LES AGENCES IMMOBILIÈRES

download LES AGENCES IMMOBILIÈRES

of 4

  • date post

    14-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of LES AGENCES IMMOBILIÈRES

  • COMMERCES ET SERVICES en Charente-Maritime

    www.viseo17.fr

    LES AGENCES IMMOBILIRES n n nneeeeeeeeeeennnnnn TTTRRAAAAMME-ETTTTNNEERAHHCCCC RENNEEHAHARENNHHCHARCCHHAREENN RRAAMMEETT RRAAMMMM-MARRATTEE-MMAAAARRRR TITIITTIMMMMMMMMMMMEEEEEE

    Dcembre 2010

    EM

    PL

    OI

    PO

    IDS

    EC

    O

    N O M I Q U E

    C

    H I F F R E D 'A F

    FA

    I RE

    S

    SURFACE

    PRO

    FIL

    Viso 17, LOBSERVATOIRE DPARTEMENTAL

    Limmobilier, un secteur en mouvement

    En 2010, la Charente-Maritime compte 466 agences immobilires (hors agences immobilires domicile, activits de marchand de biens ou de promotion immobilire). Ces agences gnrent 104 millions deuros HT de chiffre daffaires, en employant plus de 1 400 personnes.

    Depuis plusieurs annes, le secteur de limmobilier reste mouvant, entre une certaine saturation du march et les consquences du ralentissement conomique gnral. Ainsi, en 2005, 118 crations et reprises ont t enregistres pour 78 radiations, tandis que lanne 2009 a dnombr 99 radiations pour seulement 59 crations et reprises.

  • 466agences immobilires

    Les agences immobilires occupent une surface de vente totale de 27 000 m dans le dpartement.

    La surface moyenne dune agence immobilire est de 54 m en Charente-Maritime, mais de 65 m dans les 4 grandes villes du dpartement. Compares lensemble des activits de services, les agences immobilires occupent des locaux commerciaux moins grands (la surface moyenne dun local occup par une activit de services est de 73 m en Charente-Maritime).

    Plus dun tiers des agents immobiliers (39 %) sont propritaires des locaux o ils exercent leur activit.

    Les agences immobilires en Char

    Sur les 466 agences immobilires de Charente-Maritime, 64 % sont situes dans une commune du littoral. Une implantation qui peut sexpliquer par lattraction touristique quexerce la faade atlantique depuis de nombreuses annes.

    Les les de R et dOlron, qui comptent respectivement 62,3 % et 66,7 % de rsidences secondaires (contre 24,6 % dans le dpartement et 13,3 % en Poitou-Charentes)* disposent, quant elles, de 10 % (pour lle de R) et 7 % (pour lle dOlron) des agences immobilires dpartementales.

    Malgr cette forte prsence littorale, la proximit des agences immobilires avec la population est plutt bien assure dans lensemble du dpartement, puisque seuls 6 cantons sur 51 nont pas dagence immobilire. Les 4 grandes villes du dpartement (La Rochelle, Royan, Rochefort et Saintes) concentrent 42 % des agences immobilires.

    En Charente-Maritime, le nombre dimmatriculations a connu de trs fortes variations entre 2003 et 2009. Cette dernire anne prsente, pour la premire fois, une supriorit des radiations sur les immatriculations. Il est difficile de dire sil sagit dun effet direct de la crise qui perdure ou dune mutation/adaptation du march.

    En 2010, 62 % des agences immobilires ne sont pas affilies un rseau ou une enseigne porte nationale.

    3 agences immobilires sur 4 (soit 76 %) exercent une activit de transaction. Parmi elles, 38 % ralisent des transactions commerciales et 15 % des transactions dimmobilier dentreprise. A noter : 31 % des agences ont une activit de gestion locative, tandis quelles ne sont que 9 % exercer une activit de syndic.

    * source INSEE

    27 000 m de surface de vente

    Rpartition des surfaces de vente

    Saintes

    8%Rochefort

    4%

    Hors littoral

    (hors grandes villes)

    22%

    Royan

    13%

    La Rochelle

    24%

    Littoral

    (hors grandes villes)

    29%

  • EM

    PL

    OI

    PO

    IDS

    EC

    O

    N O M I Q U E

    P R O FI L

    SURFACE

    104 000 000 HT de chiffre daffaires

    1 400 emplois

    Les agences immobilires ralisent un chiffre daffaires annuel de plus de 104 millions deuros.

    En moyenne, une agence immobilire ralise un chiffre daffaires de 205 000 euros, pour un chiffre daffaires moyen par personne employe de 77 000 euros. Cette moyenne cache en ralit un net cart, puisquune agence immobilire sur deux ralise un chiffre daffaires annuel compris entre 100 000 et 282 000 euros.

    Les 4 grandes villes de Charente-Maritime concentrent, encore une fois, elles seules, 45 % du chiffre daffaires total.

    Les agences immobilires gnrent 1 400 emplois (salaris et non salaris) dans le dpartement.

    En moyenne, les agences immobilires comptent 3 employs, mme si 36 % dentre elles ne sont pas employeurs.

    Parmi les 1 400 personnes travaillant dans limmobilier en Charente-Maritime, 4 % seraient des agents commerciaux.

    Daprs une tude de lINSEE ralise en 2006 au plan national, les crations dentreprises dans limmobilier ne gnrent quun seul emploi, celui de lentrepreneur : 85,5 % des entreprises se crent sans salari.

    rente-Maritime

    TEMOIGNAGE

    Gilles Desvallois dirige le Cabinet Desvallois-Orpi install depuis 3 gnrations place de Verdun, La Rochelle. Il a cr, en 1999, Arthur Loyd La Rochelle, un cabinet spcialis en immobilier dentreprise.

    Aprs une dizaine dannes o le march tait en forte progression et o la demande surpassait souvent loffre, le march des transactions rsidentielles se stabilise aujourdhui dans notre rgion. Les prix sont devenus plus attractifs. Lpoque spontane du on se fait plaisir, on change de logement est passe. Mme si cela reste une dcision affective, cest avant tout, aujourdhui, une dcision moins impulsive et plus rflchie. Les acqureurs profitent des taux historiquement bas. Limmobilier dentreprise est tout autre. Loffre en bureaux et locaux est consquente sur lagglomration rochelaise. Il sagit de proposer au dirigeant une solution immobilire rpondant un besoin trs prcis adapt la stratgie de son entreprise.

    Notre mtier ncessite davoir des outils affts pour optimiser nos comptences, en particulier pour la ralisation dvaluations les plus justes possibles, dans un march fluctuant. Les grands changements : Internet, le travail collaboratif en rseau, la portabilit des annonces (smartphones) et la golocalisation qui apportent tout un ensemble dinformations sur lenvironnement du bien propos. Les valeurs fondamentales de notre profession sont la rigueur, lcoute active, le soin du suivi et la connaissance de lenvironnement juridique. Et les ingrdients de la russite : la notorit, le srieux, lemplacement et les moyens de communication.

    Immobilier Desvallois-Orpi et Arthur Loyd La Rochelle

    Hors littoral Littoral

    Localisation des emplois

    Littoral

    sans R et Olron

    49%Hors littoral

    30%

    Ile dOlron

    7%

    Ile de R

    14%

    30%

    70%

    Rpartition du CA en fonction de la localisation

  • EM

    PL

    OI

    PO

    IDS

    EC

    O

    N O M I Q U E

    CH

    I F F R E D ' AF F

    AI R

    ES

    SURFACE

    PRO

    FIL

    www.viseo17.fr

    CCI LA ROCHELLEViso 17 - 21 chemin du Prieur17024 LA ROCHELLE cedex 105 46 00 53 96 www.larochelle.cci.fr

    CCI DE ROCHEFORT ET DE SAINTONGEViso 17 - Corderie Royale17306 ROCHEFORT cedex05 46 84 11 84 www.rochefort.cci.fr

    Cont ac t s

    Les agences immobilires

    Retrouvez les sources dinformation utilises et lintgralitde cette tude sur

    UNE CERTAINE REPRISE DACTIVIT

    Aprs les annes fastes, 2008 et 2009 sont marques par une diminution des transactions et des prix, mais moins fortement en Charente-Maritime quau plan national. 2010 connat une certaine reprise. Les Echos et la FNAIM (Fdration Nationale des Agents Immobiliers) reconnaissent une reprise des volumes : Cest le seul segment o les banques anticipent une augmentation des crdits aux particuliers (Les Echos, aot 2010). Le site national des notaires (www.immonot.com) juge les nouvelles dispositions fiscales venir favorables, avec la prolongation du prt taux zro et un crdit dimpt plus important pour les btiments basse consommation, mais note la baisse de la rduction dimpt sur les logements locatifs annonce pour 2011.

    Un contexte de plus en plus rglementLa profession dagent immobilier est rglemente et ncessite un diplme juridique, conomique ou commercial ou une exprience professionnelle de 10 ans et une garantie financire. Lagent immobilier doit respecter une lgislation immobilire qui se complexifie.Depuis 2007, il a lobligation dinformer le vendeur quil doit fournir un Dossier de Diagnostic Technique, ralis par des diagnostiqueurs .Ds 2011, la mention de la performance nergtique des logements mis en vente ou en location sera obligatoire dans toutes les annonces des professionnels de limmobilier. Ltiquette nergie, contenue dans la loi Grenelle II promulgue le 12 juillet 2010, sappuie sur le Diagnostic de Performance nergtique qui doit tre joint aux actes de vente et aux baux dhabitation.

    Des innovationsLe mtier doit sadapter : dveloppement dInternet, nouveaux acteurs, nouveaux services proposs la vente ou la recherche dun bien Internet est un vecteur de diffusion des annonces, via des sites gnralistes, des sites de particuliers particuliers ou des sites

    spcialiss dans les annonces des agences immobilires. On constate aussi lapparition de sites Internet doprateurs bas cots. Dans cet environnement trs concurrentiel, le site professionnel doit tre simple, actualis, bien rfrenc.

    Parmi les nouveaux acteurs, figurent les agences spcialises dans limmobilier social qui sadressent aux locataires petits revenus.

    Parmi les nouveaux services proposs : - Un accompagnement au dmnagement, le mesurage, lorganisation dune expertise technique, une offre de crdit en partenariat avec les banques. - Des conseils et des solutions pour rendre le bien conforme aux normes cologiques, en valuant les performances cologiques dune maison et sensibilisant les vendeurs et acheteurs lco-h