Les anatomistes d'Alger durant la période coloniale française (1830 ...

download Les anatomistes d'Alger durant la période coloniale française (1830 ...

of 12

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Les anatomistes d'Alger durant la période coloniale française (1830 ...

  • Les anatomistes d'Alger

    durant la priode coloniale franaise

    (1830-1962) *

    par Jean-Marie LE MINOR **

    Alger a connu durant la priode coloniale franaise une remarquable cole anato-

    mique. Le but du prsent travail est de rendre hommage aux reprsentants de cette

    cole en runissant des donnes parses et indites et de tenter d'en dresser une premi-

    re trame historique afin d'inciter et de faciliter des travaux ultrieurs plus dtaills.

    Le contexte historique

    La conqute franaise de l'Algrie dbute, sur la dcision du gouvernement Polignac

    du roi Charles X, avec le dbarquement d'un corps expditionnaire d'environ 37.500

    hommes Sidi-Ferruch, prs d'Alger, le 14 juin 1830, puis par la prise d'Alger le

    5 juillet de la mme anne. En 1857, sont acheves la conqute et la pacification de

    l'Algrie du Nord, ancienne zone d'influence de la Rgence turque d'Alger, avec

    l'Algrois, l'Oranie, le Constantinois, et la Kabylie. La conqute du Sahara est plus tar-

    dive et ne s'achve qu'en 1934.

    A partir de 1830, la population franaise d'Algrie ne cesse d'augmenter. En 1954, la

    population dite europenne en Algrie occidentale (Algrois et Oranie) compte prs de

    833.000 personnes, soit 18% de la population totale ; la population europenne repr-

    sente environ 4 5 % de la population de l'arrondissement d'Alger contre 10% sur l'en-

    semble du pays ; la grande majorit de la population est alors indignise, et environ

    8 0 % des Europens d'Algrie sont ns en Algrie.

    Des tensions surgissent partir de 1940. En 1947, un nouveau statut est mis en place

    pour l'Algrie, avec une Assemble algrienne aux cts du gouverneur gnral. Le

    1er novembre 1954, une trentaine d'attentats et de sabotages sont commis au nom du

    Front de Libration Nationale (FLN) et de l'Arme de Libration Nationale (ALN),

    marquant le dclenchement de l'insurrection et de la guerre d'Algrie. La signature des

    accords d'Evian, le 18 mars 1962, marque le cessez-le-feu. Un exode massif des

    * Comit de lecture du 20 novembre 2004 de la Socit franaise d'Histoire de la Mdecine.

    ** Institut d'Anatomie Normale, Facult de Mdecine, F-67085 Strasbourg.

    HISTOIRE D E S SCIENCES M D I C A L E S - T O M E X X X I X - 4 - 2005 385

  • Franais d'Algrie a alors lieu en 1962 dans le cadre d'une inscurit gnrale ; ils

    seront qualifis de "rapatris". Le 1er juillet 1962 a lieu un rfrendum d'autodtermi-

    nation, et le 3 juillet est proclame l'indpendance de l'Algrie (1).

    Un pionnier : L.J.B. Baudens au premier hpital militaire d'Alger (1831-1836)

    Ds les dbuts de la conqute de la rgion, un hpital militaire est institu

    Alger (2), et initialement install dans l'ancienne caserne turque de Caratine. En 1832,

    cet hpital est install dans les jardins de l'ancienne maison de campagne du Dey

    Hassen Pacha, souverain turc de 1790 1799, au pied de la colline de Bou-Zara.

    L'hpital militaire du Dey est organis en Hpital Militaire d'Instruction grce l'action

    de Lucien Jean Baptiste Baudens (1804-1857) (3), jeune chirurgien militaire de 27 ans,

    persuad du rle de l'enseignement mdical autant l'usage de l'Arme d'Afrique que

    pour l'action civilisatrice de la France auprs des populations locales.

    Ds l'ouverture de l'Hpital Militaire d'Instruction en 1832, L.J.B. Baudens y donne

    des cours d'anatomie descriptive.

    Mais l'hpital d'instruction est ferm ds 1836 et L.J.B. Baudens quitte l'Algrie en

    1837. Cet hpital deviendra ultrieurement l'Hpital Militaire Maillot.

    En 1852, devenu Mdecin Gnral Inspecteur, au terme d'une brillante carrire de

    professeur de clinique chirurgicale Lille puis Paris au Val-de-Grce, L.J.B. Baudens

    crira : En ce qui nous concerne, nous considrons comme un titre glorieux d'avoir eu

    la bonne fortune de rouvrir, sur cette terre d'Afrique, les cours d'anatomie et de chirur-

    gie qu'avaient illustrs, dans les anciens sicles, Rhazs, Avicenne et Albucassis (4).

    La chaire d'anatomie de l'Ecole puis Facult de Mdecine d'Alger (1857-1962)

    Aprs la fermeture de l'Hpital Militaire d'Instruction en 1836, de multiples

    demandes et projets de cration d'une Ecole de Mdecine Alger restent sans suite.

    Par dcret du 4 aot 1857, une Ecole prparatoire de Mdecine et de Pharmacie est

    enfin cre, cette cole tant rattache la Facult de Mdecine de Montpellier. La

    nouvelle Ecole est officiellement ouverte le 15 janvier 1859. Elle compte sept chaires

    dont une chaire d'anatomie et de physiologie. Les dbuts en sont modestes. Par dcret

    du 31 juillet 1889, l'Ecole prparatoire d'Alger est transforme en Ecole de plein exerci-

    ce de Mdecine et de Pharmacie. Enfin, par la loi du 30 dcembre 1909, une Universit

    est institue Alger, et l'Ecole est transforme en Facult mixte de Mdecine et de

    Pharmacie. Un dcret du 4 janvier 1910 institue seize chaires dont une chaire pour

    l'anatomie. Les premires thses de doctorat en mdecine de la nouvelle Facult d'Alger

    sont soutenues en 1910.

    De 1859 1962, soit environ un sicle, cinq professeurs titulaires se succdent dans

    la chaire d'anatomie de l'Ecole puis Facult de Mdecine d'Alger : le Dr Patin,

    P. Trolard, J.A. Weber, E. Leblanc, et enfin R.M. de Ribet.

    Le Docteur Patin de 1859 1869

    Le premier enseignant titulaire d'anatomie d'Alger est le Docteur Patin, parfois dsi-

    gn, par erreur semble-t-il, sous le nom de Potin (5). Ni son prnom, ni aucun rensei-

    gnement biographique le concernant n'ont t retrouvs pour l'instant (6).

    386

  • Le dbut des cours de la nouvelle Ecole a lieu le 17 janvier 1859, dans un local situ

    au 4bis rue Ren-Caill, avec en particulier un cours d'anatomie descriptive. La premi-

    re rentre solennelle a lieu le 10 novembre 1859. De 1863 1869, le Docteur Patin est

    directeur de l'Ecole prparatoire de Mdecine et de Pharmacie d'Alger, succdant au

    premier directeur, le mdecin militaire Bertherand.

    Le Professeur Paulin Trolard de 1869 1910

    Le Professeur Paulin Trolard (1842-1910) (7) succde au Docteur Patin en 1869. N

    Sedan (Ardennes) le 27 novembre 1842 (8), P. Trolard fait ses tudes l'Ecole prpa-

    ratoire de Mdecine d'Alger. En 1861, il y est nomm prosecteur, puis en 1865 chef des

    travaux anatomiques. Il soutient sa thse de doctorat en mdecine Paris en 1868 inti-

    tule Recherches sur l'anatomie du systme veineux de l'encphale et du crne, dans

    laquelle il dcrit en particulier une veine qui portera son nom.

    P. Trolard est titulaire de la chaire d'anatomie d'Alger de 1869 1910. Par dcret du

    5 juin 1880, la chaire d'anatomie et de physiologie est subdivise en chaire d'anatomie

    et en chaire de physiologie. En 1889, l'Ecole prparatoire est transforme en Ecole de

    plein exercice comme cela a dj t voqu.

    L'uvre varie de P. Trolard mritera un travail spcifique (9).

    Parmi les travaux anatomiques de P. Trolard Alger peuvent tre cits : "Etude sur

    les muscles du pouce et du petit doigt, du gros et du petit orteil" (1882), "De l'appareil

    nerveux central de l'olfaction" (1889), "Des veines mninges moyennes" (1890),

    "Quelques articulations de la colonne vertbrale" ( 1892), "Les sinus et les veines des

    parois de la cavit rachidienne" (1892), "Les muscles spinaux et notamment le trans-

    versaire pineux" (1892)...

    Plusieurs textes concernant l'organisation des tudes mdicales sont publis par

    P. Trolard : "Quelques mots sur l'avenir et le rle des coles secondaires de mdecine"

    (1891), ou "Le service militaire des tudiants en mdecine" (1900)... Dans le premier

    volume des Comptes Rendus de l'Association des Anatomistes (1899), il publie un plai-

    doyer pour l'enseignement de l'anatomie, toujours d'actualit, intitul : "Vu pour que

    dans les Ecoles de mdecine de plein exercice et rorganises, les tudiants de 1re

    anne soient astreints des travaux pratiques d'anatomie pendant les matines du 1er

    semestre".

    Le Professeur P. Trolard joue aussi un rle important dans la vaccination et la pr-

    vention des maladies infectieuses. Il publie plusieurs textes ce sujet : De la prophy-

    laxie des maladies exotiques importables et transmissibles (1891), Des mesures

    prendre pour propager la vaccine en territoire indigne (1900), La variolisation chez

    les indignes (1901)... Dans ce contexte, P. Trolard est l'origine de la cration de

    l'Institut Pasteur d'Alger en 1894 ; il en publie une description en 1906. Lors de la cra-

    tion officielle de l'Institut Pasteur d'Algrie en 1909, Albert Calmette sera nomm

    directeur, et P. Trolard se verra relgu un poste de sous-directeur ce qui sera un

    drame de la fin de sa vie ; il relate cet pisode dans : L'Institut Pasteur d'Alger, sa fon-

    dation, sa rorganisation, mon expulsion (1910).

    387

  • P. Trolard a galement publi L'uvre de F.C. Maillot (1893 ; 2e d. 1894), ouvrage

    consacr Franois Clment Maillot (1804-1894) dont le nom sera plus tard attach

    l'Hpital Militaire d'Alger.

    P. Trolard a enfin publi de nombreux travaux gnraux concernant l'Algrie : La

    colonisation et la question forestire (1891), Les eaux thermo-minrales de l'Algrie

    (1901), En Algrie, testament d'un assimilateur (1903), De la mentalit algrienne (

    propos de la question des trangers) (1905), ainsi qu'un Brviaire du ligueur, citations

    recueillies par le Dr Trolard (1905).

    Le Professeur P. Trolard est lu membre correspondant de l'Acadmie de Mdecine

    (Paris) en 1906. Il meurt Saint-Eugne en Algrie le