Le sommeil et ses troubles - .Les stades du sommeil identifiés par la polysomnographie • 0 =...

download Le sommeil et ses troubles - .Les stades du sommeil identifiés par la polysomnographie • 0 = veille

of 78

  • date post

    17-Aug-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Le sommeil et ses troubles - .Les stades du sommeil identifiés par la polysomnographie • 0 =...

  • Le sommeil et ses troubles

  • Le sommeil

    Un tiers de notre existence

    Une fonction bio - rythmique, rparatrice, adaptative

    Articule sur lalternance lumire obscurit Fin de priode diurne (sommeil nocturne) et dbut da-m (sieste) Rparant la veille prcdente et prparant la veille suivante

    Des variations inter individuelles Lve tt ou couche tard ; Court ou long dormeur

    Vital, complexe, subjectif

    Un sommeil de bonne qualit : s endormir en moins de 60 mns, dormir au moins 6 heures, se rveiller

    moins de deux fois dans la nuit, se rendormir en moins de 30 mns, sveiller repos le matin

  • Les stades du sommeil identifis par la polysomnographie

    0 = veille

    1 = endormissement

    2 = sommeil lent lger

    3 = sommeil lent moyen

    4 = sommeil lent profond (dbut de nuit, ralentissement vgtatif, bradycardie, bradypne, hypoTA, baisse temprature)

    5 = sommeil paradoxal (deuxime partie de nuit, instabilit vgtative, mouvements oculaires rapides, rves)

    4 5 cycles de 90 120 minutes

  • RYTHMES de SOMNOLENCE

    Circadien

    Circasemidien

    Ultradien

    sieste

    Sommeil de nuit

  • Vieillissement et sommeil Saltre en quantit et qualit, l o le besoin

    varie peu

    Moins profond, moins rparateur, plus instable

    Baisse ou disparition du stade 4 (SLP) au cours des trois premiers cycles (SLL augmente)

    Pourcentage et dure du SP diminus; fragmentation des phases du SP

    Rgression polyphasique (un Personne Age sur 2 fait la sieste)

    Eveils intra-sommeil + frquents,+ longs (40 120 mns)

    Couch plus tt, plus longtemps

    Frquence des perturbations poly-factorielles (environnement, co-morbidit, iatrognie)

  • La plainte, les plaintes et les

    troubles

  • Les plaintes

    Augmentent avec l ge : 32% aprs 65 ans

    Plus frquentes chez la femme

    Difficults maintenir le sommeil : 62%

    Difficults d endormissement : 49%

    Somnolence diurne : 20%

    Agitation/anxit : 11%

  • Les troubles du sommeil (1)

    Les dysomnies ( x 1, 5 mortalit) Insomnie : au moins 3 fois/sem. pendant au moins un mois, avec

    retentissement diurne (fatigue , somnolence,) :

    - primaire chronique

    - ractionnelle (vnement dclenchant)

    - comorbidt somatique ou psychiatrique

    - iatrogne

    Hypersomnie : chaque jour au moins pendant au moins un mois , avec retentissement social :

    - idiopathique

    - apne du sommeil (SAS)

    - narcolepsie (syndrome de Glineau)

    - comorbidit somatique ou psychiatrique

  • Les troubles du sommeil (2)

    Les parasomnies Cauchemars (2 moiti de nuit, BZD, B Bloquants)

    Terreurs nocturnes , somnambulisme (1 partie de nuit)

    Mentisme

    Hallucinations hypnagogiques (endormissement), hypnopompiques

    (rveil)

    Mouvements priodiques des membres infrieurs

    Syndrome des jambes sans repos (+ impatiences diurnes)

  • Insomnie

  • Prvalence de linsomnie en France

    Leger and col. France 1995

    svre

    DSM III R

  • Prvalence de linsomnie en fonction de lge

    Leger and col. France 1995

    svre

    DSM III R

  • Causes de linsomnie

    INSOMNIE Physiques

    Environnement Pharmacologiques

    Psychiatriques

    Physiologiques Psychologiques Stress

    Hyperactif

    Phobie

    Douleurs

    Dmangeaisons

    Troubles mictionnels

    Temprature

    Bruit

    Literie

    Travail post

    Jet lag

    Sport le soir

    Toutes les pathologies : Dpression

    Dmences

    Toutes les classes

    Organiques :SAOS,MPM;jambes sans repos

    Gntique :?

  • Interrogatoire

    Du patient et de lentourage

    Depuis quand? :

    Insomnies occasionnelles quelques jours

    Insomnies transitoires: < 3 semaines

    Insomnies chroniques : > 3 semaines

    Connatre la typologie sommeil du sujet

    Mode dinstallation

  • Interrogatoire

    Prciser le type dinsomnie Difficults dendormissement :Hyperveil, anxit

    Difficults de maintien du sommeil : PTSD

    Rveil prcoce : dpression

    Apprcier la svrit : Frquence : au moins 2 nuits par semaine

    Retentissement dans la journe : irritabilit, troubles de lhumeur, fatigue, siestes

    Consquences socioprofessionnelles : absentisme

  • Interrogatoire

    Description dune journe : activits, repos.

    Transition veille/sommeil : rites dendormissement

    Apprcier le rle des synchroniseurs : TV, rythme des repas

    Reprer les portes de sommeil

    Reprer les comportements ngatifs

  • Interrogatoire

    Reprer les comportements inadapts : Se mettre au lit mme si lon na pas sommeil

    Siestes trop longues, trop frquentes ou trop tardives

    Fixation sur le rveil :angoisse de ne pas avoir assez de sommeil

    Hyperveil le soir : sport, travail

    Reprer les fausses croyances : Ruminations anxieuses sur la perte de sommeil, phobie du

    coucher

    Peur des consquences dun manque de sommeil

    Fausses ides sur la rgulation du cycle veille sommeil

    Conditionnement ngatif associ au lit et la chambre

  • Interrogatoire

    Habitudes de vie : excitants, activits

    physiques.

    ATCD personnels (psychiatriques) et

    familiaux

    Traitements mdicamenteux

  • Hypersomnie

  • EXCES de SOMMEIL

    PHYSIOLOGIQUE ANORMAL

    Induit Pathologique

    Secondaire Primaire Trouble du rythme circadien

    Circadien Circamsdien Li l'ge de la grossesse

    Insuffisance de sommeil Travail post Vols transmridiens Alcool Mdicaments

    Trauma Infections Neurologiques Psychiatrie SAS

    Glineau Hypersomnie Idiopathique Kleine-Levin

    Retard de phase Avance de phase

  • Vigilance et ge

    Retour un tat

    polyphasique du

    sommeil

    Difficults demeurer

    endormi difficults

    demeurer veill

    Augmentation du

    nombre des siestes

    30 minutes chez femmes

    vs 60 minutes chez

    hommes

  • Somnolence : augmente avec

    ge

    0

    5

    10

    15

    20

    25

    30

    35

    40

    45

    50

    30-40 ans 50-60 ans 60-71 ans

    Kronholm et Hyypp,1985

    Accs de sommeil diurnes irrsistibles

    %

  • EXCES de SOMMEIL

    PHYSIOLOGIQUE ANORMAL

    Induit Pathologique

    Secondaire Primaire Trouble du rythme circadien

    Circadien Circamsdien Li l'ge de la grossesse

    Insuffisance de sommeil Travail post Vols transmridiens Alcool Mdicaments

    Trauma Infections Neurologiques Psychiatrie SAS

    Glineau Hypersomnie Idiopathique Kleine Levin

    Retard de phase Avance de phase

  • Mdicaments et somnolence

    PSYCHOTROPES

    Anxiolytiques et hypnotiques

    Benzodiazpines

    Hypnotiques non benzodiazpiniques

    Anxiolytiques non benzodiazpiniques

    Neuroleptiques

    Antidpresseurs

    Imipraminiques

    REGULATEURS de l'HUMEUR

    Lithium

    Carbamazpine

    ANTI-EPILEPTIQUES

    ANTI-HISTAMINIQUES H1 et H2

    ANTALGIQUES

    MYORELAXANTS

    ANTI-HYPERTENSEURS CENTRAUX

    ANTI-MIGRAINEUX

    ALCOOL

    ANTI-PARKINSONIENS

  • EXCES de SOMMEIL

    PHYSIOLOGIQUE ANORMAL

    Induit Pathologique

    Secondaire Primaire Trouble du rythme circadien

    Circadien Circamsdien Li l'ge de la grossesse

    Insuffisance de sommeil Travail post Vols transmridiens Alcool Mdicaments

    Trauma Infections Neurologiques Psychiatrie SAS

    Glineau Hypersomnie idiopathique

    Retard de phase Avance de phase

  • Syndrome Apne du Sommeil et

    somnolence diurne

  • Somnolence diurne

    Symptme trs frquent sinon constant

    Source Disolement social, familial De moindres performances professionnelles

    Daccidents du travail et de la route De troubles cognitifs

    A la fois subjective et objective

    Mcanismes multiples

    Rversible sous CPAP (le plus souvent) Meurice JC et al Rev Mal resp 1995; 12: 283-289

  • Syndrome dapnes du sommeil

    Pathologie trs frquente

    Touche 2 4% de la population adulte (30-60)

    Incidence augmente avec ge

    Dfinition polysomnographique

    Complications cardio-vasculaires

  • Troubles cognitifs

    Symptme trs frquent sinon constant

    Dintensit variable Allant de simples troubles attentionnels

    Simplement dtectables aux tests psychomtriques

    A un syndrme dmentiel sous cortical Cliniquement vident

    Scheltens et al Neurology 1991; 41: 155-156

    De prsentation variable mais fronto-sous cortical

    Absence daphasie, apraxie ou agnosie (corticale)

    Troubles mnsiques court et long terme

    Troubles de lapprentissage

  • Troubles cognitifs

    De prsentation variable mais fronto-sous cortical Troubles des fonctions excutives (lobe frontal)

    Trouble de la dextrit manuelle

    Troubles de la progammation, de la flexibilit mentale

    Mcanismes multiples Niveau de vigilance (Bdard et al, 1990)

    Troubles de la mmoire et attentionnels

    Rversibles sous CPAP

    Corrlation avec hypoxie nocturne (Greenberg et al, 1987) Troubles des fonctions excutives et dextrit manuelle

    Partiellement rversibles sous CPAP