROMTRE 2010 RAFFOUR INTERACTIF 24. INTERNET ET TOURISMEDES FRANAISPARTIS EN VACANCES AYANT PRPAR72% LEUR SJOUR ENLIGNE ONT RSERV TOUT OU PARTIE EN LIGNE ! SOURCES : BAROMTRE 2010 RAFFOUR INTERACTIF 25. INTERNET ET TOURISMEDES QUESTIONNEMENTS QUIRESTENT BASIQUES ! O DORMIR ? QUE VISITER ? LOCALISATION / ACCS QUEL TEMPS FERA-T-IL ? 26. VOTRE MARQUE NEST PAS CE QUE VOUSEN DITES MAIS CE QUE GOOGLE EN DIT !CHRIS ANDERSON, RDACTEUR EN CHEF DE WIRED 27. LE PLUS IMPORTANT NESTPLUS RECHERCHE 28. LE PLUS IMPORTANT SUR LENET EST PARTAGER 29. VOTRE MARQUE NEST PAS CE QUE VOUS EN DITES MAIS CE QUE LES INTERNAUTES EN DISENT ! 30. VOUS AVEZ PERDU LECONTRLE ! 90% DES 68INTERACTIONSASSOCIES UNEMARQUE OU UNPRODUIT45 23Sur votre site Ailleurs sur le web02007 2008 2009 31. LA VTRE 32. CELLES DES PARTENAIRES 33. CELLES DE VOS CLIENTS ! 34. LESQUELLES SERONT VUESPAR GOOGLE ? 35. QUELLE IMAGE DE VOUSONT VOS CLIENTS ? 36. INTERAGIR AVEC SESCLIENTS 37. INTERAGIR AVEC SESCLIENTS 38. INTERAGIR AVEC SESCLIENTS 39. Trevor EdwardsVice-Pdt Global Brand &Category management,Nike October 2007WERE NOT IN THE BUSINESS OFKEEPING THE MEDIA COMPANIESALIVE.WERE IN THE BUSINESS OFCONNECTING WITH CONSUMERS.Notre mtier, ce nest pas de faire tournerlindustrie du mdia.Notre mtier, cest dinteragir avec nos clients. 40. OK, TOUT LE MONDE NEST PASNINIMAIS 41. VOUS TES ACTEURSDE MARQUES FORTESLES VTRES VOS PARTENAIRESVOTRE TERRITOIREVOS CLIENTSVOS VOISINS 42. TOUS DANS LE MMEBATEAU ! 43. ON NE PEUT PLUSSURVENDRE UN PRODUIT LES INTERNAUTES Y VEILLENT 44. SEULS 14%DES CONSOMMATEURSONT CONFIANCE DANS LES MESSAGESPUBLICITAIRES 45. 78% DES CONSOMMATEURSONT CONFIANCE DANS LES AVISDES AUTRES CONSOMMATEURS 46. LES AVIS EN LIGNEPLBISCITS ! 47. LES AVIS EN LIGNEPLBISCITS ! 48. WEB SOCIAL ET TOURISME DES FRANAISPARTIS EN VACANCES74%AYANT PRPARLEUR SJOUR ENLIGNE ONTCONSULT DES AVIS. SOURCES : BAROMTRE 2010 RAFFOUR INTERACTIF 49. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR 50. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR 51. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR 52. SITE OFFICIEL VS.TRIPADVISOR 53. FAUT-IL CRAINDRE LESAVIS ? 62% DAVIS POSITIFS 34% DAVIS POSITIFS/NGATIFS 4% DAVIS NGATIFS 54. SUSCITER DESCOMMENTAIRES 55. SUSCITER DESCOMMENTAIRES 56. SUSCITER DESCOMMENTAIRES 57. WEB SOCIAL ET TOURISME44% DES FRANAISENTRE 15 ET 64 ANSDISPOSENT DUN PROFIL FACEBOOK.SOURCE : OUTIL FACEBOOK ADS EN FVRIER 2011 ET INSEE 58. WEB SOCIAL ET TOURISME GROUPE DGES COMPTES FACEBOOK POPULATIONPNTRATION (%) 15-19 3 906 4203 944 441 99.0 20-24 3 760 9404 123 614 91.2 25-29 3 025 7804 015 240 75.4 30-34 2 300 8603 992 603 57.6 35-39 1 736 0904 388 409 39.6 40-44 1 303 4604 494 087 29.0 45-49 954 9804 520 678 21.1 50-54 729 1804 322 800 16.7 55-59 515 9804 166 652 12.4 60-64 384 8204 122 0459.3TOTAL20 156 62042 090 569 44.2SOURCE : OUTIL FACEBOOK ADS EN FVRIER 2011 ET INSEE 59. WEB SOCIAL ET TOURISMEDESFACEBOOKERS SE DISENT 52%INFLUENCS DANSLE CHOIX DE LEURPROCHAINE DESTINATION PARLES PHOTOS DESOURCES : ENQUTE SKYSCANNER 2011 : THE FACEBOOK FACTOR LEURS AMIS. 60. WEB SOCIAL ET TOURISME38MILLIONS DE VIDONAUTES 131,2 VIDOS VUES DANS LE MOIS 12,8HEURES DE VIDOS EN LIGNESOURCES : COMSCORE - AVRIL 2011 61. VOUS PARLEZ DE VRAIESPERSONNES ! 62. NOS VOISINS NUMRIQUES 63. LE MOBILE ET LE TOURISME 32% DES FRANAIS DISPOSENT DUN SMARTPHONE 60% DES FRANAIS PARTIS EN VACANCES ET AYANT PRPAR LEUR SJOUR EN LIGNE DISPOSENT DUN SMARTPHONE LE VOYAGE REPRSENTE 34% DES RECHERCHES DE GOOGLE SUR MOBILE EN FRANCE ! 10% DE LAUDIENCE DE VOYAGES SNCF PROVIENT DU MOBILE 20% DU TRAFIC WEB SERA MOBILE EN 2012, PLUS DE 50% DICI 2014, 64. LE MOBILE ET LE TOURISME 43,7% DES MOBINAUTES TROUVENT QUE LA QUALIT INSUFFISANTE DUNE APPLICATION NUIT DE FAON SIGNIFICATIVE LA MARQUE 40% DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES TLCHARGENT UNE APPLICATION AVANT DE SE RENDRE SUR LEUR LIEU DE VACANCES 48% DES POSSESSEURS DE TLPHONES PORTABLES SONT DACCORD POUR RECEVOIR DES SMS INDIQUANT DES RDUCTIONS. 42% DES POSSESSEURS DE SMARTPHONES SOUHAITENT RECEVOIR DES BONS PLANS PROXIMIT 65. LE MOBILE ET LE TOURISME1,5 MILLIONS DE TABLETTES EN FRANCE FIN 2011,3 MILLIONS DICI LA FIN DE LANNE.22% DES APPLICATIONS POUR TABLETTES SONTDDIES AU VOYAGE.LES UTILISATEURS FRANAIS LUTILISERAIENT ENMOYENNE 2H40 PAR JOUR, POUR SIX PRISES EN MAINQUOTIDIENNES ! 66. APPLI, SITE MOBILE ? LE SITE MOBILE EST UNE NCESSIT !IL NEST QUUNE DCLINAISON POUR UN AUTRESUPPORT,ACCS PAR UN NAVIGATEUR,IL SADRESSE UNE CLIENTLE LARGE,IL EST RELATIVEMENT PEU COTEUX,IL NCESSITE UNE CONNEXION. 67. APPLI, SITE MOBILE ? LAPPLICATION, UN MARCH DE NICHE ?UN PUBLIC PLUS RESTREINT (SELON LOS)NCESSITE LE TLCHARGEMENT PAR LEMOBINAUTE,UN COT PLUS IMPORTANT,UNE ERGONOMIE, UNE EXPRIENCE ENRICHIENCESSITE UNE COMMUNICATION FORTE. 68. LE SITE MOBILE 69. LE SITE MOBILE 70. LA CONNEXION WIFIELLE EST DEMANDE, ELLE EST NCESSAIRE !POUR LESTRANGERS (COTDU ROAMING)POUR LESTOURISTES (TOUSNONT PAS UNFORFAIT 3GILLIMIT,CONNEXION PLUSRAPIDE) 71. FLASHCODES, QR CODES UN SIMPLE RACCOURCI POUR VOTRE MOBINAUTE FAINANT FACILE CRER (http://www.123qr.com OU http://goo.gl) UNE UTILISATION QUANTIFIABLE UNE NCESSIT, DES CONTENUS MOBILES ADAPTS ! 72. ET DEMAIN, LES NFC 73. DE NOUVEAUX BNVOLES ? LEBNVOLATDSIGNE UNE ACTIVIT DE SERVICESENVERS AUTRUI, DE SONPLEINGRETSANS RMUNRATION. 74. DE NOUVEAUX BNVOLES ?LES HABITANTS, LES TOURISTES, LESPRESTATAIRESCERTAINS PRODUISENT DE LOFFRE :COUCHSURFING, GREETERSTOUS PRODUISENT DES CONTENUS MIS EN LIGNE !TOUS SONT PRTS RELAYER VOTRE OFFRE ! 75. DE NOUVEAUX BNVOLES ? LEBNVOLE DAUJOURDHUI EST TOUJOURS EN QUTE : DAPPROBATION, DE RECONNAISSANCE, DGO, MAIS PLUS DE POUVOIR !VOUS DEVEZ LE NOURRIR, LACCOMPAGNER,LE GUIDER, LENCOURAGER 76. AGENCE TOURISME 77. Les espces qui survivent ne sont pas lesespces les plus fortes, ni les plus intelligentes,mais celles qui sadaptent le mieux auxchangements. 06/03/09 60