L’emploi au féminin : l’égalite est en marche

download L’emploi au féminin : l’égalite est en marche

of 56

  • date post

    18-Nov-2014
  • Category

    Career

  • view

    1.767
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Voici la deuxième édition de l'ebook collaboratif L'emploi au féminin : l'égalité est en marche. Vous y trouverez de nombreux conseils, analyses et témoignages liés à l'emploi des femmes. Le tout est édité par RegionsJob.

Transcript of L’emploi au féminin : l’égalite est en marche

  • 1. ditoLun de mes tous premiers articles publis sur le blog Mode(s) dEmploi,en octobre 2008, avait pour titre La mixit, levier de performance danslentreprise , une tude du cabinet international Mc Kinsey & Company de2007. Elle expliquait que la performance des entreprises pouvait tre am-liore par la prsence de femmes notamment dans lencadrement. Un argu-ment qui dpassait le seul principe de justice sociale et allait peut-tre enfinfaire chos aux sommets des entreprises. De nombreuses tudes suivirentcelle-ci, toutes saccordant sur le rle dterminant que pouvaient jouer desfemmes dans lentreprise.Lebook Emploi au fminin : des clichs aux avances que jai publi enmars 2011 loccasion de la Journe de la femme, fut loccasion de dresserun tat des lieux des chiffres lis lemploi des femmes et des ingalitsquelles subissent dans la sphre professionnelle. Et face cela, de montrerles leviers quelles actionnent pour russir : les rseaux, la cration dentre-prise, le coaching... Ils taient plutt nombreux et javoue avoir t parfoisfrustre de ne pouvoir traiter tous les sujets potentiels.Cet ebook collaboratif fut loccasion pour moi de travailler avec des blogueurs,des experts, des journalistes et des illustrateurs de talent, et denvisagerautant de points de vues possibles.Dans ce tome 2 du guide 2012 intitul Emploi au fminin : lgalit esten marche , lide tait dtre foncirement positive. Cest pourquoi jai d-cid de mettre en avant des entreprises et secteurs qui ouvrent la voie dela parit aux autres, danalyser les leviers dactions pour une meilleureintgration des femmes dans lentreprise (lorientation, le recrutement,le salaire, lvolution...) mais aussi de montrer que des femmes russissentaux plus hauts sommets, mme si cette progression reste timide.Sans oublier une avance de taille dbut 2011 : ladoption dfinitive de la loiCop-Zimmermann sur les quotas de femmes la direction des grandesentreprise. Avant mme son vote, le taux de femmes administratrices dansles entreprises du CAC 40 avait fait un bond de 5%, pour atteindre un peu plusde 20% actuellement.Cest sr, lgalit est en marche, on ne larrtera plus.Priscilla GoutRdactrice web, RegionsJob.
  • 2. Priscilla Gout Mes spcialits : lactualit de lemploi en gnral, la formation, et lemploi au fminin en particulier. Rdactrice web au sein de lquipe ditoriale de RegionsJob, 1er site emploi priv en France, jalimente les contenus des sites du rseau RegionsJob et du blog Mode(s) dEmploi. www.blog-emploi.com www.regionsjob.comRemerciementsMerci tous les participants qui mont apport leurs lumires , et en particulier auProfesseur Michel Ferrary, Chine Lanzman (Woman Impact), Emmanuelle Gagliardi(L/ONTOP), Ambre Pelletier, Laurent Depond (Orange), Aline Crpin et Djamila Le Goff(Randstad), Caroline de la Marnierre et Laure Cohendet (Capitalcom), Ccile Bagot etFabrice Mazoir (RegionsJob) ainsi qu Raphalle Couloigner (Agence Wellcom), Mylne Blin(Orange) pour leur aide.Merci galement aux deux illustratrices de talent Isabelle Gaztler et Lili la baleine Vertetoujours aussi disponibles et enthousiastes.Un merci tout spcial Morgane Maillard, graphiste et designer du Guide Emploi aufminin depuis deux ans, pour ses ides et sa patience.
  • 3. sommaireChapitre 1 ET SI ON LAISSAIT LE POUVOIR AUX FEMMES ? 1. Les entreprises fminises rsistent mieux la crise 6 Entreprises engages : Randstad : Il faut que les femmes prennent confiance 8 2. galit, mixit, diversit Leviers de performance 11 Entreprises engages : Orange : Nous avons fait de lgalit un critre de performance 15 3. La parit dans les grandes entreprises 17 Entreprises engages : Quapporte la loi sur les quotas ? 19Chapitre 2 CHANGER LES MENTALITS POUR AVANCER 1. Lorientation, lment discriminant22 Passons laction : Parents, enseignants, sortez des strotypes ! 24 2. Intgrer la mixit ds le recrutement 25 Passons laction : Entreprises : diversifiez vos sources de recrutement ! 27 3. La parit, du salaire lvolution de carrire29 Passons laction : Des guides pour appliquer les bonnes pratiques 31Chapitre 3 LE LEADERSHIP AU FMININ 1. La fminisation de lencadrement est en marche36 Passons laction : Concilier responsabilits et vie prive 38 2. Les avantages du leadership au fminin 40 Passons laction : Osez vous former ! 42 . Dirigeantes : qui sont-elles ? 44 3 Passons laction : Rejoignez le rseau ! 47 Conclusion 49 Biographies 50 A propos
  • 4. Illustration : Lili la baleine Verte
  • 5. Chapitre 1Et si on laissaitle pouvoir aux femmes ? EMPLOI AU FMININ 5
  • 6. 1 LES ENTREPRISES FMINISES RSISTENT MIEUX A LA CRISE Plusieurs tudes se sont penches sur le profil des entreprises qui sen taient le mieux sorties durant la crise. Les rsultats vont tous dans le mme sens : celles qui prsentent un fort taux de fminisation ont mieux rsist leffondrement de la Bourse que les autres. Ironique non ? Entretien avec Michel Ferrary, Professeur lUniversit de Genve et fondateur de lObservatoire SKEMA de la fminisation des Grandes Entreprises. Vendredi 10 octobre 2008, lindice CAC40 de la Bourse de Paris chutait. Face lampleur de cette crise, toutes les entreprises nont pas ragi de la mme manire. Exemple : laction Renault a dviss de 71,14% alors que laction Herms a gagn 9,32%. Plusieurs hypothses ont t explores par les analystes financiers mais lObservatoire SKEMA de la fminisation des Grandes Entreprises, dirig par le Professeur Michel Ferrary, en a explor une en particulier1 : est-ce que la fminisation des entreprises et de leur encadrement influence le comportement boursier de laction de lentreprise ? La rponse est oui Limpact de la fminisation sur la bourse Lhypothse a t mesure sur 5 critres de performance : lvolution du chiffre daffaires, la rentabilit de lentreprise (marges oprationnelles sur le chiffre daffaires), la productivit des salaris, les crations demploi et la variation des cours de bourse. 40 des plus grandes entreprises franaises, dont 35 du CAC40, ont t passes au crible. Parmi elles : Renault, LVHM, BNP Paribas, Alcatel Lucent ou Arcelor Mittal Le taux de femmes parmi leurs effectifs, dont celui de femmes cadres, a t crois avec lvolution du cours de leurs actions en bourse depuis le 1er janvier 2008. Ces tests ont rvl une forte corrlation entre les deux. Plus lencadrement des entreprises est fminin, moins leurs cours de bourse a chut depuis le 1er janvier 2008. Et inversement : plus lencadrement dune entreprise est masculin et plus son cours de bourse a chut pendant la crise. Une fminisation salutaire De nombreux travaux en sociologie et sciences de gestion montrent des diffrences entre le comportement et les pratiques managriales des hommes et des femmes. Les diri- geantes seraient plus consensuelles et prendraient des dcisions moins risques que leurs homologues masculins. Ce constat a t fait par quatre chercheuses amricaines de Virginie, dArizona, de Gorgie et du Texas. Elles ont compar le taux de fminisation des conseils dadministration des 1000 plus grandes entreprises amricaines avec leurs rsultats6 EMPLOI AU FMININ
  • 7. financiers durant les annes de crise conomique (des annes 1990, 1991, 2001, 2008).Pour expliquer leurs rsultats, elles ont men quelques expriences auprs des tudiantsde leur universit, dont les rsultats sont assez significatifs. Une premire enqute a tfaite auprs de 150 tudiants, autant dhommes que de femmes, pour dcrypter leur faondagir face aux risques financiers. Daprs les rponses, les hommes sont plus enclins prendre des risques et les femmes se montrent plus prudentes.Les quatre chercheuses ont galement interrog 228 autres lves, pour une mise ensituation : simaginer la tte du dpartement Recherche et Dveloppement dune grandeentreprise en priode de crise, et trancher entre deux projets, lun risqu, lautre moinsintressant mais plus sr Rsultats : les rpondantes se montrent plus altruistes queles hommes et optent pour le projet le plus sr.Altruisme et prudence, des traits de caractre qui se rvlent tre dune grande vertu en priode de rcession conomique explique Michel Ferrary. La prdominance de femmescadres conduirait lentreprise prendre des dcisions mieux peses et moins risques explique-t-il. La prsence de femmes cadres est donc un facteur de rsistance la criseboursire. Voil au moins un enseignement positif tir de cette priode difficile. Michel Ferrary Michel Ferrary est Professeur de Management et Gestion des Ressources Humaines lUniversit de Genve - HEC Genve e