L'éducation au développement durable, entre spécificité des pays ...

download L'éducation au développement durable, entre spécificité des pays ...

of 25

  • date post

    14-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of L'éducation au développement durable, entre spécificité des pays ...

  • Colloque francophone international, Universit de Parakou (Bnin), 10 octobre 2014 1

    Lducation au dveloppement durable, entre spcificit des pays du nord et modle gnralisable aux pays du Sud,

    les enseignements de la dcennie 2005-2014

    Christel MARQUAT, Arnaud DIEMER Universit Blaise Pascal, Act OR2D, TRIANGLE

    Christel.marquat@univ-bpclermont.fr, arnaud.diemer@or2d.org

    Depuis quelques annes, les ducations ont fait leur entre dans nos systmes ducatifs. Ce phnomne prend une telle ampleur que la liste ne cesse de sallonger au gr des incursions des unes et des autres dans la sphre dite de transversalit. Sans tre exhaustif, citons lducation relative lenvironnement, lducation la sant, lducation la citoyennet, lducation au dveloppement et la solidarit internationale, lducation aux risques majeurs, lducation aux mdias, lducation au dveloppement durable, lducation au patrimoine Comment expliquer un tel engouement ? Sagit-il dun phnomne de mode ou faut-il y voir une relle volont de remettre en cause notre systme ducatif ?

    Dans la littrature (Lange, Victor, 2006 ; Simonneaux, 2006), les ducations sont souvent opposes aux enseignements traditionnels. A la diffrence de ces derniers qui renvoient des contenus disciplinaires cloisonns et placent lenseignant au cur de la transmission des connaissances, les ducations sappuient sur les savoirs des diffrents acteurs de lducation formelle et informelle, se proposent de construire un modle de comptences sociales et thiques, ont recours une approche transdisciplinaire, ambitionnent une pdagogie critique et engage dans laction (Diemer, Marquat, 2014) Parmi toutes ces ducations , il en est une qui capte toute notre attention, qui nous interpelle dans notre mtier denseignant, de formateur et de chercheur, cest lducation au dveloppement durable. En lespace dune dcennie, cette dernire est parvenue simposer dans le paysage ducatif au point de gnrer une profusion de textes officiels nationaux et internationaux - qui recommandent sa mise en place. En novembre 2014, la Confrence de Nagoya marquera la fois la fin de la dcennie 2005-2014 des Nations Unies pour lducation au dveloppement durable (EDD) et le dbut dune nouvelle re, une stratgie post-2014 reposant sur le Global Action Program.

  • Colloque francophone international, Universit de Parakou (Bnin), 10 octobre 2014 2

    Notre communication est une contribution ce bilan de 10 annes consacres lducation, la formation et la recherche sur le dveloppement durable. Elle pose plus prcisment la question des succs, les difficults et les checs survenus dans la transposition de ce modle ducatif des pays du Nord vers les pays du Sud. Notre propos sarticulera autour de deux temps forts. Dans un premier temps, nous chercherons contextualiser lmergence et la mise en pratique de lducation au dveloppement durable. Nous montrerons que lEDD est avant tout un projet politique (1), qui sest conu sur un difice existant, lducation relative lenvironnement (2) et qui mobilise un cadre mthodologique innovant (3). Lducation au dveloppement durable sappuie sur une srie de cls dentre telles que les enjeux de socit (QSV), linitiation la pense complexe et lanalyse systmique, une approche transdisciplinaire, une rflexion sur les dimensions du dveloppement durable (environnementale, sociale, culturelle, conomique, gouvernance), des chelles spatio-temporelles et des valeurs. Dans un second temps, nous nous appuierons sur les expriences contenues dans les rapports UNESCO afin de mieux cerner les facteurs de succs et dchecs de lducation au dveloppement durable. Nous insisterons notamment sur la ncessit darticuler les diffrents types dducation (formelle, non formelle et informelle), de prendre en compte les spcificits des pays du Sud et de mettre en place des projets dactions participatives.

    I. Lducation au dveloppement durable, du simple projet politique au projet ducatif novateur

    Dans les annes 2000, la mise en place de lducation au dveloppement durable dans les programmes denseignement du primaire, du secondaire et du suprieur sest effectue plusieurs niveaux : les instances internationales (ONU, UNESCO) ont adopt une srie de rsolutions ; lOCDE via sa Commission a conu un cadre gnral de propositions; les diffrents Etats ont mis en place des actions visant inscrire lEDD dans leur stratgie nationale. Ainsi, dans la droite ligne du rapport Brundtland (1987) et de sa dfinition du dveloppement durable le dveloppement durable se dfinit comme un dveloppement qui rpond aux besoins du prsent sans compromettre la capacit des gnrations futures de rpondre aux leurs , lEDD a t conue comme un projet politique (A), visant promouvoir la vision du dveloppement durable et mettre en vidence le rle de lducation dans la transition vers celui-ci. La dcennie des Nations Unies pour lEducation en vue du dveloppement durable (2005 2014) est une illustration de ce projet politique lchelle mondiale. Cette vision nest pas toujours lisible dans les pratiques scolaires et la didactique des sciences ; le projet politique sestompe ou se rduit quelquefois une ducation lenvironnement. Le dveloppement durable ayant pris racine sur une terre dj occupe, celle de lducation relative lenvironnement (B), lun des principaux moyens daccder au dveloppement durable passerait irrmdiablement par une ducation lenvironnement vers un dveloppement durable (EEDD).

  • Colloque francophone international, Universit de Parakou (Bnin), 10 octobre 2014 3

    Encore faut-il que le passage de lducation lenvironnement lducation au dveloppement durable aille toujours de soi, ce qui nest pas toujours le cas, notamment dans certains pays (France, Canada). Au fil du temps, lducation au dveloppement durable a toutefois acquis ses lettres de noblesse en proposant un vritable projet de socit (C) la communaut ducative. Il sagissait notamment de dvelopper une mthodologie permettant dobserver, de comprendre, danalyser, de penser et dagir avec responsabilit, crativit et esprit critique. Dans ce qui suit, nous reviendrons tour tour sur ces trois aspects de lducation au dveloppement durable afin den mesurer les cls de succs et les principaux freins.

    A. La dcennie de lEDD, le programme de lUnesco

    En dcembre 2002, lAssemble gnrale des Nations Unies a adopt la rsolution 57/254 proclamant la Dcennie des Nations Unies pour lducation en vue du dveloppement durable1. Cette initiative venait parachever une srie de textes (chapitre 36 dAction 21, disposition 124) adopts lors de la Confrence des Nations Unies sur lEnvironnement et le Dveloppement (Rio de Janeiro, juin 1992) et le Sommet Mondial pour le dveloppement durable (Johannesburg, septembre, 2002). LUNESCO sest ainsi vue confier la charge de diriger cette Dcennie et dlaborer un projet de programme dapplication international.

    Encadr 1 : Rsolution 57/254

    LAssemble gnrale soulignant que lducation est un lment indispensable du dveloppement durable,

    1. Dcide de proclamer la priode de dix ans commenant le 1er janvier 2005 Dcennie des Nations Unies pour lducation en vue du dveloppement durable ; 2. Dsigne lOrganisation des Nations Unies pour lducation, la science et la culture comme organe responsable de la promotion de la Dcennie et lui demande dlaborer un projet de programme dapplication international, en en prcisant les liens avec les programmes dducation existants, en particulier le Cadre daction de Dakar adopt au Forum mondial sur lducation (avril 2000) et la Dcennie des Nations Unies pour lalphabtisation (rsolution 56/116), en consultation avec lOrganisation des Nations Unies et les autres organisations internationales comptentes, les gouvernements, organisations non gouvernementales et autres parties prenantes intresses, en vue de faire aux gouvernements des recommandations sur les moyens de favoriser et renforcer lintgration de lducation en vue du dveloppement durable dans leurs stratgies et plans daction respectifs en matire dducation, au niveau appropri ; 3. Invite les gouvernements envisager dinclure, dici 2005, dans leurs stratgies et plans daction respectifs en matire dducation, les mesures permettant de donner effet la Dcennie, en tenant compte du programme dapplication international que doit laborer lOrganisation des Nations Unies pour lducation, la science et la culture ; 4. Dcide dinscrire lordre du jour provisoire de sa cinquante-huitime session une question intitule Dcennie des Nations Unies pour lducation en vue du dveloppement durable .

    78E sance plnire, 20 dcembre 2002

    1 Voir galement les rsolutions 58/219 du 23 dcembre 2003 et 59/237 du 22 dcembre 2004.

  • Colloque francophone international, Universit de Parakou (Bnin), 10 octobre 2014 4

    Si les termes ducation en vue du dveloppement durable ou ducation pour le dveloppement durable apparaissent conjointement dans le plan international de mise en uvre de la Dcennie, trois domaines font lobjet dune attention particulire : les questions de durabilit, le rle des valeurs et les liens entre les diffrentes initiatives des Nations Unies.

    - Lducation pour le dveloppement durable doit prparer des gens des horizons les plus divers prvoir, faire face et trouver des solutions aux questions qui menacent la durabilit de notre plante (UNESCO, 2005, p. 7). La plupart de ces questions ont t abordes lors du Sommet de la Plante Terre (Rio de Janeiro, 1992), puis redfinies lors du Sommet Mondial pour le Dveloppement Durable (Johannesburg, 2002). On y trouve le problme de laccs leau (source de conflits), le dossier des nergies (plus prcisment la lenteur de la mise en place des nergies renouvelables), la biodiversit (dfinition des droits de proprit face aux activits de bio-piraterie des grands groupes pharmaceutiques) et la sant (nombreuses populati