Lettre espace éthique 1

download Lettre espace éthique 1

of 12

  • date post

    21-Nov-2014
  • Category

    Documents

  • view

    812
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Lettre espace éthique 1

  • 1. La Lettre de lespace de rflexion thique du CHU de Poitiers N 1 Mai 2009 La Lettre de lEspace de rflexion thique du CHU de Poitiers est une publication du Centre hospitalier universitaire de Poitiers Directeur de la publication: Jean-Pierre Dewitte Comit de rdaction: Roger Gil, France Brterbide, Vronique Bescond et les membres du groupe de coordination de lespace de rflexion thique Direction dlgue la communication - CHU de Poitiers - Jean Bernard - BP 577 - 86021 Poitiers cedex Tl. : 05 49 44 47 47 - Courriel : communication@chu-poitiers.fr - www.chu-poitiers.fr Photogravure et impression : Imprimerie nouvelle Poitiers - Tirage : 500 exemplaires E D I TORIAL ACTUALITLe Centre hospitalier universitaire de Poitiers a Retour sur linauguration de lespace thique du CHU de Poitiersinaugur, le 6 novembre 2008, un espace de rflexionthique. Toutes les structures hospitalires du Poitou- Linauguration de lespace thique vue par Vronique Bescond, cadre deCharentes sont partie prenante dans cette ralisation. sant en ranimation mdicale et co-pilote de ce projet :Ainsi, lespace de rflexion thique se veut un lieu deformation, dchanges, de dbats entre les acteurs Dans le cadre de la rdaction du projet dtablissement 2008-2012,de soins, les chercheurs en sciences humaines concernant la place de lthique au sein du CHU, un groupe deet sociales, de la vie et de la sant, mais aussi la soignants (mdecins, cadres, infirmiers) accompagn dun directeur,socit civile. La prparation de la rvision des lois sest runi ds novembre 2006 afin de dfinir les motivations de chacun,relatives la biothique devrait permettre cette anne les lments dj mis en place dans les diffrents ples reprsents, lesde participer une rflexion qui intresse chaque manques ressentis en terme de questionnement thique.citoyen. Trs vite, la ncessit de crer un espace permettant chacun de prendre de la distanceCette premire lettre de lespace de rflexion thique par rapport aux pratiques quotidiennes sest rellement fait sentir. Le besoin de partage et decontient pour lessentiel les interventions faites lors confrontation est apparu comme une vidence.de son inauguration et notamment la confrence La reprsentation matrielle et concrte dun lieu ouvert tous a sembl tre un lmentdAlain Claeys qui constitue un vrai dossier introductif incontournable afin de donner une dimension pratique cet espace. Ne pas crer une constructionaux dbats que suscitera la rvision de la loi. abstraite mais bien dun lieu de rencontre.Une brve revue de presse a slectionn quelques Cet espace de rflexion thique a pour fonction dtre un miroir du fonctionnement journalier desinformations commentes qui dmontrent lactualit diffrentes quipes et des diffrents services ; le reflet de cette pense sera document et analyset la ncessit dune rflexion thique. en prsence dintervenants experts dans le domaine de la sant, de philosophie, du droit et de laLe centre de documentation de cet espace a dores science, afin dtre le reflet dune synergie des comptences. Il sagit dlaborer une rflexion danset dj commenc accueillir des soignants et des laquelle est impliqu le sens de nos valeurs et de nos missions... DONNER DU SENS A NOTREtudiants. PROFESSION, A NOS GESTES, A NOS ACTES.La frquentation des deux premiers cafs thiques Cet espace de rflexion thique a galement une vocation rgionale afin de favoriser la formation,et de la confrence sur la vulnrabilit donne les rencontres, et les changes inter-hpitaux. Louverture de cet espace aux autres centrespar Corine Pelluchon dmontrent lattention que les hospitaliers, aux comptences diverses, doit permettre encore une fois un partage et une meilleureacteurs du CHU ont accord cet espace naissant. Il apprhension de tous les aspects et enjeux du dbat thique.lui reste maintenant construire son avenir. Aprs deux ans de rencontres, de mise en commun dexprience et dides, lespace de rflexion thique a t inaugur le 6 novembre 2008 en prsence dAlain Claeys, dput-maire de Poitiers, Jean-Pierre Dewitte prsident du conseil dadministration, et de Marie-Sophie Dessaulle, directrice de lAgence France Brterbide rgionale dhospitalisation Poitou-Charentes. Roger Gil La permanence de ce lieu tenue par Edwige Santerre, documentaliste, permet aux professionnels de sant et aux tudiants de venir se documenter, sinformer sur lthique et la rflexion quelle engage. Une ouverture sur lextrieur se met en place progressivement grce lorganisation de "cafs thiques", de confrences qui permettront de dbattre sur un sujet choisi et douvrir la discussion sur des problmatiques concrtes. Des manifestations de ce type, associes des "cafs chauds" reprenant un thme dactualit, des dbats-discussions, mais aussi un recueil dlments de discussion, pourront ainsi constituer un change de proximit dans lobjectif danalyser un contexte pour permettre de faire vivre cet espace de rflexion thique et de le rendre accessible tous. Le CHU doit assumer, en toutes circonstances, son rle despace dhospitalisation, son rle universitaire, son rle de production en terme de recherche clinique ; mais tous ces aspects ne doivent pas lloigner des impratifs de soins. Il doit permettre chacun dexercer sa mission de soignant en harmonie entre conviction personnelle, modalits de fonctionnement, obligations lgales et attention envers le patient.Inauguration de lespace thique, de gauche droite : Lespace de rflexion thique sera un lieu dchanges et de cration, un moyen dlaborer saMarie-Sophie Dessaulle, directrice de lAgence gionaledhospitalisation du Poitou-Charentes, Jean-Pierre pense entre le bon sens pratique quotidien de chacun et une rflexion plus thorique. CommeDewitte, directeur gnral, Alain Claeys, prsident du le souligne le Pr Roger Gil: "les bons sentiments ne suffisent pas faire de lthique. Cest uneconseil dadministration, le Pr Roger Gil, CatherineCoutelle, dput de la Vienne. rflexion qui se travaille".
  • 2. P U B L I C ATIONS UN ESPACE ETHIQUE AU CHU: POUR QUOI FA I R E? Corine Pelluchon, agrge et docteur en philosophie, Par le Pr de lacceptabilit thique des protocoles de matre de confrences lUniversit de Poitiers, Roger GIL, co- recherche: le consentement clair et la nous a fait lhonneur de tenir une confrence responsable de prsence dun clinicien-chercheur intelligent, lespace thique le 29 janvier dernier. lespace thique averti, consciencieux, compatissant et Elle vient de publier "Lautonomie brise. Biothique CHU de Poitiers. responsable. Le mouvement tait lanc: il et philosophie" aux ditions PUF. Voici moins atteignit lEurope et ce fut en 1983 la cration du Cet ouvrage couvre un ensemble de questions de trente ans Comit consultatif national dthique (CCNE) poses par le clonage, la dcision darrt et de que la France cr par dcret du prsident de la Rpublique limitation de traitement, leuthanasie et le suicide prit conscience en 1983. Cest dans son sillage que naquirent assist, la prise en charge des grands vieillards et que lactivit de spontanment dans un certa