Le Royaume millénaire

download Le Royaume  millénaire

of 31

  • date post

    27-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    31
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Le Royaume millénaire. Des perspectives à préciser. Eux donc étant assemblés, l'interrogèrent, disant : Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu rétablis le royaume pour Israël ? (Ac 1. 6). « La nation juive n’entrera jamais dans l’Église. » - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Le Royaume millénaire

  • Le Royaume millnaireDes perspectives prciser

  • Eux donc tant assembls, l'interrogrent, disant : Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu rtablis le royaume pour Isral ?(Ac 1. 6)

  • La nation juive nentrera jamais dans lglise. ( JND, The Hopes of the Church of God (London: G. Morrish, nd), p. 106)

  • Les dispensationalistes voient dans cet enseignement un retour la thologie biblique, aprs tout prs de 1 800 ans de noirceur. Mais depuis le jour o Darby commena prcher la doctrine, des hommes de Dieu sy sont opposs. De nombreux livres ont t publis exposant les failles de ce systme complexe. La plupart sen prennent aux branches, argumentant sur des questions priphriques. Ce que nous voulons faire, cest mettre la hache la racine de larbre.

    Mon frre, je lis constamment ma Bible et jai vu rapidement que ce quon ma enseign croire (par la doctrine de Darby) ne saccorde pas tout le temps avec ce que dit ma Bible. Jen suis venu constater que je dois fausser compagnie, soit John Darby, soit ma prcieuse Bible, et jai choisi de me cramponner ma Bible et de fausser compagnie M. Darby. [George Mller, contemporain et, une certaine poque, supporteur de Darby, cit par robert Cameron, dans son livre Scriptural Truth about the Lords Return, pp. 146-147.]

  • QuestionsPourquoi un royaume ?En quoi sommes-nous concerns ?Aujourd'hui n'est-il pas plus important que demain ?Diffrence entre royaume et ternit ?Pendant le rgne, o sera l'Eglise ?Quelle diffrence y aura-t-il entre les "glorifis" et ceux qui ne le seront pas ?Satan enchan ?Travailler pour le royaume ?Diffrence entre tribunal de Christ et jugement dernier ?

  • MillnarismeMouvement religieux qui annonce Le changement imminent de la prsente socitl'instauration d'un nouvel ordre qui tend inverser le statut relatif des oppresseurs et des opprims.

  • DfinitionsUn roi, un royaume, un rgneUne nation, des tribus/familles, des peuplesMille ans

  • Millnarisme et histoireJustin(100-168, Dialogue, 80, p. 228) : " Pour moi et les chrtiens dorthodoxie intgrale, tant quils sont, nous savons quune rsurrection de la chair arrivera pendant mille ans dans Jrusalem rebtie, dcore et agrandie, comme les prophtes Ezchiel, Isae et les autres laffirment. " " Ceux qui auront cru notre Christ passeront mille ans Jrusalem ; aprs quoi arrivera la rsurrection gnrale, et en un mot ternelle, pour tous sans exception, puis le jugement. "Irne de Lyon (130-202, Adv. Haer., V, 35, 2 Contre les Hrsies, p. 674) : " Ces vnements ne sauraient se situer dans les lieux supra-clestes, "car Dieu, vient de dire le prophte, montrera ta splendeur toute la terre qui est sous le ciel", mais ils se produiront au temps du royaume, lorsque la terre aura t renouvele par le Christ et que Jrusalem aura t rebtie sur le modle de la Jrusalem den haut. ." Id., Ibid., 32, 1 ; 36, 1 (pp. 672, 676) : " les justes doivent dabord, dans ce monde rnov, aprs tre ressuscits la suite de lApparition du Seigneur, recevoir lhritage promis par Dieu aux pres et y rgner ; ensuite seulement aura lieu le jugement de tous les hommes.Date de rdaction de l'Apocalypse : fin du premier sicle, sous Domitien. Les perspectives millnaristes permettent d'encourager les perscuts. Elles ne sont plus d'actualit sous Constantin.Et Isral ?Que son sang soit sur nous et sur nos enfants (Mt 27. 25)Est-ce en ces temps-ci que tu rtablis le royaume pour Isral ? (Ac 1. 6)Et Isral ?

  • Millnarisme et histoire

    Origne (185-253) : Lcriture entire, Ancien et Nouveau Testament, a un sens spirituel. [] Ce sens spirituel ne peut tre dcouvert que par les spirituels; il est le fruit de lascse et de la contemplation. Cest pourquoi les Juifs, qui nont pas rpondu la grce du Christ, ne peuvent comprendre que lAncien Testament nest que la figure du Nouveau; cest pourquoi les gnostiques voient dans lAncien Testament luvre du mauvais dmiurge, incapables quils sont den saisir le sens spirituel; cest pourquoi enfin les chrtiens littralistes se font une fausse ide de Dieu. Jrme (340-420) : L'Eglise connat seulement deux venues du Christ, lune dans lhumilit afin de subir la mort pour notre salut, lautre en gloire pour juger les vivants et les morts. Cette foi explicite se trouve en ralit exprime dans tous les Symboles les plus anciens. Il se rjouit certes des tonnantes ralisations dont il a t tmoin dans le domaine de la navigation, de larchitecture, de lagriculture ou de la sculpture, mais il prend soin de prciser que lessentiel est ailleurs.Augustin (354-430) : " Dans son livre Dulcitius, Augustin donne bien la raison pour laquelle lopinion des chiliastes [= millnaristes] na jamais t reue dans lglise : " propos de la question par laquelle tu demandes sil faut croire que, la venue du Seigneur, ce sera bientt le jugement, je pense que la foi du Symbole suffit, par laquelle nous confessons que le Christ viendra de la droite du Pre pour juger les vivants et les morts ; puisque cest la raison mme de sa venue, que ferait-il dautre ds sa venue, sinon ce pour quoi il est venu ? " Cela signifie que lglise confesse ouvertement et clairement quelle ne connat pas dautre venue future du Christ dans le monde sinon pour juger, non pour rgner.Denys complta son triomphe en rdigeant une rfutation en rgle du millnarisme, le De repromissionibus, o il nhsitait pas dclarer apocryphe lApocalypse de saint Jean. En fait, le livre des Rvlations fut maintenu dans le canon, mais non sans difficults et aprs le rejet de toutes les lectures trop littrales. Le millnarisme tait en voie de marginalisation.Et Isral ?

  • Le retour du Christ que les aptres ont cru imminent ne se produisant pas, le millnarisme devient marginal dans la doctrine de lglise chrtienne. Linterprtation symbolique du contenu eschatologique de la Bible prvaut bientt dans le christianisme officiel.Pourquoi ?

  • Lan 431 est considr comme moment charnire. Il marque la condamnation officielle du millnarisme par lglise. Le Concile dphse, qui eut lieu en cette anne, confirma le rejet du chiliasme hors de lorthodoxie et, dsormais, la croyance au millnium tait considre comme une hrsie. Par ce dcret, lglise slevait contre la conception terrestre et matrielle de lidal chrtien et prenait par le fait mme une position politique et religieuse. En insistant sur la dimension spirituelle de la Parousie et du Jugement dernier, lglise mettait en effet un terme toute revendication dun bonheur terrestre.

  • Augustin dit : "Son ordre et sa justice ne sont finalement que des parodies et une sinistre perversion dun ordre naturel et chrtien. Ainsi, ltat est idoltre qui, srigeant en but suprme, accapare toute lactivit des hommes et prend la place de Dieu, qui seul dispense la grandeur des empires selon le besoin des temps que sa providence gouverne."Meslin, M., Augustinisme, Encyclopedia Universalis, 1989, p. 1113

    En rpudiant sa foi premire au rgne des mille ans, il a caus lglise un mal inluctable. Il a sanctionn de limmense autorit de son nom une erreur qui la privait de son idal terrestre et qui a fini par plonger les nations chrtiennes dans un dsespoir auquel le socialisme veut les arracher sa manire.de Rougement, Les Deux Cits, tome 1, Paris, Sandoz et Fishbacher, 1874, p.391.

    La promotion du millnium, issue dune lecture littrale de lApocalypse, ne peut donc qutre en contradiction avec la doctrine chrtienne qui, en restant attache une interprtation allgorique du texte, conoit la finalit de lexistence humaine en termes dattente et desprance passive. Diane Brouillet, Mille ans. Interprtation allgorique et littrale du millnium de lApocalypseHlas !

  • Millnarisme et histoire

    Joachim de Flore (1135-1202) : Le paradis se trouve au terme de notre avenir, et non plus hors du temps, dans une autre dimension. Dans sa marche vers ce paradis, lhumanit doit franchir trois stades correspondant aux trois personnes de la trinit. Le premier stade, celui de Pre, il lappela ordo conjugatorium. Il tait caractris par la famille et ltat conjugal. Le second stade, celui du Fils, tait appel ordo monachorum. Il avait t inaugur par saint Benot, fondateur du premier monastre. Le troisime stade, correspondant lEsprit, tait celui des viri spirituales, une petite lite de mles, apparente aux Parfaits cathares, constituant la sainte avant-garde de lhumanit rachete. Joachim croyait que lhumanit tait dj entre dans le troisime stade et il situait la fin du monde, cest--dire lentre dans le millnaire bienheureux, en lan 1260. ses yeux, le dveloppement des arts mcaniques tait un excellent moyen de prparer lhumanit aux lendemains qui chantent.Francisco Ribera (thologien Jsuite, espagnol, 1537-1591) : Au concile de Trente (1545-60), le catholicisme charge les Jsuites de combattre l'hrsie protestante, qui affirme notamment que l'Antichrist est l'Eglise romaine. Ribera (1590) affirme que l'Antichrist est une personne, et surviendra aprs la deuxime venue du Seigneur. Il aura 1260 jours pour agir, et non 1260 ans. Dfendent cette ide le cardinal Bellarmine (1542-1621) et Michael Walpole, Jsuite anglais (1570-1624). Ces ides seront reprises en Angleterre la fin du XVIIIS par plusieurs personnes.Manuel Lacunza (1731-1801) : Mas digan lo que dijeren, el restablecimiento de los judos, o de todas las tribus de Jacob, en aquella misma tierra suya, de la que fueron arrojados por sus delitos, es una cosa tan clara, tan expresa, tan repetida de la Escritura de la verdad, como lo es su conversin, y como lo es su dispersin y cautiverio actual, de que todo el mundo es testigo ocular; pues el mismo espritu de verdad que anunci esto segundo, anuncia tambin lo primero, y con la misma propiedad y claridad. Casi no hay profeta, desde Moiss hasta Malaquas, que no toque de algn modo estos tres puntos capitales. (La venida del Mesas en gloria y majestad, Tome II, 50)

  • Systmes d'interprtationPrmillnarisme : A