Les postes de transformation.daou.hocine.algérie.alger

download Les postes de transformation.daou.hocine.algérie.alger

of 25

Embed Size (px)

Transcript of Les postes de transformation.daou.hocine.algérie.alger

  • 1. Ecole Nationale Polytechnique Dpartement de Gnie Electrique-Electrotechnique- Nom : Daou Prnom : HocineRAPPORT SUR LE STAGE EFFECTUE DU 17 JUIN AU 2 JUILLET 2012DANS LA COMPAGNIE :CEEG COMPAGNIE DE LENGINEERING DE LELECTRICITE ET DU GAZFILIALE DU GROUPE SONELGAZTHEMELES POSTES DE TRANSFORMATION Encadr par : lingnieur Drif Radia1

2. 2 3. REMERCIEMENT :Avant tout dveloppement, jai dabord commencer par des remerciements tous ceux qui mont beaucoup appris au cours de cette coute priode et tousceux qui ont la gentillesse de faire de ce stage un moment trs profitable.Des lors, je tiens remercier tout particulirement et tmoigner toute mareconnaissance aux personnes suivantes, pour lexprience enrichissante etpleine dintrt quelles mont fait vivre durant dix jours au sein de lacompagnie.MONSIEUR KADEM MOURAD et MADAME ZERGUINI SALIMA,dabord pour leur accueil ds mon arrive la compagnie, puis pour leurssuivis et lintrt quils ont accord pour mon dossier tout en me donnant touteleur confiance.Mon encadreur, MADAME DRIF RADIA, ingnieur dtude division Hautetension de mavoir intgr rapidement au sein de la compagnie et de mavoiraccord toute sa confiance et pour le temps quelle ma consacr tout au long decette priode, sachant rpondre toutes mes interrogations, sans oublier saparticipation au cheminement de ce rapport 3 4. Table des matiresTable des matires4RemerciementIntroductionChapitre I SONElGAZ ET CEEG I.1Sonelgaz 1.1 Vue globale sur le groupement SONELGAZ 1.2 Profile du groupe SONELGAZ 1.3 Principe dorganisation du groupe SONELGAZ 1.4 Organigramme du groupe 1.5 Filiales et operateursI.2 CEEG 2.1 Prsentation de CEEG 2.2 Activits de CEEGChapitre II Introdcution au rseau lectrique1. Dfinition du rseau lectrique2.Dfinition du rseau lectrique dans son sens le plus technique3. le transport un haut niveau de tension4.Le choix du courant de transport5.les enjeux economiques du AC ou DC Erreur ! Signet non dfini.6. Structure gnrale dun rseau lectrique7.conclusionChapitre III Les postes de transformation THT-HT-MTles roles principeaux des postes de trasnformationappareillage dun poste de tranaformation 1. Jeux de barres 2. Disjoncteurs 3. Transformateurs de puissance 4. Sectionneurs 5. Sectionneurs de mise la terre 6. Parafoudres 7. Transformateur de mesure7.1 TC7.2 TT 8. Circuit bouchon 4 5. Introduction :Sonelgaz est une socit de droit algrien qui est lun des piliers dont estbase notre conomie vue quelle soccupe de la gestion de llectricit et dugaz qui, sans ces deux derniers, tout pays risque la non stabilit sociale enpremier lieu puis conomique . Pour cela de nombreuses taches sont assurepar Sonelgaz notamment la gestion du rseau lectrique national qui est bassur un lment essentiel : le poste de transformation dont est lobjet de monstage CEEG.5 6. Chapitre 1SONELAGAZ ET LA CEEG 6 7. 1. SONELGAZ2. 1.1. Vue globale sur le groupement SONELGAZ :Sonelgaz, ou Socit nationale de llectricit et du gaz, est une compagnie charge dela production, du transport et de la distribution de llectricit et du gaz en Algrie.[2]Elle a t cre en 1969 et soccupait ds lors de la production, la distribution, limportation,et lexportation dlectricit de mme pour le gaz car elle soccupait de la distribution et de lavente du gaz naturel.[1]En 2002 : par dcret prsidentielle elle devint une socit par actions(SPA) dtenuepar ltat mais par le dcret du 5 fvrier de la mme anne le secteur de la productiondnergie a tait ouvert la concurrence ce qui mit fin au seul monopole de ltat.En 2010 : Sonelgaz a pris le caractre dun groupement.[1]1.2) Profile du groupe SONELGAZ :Aprs sa transformation en socit holding , Sonelgaz, est compose de 35 filiales et 6entreprises en participation, la tche principale du groupe consiste en : llaboration de la stratgie et le pilotage du Groupe lexercice du contrle des filiales llaboration et la mise en uvre de la politique financire la dfinition de la politique de rmunration et du dveloppement de la RH du Groupe[2]1.3) Filiales et operateurs :1.3.1 : Filiales mtiers de base :Elles assurent la production, le transport, la distribution de lnergie lectrique ainsique la distribution du gaz par canalisation, ce rseau de filiales comporte les filialessuivantes : La Socit Algrienne de Production de llectricit (SPE), La Socit Algrienne de Gestion du Rseau de Transport de llectricit (GRTE), LOprateur Systme lectrique (OS), charge de la conduite du systme ProductionTransport de llectricit, La Socit Algrienne de Distribution de llectricit et du gaz dAlger (SDA), La Socit Algrienne de Distribution de llectricit et du gaz du Centre (SDC), La Socit Algrienne de Distribution de llectricit et du gaz de lEst (SDE), La Socit Algrienne de Distribution de llectricit et du gaz de lOuest (SDO).[2]1.3.2 : Filiales travaux :Elles sont spcialises dans la production de llectricit la gestion du rseau de transport de llectricit la gestion du systme production / transport de llectricit la gestion du rseau de transport du gaz la distribution de llectricit et du gazRpondant ainsi au besoin du dveloppement social et conomique du pays.[2]7 8. Les socits qui composent ce rseau sont : Compagnie dEngineering de Socit de Montage lElectricit et du Gaz (CEEG) Industriel (ETTERKIB) Socit de RalisationSocit de Ralisation de dInfrastructures (INERGA)Canalisation (KANAGHAZ) Socit de Traveaux et Socit de Travaux Montage Electriques dElectricit (KAHRIF) (KAHRAKIB)1.3.3 : Filiales mtiers priphriques :De nombre de quatorze dont le capital est entirement dtenue par Sonelgaz, ellessoccupent des activits annexes notamment la maintenance dquipements nergtiques, letransport et la manutention exceptionnels, la distribution de matriels lectriques et gaziers, larecherche et dveloppement, la formation ainsi que la ralisation de tous travaux lis ldition, la prestation et maintenance vhicules, et dautres activits diverses. [2]1.3.4 : Socit en participation : Sont en fait, des socits qui leur taches ont une relation avec llectricit dontSonelgaz sonne une trs grande importance on trouve le domaine des tlcommunication, oula maintenance des turbines gaz. [2]8 9. 1.4) Organigramme du groupe Filiales mtiers de base Filiales production en partenariat Filiales travaux Filiales mtiers priphriques Socits en participationFigure 1 : lorganigramme de Sonelgaz [2] 9 10. 3. CEEG3.1. Prsentation de la CEEG : Cre en 2009, la compagnie de lengineering, de llectricit et du gaz fait partis desfiliales mtiers de base, elle appuie le dveloppement des projets de sonelgaz ainsi que lesfiliales mtiers et ceci est fait en respectant ses deux principes de base qui sont :Organisation avec la logique management.Conscration du principe : maitre-d uvre maitre douvrage relation client-fournisseur. [3]3.2. Activits de la CEEG : [3]1) Assurer la maitrise duvre : Etude davant projets Mise en place de contrats Conduite et coordination des ralisations Essais Rception Et mise en service2) production et transport de lnergie lectrique.10 11. Chapitre 2Introduction au rseau lectrique11 12. 1. Dfinition du rseau lectrique :Cest lensemble dinfrastructures permettant lacheminement de lnergie lectrique partir des centrales de gnration puis par des transformateurs en passant par des ligneslectriques de diffrents niveaux de tension connectes entre elle dans des postes lectriquesqui sont l objet de ce stage, le rseau lectrique assure la gestion de lensemble production-transport-distribution-consommation tout en assurant la stabilit de cet ensembleA lexploitation, certaines grandeurs lectriques doivent tre surveilles pour assurerune bonne exploitation. [6]2. Dfinition du rseau dans son sens le plus technique : Une exploitation et une conception convenable dun certain nombre de fonctions et decomportements dont la dfinition, la maitrise, et la mise en uvre sont essentiellementobligatoire, permettent la distinction du rseau. Ensuite le rseau physique est form dun ensemble constitu dabord douvrages etde matriels, dont la qualit conditionne grandement celle du rseau, tel que les lignesariennes, souterraines, postes, appareillages, parafoudres, transformateurs,.etc. Enfin le rseau lectrique a besoin dun systme nerveux pour la protection despersonnes, ouvrages et des matriels, ce quon dsigne par lensemble dautomatismes detransmission dinformation et de la commande. [7]3. Le transport un haut niveau de tension : Problme de chute de tension au moment du transport de lnergie sans lvation de latension : Figure 2: les pertes lors du transport de lnergie lectrique. [4] 12 13. Lnergie lectrique sort des centrales avec une tension de quelques kV (5 12 kV), leTransport se fait avec une haute tension (220kV et plus) pour minimiser les pertes JouledansLa ligne et de pouvoir transiter de grandespuissances. [6] Figure 3 : transformateur lvateur [6]la conservation de puissance entre le primaire et le secondaire nous mene :P1=P2U1I1=U2 I2 do : I2=U1 I1/U2[6]Alors il suffit juste daugmenter la tension au secondaire pour avoir un faible courantde sortie qui va alors faire diminuer les pertes joules sachant que selon la loi de la puissancetriphase : P=3RIle fait que le courant a diminu les pertes le suivent4. Le choix du couratant du transport :Comme il est montr le transport de lnergie doit imprativement passer par de lahaute tension qui ncessite des transformateurs qui eux fonctionnent en alternatif do lechoix du courant AC. Le tableau suivant illustre bien ce choix :[4] Rgime alternatif Rgime continu Permet lutilisation de transformateur Pas deffet ractif, le facteur de pour Elever et abaisser la tension. puissance est unitaire (en dehors de Facilite la coupure des courants par le dformations). Avantages passage naturel par zro 2 fois par Facilite linterconnexion des rseaux, il priode cest dire 100 fois par suffit davoir partout la mme tension. seconde. (50 Hz) Pas deffet de peau des cbles et des Production directe par alternateurs.lignes Sont plus simples et moins chers.