Les aides visuelles au SMPEA - autisme-ressources-lr.fr .Les aides visuelles au SMPEA – Villa...

download Les aides visuelles au SMPEA - autisme-ressources-lr.fr .Les aides visuelles au SMPEA – Villa Saint

of 33

  • date post

    12-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Les aides visuelles au SMPEA - autisme-ressources-lr.fr .Les aides visuelles au SMPEA – Villa...

  • Les aides visuelles au SMPEA

    Villa Saint Georges, CHU de

    Montpellier

    Armande Perrier, Enseignante spcialise

    CHU de Montpellier et Centre de Ressources Autisme Languedoc-Roussillon , 2007

  • Les aides visuelles au SMPEA Villa Saint Georges, CHU de Montpellier

    - Structuration du temps

    - Structuration de lespace

    - Structuration des activits

    - Comprhension des consignes

    - Support de communication

    - Classeur de communication

    - Collaboration avec les familles

    - Collaboration avec les coles

  • Harmonisation des supports

    - lhpital de jour

    - Au domicile ( la demande des parents)

    - lIME ou lITEP

    - lcole

    - Chez lorthophoniste en libral

  • Structuration du tempsLemploi du temps

    Droulement d1/2 journe

    Limage dans le cadre bleu reprsente lactivit en cours.

  • Structuration du temps

    Les pictogrammes sont rangs dans des classeurs individuels.

  • Structuration du tempsen sance dorthophonie

    La sance dorthophonieest structure,le programme est affich au mur.

  • Structuration du temps

    Utilisation dun timerpour visualiser la dure en sance individuellede rducation orthophonique,de psychothrapie,et pour certains ateliersen petits groupes.

  • Structuration de lespace

    Sur les portes des placards, la cuisine, pictogrammes indiquant le contenu.

    Dans le bureau de lorthophoniste, visualisation du territoire de chacun.

  • Structuration des activitsPermanence de la consigne

    Ces pictogrammes,affichs dans les toilettes,permettent de travaillerlautonomie.

  • Structuration des activitsComprhension des consignes

    Pour latelier ptisserie, visualisation - du rituel de dbut- des 3 phases de latelier- du rituel de fin.

  • Support de communicationLa demande

    Lutilisation de photos peut tre une premire tape.

    Lutilisation de pictogrammes facilite la gnralisation et lexport vers dautres lieux (domicile, orthophoniste, cole, IME).

  • Support de communicationLa demande

    Dans le bureau de lorthophoniste,sabotage de lenvironnement : les jeux sont hors de porte,lenfant doit les demander laide des pictogrammes.

  • Support de communication La demande

    Sur le groupe, lenfant peut demanderde la nourriture,directement avec le pictogramme, ou en utilisant la bande phraseavec le picto je veux .

  • Support de communicationLa demande

    Sur le groupe,pendant les temps informels, lenfant peut aussi demander une activit.

  • Support de communicationComprhension des consignes

    Sur le groupe,tableau daide la comprhensiondes consignes.

  • Le classeur de communication

    Lorsque lenfant matrise lutilisation des pictos,mise en place du classeur de communication dans lequelles pictos sont rangspar thmes :expression, nourriture,activits-jeux, emploi du temps,loisirs familiaux.Les 2 dernires fiches restent au domicile.

  • Le classeur de communication

    Lenfant apprend sen servir avec lorthophonisteavant de lemporterdans ses lieux de vie(domicile, cole).

  • Le classeur de communication

    Ncessit de formerles parents.

    Lemploi du tempsquotidien peut trevisualis lintrieurdu classeur.

  • Collaboration avec les familles

    Le classeur de communication

    Mise en place de supports visuels au domicile :

    pour structurer le temps

    soutenir le langage

    favoriser lautonomie

  • Au domicileStructuration du temps

    Emploi du temps quotidien :

    Droulement de la journeprsent le matin un enfant de 4 anssans langage.

  • Au domicileStructuration du temps

    Droulement des activitsde la soirepour le mme enfantau retour la maison.

  • Au domicileSoutien au langage - Autonomie

    Support loralisation pour le mme enfant au langage mergent.

    Plus tard, aide lautonomiepour shabiller seul.

  • Au domicileSoutien au langage - Autonomie

    Plus tard, lutilisation de pictogrammes noir et blanc facilite la gnralisation.

  • Collaboration avec les tablissementsEmploi du temps hebdomadaire pour un enfant en ITEP

  • Collaboration avec les colesStructuration du temps

    lemploi du temps

    - Structuration de la journe(de la journe en maternelle)

    - Prvisibilit : scurit

    - Permanence de la consigne

    - Obligation puisque cest crit

    Moins de troubles du comportement

  • Collaboration avec les colesStructuration du temps

    Droulement dune matineen maternellepetite section.

  • Collaboration avec les colesStructuration du temps

    Droulementdun aprs-midien maternellepetite section.

  • Collaboration avec les colesStructuration des activits

    Les images reprsentent lordre des activits raliser :

    - Caractre obligatoire

    - Informations sur la dure du travail

    - Comprhension des situations

    - Autonomie

  • Collaboration avec les colesStructuration des activits

    Dtail de la squence je travaille pour un lvede petite section.

    Suivie dun passageaux toiletteset de la rcration.

  • Collaboration avec les colesStructuration de lespace

    En maternelle, les diffrents lieux sont bien reprs :

    - Coin regroupement, atelier jeu, atelier peinture, table de travail, table du goter, salle de motricit

    - Parfois ncessit de rajouter des repres visuels :- Gommettes sur le casier de lenfant, sur ltiquette de son prnom, sur son portemanteau - Visualisation de parcours au sol avec du scotch de couleur- Visualisation de lespace individuel sur le bureau avec du scotch de couleur- Visualisation du lieu o attendre son tour avec un cerceau pos au sol

  • Collaboration avec les colesComprhension des consignes

  • Conseils pratiques

    - Plastifier les pictogrammes.

    - Systme de fixation par bande velcro.

    - Ncessit dinscrire le mot correspondant limage pour que tous les intervenants utilisent le mme mot.

    - Dmarrer progressivement avec peu dimages.

    - Trouver ce qui convient le mieux lenfant (photos, dessins, pictogrammes)

    - Privilgier un droulement vertical, plus lisible quune prsentation horizontale pour les jeunes enfants.

  • Remerciements la Fondation France Tlcom,

    qui dans le cadre de son programme Orange Solidarits,a permis le financement des supports matriels

    et des formations spcifiques suivies par Armande Perrier.