L'habit fait-il le moine ¨ge - l... L'habit fait-il le moine ? Le confesseur du Gouverneur des...

download L'habit fait-il le moine ¨ge - l... L'habit fait-il le moine ? Le confesseur du Gouverneur des Pays-Bas

of 17

  • date post

    14-Jul-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of L'habit fait-il le moine ¨ge - l... L'habit fait-il le moine ? Le confesseur du Gouverneur des...

  • L'habit fait-il le moine ? Le confesseur du Gouverneur des Pays-Bas espagnols au XVIIe siècle. Pierre-François Pirlet U.R. Transitions – Moyen Âge et première Modernité Université de Liège

    1

  • Qu'est-ce qu'un confesseur ?

    • Un prêtre chargé d'administrer la confession • Un père, un médecin, un docteur, un juge • Un directeur spirituel

    2

  • Les Pays-Bas, 1598-1659

    • Une autonomie politique rognée • Une situation politique difficile • Des institutions temporelles • Une cour • La Maison princière

    3

  • Les gouverneurs-généraux et leurs confesseurs

    ● Archiduc Albert (1596-1621) :

    – Iñigo de Brizuela, o.p. (1595-1621) ● Isabelle (1598-1621-1633) :

    – Andrès de Soto, o.f.m. (1598(?)-1625)

    – Pomérius de Barbançon, o.f.m. (1625)

    – Pierre Paunet, o.f.m. (1625-1627/1631)

    – Pedro de Castro, o.f.m. (1627/1631-1633) ● Marquis d'Aytona (1633-1634) :

    – Pedro de Bivero, s.j. (1633-1634) ● Cardinal-infant (1634-1641) :

    – Juan de San Agustín, o.s.a. (1634-1640)

    – Gonzalo Pacheco, o.s.a. (1640)

    – Juan de la Madre de Dios, o.c.d. (1640-1641)

    4

    ● Francisco de Mello (1641-1644) : ● Marquis de Castel-Rodrigo (1644-1647):

    – Pedro de Bivero, s.j. (1644-1647) ● Piccolomini, Duc d'Amalfi (1644-1647) :

    – Johannes Baptista Van Hollant, s.j. (1644-1647) ● Archiduc Léopold d'Autriche (1647-1656) :

    – Johann Schega, s.j. (1647(?)-1656(?))

    – Johannes Baptista Van Hollant, s.j. (1647-1656)

    – Johann Haffenecker (?) ● Don Juan José d'Autriche (1656-1659) :

    – Francisco Crespo, o.s.b. (?-1655)

    – Francisco de Gamboa, o.s.a. (1655-1658(?))

    – Gabriel Mettermans, o.s.a. (1656(?)-1657(?))

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène

    5

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger

    6

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger • La formation intellectuelle et théologique

    7

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger • La formation intellectuelle et théologique • Un ordre religieux

    8

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger • La formation intellectuelle et théologique • Un ordre religieux • Une attitude morale et conforme aux prescrits du

    catholicisme

    9

  • Une attitude morale...

    • Gamboa : « personne de vertu, de calme, de bonne     tête et esprit. » 

    • San Agustn : « zèle prudent et [exerce un] soin     prudent quant au service de V. M. » 

    • Pacheco : « un homme docte, prudent. »      • Madre de Dios : « très bon et modeste quoique      

    sans letres et études », « très modeste et     religieux », « très religieux »     

    • Schega : « versé dans l'ascétisme, les grandes     prières, [juge] méprisant de sa propre personne & très ataché à la discipline religieuse. » 

    10

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger • La formation intellectuelle et théologique • Un ordre religieux • Une attitude morale et conforme aux prescrits du

    catholicisme • La nationalité

    11

  • Choisir un confesseur

    Les habitants des Pays-Bas sont réputés : «   peu scrupuleux en matière de religion et de fidélité, et les plus parfaits dans celles de demander des charges et de prétendre aux récompenses. » 

    12

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger • La formation intellectuelle et théologique • Un ordre religieux • Une attitude morale et conforme aux prescrits du

    catholicisme • La nationalité • Ni trop jeune, ni trop vieux

    13

  • Choisir un confesseur

    • Une commission madrilène • Une capacité à diriger • La formation intellectuelle et théologique • Un ordre religieux • Une attitude morale et conforme aux prescrits du

    catholicisme • La nationalité • Ni trop jeune, ni trop vieux • Des appuis politiques

    14

  • Un agent politique ?

    • Cela dépend. • Trois exemples :  • Iñigo de Brizuela • Andrés de Soto • Juan de San Agustn

    15

  • Un agent politique ?

    • Cela dépend. • Trois exemples :  • Iñigo de Brizuela • Andrés de Soto • Juan de San Agustn

    • Deux contre-exemples : Pedro de Castro et Juan de   la Madre de Dios

    16

  • Conclusions

    17

    Slide1 Slide4 Diapo 3 Diapo 4 Slide5 Diapo 6 Diapo 7 Diapo 8 Diapo 9 Diapo 10 Diapo 11 Diapo 12 Diapo 13 Diapo 14 Diapo 15 Diapo 16 Diapo 17