L'économie créative

download L'économie créative

of 71

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of L'économie créative

  • Lconomie crative

    Revue des travaux francophones

    Elsa Vivant, Universit Paris 8

    Diane-Gabrielle Tremblay, Tluq-UQAM

    Note de recherche

    de la Chaire de recherche du Canada

    sur les enjeux socio-organisationnels de lconomie du savoir

    No 10-02

    Tluq-UQAM

    Novembre 2010

  • Lconomie crative

    2

    Distribution

    Chaire de recherche sur les enjeux socio-organisationnels de lconomie du savoir

    Tl-universit

    Universit du Qubec Montral

    100 rue Sherbrooke Ouest , Montral, Qubec, Canada H2X 3P2

    Tlphone : 514-843-2015

    Fax : 514-843-2160

    Courriel : dgtrembl@teluq.uqam.ca

    Note biographique Diane-Gabrielle Tremblay est titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les enjeux socio-organisationnels de lconomie du savoir. Elle est professeure la Tl-universit de lUniversit du Qubec Montral, et elle a t professeure invite aux universits de Paris I Sorbonne, de Lille I, de Lyon III, dAngers, de Toulouse, en France, de Hanoi (au Vietnam) la European School of Management et luniversit de Louvain-la-Neuve, en Belgique. Elle est prsidente du comit sur la sociologie du travail de lAssociation internationale de sociologie, membre du conseil excutif de la Society for the Advancement of Socio-Economics et codirectrice du comit sur les temps sociaux de lAssociation internationale des sociologues de langue franaise. Elle est galement prsidente de lAssociation dconomie politique et directrice de la revue lectronique Interventions conomiques. Elle a en outre crit plusieurs ouvrages et rdig de nombreux articles parus dans des revues scientifiques avec comit, dont New Technology, Work and Employment, Applied Research on Quality of Life, Social Indicators Research, the Journal of E-working, the Canadian Journal of Urban Research, International Journal of Entrepreneurship and Innovation Management, the Canadian Journal of Communication, the Canadian Journal of Regional Science, Leisure and Society, Women in Management, Gographie, conomie et socit, Carrirologie, Revue de gestion des resources humaines. Voir : www.teluq.uqam.ca/chaireecosavoir; www.teluq.uqam.ca/aruc-gats

    Elsa Vivant est matre de conference au centre de recherche LabUrba, Institut franais de la planification urbaine, lUniversit de Paris Est Marne la Valle (France), o elle a galement obtenu un Doctorat en Etudes Urbaines, Urbanisme et Amnagement . Elle a t Visiting Scholar au dpartement de gographie de la London School of Economics. Elle a aussi t Visiting Research Associate Wits Institute for Social and Economic Research / Department of Anthropology, University of Witwatersrand, Johannesburg, South Africa, et Visiting Scholar au City and Regional Planning Department de l University of California, Berkeley, USA. Elle est galement lauteure du livre Quest-ce que la ville crative ?

    mailto:dgtrembl@teluq.uqam.cahttp://www.teluq.uqam.ca/chaireecosavoir

  • Lconomie crative

    3

    Sommaire

    I. Contexte dmergence de la notion dconomie crative ................................................... 8

    A. Evolutions gnrales vers la socit de linformation et de la connaissance .............. 8

    B. Construction politique dune notion ............................................................................ 9

    II. Ebauche de dfinition des industries cratives et culturelles ........................................ 13

    A. Des industries culturelles ... ....................................................................................... 13

    B. ... aux industries cratives .......................................................................................... 15

    C. Critiques ..................................................................................................................... 18

    III. Les impacts socio-conomiques du dveloppement de ces activits cratives ............. 20

    A. Poids conomique dans les conomies nationales ..................................................... 20

    B. Un secteur pourvoyeur demplois .............................................................................. 22

    IV. Le travailleur cratif : prcaire, flexible et comptitif .................................................. 27

    A. Organisation du travail cratif et structure des emplois ............................................ 27

    B. Lextension du cratif ................................................................................................ 28

    C. Lindividualisation des rapports lemploi ............................................................... 30

    V. Evolution des stratgies et du management des entreprises cratives ........................... 33

    A. Le management de la crativit ................................................................................. 33

    1. Le rle de la crativit dans les processus dinnovation ........................................... 33

    2. Etapes du processus de cration ................................................................................ 34

    3. Le paradoxe du management de la cration en entreprise ......................................... 35

    B. Les logiques conomiques de la culture et de la crativit ........................................ 36

    1. Approche gographique de lconomie culturelle ..................................................... 36

    2. La gestion de lincertitude : principe gnral de lconomie de la culture ................ 37

    C. La convergence contenant/contenu ........................................................................... 40

    D. Les effets de la financiarisation du capital sur le management ................................. 42

  • Lconomie crative

    4

    E. Lentrepreneuriat gagne le secteur but non lucratif .................................................... 43

    VI. Lancrage territorial de lconomie crative ................................................................. 45

    A. La territorialisation de lconomie culturelle ............................................................ 45

    1. Diffrentes typologies de districts culturels .............................................................. 45

    2. Les clusters dindustries cratives ............................................................................. 47

    3. Conditions de naissance et de survie dun cluster ..................................................... 50

    B. Lexemple du cinma : vers la remise en question de lancrage ? ............................ 52

    C. Concentration sans cluster ......................................................................................... 57

    1. Leffet du mimtisme ................................................................................................ 57

    2. Lessaimage ............................................................................................................... 58

    D. Lintermdiation ........................................................................................................ 59

    1. Les salons .................................................................................................................. 59

    2. Lespace ..................................................................................................................... 60

    3. La mise en rseaux .................................................................................................... 61

  • Lconomie crative

    5

    Introduction

    La notion dconomie crative est nouvelle, peu utilise encore dans le monde acadmique, mais suscite un intrt croissant des dcideurs politiques qui croient percevoir derrire cette notion, un avenir radieux pour leur territoire (cest du moins ce que semblent indiquer les documents de certains consultants en dveloppement local-territorial). Pourtant, cette notion est floue et imprcise. Quest-ce que lconomie crative ? Quelles en sont les caractristiques ? Quels secteurs dactivits participent cette conomie crative ? En quoi lconomie crative se distingue de lconomie culturelle et/ou de lconomie de linnovation ? En quoi les secteurs dits cratifs sont ils des avant-gardes du capitalisme contemporain et aux avant postes du dveloppement conomique ? Inversement, le terme cratif ne serait-il quun maquillage prestigieux pour des services productifs avancs comme la publicit ?

    Voici quelques unes des questions qui ont guid ce travail, limit aux travaux francophones essentiellement, rappelons-le. La revue de littrature ralise permet desquisser les contours de cette conomie crative et son impact sur lconomie des territoires. Mais elle met galement en vidence que la notion dconomie crative, tant avant tout une construction politique, est porteuse denjeux multiples, pour des acteurs aux intrts a priori divergents, des artistes aux multinationales du divertissement. Une attention a galement t porte aux initiatives de soutien ces activits, qui sont gnralement prsentes dans des encarts.

    En rsum, il apparait que lmergence du terme conomie crative sinscrit dans un contexte de convergence entre des innovations technologiques (numrique), le travail crateur, et les logiques industrielles (dorganisation de filires, de structures entrepreneuriales, de financement). Par exemple, le numrique permet dinventer de nouvelles manires de faire du cinma (avec la 3D), impose de sadapter de nouvelles pratiques de diffusion (problme du tlchargement et du streaming) auquel les modes de financements et dorganisation de la production doivent sadapter. De nouveaux acteurs ou de nouvelles configuration dacteurs apparaissent : les groupes de luxe intervenant dans le monde de lart contemporain ; les diffuseur