L'Ecole primaire, 15 avril 1956

Click here to load reader

  • date post

    02-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    230
  • download

    6

Embed Size (px)

description

 

Transcript of L'Ecole primaire, 15 avril 1956

  • 3, A, M. PiUeloud Barthlemy, inst. Sion

    Rpert oire des Bonnes Adresses Chaque achat pour vous une conomie Magasins de vente et ateliers de rparation .

    S ion: Rlie de ,Conthey, tl. 2 18 82 S ie r re : Avenue du mal'ch, tl. 5 16 39

    [

    CHAUSSURES

    VC()N6~-\E-EN VOIS PARTOUT

    In'ierna! et Externat Classe primaire Enseignement moyen

    s

    et Ecole de Commerce (D ip lme canton al )

    Manufacture de papiel's ARGOR

    E AUD & ie S.A.

    r

    NEUCHATEL Tl. (038) 5.66.61

    TOUT POUR LES COLES

    Socit Mutuelle a ais SI N

    20 age n c es d ans le c a n ton.

  • R.pertoijee des Bonnes Adresses La bOllteine des amis

    SION

    Teinturerie Valaisanne Jacquod. Frres

    Sion Magasin: Gmnd-Pont

    La maison de confiance

    Pour la volaille :

    Lon lmhoff PAPETERIE - RELIURE

    ENCADREMENTS Tl. 21070 SION

    fournitures

    d'cole et de bureau Tableau~ noirs

    KAISER & Co, SA., Berne Rue du March 19-.101

    Fourrages "SEG" Fdration Valaisanne des Producteurs de Lait ~ Sion L'instituteur, aprs le dur labeur de la journe, sera heu-reux de jouir des plaisirs de la famil-le et de se dlasser dans des

    Magasins: Brigue: Av. de la Gare, Martigny: Av. de la Gare

    D-DUC ,.

    SION, 15 AV'f'il 1956 No 13. 75me Anne.

    L'COLE PRIMAIRE ORGANE DE LA SOCIat VALAISANNE D'mUCA TION

    SOl\MAIrRE : COMMJUNliOATlONS DiVERSES : A.vis . --- Rapport de c,lture. - Retr'aites de l'O:e'lllvre de c.oolPr,a>t1oln paroi:ssiaJe du Chri:st-Roi. - Concours de :d~sSlitn ouV'e:rt aux icoMers de 10 16 arns. - Con&-r:ell1,ce sur l'c.o.1e et ,la LamiTle. - E.r:ratum. -. Le

    c~in de la gymnastique . .:.- Le mtier c'est ce qui unit. - PARTIE PEDAGOGIQUE: L.es iPr:omen.aldes slcoaTes. - Tahles brises, llJOuv

  • - 450 -

    L'inJsrti:tu1.eur, de ,par sa v,o:caticm et sa 'SituaJtion sociale, se doit d'tr,e 1',aN'anrt-lgarde de ,ce renouveau ,qui Iperm,ettra au Va:lais d'chapper ,aux ruines mor.ales, ,eons:quen.c:es des innombralbJ,es ,e'rr'urs modernes, et .de l',ester com'me ,p.aJr le pass, Il'e ha'srtion de la f.oi ...

    Chers 'C!0;11gues, n'hsiltez pas, lwrrtez ds Im'aintenant votre date, il y va de lia plus gran/de arffa'rle, l'af.flaie leSISentiel1e de v.oltre vi e: Volbre :S'a!lut 'et aussi, da'Ilis une ertaine mesure, de ceJu- des mes qui vous 'Sont confies. Vous tes Ides ,scepqu,es ? A1Jl,ez et vous ser'ez delS convailllculs ...

    P. Pignat.

    CALENDRIER DElS PROCHAINE,S RETRAITES Sion (Bon A'C'cLlieiJ) LUNDI 2-3 a'v'r,iJl midi an samedi 28 lavr'l midi Chiaibeuiol (Drme, ,F ':r;ance) JEUDI 26 avril 18 h . 30 au ma;rdi

    , proemi,er mai 22 meures Chaheum(.Drlme, France) MERCREDI 16 m,ai 18 h. 30 ,au ,lundi

    21 mai ,22 h. Vig,e, LUN,DI 28 mai 12 ,ho lau samedi ,2 juin lll'1idi Cha,beuiil, LUNDI 25 juin 18 h. 30 ,au .salffied~ 30 juin 22 h. Le.s Mes, lVIARDI 10 jui:lIl,et 18 h. au .dimall'~he 15 j'ui.llet 22 rh. Inscriptions: 1l1. B WJ"nnrd CO'Lwhepin, M1,tiqny-Ville, tl. (0 ,26)

    61989.

    C oncours de dessin ouvert aux coliers de 10 16 ans

    Les 17 e,t 18 n'lai 19,56, on tftera ,en Italie ,et 'en Suisse ,l,e cII1qu,anrtJenake Idu tunnel du Simplon. A cette ''c.caiSion, un con~ cour,s de .desisin 'est ,or,ganisi pour Ilels 'Co,li,er,s g,s de dix seize atns halbitant [les canltons tribwtai'r,es ou limitrophes de 'la ligne du !S irrnpllon , savoiT Berne, FTiib.owrg, Genve, N euchtel, Vala.ils ,et; Vaud. '

    Un jury, IcolInpo!s ,d'un repr:s,enrtant des dpaT,temenrts de l'instruction ipulb1itque de Ichac,un ,dies cantons Is'usmentionn s et de dlgus des hem'ns ,de ,f,er 'fdraux 'suiss'es et de -la Com-pagni,e des chemilus de fier des A,lpes Ibernoises Berne-Ltsch-be.:rrg-Si,mplon, lajpprlcier,a les tr'av'amx. Les autetH'IS des ci11lquam-lie me,lleurs des'sins seront inviibs un voyag'e d'un .i our ' IVIi-'Jan.

    Le ,sujet du eonCOUToS est 'le Isuivant : POUl' les coliers de 10 12 ans rvolus

    Illll'uSlt'I'(er -par un rdes,sim ,au Icrayonou ,en ,courloeul' un ,t ra in moderne lerutrant danls Ile Itunne'] 'du 'S'rnplon ou en 'sortant

    - 451

    ou

    ]lJlusltre'I' 'p.ar un dessin au crayn ou en cou;l,eur -l'arrive du train l 'VaJpeur lamlena'l1ft , Brigue, Ile 19 lna'i 1906, ~e roi d'Ita-lie pour l'inauguor2ltion du Itu1nnel POUl' les coliers de 13 16 ans rvolus

    J.11ustr,er par 'Uln ,dessin1 ,au !crayon ou en Icouleur ,l:e tra;vaj.] d es oll'vriers qUii, il y a eilllqua'Ilv'e ans, percr,ent le tunnel du Sim.plon dans des oonditions difficilles: temprwtue ileve (jus:qu" 540 pour 'la rche), jaiHis!8'ement ,d"eau \Chatrd1e ou froi-de (,on a l'enlcontr 142 ISOUT.000 du ,ct nord ,et 86 .du Ict !sud), d uret '.U friwbillit de lIa T,oche .sui:va11lt les endroits

    ou

    Symboliser Ipar UlTiie ,iI11'UISitrarti,on ou une arfd'ilohe en cou:}eu.r le rle du tunnell .et de i}.a Jigne ,du rSimplon .d2,ns Jes Ico:rnmUl1'LCa-tions internati'onalles, ,trait d'union ,entre la SUIi.s,se let l'Italie.

    ILes des,sil1ls doiv,enlt ,treerl1lvoy.s Ipour Je 15 rmai 19,56 , J'adr.esse d-:Utprs : SeC'r.!Ja;r,'at ,gnrall des ,CFF, oncourlS de dessin du 'S-ilmlP~on, H'chshuilstrasse ,6, ,Berne.

    Confrence sur l'cole et la famille Der1l1irement, M. l'abb Enard, Inspecteur 'scol.I,'r,e et

    prof,esseuT l l'E,coll'e nOir'll1iailoe, a donn Si'on, il'hte-l de :}ta P.aix, lIa IconfreJIl'ce ,que [ui ,aVlait demande ;1'A,ssoci'ation du pers'nnel ,ens'ei'gnant Isd unO''s, Iprs'ide pal' M. !l'institutoolr Z u-chuat, t'8IThr ala 'cO'Habor.aki,on lentre Il'co.}te et la f,amime.

    Dalns Ison brilil'ant ,expos, ,Ile 'confrencier la ra'p.pe\l Iles pr,in-cip:es de l'EgliSle en matire td'ttduCiation Lle 'enf,ant, a.es Idroits et les devoill~S de ila fam.ilJl'e \cet .g'aJr:c1.

    Il ,a g,a1ement mO

  • - 452-

    ERRATUM

    Dans ,le r-aiplport de gestion de :la Cai.ss,e de l"0tra,ilte, il est indiq~-, ,paT ,erreur, :que Il'Etat l8'ervir,a Ile reniC-hri'ss'ement al -matT-e'g retr.a.ilts, par v!er.sem'ents bisa,nnuels.

    Il s'agit de vlel"'sem,ents s-emestTiels, comm,e 1'ind-ique la R'U'ite du texrt-e.

    ALASSIO (AU PAIR) Pou:r Ila Ipr:iade j,u:in-ootolb.re, j 1eull11e institutrilce es't deman- '

    de Ipour Is'occuper d'une f.iHette ide ,8 'a'ns. Vi,e de f lamine. Ex-0ellente occais,ion Id'Ia!piprendre 'l'itwliem.

    Tl. 'au 6.58.84 - Do,rlnaz entl"ie 19 et 20 heures.

    f CO][N DE L~ cG f JMNASTIOUlE " i ~~~~~~~~~~~~~- ~-. ~-~~

    Quelques rgles de basket pour nos sous-sections

    Le tou-rno' 'annuel de Ba'sket organis J'intention de~' sections ,d'.institulbricJ8's let :d'institwteuTls de notre ,a,sso'CiaItion aU',a ijieu trs ipraClha.illielInent. Voici Ires fanJtes es's.entitelles de .;Ieu dont i,l 's'era tenu ,compte l'ocealS'o'l1 de iceitte ,r,enc-ontYte :

    1. VIOLATION,S : - MlaJftc.her : l'e ,jouleuT ,8111 poss'ession ide 'la baiNe s,e clfplace,

    Rans drilbbJ.er, en aVlant, en ar!l'ire ou Idle ct., - Doulblle riblb:e : 'Le j oueu'r ,en ;posseslSion de lia bal,h~ ,

    a'prs avoiT effectu .un drilbbJte, rec.ommence un deuxime drib-ble .. On no.mme dlr.ilbb[e l'a,cti'n ide f,r~PlPpr la balJ,e pa,r -Verre 'Une !main; .le dtr'i'bbUe est .te'l"'m'nJ ilor'srque :lre jtOUierur :oesse .cette. ackion et i'mmo1biIis'e Ile .ba,l.on. POl''1ter rrle -batlOl en l'adr on le l'ourler iplarr Iterre .som des fau:be.s de m.me ordre.

    - Poing' : fTlaQJlper la baUe avec 1'e _pning. - . P~ed : fJ'aiplp'er Il'a ballU,e avec ,le bas de a-a j i8:mbe (ciepuis

    le genou incll.us). - Ballon hO'fls jeu: ,le baIrro'l1 n'est pIns ,l'intrieur de

    1jm:ites. Sanctions,' La viO'la1Ji'on donne 'lieu un enga,ge1ment de

    ct ,p'ar il"aJdv'er,sa'-r.

    - 4'53 -

    _2 . . F AUTElS :PER'SON-NE,DLES : - Contwctt IpeT!sO'llTI'ell ': Ile joueur provoque un conta:t avec

    un adVlens'airl'ie. 1

    - Enoe'floler : e j'Oueur ell'c

  • - 454-

    la mme, qui !su;r la route d'Emmas, cheminait die conert av.e lIres deux d'seip1es let qui 'eur fais3,jt dire au retour: NOitr,e 'Cur tait tout !brllant -au dedans de nous, :lorsqu'H nous par lait en chemin.

    Nous !p'rendronls donc Icomme rgle de ne rien orffrir en aliment au Icur .t 1'linrbellige1ll0e die 'l',enfanrt ,qu.i ne 'soit beau. .

    ]l y a Ipeu de j'ur,s .quelqu'un me ,confi:ait 'avoir, tout en-fant, Isouhait ne pas !aUer au Iparadis, ta.nt l,es .images rprsen-tes taient ilaides. I.l y aU/flait heaucourp dire dans 08 s'ens : je me rappeililie une cJl!1ection de rtab1eamx o ,les pchs \C'3Jpi-. taux aJV-ali.ent une 'sdulCItiOIIl :canddd:e, p.eu faite pour il,es ,rendre

    ha~s'sa;bles. ,La -prsentation des :cone~pt:s m'raux, de vrits vitaJles, ne I8' Gl!0commode \p'aJs de mivrerie ,et de 'mauvais g.ot . Sous Ipretexte d'intuition ne :s,aClrirflions-nous plaos al,ors la gran-deur dies mJllsrtfles 'chrtiens aUXiqU'ells Il'Ienfant adhre a,vec l'lan de sa puret un b-esoi,n de tout leXipliquer ? , . On en .di,r.a amta'llt de rra piau'V:f!et des .mmodsations impo-s'~s~ ide la tolllr,alllC'e envers UlJ1e vu:1gari:t de Ilangue constante, d' malwvai,s got dont tmoignent !pa.rfois dessins let prs,enrta-Hon de trava:ux.

    Oe ne ,sont :pas w IS'OuCis ,ex.tra-ls,colaires . . Nlbre lvoque, on le 'l'pte ,als!Sez, est .cenIe du prO'g,rs technique, :c'Ies,t lgallement eeHe du rgne du vUi1gaiT,e. 'Qu'oo Isonge J'.enVlaihJilS!sante imRgte publlicitair.e, .ces horriibl1es laplpar,ei~s llnca:ni,ques 'O !poar 'qua-t~e 'SOUIS ICha.CUifi peurt s'of['rir Jet impos,er autrui, un hruit ~ffubl ,du nom de m~tsique, aux 'P'r,()!grammes de lIa radio, hi mode .. . N.os 'enfl3Jnbs doiv!oot tfle !p'f1otgs iconrtre

  • - 456-

    Nous I~V.ons commenc ip.ar nous .familiarilser avec .les insltru-ments de il'.or,chesltr.e ,en 00utant Pierre et ,le Loup .de