LES ECHOS DE SAINT-MAURICE - digi- .rituels, livres de prière, ma-nuels de chant et autres...

download LES ECHOS DE SAINT-MAURICE - digi- .rituels, livres de prière, ma-nuels de chant et autres pro-duits

of 6

  • date post

    01-Dec-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of LES ECHOS DE SAINT-MAURICE - digi- .rituels, livres de prière, ma-nuels de chant et autres...

  • LES ECHOS DE SAINT-MAURICE

    Edition numrique

    Changement au Centre romand de pastorale liturgique

    Dans Echos de Saint-Maurice, 2008, tome 103b, p. 19-23

    Abbaye de Saint-Maurice 2014

  • Changements au CRPL

    le Centre romand de pastorale liturgique (CrPl)

    tait en fte labbaye le 5 octobre 2008.

    Dimanche 5 octobre 2008 le

    CRPL clbrait tout la fois

    le 10me anniversaire (en fait

    le 11me !) de son installation

    la Pelouse/Bex dans la mai-

    son mre des surs de Saint

    Maurice, le 10me anniversaire

    du CHOLIRO (Chur liturgi-

    que romand), trois dparts

    et deux arrives. Une exposi-

    tion des toiles originales qui

    ont servi lillustration du

    livret Eveils, dues Lionel

    Bouquin, avait t organise

    dans le clotre de la Basilique,

    la suite de la messe radio-

    diffuse.

    En effet cest durant lt

    1997 que, sous la conduite

    de Jean-Claude Crivelli, le

    Centre romand de liturgie

    dmnageait de fribourg, o

    il sjournait depuis quelque

    40 annes, la Pelouse. En

    mme temps quil devenait un

    lieu de cours et de sessions, le

    Centre se trouvait insr dans

    une communaut dont on sait

    combien la liturgie y est cl-

    bre avec bonheur. Cette ar-

    rive donnait aussi un souffle

    neuf la communaut des

    surs : de pensionnat pour

    jeunes filles la Pelouse deve-

    nait un centre daccueil et de

    formation.

    Mandat du CRPL

    Le CRPL reoit sa mission des

    vques suisses. Dune part

    il est charg de la formation

    liturgique des personnes qui

    interviennent dans la clbra-

    tion de la prire et des sacre-

    ments. Cela va des prtres,

    des sminaristes, des assis-

    tants pastoraux, en passant

    par les musiciens et les cho-

    ristes, jusquaux architectes,

    sacristains et autres ministres

    lacs. Cette formation est dis-

    pense travers des cours,

    des sminaires, des sessions,

    Le chanoine Franois Roten a succd au chanoine Jean-Claude Crivelli la tte du Centre romand de pastorale liturgique. Ci-dessous, une des toiles qui ont servi au livret Eveils.

    19

    la mort. Saint Benot crit une phrase surpre-

    nante : Au dbut le chemin est toujours troit.

    Mais, mesure quon avance dans la vie reli-

    gieuse et dans la foi, le cur devient large (RB

    Prol 48-49). Ecoutons encore une fois : Au d-

    but le chemin est toujours troit. Mais mesure

    quon avance dans la vie religieuse et dans la

    foi, le cur devient large pas le chemin.

    Cest lexprience de saint Maurice et de ses

    compagnons. Ils ont rencontr des difficults

    normes. Le chemin tait vraiment troit. Mais

    le cur tait large. La prface daujourdhui

    parle de cette ralit : Le feu de ton amour les

    embrase de charit. Ils dposent leurs armes, se

    jettent genoux et tombent sous le tranchant de

    lpe le cur dilat de joie et desprance.

    Chers frres et surs, il est bon pour nous

    de se souvenir et de clbrer des hommes

    dont le cur est dilat de joie et desprance.

    Les saints nous encouragent de continuer le

    chemin, dapprofondir notre relation avec

    Dieu, davancer dans la vie religieuse et dans

    la foi. Pour approfondir cette relation Dieu,

    beaucoup de possibilits nous sont donnes :

    la prire, la lecture de la Bible, les sacrements,

    la rencontre avec les saints, le dialogue avec

    les autres, lengagement pour les autres, etc.

    Jaimerais conclure avec une phrase dune

    personne au cur large. Cette phrase nest pas

    la premire quon apprend lcole. Elle est

    trs simple, mais elle nest pas du tout banale.

    Cest une expression dun cur dilat de joie

    et desprance comme celui de saint Maurice

    et de ses compagnons. Le pape Jean xxIII a

    dit : Dieu sait que je suis l et a me suffit.

    La vie peut tre vraiment dure, mais Dieu

    sait que je suis l et a me suffit. Amen.

    + Martin Werlen, osbAbb dEinsiedeln

    18

  • sique liturgique. Les comp-

    tences de Jean Scarcella com-

    me chef de chur sont bien

    connues de mme que ses

    talents pianistiques. Son plus

    beau fleuron restera davoir

    cr le CHOLIRO. Ensemble

    gomtrie variable, form de

    chefs de chur ainsi que de

    bons choristes, qui se voue

    lanimation musicale de ser-

    vices religieux (messes pour

    des circonstances particuli-

    res, vpres solennelles, heu-

    res musicales). Son rpertoire

    se compose principalement

    duvres contemporaines

    destines la liturgie ou lies

    celle-ci : oratorios et canta-

    tes. Le 5 octobre fut prcis-

    ment le lieu dune cration :

    la Cantate des Vivants (texte

    de Marie-Pierre faure et mu-

    sique dHenri Dumas). Le

    CHOLIRO a enregistr un cer-

    tain nombre de disques dont

    le Cantique des Cantiques de

    Joseph gelineau (1922-2008).

    Il collabore rgulirement

    aux enregistrements de la

    revue Voix Nouvelles. Tout

    en restant cur de la paroisse

    de Bex, Jean Scarcella a ac-

    cept la responsabilit de la

    pastorale liturgique de la Ba-

    silique. gageons que ceux et

    celles qui la frquentent sau-

    ront profiter de ses initiatives

    tant en liturgie que dans le

    domaine culturel.

    Du trio CRPL de 1997, il ne

    restera plus personne puis-

    que sur Raphalle Martin

    a galement pris sa retraite.

    Ceux qui ont appel le CRPL

    pour une information ou qui

    ont frquent les cours et

    sessions dispenss la Pe-

    louse garderont le souvenir

    dune secrtaire attentionne

    et soucieuse de la clientle.

    Sa connaissance des langues

    aura rendu un service appr-

    ciable lorsque les comits in-

    ternationaux sjournaient

    la Pelouse. Sans oublier que

    la rescousse de son Schwit-

    zerttsch argovien facilitait

    grandement les relations au-

    del du Rstigraben et la r-

    Le chanoine Jean Scarcella, cur de Bex et ancien responsable mu-sical du CRPL, a t nomm rec-teur de la Basilique de Saint-Mau-rice. Le fondateur du CHOLIRO (ci-dessous) continuera de mettre ses talents artistiques au service de la liturgie et de la culture.

    21

    Sur Raphalle Martin a quitt sa fonction de secrtaire du CRPL.

    Sur Claire Isabelle Siegrist a t nomme directrice adjointe du CRPL.

    20

    des week-ends et des soires

    en paroisse, et bien sr par

    des supports crits (articles,

    revues, site Internet). Dautre

    part le CRPL est charg par

    les vques dintervenir en

    leur nom dans les divers chan-

    tiers francophones. Ici il sagit

    de la fabrication des livres li-

    turgiques officiels de lEglise :

    missel romain, lectionnaire,

    rituels, livres de prire, ma-

    nuels de chant et autres pro-

    duits drivs. A cet effet, des

    chantiers sont ouverts par les

    vques de la Commission

    francophone pour la liturgie :

    il y faut souvent des annes

    de travail et beaucoup de res-

    sources humaines. La Suisse

    romande nayant que trs

    peu de liturgistes diplms,

    ce sont par consquent tou-

    jours les mmes qui sont sur

    la brche.

    Dparts et arrives

    Aprs 31 ans de service, le

    chanoine Jean-Claude Cri-

    velli prenait donc sa retraite

    administrative du CRPL.

    Multiples sessions dans les

    diocses, articles nombreux,

    enseignement universitaire,

    formation des sminaristes,

    collaboration la formation

    permanente dans les cantons,

    secrtariat de la Commission

    suisse de liturgie, collabora-

    tion active dans les chantiers

    francophones, prsidence de

    lAssociation des Secrtaires

    nationaux de liturgie, comit

    de la Societas Liturgica, co-

    mit dUniversa Laus inter-

    national, comit de la revue

    musicale Voix Nouvelles, etc.

    Lnumration de ses activi-

    ts reste incomplte. Lim-

    mense culture de Jean-Claude

    Crivelli ainsi que ses comp-

    tences scientifiques lont fait

    connatre loin la ronde. Di-

    manche 5 octobre, lors du re-

    pas de fte, un duplex vido

    avec Montral montrait com-

    bien le liturgiste est apprci

    sur les rives du Saint-Laurent,

    le Canada tant devenu pour

    lui, au fil des collaborations,

    comme une seconde patrie.

    Alors quil envisageait de

    rester, ds le 1er septembre,

    bnvolement au service de

    ses successeurs et de conti-

    nuer lun ou lautre chantier

    francophone en cours, Jean-

    Claude Crivelli a t happ

    par la Confrence des v-

    ques de france : ces derniers

    lont sollicit, en effet, pour

    reprendre la direction de La

    Maison-Dieu, la revue phare

    des sciences liturgiques en

    langue franaise, dont le sige

    est Paris. (Cf. ci-dessous.)

    Le 1er septembre 2008 le cha-

    noine Jean Scarcella quittait

    galement le CRPL. Pendant

    11 annes, il en fut le respon-

    sable musical et prsida la

    Commission romande de mu-

  • sique liturgique. Les comp-

    tences de Jean Scarcella com-

    me chef de chur sont bien

    connues de mme que ses

    talents pianistiques. Son plus

    beau fleuron restera davoir

    cr le CHOLIRO. Ensemble

    gomtrie variable, form de

    chefs de chur ainsi que de

    bons choristes, qui se voue

    lanimation musicale de ser-