LES CATHETERS VEINEUX PERIPHERIQUES DE SECURITE

Click here to load reader

  • date post

    04-Nov-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of LES CATHETERS VEINEUX PERIPHERIQUES DE SECURITE

LES CATHETERS VEINEUX PERIPHERIQUES DE SECURITELES CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHÉRIQUES DE SÉCURITÉ : IMPLANTATION
AU CH DE ROUBAIX
• 1 200 lits
• 44 spécialités médicales
• 2 700 naissances
• 2 600 sorties SMUR
HISTORIQUE
• CLIN mai 2003, en présence du directeur : Présentation du 1er « projet de prévention des AES pour aiguille creuse contenant du sang »
Octobre 2003, mise en place, sur tout l’établissement
– pour prélèvement de sang veineux: aiguille de sécurité (BD Eclipse)
– pour prélèvement artériel (gaz du sang): seringue prête à l’emploi, aiguille sécurité BD Eclipse pré-assemblée
Surcoût trop important pour réaliser l’ensemble du projet
HISTORIQUE
• CLIN septembre 2004 : Présentation du bilan AES 2003: Les aiguilles creuses sont impliquées dans 2/3 de la totalité des AES…. Arguments pour convaincre le directeur présent
• Accord du directeur pour DMS sécurisés
octobre 2004 : Présentation du « 2ème projet de prévention des AES pour aiguilles creuses contenant du sang » au Directeur des Affaires Economiques
HISTORIQUE : 2ème PROJET DE PRÉVENTION DES AES
Propositions
surcoût: 50 400 €
surcoût: 114 000 €
• Mise en place du matériel de sécurité sur 5 ans
35 000€ de surcoût supplémentaire par an
pendant 5 ans
des cathéters de sécurité:
– De 2006 à 2009
– Cathéter BD Insyte Autoguard
lors de sa mise en place,
par le fournisseur BD,
En pratique : mise en place du cathéter
• Email du médecin du travail, une semaine avant implantation, à tous les acteurs concernés
–Direction des soins
–Pharmacie
En pratique : mise en place du cathéter
• Formateur BD informé de la liste des services à « sécuriser » + liste des cadres de santé + coordonnées téléphoniques
• Le formateur laisse dans le service, affichette et dotation en matériel de sécurité + signature d’une feuille de passage, par les personnes formées
• 2 préparateurs en pharmacie ont travaillé en collaboration : reprise des cathéters non sécurisés dans les services formés
Choix du cathéter de sécurité
• Cathéter veineux périphérique de sécurité
BD INSYTE AUTOGUARD
– Système de protection intégré à l’aiguille
– Neutralisation de l’aiguille en temps zéro, dès son retrait de la veine, sans modification du geste de base
– Mise en sécurité avec une technique à une main
– Système de mise en sécurité irréversible
– Témoin d’activation visible (fermeture protecteur) et sonore
• Matériau
Dénomination :
KT court sécurisé 16G 45 mm réf 3811857 3 050
KT court sécurisé 18G 30 mm réf 381844 36 000
KT court sécurisé 18G 48 mm réf 381847 1 440
KT court sécurisé 20G 30 mm réf 381834 41 300
KT court sécurisé 22G 25 mm réf 381823 60 528
KT court sécurisé 24G 19 mm réf 381812 8 700
151 458
En pratique : mise en place du cathéter
• Le calendrier de choix des services concernés par la mise en place progressive
des cathéters sécurisés a reposé sur :
–Le nombre d’AES constaté sur les années précédentes
– La somme annuelle disponible
–Une cohérence de fonctionnement
–Smur
Pendant l’année 2006, cœxistence des 2 types de cathéters: sécurisés et non sécurisés
« Résistance au changement »
ANNÉE 2007
• SERVICES CONCERNÉS
–Gériatrie
– La mise en place du KT de sécurité a été refusée en Néonatalogie pour motif technique
RÉSISTANCE AU CHANGEMENT
• La veine « poque »!
• Encombrement du cathéter
• Accompagnement nécessaire :
RÉSULTATS
• La totalité des services utilisent les cathéters sécurisés à l’exception :
–De la néonatalogie
• ponctions d’ascite,
• très jeunes enfants difficiles à piquer (anesthésie, pédiatrie)…
• Bilan des AES
AES et mise en place du cathéter court de sécurité au CH Roubaix (1)
57
73
63
76
57
54
n o
m b
re d
'A E
S
nbre AES par aig creuses aiguille sous cutanée cathéter court IV
Mise en sécurité KT
AES et mise en place du cathéter court de sécurité au CH Roubaix (2)
année 200220032004200520062007200820092010
aig.creuse 57 73 63 76 57 54 36 35 50
aiguille sous cutanée
12 14 21 10 14 11 10 12 14
KT court IV 11 13 7 18 10 6 7 2 3
KT sans sécurité
KT de sécurité 1 3
Mise en sécurité des cathéters courts périphériques (BD Insyte Autoguard),
• février 2006 sur les urgences adultes (avec coexistence matériel sécurisé et non sécurisé)
• puis sur le reste de l'établissement d’avril 2007 à janvier 2009 (sauf néonatalogie)
AES et mise en place du cathéter court de sécurité au CH Roubaix (3)
KT sans sécurité KT de sécurité
année 2009 1 1
KT IV non protégé, en néonatalogie : IDE puéricultrice, aide d’une collègue IDE lors de la pose voie veineuse périphérique, les deux IDE ont voulu tamponner le point de ponction, en même temps: l'une s'est piquée sur le mandrin tenu par l'autre
KT court IV avec sécurité, sortie SMUR : IDE, au domicile du patient, après pose de voie veineuse, le cathéter (sécurité non mise) est posé sur le canapé pour brancher la perfusion; s'est piqué en se levant du canapé (collecteur éloigné, pas de gant)
AES et mise en place du cathéter court de sécurité au CH Roubaix (4)
KT sans sécurité KT de sécurité
année 2010 0 3
élève IDE, aide l’IDE à pose perf. sous cutanée (KT bleu) - maintien des 2 bras du patient - quand l'IDE a piqué, le patient a bougé vigoureusement, l’aig. est ressortie et après un trajet en l'air, a atterri sur la main de l’élève IDE - piqûre superficielle
IDE chir. vasculaire/diabéto - pose KT- patient très difficile à piquer, aiguille (non sécurisée) déposée sur le méprotec - piquée en la reprenant - pas de collecteur, pas de gants - piqûre profonde
IDE, sortie SMUR: pose voie veineuse + bilan - en voulant mettre le KT souillé, protégé, dans le collecteur (un peu trop rempli), a poussé le KT pour qu'il rentre, avec la pulpe du doigt appuyant juste au bout de l'aiguille rétractée (gants juste enlevés avant) – piqûre superficielle
ÉVALUATION DE LA MISE EN PLACE DES CATHÉTERS SÉCURISÉS
• Questionnaire de satisfaction distribué à 11 services utilisateurs
–Valorisation de cette démarche de sécurisation des soins
• Services choisis en fonction de l’ancienneté de la mise en place
–Courrier envoyé aux cadres concernés
–Relance systématique des cadres par téléphone
ENQUETE DE SATISFACTION du cathéter veineux périphérique de sécurité
BD InsyteTM AutoguardTM
Qualité de l’utilisateur :
1. Depuis combien de temps utilisez-vous le BD Insyte™ Autoguard™ ?
< 6 mois 6 mois < > 1an > 1 an
OUI NON
2. Utilisez-vous uniquement le cathéter de sécurité BD Insyte™ Autoguard™ ?
Si non, pourquoi ?
3. La formation à l’utilisation de ce dispositif par le laboratoire BD vous a-t-elle aidée ?
4. Quelle est votre fréquence de pose de cathéters veineux périphériques ? par semaine
EVALUATION DU CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE
Note globale de satisfaction du CVP BD Insyte™ Autoguard™ ?
5. L’adaptation à ce nouveau cathéter a-t-elle été : Simple OU Difficile
Rapide OU Longue
Votre niveau de satisfaction sur : Très bon bon moyen faible
La qualité du biseau
La glisse du cathéter
La maniabilité du dispositif
La souplesse du cathéter
La fixation à la peau
Le retrait du dispositif
6. a) Les échecs de pose sont-ils : très fréquents, fréquents, rares ou inexistants
b) Ils sont dus au : Dispositif en lui-même, préciser :
Patient, préciser :
Autre, préciser :
BD InsyteTM AutoguardTM
Hôpital :
c) Sont-ils plus fréquents qu’avec les cathéters non sécurisés utilisés précédemment :
Oui Non Ne sais pas
EVALUATION DU SYSTEME DE SECURITE
Note globale de satisfaction du système de sécurité du BD Insyte™ Autoguard™ ?
7.
Votre niveau de satisfaction sur : Très bon bon moyen faible
La facilité d’activation de la sécurité
La fiabilité de la sécurité
8. a) Vous êtes-vous déjà « piqué » avec l’aiguille depuis le passage à l’utilisation du cathéter périphérique
sécurisé ?
b) Si oui, dans quelles circonstances ? En décapuchonnant le cathéter
En posant le cathéter
Autre, préciser :
c) Le nombre de fois où vous vous êtes « piqué » est-il plus faible avec le cathéter sécurisé par rapport au cathéter non sécurisé ?
Oui Non
9. Portez- vous des gants pour la pose des cathéters périphériques ? Oui Non
CONCLUSION
Commentaires
/10
– Qualité du biseau
– Glisse du cathéter
– Maniabilité du dispositif
– Causes
– Comparaison au cathéter non sécurisé
3. Evaluation du système de sécurité – Facilité d’activation de la sécurité
– Fiabilité de la sécurité
RÉSULTATS
• ANALYSE DE l’ENQUETE : DETERMINATION D’UN NIVEAU DE SATISFACTION MOYEN (NSM)
• Chaque critère apprécié a été noté sur 20 points :
–Très bon : 20
–70% IDE
26%
7%
68%
Profession
Expérience
Évaluateurs
71%
19%
26%
7%
68%
Profession
Expérience
–Formation fournisseur
– Interventions pharmaceutiques
Fréquence des échecs
Origine des échecs
Les échecs de pose des KTS sont jugés plus fréquents par 35% des
utilisateurs (VS 41%).
La responsabilité du patient est la plus décrite (54%), principalement le capital veineux altéré et l’agitation
du patient.
Le DM est impliqué pour 39% des utilisateurs, notamment le manque de maniabilité (encombrement de la sécurité) et la souplesse du KT.
Les KTNS seront conservés pour la voie jugulaire.
L’implication de l’opérateur est également décrite (6%).
Échec de pose de KTS
39%
54%
6%
Fréquence des échecs
Origine des échecs
Les échecs de pose des KTS sont jugés plus fréquents par 35% des
utilisateurs (VS 41%).
La responsabilité du patient est la plus décrite (54%), principalement le capital veineux altéré et l’agitation
du patient.
Le DM est impliqué pour 39% des utilisateurs, notamment le manque de maniabilité (encombrement de la sécurité) et la souplesse du KT.
Les KTNS seront conservés pour la voie jugulaire.
L’implication de l’opérateur est également décrite (6%).
Échec de pose de KTS
RÉSULTATS POUR CERTAINS SERVICES
–Urgences adultes :
• Satisfaction du cathéter : 14.7/20 (Maniabilité et souplesse)
• Echecs de pose
• Satisfaction sécurité : 17.7/20
• Echecs de pose
• Satisfaction sécurité : 19.5/20
• Echecs de pose
• Satisfaction sécurité : 19/20
• Cette enquête a été bien perçue par le personnel soignant
–Mise en évidence de l’importance d’un accompagnement lors d’un changement de pratique de soins avec des dispositifs
CONCLUSION
• Bons résultats en matière de NSM
• Diminution du nombre d’AES valorisent cette politique locale de sécurisation des soins
• L’implantation des cathéters sécurisés s’inscrit dans un processus d’amélioration continue de la qualité.
• Projet d’étendre cette démarche à d’autres dispositifs de soins
CONCLUSION
• Présence pharmaceutique «rassurante » pour les utilisateurs