LES ROLES DU MANAGER

download LES ROLES DU MANAGER

of 46

  • date post

    03-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    26
  • download

    0

Embed Size (px)

description

LES ROLES DU MANAGER. LES ROLES DU MANAGER selon :. 1-Harizo RABARIOELINA :Directeur commercial d’Homeopharma 2-Richard Branson : Fondateur et PDG du groupe VIRGIN 3-Lindsay Owen-Jones : DG du Groupe L’OREAL 4-Steve Jobs : PDG du groupe APPLE 5-Ingvar Kamprad : Fondateur et PDG de IKEA - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of LES ROLES DU MANAGER

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*LES ROLES DU MANAGER

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*LES ROLES DU MANAGER selon :1-Harizo RABARIOELINA :Directeur commercial dHomeopharma2-Richard Branson : Fondateur et PDG du groupe VIRGIN3-Lindsay Owen-Jones : DG du Groupe LOREAL 4-Steve Jobs : PDG du groupe APPLE 5-Ingvar Kamprad : Fondateur et PDG de IKEA6-Serge Rajaonarison directeur gnral du rseau CECAM7-Jack Welch : Fondateur et PDG Gnral Electric8-Warren Buffet : Financier 9-Michael Dell : Fondateur et PDG de DELL 10-Carlos Ghosn : PDG du Groupe Renault et Nissan11-Bill Gates : Fondateur et PDG de Microsoft12-Xavier Niel le fondateur et PDG du groupe ILLAD 13-Bernard Arnault : PDG du groupe LVMH14-Lakshmi Mittal Fondateur et PDG du groupe MITTAL15-Mark Zuckerberg : Fondateur de Face Book16-Zouzar Bouka : PDG du Groupe VIMA Madagascar

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*HARIZO RABARIOELINA -directeur commercial dHomeopharma

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*HARIZO RABARIOELINA -directeur commercial dHomeopharmaAprs un cursus en commerce international lISCAM, Harizo Rabarioelina a poursuivi ses tudes en France, lcole des hautes tudes internationales, avant dentrer au service dune socit internationale de transports et de logistique. Trop attach son pays pour en rester longtemps loign, il dcide en1998, six ans aprs son arrive en France, de rentrer Madagascar

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*HARIZO RABARIOELINA -directeur commercial dHomeopharmaQuest-ce qui fait selon vous un bon manager ? -Saisir les opportunits-Dvelopper nos passions-Etre au service des clients-Faire attention sa sant

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Richard Branson : l'enthousiasmepartag

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Richard BransonOrigine Britannique ,sans diplme ,Fondateur du groupe VirginAnticonformiste ,touche--tout des affairesJ'ai d crer des entreprises auxquelles je croyais 100%", explique-t-il.Son nergie, il la dpense promouvoir ses ides et ses marques. Le reste, il le laisse aux autres, comme en tmoignent les conseils d'administration qu'il tient peu souvent. Il prfre parier sur la motivation et le plaisir de ses salaris plutt que sur son omniprsence: "Vous ne pouvez pas tre un bon dirigeant sans aimer les gens, estime-t-il. Les entreprises qui protgent leur personnel sont celles qui marchent bien. Cette dmarche ncessite aussi de comprendre ses propres limites. "Pour monter une affaire partir de rien, vous avez autant besoin d'une forte personnalit que de comprendre l'art de dlguer."

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Lindsay Owen-Jones : l'mulationdesquipes

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Lindsay Owen-Jones :Capitaine du formidable dveloppement de L'OralNumro 1 mondial de la cosmtique . Dans l'empire de la beaut, le rgne de Lindsay Owen-Jones a t marqu par la culture des changes informels et de la communication orale. Il a encourag une forte mulation au sein de ses quipes, favorisant la comptition interne. Les cadres de L'Oral bnficieront par la suite d'une grande rputation pour leur force de travail, leur motivation et leur tnacit. Pour les salaris, cette "saine inquitude" peut booster une carrire... ou se rvler trop exigeante. Le groupe, lui, semble en avoir indiscutablement bnfici. Son insolente croissante (deux dcennies de hausse deux chiffres des bnfices) et l'image de marque qu'il dgage auprs des candidats doivent beaucoup son ancien patron.

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Steve Jobs : l'autorit charismatique

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Steve Jobs : l'autorit charismatique

    Pouvoir Charismatique : Il part en cong maladie et le cours de bourse d'Apple s'effondre. Rarement la sant d'une entreprise aura t autant associe celle de son patron. Visionnaire, instinctif . Ses prsentations se transforment en show mdiatique et ses lancements suscitent l'enthousiasme des consommateurs, des journalistes et des analystes.Ce charisme incontestable est bien videmment aussi apprci au sein de l'entreprise qu'il dirige. C'est lui qui montre la voie suivre l'ensemble des collaborateurs et la stratgie d'Apple dcoule des inspirations de son dirigeant. Bien videmment, cette force implique une certaine dose d'autoritarisme : Steve Jobs incarne la marque la pomme, ses dcisions sont celles de l'entreprise. Et elles ne souffrent pas de contestation. Reste que sans ses convictions personnelles, l'iPhone n'aurait probablement jamais vu le jour.

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Ingvar Kamprad : lepatriarcheexemplaire

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Ingvar Kamprad : lepatriarcheexemplaireBien au-del de ses initiales qui forment les premires lettres d'Ikea, Ingvar Kamprad, 84 ans, a beaucoup donn la chane d'ameublement qu'il a cr en Sude dans les annes 1940.

    Malgr sa taille internationale, sa firme entend conserver un esprit familial. En bon pre de famille, il envoyait Nol un message ses collaborateurs qui commenait par "chre famille Ikea".

    Son rle de patriarche, Ingvar Kamprad le prenait cur. "S'il y a une chose qui caractrise le bon management c'est de donner l'exemple, explique-t-il. Je dois le faire pour tous les employs d'Ikea." Celui qui se faisait un devoir de diriger son groupe avec "simplicit et bon sens" mettait un point d'honneur ne pas exhiber son immense fortune, la 11e plus grande du monde

    "Comment puis-je demander mes collaborateur de voyager l'conomie si moi-mme je voyage dans le luxe? C'est une question de bon leadership." Ce management par l'exemple permis au modle Ikea de s'imposer dans tous les pays

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Serge Rajaonarison directeur gnral du rseau CECAM

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Serge Rajaonarison directeur gnral du rseau CECAMLe rseau CECAM, lune des principales institutions de micro finance Madagascar. 39 ans, cet homme de conviction dploie toute son nergie autour dune ide force : laccs aux services financiers (crdit et pargne) et non financiers (ducation) pour les personnes conomiquement actives mais exclues du systme financier classique, en particulier en milieu rural, constitue un vecteur essentiel du dveloppement conomique, social et humain.

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Serge Rajaonarison directeur gnral du rseau CECAMQuest-ce qui fait selon vous un bon manager ? Dans mon quotidien, jai un matre mot : efficacit et discrtion. On peut tre trs discret mais efficace. Et comment tre efficace ? par la combinaison de la comptence et de la discipline. On peut tre trs comptent, mais sans la discipline, a ne sert rien. Cest un peu le leitmotiv qui me gouverne chaque matin quand je me lve. Faire davantage et mieux. Par ailleurs, il faut avoir le sens de lanticipation.

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Jack Welch : lafranchisecommergle

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Jack Welch : lafranchisecommergle

    Jack Welch est l'homme qui a fait de General Electric le gant industriel qu'il est devenu. Cet ingnieur chimiste a grimp les chelons jusqu'au sommet d'un groupe qu'il a radicalement transform. Retrait, il explique que "c'est [sa] franchise qui [lui] a permis de russir". De cette franchise, certains collaborateurs jugs inefficaces ont fait les frais, par exemple lors de leurs entretiens annuels. Mais, explique-t-il, "ds l'valuation suivante, les progrs taient tangibles. Nous avions une quipe de meilleure qualit". Plus brutal encore, il a initi des vagues massives de licenciements. "Vous n'tes pas l pour gagner un concours de popularit, vous tes l pour diriger." Et diriger, c'est faire connatre ses positions. Ainsi, Jack Welch inondait ses quipes de plusieurs milliers de notes chaque anne. il est parvenu btir un empire extrmement solide.

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Warren Buffet : lastratgiedel'investisseur

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Warren Buffet : lastratgiedel'investisseur

    Investisseur de gnie, Warren Buffet est prsent dans le capital de nombreuses entreprises. Il ne prtend aucunement devenir un patron multi casquettes : il ne dirige pas les entreprises qu'il dtient.

    Pour les faire tourner, il prfre accorder sa confiance de ceux qui connaissent parfaitement leur entreprise, gnralement parce qu'ils y taient avant lui.

    Warren Buffet prfre laisser les cls de ses entreprises aux personnes comptentes, en leur laissant souvent des parts dans leurs affaires, en change de remonte de quelques informations financires.

    Ce mode de management, qui peut paratre distant, s'accommode bien son empire : un conglomrat dans lequel on retrouve toutes sortes de socits aux activits diversifies.

    Il s'accommode aussi la personnalit de Warren Buffet, un homme discret qui recherche rarement la lumire des projecteurs. Seulement un bon retour sur investissement

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Michael Dell : la modestie au pouvoir

    Rles du Manager-ISCAM -Cluade R

  • Rles du Manager-ISCAM -Cluade R*Michael Dell : la modestie au pouvoir

    On ne peut pas dire que Michael Dell