L'entrepreneuriat au Cégep de Trois-Rivières

download L'entrepreneuriat au Cégep de Trois-Rivières

of 30

  • date post

    23-Jan-2015
  • Category

    Education

  • view

    599
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Lentrepreneuriat au Cégep de Trois-Rivières, innovation et concertation

Transcript of L'entrepreneuriat au Cégep de Trois-Rivières

  • 1. Lentrepreneuriatau Cgep de Trois-Rivires,Innovation et concertation.

2. Plan de la prsentation1. Prsentation de la Table de concertation pour la promotion de lentrepreneuriat (RRT)2. Le Centre de dveloppement et le centre de transfert dentreprises en lien avec les besoins du milieu mauricien (AR)3. Le futur cours complmentaire en entrepreneuriat offert au cgep (MA)4. Le secteur entrepreneurial des Services aux tudiants (SB)5. Conclusions et discussions 3. Les complicits, la synergie dune rgion, dun milieu favorisent unemultiplication dides et stimulent linnovation et la capacit de crer. 4. 1- La Table de concertation pour la promotion delentrepreneuriatObjectifs de cration de la table:1.Stimuler la circulation de linformation sur lesprojets et les vnements.2.Amliorer la collaboration entre les secteursde lenseignement rgulier, de la formationcontinue et des services aux tudiants. 5. 1- La Table de concertation pour la promotion delentrepreneuriatObjectifs de cration de la table:3.Coordonner des initiatives conjointes entretous les services concerns : clubsentrepreneurs, cours complmentaire, centrede dveloppement dentreprises.4.tablir des partenariats avec des organismesdu milieu vous la promotion et au soutien delentrepreneuriat rgional et national. 6. Se concerter linterne pour mieux Jean-Michel Ucciani http://agence.ucciani-dessins.com/la-table-de-la-concertation/ 7. Se concerter avec le milieu Modle de concertation intersectorielle et multirseauConseil pour le dveloppement local et communautaire dHochelaga-Maisonneuve ( CDLCHM )http://www.cdlchm.qc.ca/comiteConcertation100622 8. Lentrepreneuriat sous toutes ses formes1. Lentreprise prive2. Les travailleurs/travailleuses autonomes3. La formule cooprative4. La formule communautaire (OBNL) Toujours au service de linnovation et de lacration demplois en lien avec les besoins de la communaut mauricienne. 9. Paul-Arthur Fortin, il faut dix ans pour changer la culture dunpeuple et lui inculquer des valeurs entrepreneuriales. 10. Les objectifs de ltude, la rflexionRecenser les activits entrepreneuriales en MauricieBrosser un portrait de loffre existante, dgager lepotentiel darrimage et favoriser une cohrence entre lesintervenants.Le recensement visait galement les objectifs secondaires suivants :Fournir des donnes de base en vue dalimenter un plande dveloppement de lentrepreneuriat au Cgep de Trois-Rivires.Passer laction. 11. Source: Adapt de Environnement, communautBruyat et Julien (2000)entrepreneurialeSENSIBILISATION,CRATION TRANSFERT, CULTUREDENTREPRISE RELVENouvelle cration de valeur / Innovation GNRER DES SUPPORTER LES ENTREPRENEURS,PREMIRES ANNES INTRAPRENEURS danalyse La chane entrepreneuriale ou les phases du processus entrepreneurial Cadre 50 organisations et intervenants rencontrs en Mauricie; Recensement de 208 activits entrepreneuriales; 16 643 participants aux activits recenses (anne 2010) ; 47 ressources, temps plein, soit 11 739 jours de travail. 12. Les faits saillants, recensement des activitsentrepreneuriales en Mauricie: 78 % de la clientle participe des activits se trouvanten amont de la cration dentreprise. Le nombre de participants aux deux premiers maillons dela chane a un effet sur les dmarrages dentreprises. A elles seules, les phases de dmarrage etdaccompagnement occupent entre 70 et 90% desressources humaines. Dans le processus entrepreneurial, les organisations sontprincipalement sectorises dun niveau lautre dudveloppement de lentrepreneur. Le milieu de lenseignement est lunique partenaire quiintervient toutes les tapes du processus.Les constats : Le milieu, la communaut entrepreneuriale: 13. Les faits saillants, recensement des activits entrepreneuriales en Mauricie: Les collaborations directes ne reprsentent que 11 %des 208 collaborations recenses. Difficult identifier les intervenants enentrepreneuriat. Le transfert et la relve dentreprise est danslensemble du territoire trs marginale, avec trs peude participation, moins de 1 % pour la plupart desvilles/MRC. Les constats : Le milieu, la communaut entrepreneuriale: 14. On passe laction! Leadership et mobilisation des partenaires :Raliser collectivement que ce sont les activits de sensibilisation etde formation lentrepreneuriat qui permettent dalimenter lesautres maillons de la chane entrepreneuriale.La cohsion, le dveloppement, passent par le leadership dumilieu de lenseignement, notamment la sensibilisation la cultureentrepreneuriale, mais aussi en dveloppement delentrepreneuriat, lintrapreneuriat sur les bancs dcole.Le dcloisonnement des organisations doit tre encourag afin defavoriser ladoption des meilleures pratiques en matire de cultureentrepreneuriale. 15. On passe laction! Collaboration inter-organisations : Les collaborations devraient tre une pratique beaucoup plus rpandue (synergie, cohsion et diffusion de linformation dans le milieu). Nous croyons que les milieux dynamiques partagent, sorganisent, diffusent les informations et sassocient pour un meilleur impact sur leur clientle. Les directions gnrales devraient soutenir les collaborations internes et externes tous les niveaux de lorganisation. Identifier les ressources rattaches au dveloppement de lentrepreneuriat dans les organisations et les faires connatre. 16. Le Centre de dveloppementdentrepriseCest notamment ;AEC en dmarrage dentreprise, depuis 20 ansPlus de 10 specialistes regroups autour des futursentrepreneurs dans un programme de formation et de coaching individualis;A la fin des quatorze semaines du programme, vous aurezen main un plan daffaires des plus complet.Plusieurs heures consacrees a la realisation de letude demarche de votre projet (du meme calibre que cellecompletee par des consultants). 17. Le Centre de transfertdentrepriseCest notamment ;Informer et sensibiliser, les entrepreneurs et les repreneurs la ncessit denclencher le processus de relve.Former: Organiser des sessions de formation et autresactivits telles que dners-confrences, colloques,sminaires, etc.Guider et rfrencer: Des conseillersprofessionnels qui vous accompagne durant tout leprocessus de transfert.Banque dentreprises et derepreneurs: servant trouver des candidats potentiels laralisation de projets de transfert dentreprise. 18. un cours sous forme dun projet entrepreneurial a, dans le temps, un impactsur leur motivation et leur persvrance. Dfi de lentrepreneuriat jeunesse 19. LENTREPRENEUR Na habituellement pas une formation enAdministration Cratif, impulsif, rveur Est instinctivement plus pratique quethorique Possde souvent une Vision court terme surson entreprise 20. LE DFI 98% des Entreprises au QC sont des PME Les PME gnrent 64% des emplois Taux de survie des nouvelles entreprises aprs2 ans : infrieur 60% Transmission dentreprises Repreneur Bref, Enjeu conomique majeur sur lequel, entant que collge, on peut avoir un impactconcret! 21. Le cours en EntrepreneuriatReconnatre le profil et les caract. dun entrepreneurvaluer son potentiel entrepreneurialReconnatre limpact socio-conomique de lentrepreneuriatIdentifier des opportunits daffairesClarifier son propre concept daffaires Choisir la forme juridique de lentrepriseBtir un plan daffairesRaliser une courte tude de marchvaluer la faisabilit technique et financire du projetPrparer les tats Financiers prvisionnels 22. Le cours en Entrepreneuriat INCULQUER AUX JEUNESUNE VISION DU MONDEDES AFFAIRES! 23. Peu importe les projets que nous sommes appels raliser au cours de notre vie, ceux-ci exigent la volont dentreprendre et de raliser ses rves. Dfi de lentrepreneuriat jeunesse 24. Le secteur entrepreneurial des Services aux tudiantsLentrepreneuriat tudiant cest :1.veiller et sensibiliser les tudiants lentrepreneuriat2.Favoriser la cration et la perptuit de clubsentrepreneurs tudiants3.Encourager la participation au ConcoursQubcois en Entrepreneuriat 25. Comment veillez et sensibiliser?1.Le Happening Entrepreneurial2.Des partenariats avec les enseignants et lescoordonnateurs de programmes3.Une mention dengagement tudiant4.La ralisation de projets mobilisateurs 26. Quest-ce quun Club Entrepreneur tudiant?Cest un regroupement dtudiants, dunmme domaine dtude (ou exception), quiorganise ou participe 2 activits caractreentrepreneurial par anne. 27. Concours Qubcois en EntrepreneuriatMicroentreprise LArt Srie 28. Lentrepreneuriat tudiant, a fait la diffrence! 29. Conclusions et appel de partenariat chaque rencontre de la Table de concertationpour la promotion de lentrepreneuriat, desorganismes du milieu sont invits venirchanger avec nous sur les meilleurs moyens destimuler lentrepreneuriat en Mauricie.Vous souhaitez nous rencontrer?Adressez votre demande dir.generale@cegeptr.qc.ca819-376-1721 p.2010, a/s de Lyne Dupuis 30. Lentreprenariat au Cegep de Trois-Rivires,Innovation et concertation. ?DesQuestions ? Il est important davoir des rves assez grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit Oscar Wilde