Les intentions de vote à 7 mois du scrutin / Sondage ELABE pour

Click here to load reader

  • date post

    13-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Les intentions de vote à 7 mois du scrutin / Sondage ELABE pour

  • Prsidentielle 2017 :Les intentions de vote 7 mois du scrutinSondage ELABE pour LES ECHOS et RADIO CLASSIQUE

    22 septembre 2016

  • Echantillon

    Fiche technique

    2

    Mthodologie

    Mode de recueil et dates de terrain

    La reprsentativit de lchantillon national a t assure selon la mthode des quotas applique aux variables suivantes :sexe, ge et profession du rpondant aprs stratification par la rgion de rsidence et la catgorie dagglomration.

    Echantillon de 1 002 personnes reprsentatif de la population franaise ge de 18 ans et plus. Au sein de cetchantillon, a t extrait un sous-chantillon de 922 personnes inscrites sur les listes lectorales pour ltablissementdes intentions de vote.

    Interrogation par questionnaire auto administr sur Internet les 20 et 21 septembre 2016.

    Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin

    ELABE rappelle que les rsultats de ce sondage doivent tre interprts comme une indication significative de ltat du rapport de forcepolitique actuel en France mtropolitaine dans la perspective de llection prsidentielle de 2017.Ils ne constituent en aucun cas un lment prdictif des rsultats le jour du vote.

    La notice de ce sondage peut tre consulte sur le site internet de la Commission des sondages : www.commission-des-sondages.fr

    Etude Elabe ralise pour Les Echos et Radio Classique.

  • Note sur les marges derreurPrincipes gnraux

    3Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin

    Comme toute enqute statistique, un sondage prsente une incertitude appele marge derreur ou marge dincertitude . La marge

    derreur ou dincertitude dun sondage dpend de la taille de lchantillon interrog et du rsultat observ. Pour un chantillon de 1 000

    personnes interroges, les marges derreur sont les suivantes avec un niveau de confiance de 95% :

    Exemple de lecture :

    Pour un rsultat observ de 25 %, il y a 95% dechances pour que le rsultat rel soit comprisentre 22,3 % et 27,7 %.

    Pourun pourcentage de :

    La marge derreurest de :

    Le rsultat rel se situe dans une fourchette entre :

    5% +/- 1.4 3.6 et 6.4

    10% +/- 1.9 8.1 et 11.9

    15% +/- 2.2 12.8 et 17.2

    20% +/- 2.5 17.5 et 22.5

    25% +/- 2.7 22.3 et 27.7

    30% +/- 2.8 27.2 et 32.8

    35% +/- 3 32 et 38

    40% +/- 3 37 et 43

    45% +/- 3.1 41.9 et 48.1

    50% +/- 3.1 46.9 et 53.1

    55% +/- 3.1 51.9 et 58.1

    60% +/- 3 57 et 63

    65% +/- 3 62 et 68

    70% +/- 2.8 67.2 et 72.8

    75% +/- 2.7 72.3 et 77.7

    80% +/- 2.5 77.5 et 82.5

    85% +/- 2.2 82.8 et 87.2

    90% +/- 1.9 88.1 et 91.9

    95% +/- 1.4 93.6 et 96.4

  • Note sur les marges derreurA propos des intentions de vote

    4Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin

    Les rapports de forces lectoraux prsents dans ce document sont calculs sur la base des personnes ayant exprim une intention de vote

    et se disant certaines ou quasiment certaines daller voter, soit 500 600 personnes selon les hypothses prsentes dans ce document.

    Ainsi, pour un pourcentage observ de 25 %, la marge derreur est au maximum de +/- 3,8 points avec un niveau de confiance de 95%. Ceci

    signifie que pour un rsultat 25% il y a 95% de chances pour que le rsultat rel soit compris entre 21,2 % et 28,8 %.

    Pour un pourcentage de : La marge derreur est de : Le rsultat rel se situe dans

    une fourchette entre :

    5% +/- 1.9 3.1 et 6.9

    10% +/- 2.6 7.4 et 12.6

    15% +/- 3.1 11.9 et 18.1

    20% +/-3.5 16.5 et 23.5

    25% +/- 3.8 21.2 et 28.8

    30% +/- 4 26 et 34

    35% +/- 4.2 30.8 et 39.2

    40% +/- 4.3 35.7 et 44.3

    45% +/- 4.4 40.6 et 49.4

    50% +/- 4.4 45.6 et 54.4

    55% +/- 4.4 50.6 et 59.4

    60% +/- 4.3 55.7 et 64.3

    65% +/- 4.2 60.8 et 69.2

    70% +/- 4 66 et 74

    75% +/- 3.8 71.2 et 78.8

    80% +/-3.5 76.5 et 83.5

    85% +/- 3.1 81.9 et 88.1

    90% +/- 2.6 87.4 et 92.6

    95% +/- 1.9 93.1 et 96.9

  • LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

    Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin 5

  • Les principaux enseignements

    6Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin

    Marine Le Pen serait qualifie pour le second tour dans toutes les hypothses

    Si une enqute dintentions de vote ne constitue pas un lment de prdiction des rsultats le jour du vote et quil nexiste ce jour aucunecertitude quant lissue de llection prsidentielle, force est de constater que notre troisime vague denqute pour Les Echos et RadioClassique confirme lun des principaux enseignements des prcdentes, savoir une qualification systmatique de la prsidente du Frontnational pour le second tour. Avec des scores de 27% 28% dans lhypothse dune candidature LR incarne par Alain Jupp, et des scoresoscillant entre 25% et 27% dans lhypothse dune victoire de Nicolas Sarkozy la primaire, elle arrive en tte des intentions de voteexprimes dans 5 des 8 hypothses testes.

    Dans le dtail, Marine Le Pen profite de sa capacit fdrer sur son nom environ 90% des lecteurs ayant dj vot pour elle au premiertour de la prsidentielle de 2012. Et elle parvient largir son socle lectoral en attirant sur son nom de lordre de 15% (hypothses Sarkozycandidat LR) 25% (hypothses Jupp candidat LR) des anciens lecteurs de Nicolas Sarkozy.

    Alain Jupp seul candidat LR pouvoir devancer Marine Le Pen en termes dintentions de vote

    Sur les huit hypothses de premier tour testes, Alain Jupp est le seul candidat LR devancer Marine Le Pen dans trois hypothses sur lesquatre le concernant, avec un score oscillant entre 26% (hypothse 3 : Franois Hollande candidat concurrenc par Emmanuel Macron) et34% (hypothse 1 : Franois Hollande seul candidat de la gauche gouvernementale). Le socle lectoral du Maire de Bordeaux savresensiblement suprieur celui de Nicolas Sarkozy qui oscille quant lui entre 18% et 23%, du fait de la concurrence de Franois Bayrou encas dlimination dAlain Jupp lissue de la primaire de la droite et du centre.

    Ces rsultats favorables Alain Jupp sexpliquent par sa capacit rassembler sur son nom une majorit danciens lecteurs de NicolasSarkozy et de Franois Bayrou, ainsi quune proportion non ngligeable danciens lecteurs de Franois Hollande (frquemment de lordrede 25%). Notons toutefois que la prsence dEmmanuel Macron dans le jeu politique savre de nature pnaliser les candidats LR : le Mairede Bordeaux parce que la candidature Macron entrane une dcote de 6 8 points du score de Jupp, lancien Prsident de la Rpubliqueparce quelle limite 3 points au maximum lcart Sarkozy / Macron.

  • Les principaux enseignements

    7Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin

    Emmanuel Macron devancerait Franois Hollande et creuserait lcart avec Manuel Valls et ArnaudMontebourg

    Deuxime personnalit politique prfre des Franais dans lObservatoire politique Elabe pour Les Echos et Radio Classique, EmmanuelMacron simpose, ce stade encore trs avanc de la campagne et alors que loffre lectorale savre trs incertaine, face FranoisHollande, Manuel Valls et Arnaud Montebourg. Ainsi, parmi les six hypothses dintentions de vote testant lventualit dune candidatureMacron en dissidence avec celle de la gauche gouvernementale incarne par un candidat socialiste, il devance systmatiquement ce dernier,quel quil soit : 2 points 2,5 points de plus que Franois Hollande (hypothses 3 et 4), 5 6 points de plus que Manuel Valls (hypothses 5et 6) et 9 points de plus quArnaud Montebourg (hypothses 7 et 8).

    Dans le dtail, les individus exprimant une intention de vote en faveur dEmmanuel Macron se caractrisent par des origines politiquesdiversifies, mlant principalement anciens lecteurs de Franois Hollande, de Franois Bayrou et de Nicolas Sarkozy au premier tour de ladernire lection prsidentielle.

    Jean-Luc Mlenchon progresse sensiblement et pourrait profiter des divisions gauche

    Notre enqute tmoigne enfin dune progression non ngligeable de Jean-Luc Mlenchon par rapport au dbut de lt. Il est ainsi crditde 14% (+2) 15% (+4) des intentions de vote exprimes en cas de candidature de Franois Hollande comme seul reprsentant de la gauchegouvernementale. Le reprsentant du Front de gauche fait dailleurs jeu gal (15%) avec le chef de lEtat dans lhypothse (H1) avec AlainJupp comme candidat LR, et devance mme Franois Hollande de 2,5 points (H4) en cas de candidature dEmmanuel Macron et de NicolasSarkozy, le chef de lEtat tant alors relgu la 5e place du classement. Cette pousse de Jean-Luc Mlenchon se trouve confirme dans lesautres hypothses avec des scores comparables aux hypothses prcdentes. Il devance mme de plusieurs points Manuel Valls et ArnaudMontebourg, et fait frquemment jeu gal avec Emmanuel Macron.

    Cette dynamique sexplique par au moins deux lments : sa capacit fdrer sur son nom une large majorit dlecteurs ayant vot pourlui en 2012 (aux alentours de 80%, sauf en cas de candidature dArnaud Montebourg qui mord sur son lectorat), et sa capacit capter uneproportion dsormais non ngligeable danciens lecteurs de Franois Hollande, de lordre de 15% 20% selon les hypothses testes.

    Yves-Marie CANNDirecteur des tudes politiques

  • POTENTIEL DE PARTICIPATION AU PREMIER TOUR

    Septembre 2016

    Prsidentielle 2017 : intentions de vote 7 mois du scrutin 8

  • Potentiel de participation au premier tour

    Question : Sur une chelle allant de 0 10 , quelle est la probabilit que vous alliez voter au PREMIER tour de llection prsidentielle qui aura lieu en avril 2017, sachant que 0 signifie que vous tes tout fait certain de ne pas aller voter, 10 signifie que vous tes tout fait certain daller vo