L’évolution du Quantified Self

download L’évolution du Quantified Self

If you can't read please download the document

  • date post

    21-Jun-2015
  • Category

    Healthcare

  • view

    1.229
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of L’évolution du Quantified Self

  • 1. Thomas Decouvelaere, Paulina Deik, Alexandra Duhamel, Lisa Hoch, Cline Scamps, Caroline Thomasset

2. I. Introduction III. La e-transformation en exemples IV. E-transformation: aspects transverses V. Avenir et perspectives Sommaire 3. Source: Idate 80 milliards dobjets connects prvus dici 2020 LInternet des objets connaitra un taux annuel moyen de croissance de 41% entre 2014 et 2020 61% des tlphones mobiles sont des trackeurs fitness ou dune autre activit 46% des utilisateurs des objets connects disent que cela a chang leurs habitudes sportives et nutritionnelles Quelques chiffres 4. 2007: Premire apparition du terme dans le magazine WIRED Regroupement doutils, principes et mthodes Utiliss pour mesurer ses donnes personnelles Eclairage indit sur nous- mmes Mieux grer notre sant, notre bien-tre et notre productivit La dfinition du Quantified Self 5. Pourquoi maintenant ? Mesurer ses donnes personnelles nest pas nouveau Avant les mesures se faisaient la main La rvolution digitale changeTOUT ! 6. Quelle valeur ajoute pour ce nouveau business? Le Quantified Self vient-il modifier les usages autour de la mesure des donnes personnelles? Ce phnomne va-t-il perdurer? Problmatique 7. II. De lautomesure au Quantified Self Sommaire 8. Un peu dhistoire 9. Lapparition de lauto-mesure Dbut XXme sicle Accs du grand public au pse personne XIXme sicle Introduction de lauto-mesure dans les hpitaux XIXme sicle Le thermomtre mdical rentre dans les usages 10. Annes 60-70 Gnralisation des outils de mesure Toujours en lien avec le domaine de la sant 11. Pourquoi lauto-mesure? Pour surveiller son poids Pour suivre la croissance de son enfant Pour surveiller ses points de vigilance Pour suivre une maladie chronique 12. Annes 80-90 Lauto-mesure stend au domaine sportif 13. Annes 2000 Les conditions idales pour lmergence du Quantified Self 14. Chane de valeurs avant: une organisation en silo Infrastructure : type PME, entreprise familiale, industriel Ressources humaines : type traditionnel, paternaliste R&D : Ingnieur mcanique, lectronique Achats : matires premires, composants Logistique dapprov. : interne au sein des entrepts Fabrication : interne avec des usines en propre Logistique commerc. : logistique externe confie un prestataire Marketing & ventes : grande distribution / distribution slective Services : SAV peu dvelopp, 1 an de garantie MARGE 15. Chaine de valeur du Quantified Self Infrastructure : Start-up /PME principalement R&D : Gestion de donnes, connectivit Achats : Matires premires, composants lectroniques Analyse du besoin Secteur ? March ? FabricationConception Design Objet Application Plateforme Marketing Acquisition Notorit Conversion Fidlisation Services Peu dvelopps MARGE Distribution Direct Tiers oVirtuel o Physique Donnes Rcolte Stockage Analyse Prsentation Exploitation par un tiers Mdecins Assurances 16. BIEN ETRE/SANT nutrition et perte de poids, suivi du sommeil tat cardio-vasculaire, maladie chronique, diabte SPORT suivre et amliorer sa condition physique prparation physique et sportive MODE DEVIE ET COMPORTEMENT valuation du comportement ou de lhumeur, organisation personnelle, gestion du temps Les 3 domaines du Quantified Self 17. Surveillance Suivre des risques potentiels pour soi ou autrui Connaissance de soi Prendre conscience; Dcouvrir ses propres pratiques et modes de vie Mesure de performance Atteindre un objectif fix, Contrler lefficacit dun effort spcifique Mesure de rgularit Rompre avec une mauvaise pratique ou routiniser une bonne pratique Rflexion sur soi Pourquoi sy mettre? 18. UneWeb App Seule Une Mobile App seule Des objets connects associs une web app et/ou une mobile app 3 types de produits 19. Quantified Self Collecter, analyser, visualiser et partager ses donnes personnelles Objets connects Big Data, Open Data Rseaux Sociaux Technologies capteurs et apps Quantified Self et Objets Connects 20. Un objet de la vie quotidienne (une montre, une balance) qui ralise des mesures de lactivit du consommateur connect Internet permettant notamment au consommateur danalyser ses comportements .. .. .. ......Les objets connects 21. OBJET CONNECTIVIT Transfert des informations vers un autre terminal INTELLIGENCE Capacit de traitement de linformation INTERFACE Entre lobjet et son utilisateur CAPTEURS MEMS: Micro electro mechanical systems ENERGIE Fonctionnement des lments lectroniques Comment a marche? 22. MESURE AUTOMATISE Objets capteurs ou capteurs intgrs dans un Smartphone Capteur Mixte Dclaratif AUTO-EVALUATION Donnes rentres manuellement par lutilisateur Capteur + Dclaratif Lenregistrement des donnes Source: Anne-Sylvie Pharabod etVra Nikolski d'Orange Labs 23. + PARTAGER Lenvironnement de fonctionnement Source: UserADgents 24. Lexplosion des objets connects et du Quantified Self Baisse du cout des capteurs et du hardware Installations de stockage et de calcul Des capteurs plus petits, plus divers et puissants Equipement de la population en smartphones et tablettes Les technologies de connexion sans fil (3G/4G/LTE, Wifi, Zigbee Bluetooth Des microcontrleurs moins gourmands en nergie Objets connects et QS Explosion du volume de donnes Le systme de stockage du Cloud arrive maturit La conversion des donnes en intelligence actionnable Big Data Analytics La loi de MetcalfeLa loi de Moore Source: SVBAnalytics 25. Les tudes se suivent mais ne se ressemblent pas sur l'estimation du nombre d'objets connects dici 2020 Mais saccordent autour de leur trs forte croissance actuelle et venir 80 milliards selon lIdate and the winner is Des estimations prospectives disparates 26. 1 900 milliards $ = le march des objets connects dici 2020 - Cabinet Gartner 43 millions de moniteurs d'activits vendus dans le monde en 2013 - Cabinet IHS Mars 2013: Fitbit lve 30 M$ Valorisation de 300 M$ Fvrier 2014: Jawbone lve 250 300 M$ Valorisation: 3,3 G$ Juillet 2013: Withings lve 23,5 M Aout 2013: Netatmo lve 4,5 M Les chiffres du marchs 27. CA < 10M$ => rendement infrieur CA > 10M$ $ de CA =>surperformance Comparaison de la croissance des ventes par segments de CA entre pairs Performance globale des entreprises Source: SVBAnalytics 28. Les objets connects, la revanche des Etats Europens? 29. Objets connects partie des 34 projets davenir du gouvernement franais 25 avril 2013 : 150 M investis dans des appels projets cur de filire du FSN Les objets connects sont lune des 4 technologies stratgiques vises Fleur Pellerin souhaite ouvrir une Cit des Objets connects en mars 2014 Les objets connects, un sujet stratgique 30. III. La e-transformation en exemples De la balance la balance connecte Nike : un atout stratgique Zoom sur une application du sommeil Sen.se: nouvel entrant Le domaine de la sant Sommaire 31. Le-transformation de la balance 32. 1. Connatre 1. Contrler 1. Rectifier Peu dengagement de lutilisateur Pourquoi se pse-t-on? 33. Un march mature Timide hausse du petit lectromnager : +0,3% en 2013 Prix de vente moyen: 58 euros 3 grandes marques et de nombreuses MDD Des technologies comparables Source : EtudeGIFAM 2013 Le march du petit lctromnager 34. Infrastructure : type PME, entreprise familiale, industriel Ressources humaines : type traditionnel, paternaliste R&D : Ingnieur mcanique, lectronique Achats : matires premires, composants Logistique dapprov. : interne au sein des entrepts Fabrication : interne avec des usines en propre Logistique commerc. : logistique externe confie un prestataire Marketing & ventes : grande distribution / distribution slective Services : SAV peu dvelopp, 1 an de garantie Production: Une industrie avant tout 35. Marketing Commercial Recherche & Dveloppement Clients Logistique Une logistique de cloisonnement 36. GMS GSS Magasins de proximit Grands magasins VAD / InternetSource : GIFAM Les circuits de distribution 37. Source : Etude GIFAM / GFK, fvrier 2014 Poids des circuits de distribution 38. PubTerraillon 1979 : http://www.ina.fr/video/PUB3254160125 Faible communication sur les balances car font dsormais partie des objets du quotidien avec peu dintrt. Focus communication 39. 2009: Disruptive Innovation 40. Une socit :Withings Cre en 2008 Par Eric Carreel lorigine de la premire Livebox de FranceTelecom Premire balance connecte lance en 2009 Quest-ce que cest? 41. Lutilisateur au coeur de la stratgie Lusage au cur de la stratgie 42. AVANT : Connatre son poids MAINTENANT Lusage au cur de la stratgie 43. AVANT : Contrler son poids MAINTENANT Lusage au cur de la stratgie 44. AVANT : Rectifier son poids Avec plus de 100 applications partenaires MAINTENANT Lusage au cur de la stratgie 45. Et en plus Lusage au cur de la stratgie 46. Les quipes R&D, marketing et commerciale Issy-les-Moulineaux Production externalise Proche dune socit de services Production : Une toute autre logique 47. Une API pour les dveloppeurs Le Software : La vraie valeur 48. CPA : entre 7 et 9% de commission sur chaque achat Des formats cratifs et liens Plateforme daffiliation utilise LAFFILIATION Distribution: le web premier canal 49. Exemple daffiliation Withings 50. Vente directe sur le site Withings Prsents sur les sites des e-marchands et marketplaces majeurs E-commerce : Withings 51. SEO : position 1 sur la premire page SEA : position 1 Capture dcran faite le 02/03/2014 en navigation prive Page Rank = 6 Withings Search Engine Marketing 52. Withings : Retargeting 53. Ouvriront partir de mars 2014 : Quatre Temps de la Dfense, Rosny 2, Carr Snart et Forum des Halles La Fnac a ouvert son espace objets connects en septembre 2013. Les Objets connects deviennent un march mainstream Withings : ditribution physique 54. Source : Techcrunch.com, Mac4Ever.fr, JDN.fr Articles sur des sit