Le Mariage

Click here to load reader

  • date post

    30-Sep-2015
  • Category

    Documents

  • view

    233
  • download

    4

Embed Size (px)

Transcript of Le Mariage

  • LE MARIAGE

    TABLE DES MATIERRES

    LES ETAPES DU MARIAGE 3

    LES VUX DE MARIAGE 16

    LA VIE DE SAINTETE ENTRE LES FIANCES 21

    LA CEREMONIE DE MARIAGE 25

    LA RESPONSABILITE DU MARIAGE 33

    LE MARIAGE INTERRACIAL 35

    LA MATERNITE 39

    LE MARIAGE MIXTE 60

    LA DOCTRINE DE BALAAM : LE BALAAMISME 70

    LE MARIAGE SELON BALAAM 87

  • LES ETAPES DU MARIAGE

    1. MESSIEURS, NOUS VOUDRIONS VOIR JSUS Dallas, Texas,USA Mercredi 4 mars 1964

    16 Toutes ces choses sont des attributs de Dieu, de sorte qu lala fin, laBible a dit, Jsus a dit: Vous connatrez que Je suis dans le Pre, le Pre enMoi; Moi en vous, et vous en Moi. Cest Dieu qui devient tangible. Votrepropre femme, vous et votre mari, cest seulement une ombre, un ngatif deDieu et de Son pouse Lui, lglise. Vous voyez, cest seulement lattribut deDieu qui est montr par des ombres et des types, comme lAncien Testamenten tait un du Nouveau. Voyez? Alors, la fin, tout a se rejoint, Dieu tangible.Dieu en Christ, tangible, fait chair, qui a habit parmi nous. Et dans ce glorieuxMillnium venir, Dieu sous la forme de Christ est assis sur le Trne de David;et lglise, Son pouse, le Mari et la Femme ensemble.2. LE CHOIX DUNE EPOUSE Los Angeles, Californie, USA Jeudi 29

    avril 1965

    40. Cela sapplique de mme au choix dune glise. Maintenant, vous devezprier pour lglise laquelle vous voulez appartenir. Rappelez-vous, les glisesont des esprits. Maintenant, je ne veux pas critiquer, mais je me rends compteque je suis un homme g et que je dois partir un de ces jours. Je devrai rpondreau jour du jugement de ce que je dis ce soir ou nimporte quel autre moment,et je... par consquent, je dois tre trs srieux et vraiment convaincu. Mais, sivous allez dans une glise, et si vous observez le comportement de cette glise,observez simplement le pasteur pendant un moment, et vous trouverez quegnralement lglise se comporte comme le pasteur.

    3. QUESTIONS ET REPONSES N4 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, soir

    73. Gardez-les autant que possible en compagnie des Chrtiens. Gardez-lesavec... Si cest une fille, gardez-la avec des jeunes filles Chrtiennes; si cest ungaron, avec des jeunes garons Chrtiens. Si elle est assez ge pour frquenterun garon, veillez ce quelle frquente le genre correct de garon. Autrement,

  • Le mariage 76 SHPFRACIT12

    5. Et je me rappelle que ce matin-l, quand je mtais rveill, et jtaiscouch dans la chambre, ltage juste ici la 7e rue. Quelque chose ma dit:Lve-toi. Et je me suis lev. Et jai vu comme un endroit, et ctait comme un un un endroit o il y avait un fleuve qui passait dans la valle. Et je suisdescendu vers le fleuve et je compris que ctait lendroit o Jean-Baptisteavait baptis des gens, et ils lavaient transform en une porcherie. Et jtaistrs critique ce sujet, disant que cela ne devrait pas tre ainsi.6. LHISTOIRE DE MA VIE Los Angeles, Californie, USA Dimanche 19

    avril 195986. Et je me tenais sur laile. Il y avait un marchepied sur les vieilles Ford,vous vous souvenez, et je me tenais sur cette aile, nous tions assis sur la banquettearrire, elle et moi. Et elle a dit : Tu veux dire que tu ne vas pas fumer unecigarette? Elle a dit : Nous, les filles, on a plus de cran que toi.

    Jai dit : Non, mamselle, je ne crois pas que je veuille faire a.87. Elle a dit : Eh bien, espce de grosse poule mouille! Oh! la la! Moi, jevoulais tre le gros mchant Bill, alors jeje ne voulais certainement rien avoirdune poule mouille. Vous voyez, je voulais tre boxeur professionnel, ctaita mon ide de la vie. Alors, jai dit... Poule mouille! Poule mouille!88. Je ne pouvais pas supporter a, alors, jai dit : Donne-moi a! Jaitendu la main, je me disais : Je vais lui montrer, moi, si je suis une poule mouilleou non. Jai pris cette cigarette et jallais allumer lallumette. Bon, je sais quevous... Or, je ne suis pas responsable de ce que vous pensez, je suis seulementresponsable de dire la vrit. Au moment o jallais allumer cette cigarette,aussi dtermin la fumer que je le suis prendre cette Bible, voyez-vous, jaientendu quelque chose qui faisait : Wouououhh! Jai essay de nouveau, jenarrivais pas la porter ma bouche. Je me suis mis pleurer, je lai jete parterre. Ils se sont mis se payer ma tte. Je suis rentr la maison pied, travers champs, je suis rest assis dehors, pleurer. Etet ctait une vieterrible.7. LHISTOIRE DE MA VIE Los Angeles, Californie, USA Dimanche 19

    avril 1959108. Alors, aprs lglise, nous descendions la rue ensemble, pour rentrer la

    dcouragez-la de frquenter nimporte quel autre garon, ou le garon vis--vis dune fille. Si elle frquente un incroyant, essayez de lencourager frquenterun croyant, et la mme chose pour le garon. Rendez votre foyer agrable.Faites de votre demeure un endroit o votre fille ou votre fils nauront pas hontedamener leurs amis, devant leur pre et leur mre, et dans leur maison; etrendez votre foyer si heureux quils se plairont rester la maison.

    4. LEVANGELISATION AU TEMPS DE LA FIN Jeffersonville, Indiana,USA Dimanche 3 juin 1962

    138. Dieu veut que Son peuple soit spar de lincrdulit et des incroyants.Tant parmi vous font lerreur de laisser de temps en temps vos enfants jouer aupetit Oswald. Voyez-vous? Ce nest pas que je veuille tre diffrent des autres,ou empes, etc., et une espce de fanatique. Je nai pas cette intention. Mais sivous laissez un... Soyez srs avec qui votre fille sort le soir. Voyez-vous? Voyez-vous? Peut-tre que vous lavez leve comme une simple petite fille pieuseallant lglise, et la premire chose que vous apprenez, cest quelle sort avecOswald ou quelques-uns de ceux-l, et et cest soit un athe, un incrdule, etsa vie finira par tre ruine et vous ne savez pas ce quil est. Voyez-vous?Ensuite, il se mariera avec elle, et regardez o sont alors vos enfants, vos petitsenfants. Voyez-vous? Soyez prudents. Dieu veut que les Siens soient spars.

    5. LETAT PRESENT DE MON MINISTERE Jeffersonville, Indiana, USA Samedi 8 septembre 1962, soir

    4. Cela fait peu prs trentedeux ans que le Seigneur Jsus, moins decent cinquante mtres de lendroit o je me tiens maintenant, ici, Jeffersonville,au croisement de la 8e Rue et de la rue Penn, le matin o je posai la pierredangle de ce Tabernacle, qui ntait lpoque quun simple marcage... (Etjhabitais juste en face ici ma gauche. Ctait avant que je me marie. Jhabitaischez mon pre et ma mre.) Et le Seigneur Jsus ma rveill le matin o lapierre dangle devait tre pose, assez tt, vers six heures. Et jtais rest dansmon lit un moment, mon cur plein de joie, pensant ce moment merveilleuxo le Seigneur allait me donner un Tabernacle pour prcher. Je ntais alorsquun tout jeune homme. Et ce jour-l, je... la jeune fille avec qui je sortais, quiallait bientt tre ma femme lanne suivante, serait avec nous le jour o nousposerions la pierre angulaire.

  • Le mariage 98 SHPFRACIT12

    memmne pas jusque sur la galerie, parce quil se pourrait que je narrive pas courir plus vite queux, alors dis-le-moi tout de suite. Et, donc, jattendaistoujours.113. Elle a dit : Billy, jaimerais beaucoup faire a. Elle a dit : Je taime.Que Dieu bnisse son me maintenant, elle est dans la Gloire. Elle a dit : Jetaime. Elle a dit : Je pense que nous devrions le dire notre parent, auxparents. Tu ne penses pas?

    114. Jai dit : Trsor, coute, commenons par un partage moiti-moiti.Jai dit : Je le dirai ton pre si tu le dis ta mre. Je lui laissais la plusmauvaise part, pour commencer.

    Elle a dit : Daccord, si tu le dis dabord papa.

    Jai dit : Daccord, je lui dirai dimanche soir.115. Et alors, le dimanche soir est arriv, je lai ramene de lglise, et je...Elle ne me quittait pas des yeux. Jai regard, il tait neuf heures et demie,ctait lheure pour moi de partir. Alors, Charlie tait assis son bureau, il tapait la machine sans arrt. Mme Brumbach tait assise dans le coin, elle faisaitcomme de lespce de crochet, vous savez, ou de ces petits cerceaux quontend sur des choses, vous savez. Je ne sais pas comment vous appelez a. Etdonc, elle faisait ce genre de chose l. Et Hope ne me quittait pas des yeux, elleme faisait les gros yeux, vous savez, en me montrant son pre. Et je... Oh! la la!Je me disais : Et sil disait non? Alors je me suis dirig vers la porte, endisant : Bon, je pense que je ferais mieux de partir.8. LEAU TOUJOURS PRESENTE DU ROCHER Jeffersonville, Indiana,

    USA Dimanche 23 juillet 1961, matin72. Cest comme une affaire damour. Si vous sortiez avec une jeune fillesimplement parce que vous savez que cest un devoir, ou si vous sortiez avecun garon quand vous tiez jeune... Maman veut que je sorte avec ce gars-l,mais je ne peux pas le supporter, vous ne recevez rien lorsquil vient vous voir.Cest la mme chose par rapport la fille vis--vis du garon ou par rapport augaron vis--vis de la fille. Vous allez avec elle, mais elle vous ennuie. Mamanveut que vous alliez avec elle parce que cest le genre de fille que maman aime.

    maison, etet, donc, nous marchions jusqu la vieille Ford. Chemin faisant,donc, il y avait un beau clair de lune, vous savez, je lui jetais un coup doeil, elletait jolie. Oh! la la! je la regardais, et je me disais : Oh, jaimerais tant lpouser,mais je suppose que je ne peux pas.109. Et alors, je continuais marcher un peu, vous savez, et je la regardais denouveau. Jai dit : Commentcomment te sens-tu ce soir?

    Elle a dit : Oh, a va.

    110. Nous avons arrt la vieille Ford, et nous sommes descendus, vous savez,sur le ct, nous avons tourn le coin, nous avons march jusqu la maison. Jelaccompagnais jusqu sa porte. Je me suis dit : Tu sais, elle na probablementjamais reu la lettre, alors je ferais aussi bien doublier a. Jaurai une autresemaine de rpit, de toute faon. Alors, je commenais me sentir assez bien.

    Elle a dit : Billy?

    Jai dit : Oui.

    Elle a dit : Jai reu ta lettre. Oh! la la!

    Jai dit : Tu las reue?

    Elle a dit : Oui. Eh bien, elle a simplement continu marcher, elle napas dit un autre mot.

    Je me suis dit : Femme, dis-moi quelque chose. Envoie-moi promener,ou dis-moi ce que tu en penses. Jai dit : Las-tulas-tu lue?

    Elle a dit : Oui.

    111. Oh! la la! vous savez comme une femme peut vous tenir en suspens. Oh,cece nest pas tout fait comme a que je voulais le dire, voyez-vous. Voyez?Mais, de toute faon, vous savez, jeje pensais : Pourquoi ne dis-tu pasquelque chose? Vous voyez, et je continuais. Jai dit : Las-tu toute lue?

    Et elle... [espace non enregistr sur la bandeN.D..] Oui.112. Nous tions presque devant la porte, alors je me suis dit : Oh! la la! ne

  • Le mariage 1110 SHPFRACIT12

    245. Mose et Elie viendront. Oh! jespre que vous comprenez cela.246. Trs bien. Le soleil qui brille dans sa force, son visage transform,transfigur. Bon, il y a une autre chose dans Apocalypse 21.23, si vous voulezle noter, l dans la nouvelle Jrusalem (21.23), Il est lAgneau qui est dans laville et cest Lui qui lclaire; en effet, ils nont pas besoin de la lumire danscette ville, le soleil ne sy lvera pas, parce que lAgneau qui est au milieu de laville en sera la Lumire. Et les nations qui sont sauves marcheront dans lalumire de lAgneau. Amen. Il est la Lumire de lAgneau. Oh, ntes-vous pasheureux de cela?

    247. Non seulement cela, mais Il est aussi dans la Venue (Jean La vu au jourdu Seigneur), le soleil de la justice.

    Allons dans Malachie (Malachie, le dernier prophte de lAncienTestament), Malachie, au chapitre 4.248. Jai une petite histoire vous raconter au sujet de ma chre femme quiest assise l au fond. Je lui ai fait passer des moments difficiles avant que nousne soyons maris. Jai essay de compenser cela aprs notre mariage.

    Et je ne savais pas si oui ou non je devais me remarier, et cela la doncbrise totalement. Et je me disais quelle tait une trop bonne fille, et quil valaitmieux la laisser pouser un brave homme qui prendrait soin delle. Je me disaismme que je nen tais pas digne, et que je ne mritais pas de toute faon sabont. Ainsi, cela la brisait, elle ne savait quoi faire. Il y a de cela des annesmaintenant, environ une vingtaine dannes.

    Elle tait tellement brise quelle pleurait nuit et jour. Et jessayais derompre avec elle, non pas parce que je ne laimais pas mais parce que je nevoulais pas lui prendre son temps. En effet, je voulais la laisser trouver quelquun,un brave homme parce quelle tait une trop bonne fille pour continuer commecela, et moi, prendre... sortir avec elle et des choses de ce genre. Et je jecroyais quelle maimait et je savais que je laimais. Ainsi, je mtais dit : Ehbien, je vais essayer de... Je prendrai rendez-vous avec une autre fille, je sortiraiavec elle afin quelle ait de mauvais sentiments mon gard. Je lai presquetue. Par la suite, jai vraiment dtest ce que jai fait. Elle en fut toute brise. Jelui en ai parl. Jai dit : Tu es une fille trop bonne. Je je ne veux pas prendre

    Voyez-vous, cela vous ennuie, il ny a point damour. Mais vous ne vous souciezpas de cela. Vous ne voulez pas vous laver, vous ne voulez pas aller la voir, etcest un... Oh, cest quelque chose dhorrible. Et lorsquil vient vous voir, oh, lala! vous souhaitez quil se dpche et quil retourne chez lui.

    9. LA VISION DE PATMOS (La Vision de Patmos de Jean) Jeffersonville,Indiana, USA Dimanche 4 dcembre 1960, soir

    242. Maintenant, observez, avant que Jsus revienne sur la terre. Bon, nousanticipons un peu, mais lEsprit dElie reviendra sur la terre et ramnera lescurs des enfants ceux de leur pre. La Bible le dit. Jsus la vu l. Lesaptres lont vu l, lordre de la venue du Fils de lhomme glorifi. Il doit treglorifi et revenir.

    Quelle tait la premire chose avant quils ne Le virent? Elie. Puis qui?Mose; Isral revenant l, les gardiens de la loi, et enfin le Fils de lhommeglorifi. Allluia!

    Voyez-vous lordre de Sa venue? LEsprit dElie, ou le tmoin du dernierge de lglise (vous voyez?), venant avec puissance pour Le manifester.243. Alors, les cent quarante-quatre mille Juifs vont se rassembler au montSina... cest l quIsral est devenu une nation. La nation la plus ancienne dumonde, le drapeau le plus ancien du monde; ils ont leur propre nation, leurpropre drapeau, leur propre arme, leur propre monnaie, et tout le reste. Ilssont membre des Nations Unies, car ils sont une nation. Jsus a dit quils neseraient jamais rejets avant que toutes choses ne soient accomplies.244. Cest mystrieux la manire dont ce groupe de Juifs a t partoutperscut, repouss, chass, rejet, de la mme manire que lEglise au coursdes ges de rejet, et pourtant Jsus a dit : Lorsque vous verrez le figuierbourgeonner (cette nation qui redevient une nation), le temps est proche, laporte. Je vous le dis en vrit, cette gnration ne passera pas que tout celanarrive.

    Cette tension... Ce peuple ne disparatra pas. Hitler a cherch lesexterminer; Mussolini a cherch les exterminer; Staline a cherch lesexterminer, ainsi que tous les autres, mais ils ne seront jamais ternis ou pluttbannis de la terre; ils se tiendront l comme un peuple et une nation. Amen.

  • Le mariage 1312 SHPFRACIT12

    appris quil avait envoy un grand nombre de... de prire une trs grandequantit de cartes faire signer aux gens pour quils sengagent venir lcoledu dimanche au moins six mois par an.

    Et javais vu une pauvre petite fille au pied de la colline, l o je travaillais,et elle sortait de l; je me suis tenu la porte, jai frapp la porte, et elle estvenue la porte. Et elle tait lune de ces joueuses sauvageonnes, vous savez,comme cette bande quon a d arrter ici Phoenix hier soir (je crois quectait a), exhibant cette nouvelle perversion de de rock and roll, ou destwisters, ou je ne sais quoi. Et on a d appeler la police pour venir les arrter.

    Jeunes gens, ne comprenez-vous pas que cest lesprit du diable et quilsont subi cette influence au point quils ne savaient pas ce quils taient et ils nese rendaient pas compte quils se mconduisaient dans les rues?

    12. QUESTIONS ET REPONSES SUR LE SAINT-ESPRIT Jeffersonville,Indiana, USA Samedi 19 dcembre 1959, soir

    6. Je dois savoir ce que je fais, avant davoir foi en cela. Pourquoi avez-vous pous votre femme? Vous aviez confiance en elle. Vous laviez mise lpreuve, vous laviez observe, vous saviez do elle venait, qui elle tait.Cest ainsi avec lEcriture et avec Dieu. Cest ce qui amne ces visions, le...cette Colonne de Feu, toutes ces choses; cest parce que Dieu a promis cela.Dieu la dit. Je Lai prouv par Sa Parole, et je sais quElle est la Vrit. Etvous suivez Sa Parole. Alors, sil y a de la confusion quelque part, cest quil ya quelque chose de faux quelque part, parce que Dieu (coutez!) Dieu najamais fait et ne fera jamais quelque chose en dehors de Son propre... ou quelquechose qui soit contraire Ses propres lois. Lhiver ne viendra pas en t, etlt ne viendra pas en hiver. Les feuilles ne tomberont pas au printemps et nerepousseront pas en automne. Vous ne trouverez pas cela.

    13. LE LIEU DADORATION AUQUEL DIEU A POURVU Los Angeles,Californie, USA Dimanche 25 avril 1965

    201. Saviez-vous quun homme qui embrasse une femme, est moralement tenude lpouser? Cest un acte sexuel potentiel. Cest vrai. Oui, monsieur. Quest-ce? Dans les lvres dun homme se trouve les glandes masculines, les glandesfminines aussi. Quand ces glandes masculines et fminines sunissent, cest un

    ton temps comme cela.

    249. Et elle a rpondu : Mais je je taime Bill, et tu es le seul que je puisseaimer. Elle a dit : Je je tai toujours aim.250. Jai dit : Je japprcie cela, mais ai-je dit, tu sais, ai-je dit, je suis unermite. Jai dit : Je je vais vivre comme un ermite. Tu vois, je je ne vais pasdu tout me marier.

    251. Et elle y tenait tellement, vous savez, la pauvre petite. Et elle est alledans la remise. Elle est alle l, sest agenouille et a dit : Seigneur, je ne saisquoi faire. Je je ne veux pas Te dsobir, et pourtant, jaime Bill. Et je ne saisquoi faire. Seigneur, voudrais-Tu me donner un peu de consolation? Voudrais-Tu maider un peu? Je ne Tai jamais demand ceci de ma vie, Seigneur, etjespre ne plus avoir Te le demander, dit-elle, mais veux-Tu maider, laisse-moi ouvrir cette Bible et donne-moi une Ecriture. Jai appris des gens que Tufaisais cela. Et quand elle Louvrit, ctait dans Malachie 4.

    Voici, je vous donnerai... ou plutt je vous enverrai Eliele prophte avant le... ce jour redoutable de lEternel.

    10. LE COMPTE A REBOURS Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche9 septembre 1962, matin

    36. Il y a tant de choses dont nous pouvons parler ici. Jen ai dress touteune liste qui me prendrait environ deux heures pour la parcourir; et des Ecriturespour soutenir cela. Tenez, si vous en voulez quelques-unes ici pour soutenircela. Par exemple I Jean 5.7 parle de la naissance naturelle et spirituelle et ainside suite : Leau, le Sang et lEsprit. Et trois dans le Ciel: Pre, Fils et Saint-Esprit, ces trois sont un. Il y en a trois qui sont daccord sur la terre; ils ne sontpas un, mais ils sont daccord en un sur la terre, cest leau, le Sang et lEsprit.Voyez, leau, le Sang et lEsprit, comme dans la naissance naturelle qui en est letype.

    11. LES NOCES DE LAGNEAU Phoenix, Arizona, USA Dimanche 21janvier 1962, soir

    53 Eh bien, je sais quil ny a pas longtemps ici, un un prdicateur ma

  • Le mariage 1514 SHPFRACIT12

    Et si vous avez serr une femme contre votre poitrine, et que vous lavez prisepour pouse, et que vous... Elle laisse une empreinte sur vous. Nous allons ledire comme a, pour que vous compreniez. Et toute autre femme contre cettepoitrine ne sajustera pas cette empreinte. Et Dieu vous en tiendra pourresponsable. Alors, souvenez-vous-en.

    16. LE PARENT REDEMPTEUR Jeffersonville, Indiana, USA Le 2octobre 1960

    47. Et quand un homme aime une femme et lpouse uniquement parce quelleest belle, il y aura une fin cela. Mais quand un homme trouve une femme quilaime, sans savoir pourquoi, mais quil aime... Et elle trouve lhomme quelleaime, quelle que soit son apparence. Il laime. Elle laime. Cest une compagneternelle pour la gloire. Ils... Ni la mort, ni rien dautre ne pourra jamais lessparer, parce quils viennent de lternit. Ils sont entrs dans le temps, et ilsretourneront dans lternit. Lternit est tombe dans un corps appel temps;ensuite cela reviendra de nouveau directement lternit. Cela ne peut prir.

    17. JEHOVAH-JIRE 1re PARTIE Louisville, Mississippi, USA Le 2 avril1964

    113. Et quant Adam et Eve, au dpart, tout tait Adam. Dieu prit une cte deson ct et forma une femme, et Il retira lesprit fminin dAdam et le mit dansla femme.

    18. JEHOVAH-JIRE 3e PARTIE Louisville, Mississippi, USA Le 4 avril1964

    163. Cest comme au commencement, en Eden, o Adam et Eve taient unmme esprit. Ils sappelaient Adam. Voyez-vous? Et il tait la fois Adam etEve. Et lorsquils furent spars pour tre prouvs, quarriva-t-il? Eve futdchue de la Parole; ctait la Parole. Adam la suivit pour la racheter, mais il nele pouvait pas. Il ntait pas digne de la racheter.

    19. LA FOI PARFAITE Jeffersonville, Indiana, USA Le 25 aot 1963,soir

    127 Tenez, cest comme pour un jeune couple. Vous prenez un jeune homme

    acte sexuel.14. LINVASION DES ETATS-UNIS Jeffersonville, Indiana, USA

    Dimanche 9 mai 195446. Maintenant, jaimerais vraiment toucher un point, l, pendant quelquespetits instants, ctait, en arriver au coeur du sujet de la maternit, l, voyez-vous. Quand un homme se lance dans le mariage; le genre de jeune fille, defemme quil... Il faut plus que de considrer seulement la beaut. Vous deveztrouver quelquun, que vous soyez unis corps et me tous les deux; quelquunqui sera vraiment votre amie et votre copine, qui vous restera fidle envers etcontre tout.

    15. LA SEMENCE DU SERPENT Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche28 septembre 1958, soir

    113. Et la femme est simplement une partie de lhomme, un produit driv. Lafemme ntait pas dans la cration originale. a faisait dj des annes, et desannes, et des annes, que Dieu avait arrt de crer, quand Il a form lafemme partir dune cte prise de son ct. Adam avait dj donn des noms toute la cration, tout le reste, mais pour lui-mme il ny avait rien. Alors, Illui a fait une aide; Il a pris une cte de son ct, Il a referm lentaille, et Il lui afait une aide. Et lhomme, dans son esprit, tait la fois homme et femme.114. Et la femme est simplement une partie de lhomme. Et quand un hommeprend une pouse, et si celle-ci est vraiment son pouse, une pouse donnepar Dieu, alors elle sera pour lui tout comme une partie de lui.115. Voil la raison pour laquelle il y a tant de problmes dans les mariages,cest parce que vous rencontrez une fille avec de beaux yeux bruns ou debeaux yeux bleus, ou quelque chose comme a, un beau physique, et vous vousy laissez prendre. Ds linstant quelle a son premier bb, quelle perd sesdents, et quelle devient ride et prend de lge, alors, vous voulez la mettre laporte. Et vous, les femmes, certaines vont rencontrer un jeune gars aux cheveuxtout lisss, avec la moiti de la bote de saindoux de sa maman dvers dessus,et tout friss. Mais ils vont tous tomber; je sais a par exprience. Alors, quest-ce qui arrive? Quest-ce? Vous vous laissez prendre par a.116. Vous devriez dabord prier, parce que la femme, elle fait partie de vous.

  • Le mariage 1716 SHPFRACIT12

    dans le parc o se trouvait latelier, eh bien ou plutt lendroit o se trouvaitlcole. Elle tait sortie du campus, et elle avait gravi la colline et se dirigeaitvers son sommet, et le soleil se couchait. Et elle se tenait l avec son visage joliet propre, et ses cheveux qui lui descendaient dans le dos, elle regardait delautre ct, vers le coucher du soleil.

    95 Le vieux concierge tait en train de ratisser l-bas dans la cour et necessait dobserver la fille. Pendant quil ratissait, quelque chose ne cessait de luidire daller lui parler. Il dposa alors son rteau et, ayant enlev son vieuxchapeau larges bords, il se dirigea l o se trouvait la jeune fille; et il sclaircitla voix. Elle se retourna. Il dit : Excusez-moi, mademoiselle.

    Elle dit : Oui, monsieur. Je vous en prie.

    Et il remarqua quelle pleurait. Ce soir-l tous les autres taient sortis pour unegrande fte. Il dit : Mademoiselle, jespre que vous nallez pas me prter demauvaises intentions, parce que je vais vous parler. Il dit : Maintenant, a faitpresque plus de deux ans depuis que vous tes ici. Et jai remarqu que legroupe avec lequel vous tes venue sort tout le temps pour aller aux ftes, et ilsreviennent nimporte quelle heure de la nuit, ivres, et moiti nus, et tout.Mais jai remarqu que vous ne prenez pas part ces ftes. Et il dit : Je jeremarque, sans doute, que vous tes toujours en train de regarder au-del de lamer. Le soir, vous montez ici, et vous vous tenez debout ici chaque soir, et vousregardez le soleil se coucher. Et il dit : A quoi cela est-il d? Il dit : Je suisun vieil homme. Et je je suis curieux de savoir ce qui vous diffrencie desautres.

    96 Elle dit : Oui, monsieur. Elle dit : Monsieur, je regarde en direction denotre pays, quand le soleil se couche. Elle dit : De lautre ct, l au-del dece soleil, se trouve ma patrie. Et elle dit : Dans ce pays-l, il y a un certainEtat. Et dans cet Etat, il y a une certaine ville. Et dans cette ville, il y a unecertaine maison. Et dans cette maison-l il y a un certain garon.

    Elle dit : Il est aussi artiste. Quand je suis partie de l pour venir ici, je luiai promis mon amour. Nous nous sommes fiancs. Et elle dit : Quimporte ceque les autres font, cela ne me dit rien. Elle dit : Jai promis de rester fidle etjuste. Et elle dit : Je dsire ardemment voir ce jour o je me sentirai sur les

    et une jeune fille qui tombent amoureux lun de lautre. Alors quils vont delavant et quils commencent mieux se connatre, leurs coeurs commencent battre lunisson. Voyez-vous? Pourtant, ils ne sont pas encore mari et femme,mais leur amour les lie et ils ont confiance lun dans lautre. Maintenant, Silssaiment vraiment, saiment vraiment... et si vous savez que cette fille vous aime,et si elle sait que vous laimez, vous avez confiance, vous avez foi lun danslautre. Vous avez foi lun dans lautre. Si vous ne lavez pas, vous feriez mieuxde ne pas vous marier. Voyez-vous?20. LES NOCES DE LAGNEAU Phoenix, Arizona, USA Dimanche 21

    janvier 1962, soir92 Laissez-moi vous raconter une petite chose qui sest passe. Je je jesuis un missionnaire, comme vous le savez. Je fais loeuvre missionnairedvanglisation. Jai t sept fois outre-mer, parcourant le monde entier. Il nya pas longtemps, l, dans la ville de Rome... Rome est une ville rpute pourlart, et il y avait une cole dart l-bas. Et plusieurs de nos jeunes Amricains yvont chaque anne pour passer un ou deux ans de formation en art, pourapprendre peindre les tableaux. Il y a quelques annes, un groupe de jeunesAmricains y est all, daprs ce quon ma racont. Et quand ils y sont arrivs,ils sont devenus comme fous. Quand ils sont Rome, ils vivent comme on vit Rome; ils sortent pour boire, et ils se dshabillent, et tout, et ils se comportentmal, aussi bien les garons que les filles.

    93 Et il y avait une certaine cole; et cest cette cole que ce ce groupe dejeunes Amricains frquentait. Et presque tous agissaient de la mme faon,sauf une certaine petite fille qui ne tolrait pas du tout cela. Elle ne sortait pas.La nuit, quand tout le monde sortait pour boire, elle lisait. Le jour, elle travaillaitsrieusement. Eh bien, elle tait la rise de toute lcole. Elle se gardait commeune dame, elle se comportait comme une dame. Bien quil y ait eu l des jeunesgarons romains et dautres qui essayaient de la convaincre de sortir, elle refusait.Non, monsieur. Elle restait accroche fermement ses leons, apprenant dessiner et peindre. Et elle sen tenait cela.94 Finalement, un vieux concierge de la place, qui ne cessait de lobserver,a remarqu quelle tait trs diffrente, bien quil ft un catholique romain; il necessait de lobserver, comment elle se comportait. Un soir, la jeune fille tait

  • Le mariage 1918 SHPFRACIT12

    son poux)... Joseph, son mari, tant un homme juste, se proposa de la rpudiersecrtement, car, avant quils fussent ensemble, elle se trouva enceinte du Saint-Esprit, voyez-vous? Et lAnge du Seigneur lui apparut en songe, disant : Joseph,fils de David, ne crains pas de prendre auprs de toi, Marie, ta femme. Ilstaient dj maris, il lui avait dj fait la promesse.197. Et au sujet de... Mademoiselle, si vous avez promis cela ce garon,vous tes oblige de le faire. Si vous en pousez un autre aprs avoir pris cetengagement-l, vous... en tout cas ds cet instant-l vous vivrez en adultre. Etremarquez, cest pareil pour un garon qui promet une femme de lpouser.

    198. Ne faites pas ce voeu qui que ce soit, moins que vous ayez lintentionde le tenir. Souvenez-vous, la Bible le dit. Joseph avait promis dpouser Marie.Et Dieu dit que ctait...

    199. Lisez les lois de lAncien Testament ce sujet, voyez-vous? Dans la loide lAncien Testament, si vous promettiez une femme de lpouser et quevous en pousiez une autre, vous commettiez adultre; et pour cela vous tiezexpuls du camp. Oui, monsieur! Vous devez tenir votre voeu lorsque vousfaites une promesse une femme. Elle est un petit vase sacr, et cest aussipour amener la vie dun enfant au monde. Ainsi, lorsque vous lui faites lapromesse, vous devez lpouser.

    22. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, matin

    154. Oui, ctait une erreur pour vous de le faire. Le mariage appartient laMaison de Dieu. Mais comme vous tes maris, voici quel moment vous tesrellement maris : vous tes maris lorsque vous vous faites le voeu lun lautre, lorsque vous vous promettez lun lautre que vous tes que vousallez vous prendre lun et lautre. Le juge de paix pourrait vous donner uneautorisation, ce qui est un terme juridique, qui vous permet de vivre lgalementcomme mari et femme sans tre concubin et concubine. Mais lorsque vouspromettez cette fille et ce vous promettez cet homme que vous allez luitre fidle, et que vous lacceptez comme votre mari, ce moment-l, voustes maris. Vous vous souvenez que je lai expliqu la semaine dernire, jecrois; Voyez-vous? Cest lorsque vous lui promettez; Voyez-vous?

    ailes de ce grand avion-l qui mamnera de lautre ct de la mer et me dposera laroport, o il mattendra. Il est en train de construire une maison, et nousvivrons ensemble l, dans ce pays.

    Et elle dit : Cest la raison pour laquelle je me comporte de la sorte. Jesuis fidle la promesse que jai faite un garon. Et lui, il est fidle lapromesse quil ma faite. Elle dit : Je reois de ses nouvelles de temps entemps, et je lui cris. Et elle dit : Dans notre correspondance, nous gardonstoujours nos voeux, en attendant le jour o nous nous rencontrerons.

    LES VUX DE MARIAGE

    21. QUESTIONS ET REPONSES N2 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 23 aot 1964, soir

    193. Certainement quils sont maris. Etant donn quils ont fait ce voeu, ilssont maris. Cest comme pour un garon, si un garon de bonne foi promet une jeune fille de lpouser, il a un engagement envers celle-ci. Il est commemari elle. La seule chose que la loi fait, cest de vous donner un un documentvous autorisant vivre ensemble pour viter que vous viviez en concubinage. Etquand un homme dit une femme : Je vais tpouser, chrie; je vais te prendrepour femme. Veux-tu prendre...?, il est mari.

    194. Votre voeu est sacr; cest ce qui vous marie de toute faon. Il ny aaucun prdicateur, ni aucun magistrat, ni personne dautre qui puisse vous marier;cest le voeu que vous faites personnellement Dieu et cet homme. Quandvous faites cette promesse, vous tes maris.

    195. Regardez. Vous dites : Frre Branham, est-ce que cet...? Vous avez ditque vous ne rpondriez que par la Bible. Voulez-vous savoir ce que la Bibledit ce sujet? Si oui, levez la main. Maintenant, nous avons environ six ou huitminutes. Trs bien.

    196. Joseph, son mari, tant un homme juste (son poux, il tait dj appel

  • Le mariage 2120 SHPFRACIT12

    Et, briser cela, ctait la mme chose que commettre adultre. Et ainsi, Josephtait fianc Marie. Si mes frres prdicateurs si vous examinez trs biencela, cela vous clairera sur cette question du mariage et du divorce qui est si si difficile et qui suscite des divergences parmi les gens aujourdhui. Eh bien,remarquez, Joseph, son mari, qui tait un homme de bien Vous voyez? Ehbien, nous voyons que cela ne pouvait pas tre bris.

    26. LES NOCES DE LAGNEAU Phoenix, Arizona, USA Dimanche 21janvier 1962, soir

    55 Et cette jeune femme sortit en faisant toutes sortes de choses bizarres.Elle ne savait mme pas que... Elle avait oubli que je me tenais l la porte. Etelle dit : Oh! pardonnez-moi. Jai perdu de vue que vous vous teniez l. Etelle donna un baiser ce gars qui tait la radio, ou je ne sais quoi, et elle a dit: Je te rencontrerai l-bas au Green Briar Patch, ou je ne sais quel endroit.Ils allaient avoir une sorte de soire dansante.

    Et jen ai parl Dr Brown, qui tait mon ami.Il a dit : Comment ton assemble tient-elle le coup l-bas, Billy? Eh bien, ai-je dit; nous leur donnons des pilules.Il a demand : Quel genre de pilules?Jai dit : Gos-pills [Pilules de lvangile; en anglais Gos vient de

    Gospel qui signifie vangile, pills signifie pilules -N.D.T.]; cela fait quilsviennent tout le temps. Voyez?

    Il me parla alors du fait de faire signer ces engagements. Et jai dit : DrBrown, penses-tu que ce sauvage de musicien de cette station radiophoniqueaurait besoin de faire signer cette jeune fille un engagement comme quoi elleserait l ce soir-l? Pas du tout! Elle mettrait en gage nimporte quels habitsquelle porterait pour sy rendre. Pourquoi? Il y a en elle quelque chose qui lalie (un esprit) cet amusement mondain.56 Et tant que lEglise du Dieu vivant, celle qui est appele lpouse deChrist, ne sattachera pas Dieu comme cela, elle se vautrera toujours dans lemonde, dans le bourbier fangeux du pch, tant quelle ne sera pas unie Dieu,

    155. Mme dans lAncien dans lAncien Testament, si un homme tait fianc une vierge et vous connaissez les lois l-dessus... Eh bien, ctait exactementla mme chose que ladultre. a ltait certainement! Du moment quil a faitune promesse, a ltait.

    23. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, matin

    165. Et je serais un hypocrite si je me tenais ici, car mon propre fils, qui estassis ici, tait engag envers une jeune fille et jai dit... Mme si mme sil nyavait jamais eu de crmonie pour lui, quil ait vcu avec la femme ou pas, ouquil ait couch avec elle ou pas, la jeune fille, ou quoi que ce soit, ds quil afait cette promesse, il tait mari, Billy Paul ou pas Billy Paul. Cest exactementla vrit! Il est mari lorsquil a fait cette promesse. Quil sagisse de moi, cestla mme chose.

    24. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, matin

    183. Mais pour ce qui est dtre mari, cest quand vous lui faites la promesse,quelle accepte votre parole, que vous acceptez sa parole et Dieu accepte vosparoles vous deux. Voyez-vous? Ainsi, ne faites vraiment pas de promesse, moins... [La premire face de la bande se termine. N.D.E.]25. NOUS AVONS VU SON ETOILE EN ORIENT, ET NOUS SOMMES

    VENUS POUR LADORER Tucson, Arizona, USA Lundi 16dcembre 1963, soir

    66. Jaimerais dire ceci avant que nous allions plus loin. En Orient, lesfianailles, ctait la mme chose que le mariage, une promesse de mariage.Ds que les gens que les gens taient fiancs, ils taient maris. Lorsque cesvux sacrs taient faits entre eux. Lisez Deutronome 22.23, et vous verrezque lorsque lhomme et la femme se mettaient daccord pour se marier (mmesils nont pas fait de vux des mois plus tard), sil leur arrivait de briser cesvux, ils taient coupables dadultre. Cest vrai. Ds quils taient fiancs,ctait exactement comme sils taient maris. La loi ne leur autorisait pas encorede vivre ensemble comme mari et femme, mais devant Dieu, ds quils sepromettaient lun lautre, leur parole tait scelle dans le Royaume de Dieu.

  • Le mariage 2322 SHPFRACIT12

    quelle na pas confiance en moi. Elle elle elle ne veut pas tre mon pouse.Et si Christ envoie des dons quIl a promis lEglise, et que Celle-ci les rejette,disant quil nen est pas ainsi, Elle ne veut pas tre lEpouse de Christ. Elle estlpouse dun autre amant et non de Christ, lEpoux. Ainsi la vritable Eglisegarde la promesse, et garde tout, et Elle accepte les dons que Dieu envoie. Trsbien.

    LA VIE DE SAINTETE ENTRE LES FIANCES

    29. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, matin

    304. Avez-vous trouv cela, Frre Neville? De quoi sagit-il? Simplement je je ferais mieux mieux de men aller maintenant, parce quil se fait trop tard,voyez-vous. Sept sept, neuf... Voyons un peu.Mais sils manquent de continence, quils se marient, car il vaut mieux se marierque de brler.305. Trs bien. Cela concerne une vie de souillure. Au lieu quun homme ou ungaron, ou une fille ou quelquun dautre lorsquils sortent ensemble, et etquils savent quils devraient se marier, quils aillent de lavant et quils se marient.Je pense que vous vous pouvez comprendre ce que je veux dire, nest-cepas? Voyez-vous? Ne menez pas une petite vie impure, l, car ce nest pasjuste. Voyez-vous? Cest votre soeur dans un sens, si vous tes un Chrtien.Maintenant, si cest le monde, cest le monde : ils sentre-dvorent. Mais cettejeune fille avec laquelle vous sortez, elle est aussi votre soeur. Elle sera la mrede vos futurs enfants. Ne vivez pas une petite vie impure avec elle, montrez-luique vous tes un vrai gentleman chrtien. Vivez comme un gentleman chrtiendoit le faire. Voyez-vous? Et traitez-la comme votre soeur, et lorsque vousserez maris, traitez-la toujours de cette faon-l.30. LE LIEU DADORATION AUQUEL DIEU A POURVU Los Angeles,

    Californie, USA Le 25 avril 1965

    201. Saviez-vous quun homme qui embrasse une femme, est moralement tenu

    tant que son coeur ne sera pas rempli de la gloire et de la puissance de Dieu, aupoint de ne voir rien dautre que Christ. Cest vrai.

    Cest ce quil nous faudra faire. Cest le seul plan, le seul programme queDieu a, faire une chose comme celle-l. Vous ne devez pas tre introduit defaon artificielle; il vous faudra y natre, non pas y entrer par une poigne desmains, ou en apportant une lettre lglise, mais il sagit de natre dans lEglisedu Dieu vivant par la rgnration, par la puissance de la rsurrection de Jsus-Christ, qui fait de vous une nouvelle crature en Lui. Amen! Ceci redresse lachose. Cest vrai. Assurment.

    27. LE LIEU DADORATION AUQUEL DIEU A POURVU Los Angeles,Californie, USA Le 25 avril 1965

    201. Saviez-vous quun homme qui embrasse une femme, est moralement tenude lpouser? Cest un acte sexuel potentiel. Cest vrai. Oui, monsieur. Quest-ce? Dans les lvres dun homme se trouve les glandes masculines, les glandesfminines aussi. Quand ces glandes masculines et fminines sunissent, cest unacte sexuel.

    28. LUNITE (LUNITE AVEC DIEU) Jeffersonville, Indiana, USA Le11 fvrier 1962

    34. Eh bien, lEglise est maintenant fiance Christ en vue du mariage. Lemariage na pas encore t conclu; ce sera au souper des noces de lAgneau.Nous voyons donc que lEglise est maintenant fiance, comme un homme quiest fianc sa femme. Que fait-il pendant quils sont fiancs? Il lui offresimplement toutes sortes de choses : il lui envoie des cadeaux, la met laise.Eh bien, cest ce que Christ est en train de faire lgard de Son Eglise. Il nousenvoie les dons de lEsprit. Comment pouvez-vous donc tre fianc alors quevous niez lexistence de ces dons? Ils sont le signe mme de lamour. Cest lesigne de Dieu envers Son Eglise. Jsus la dit : Ces miracles accompagnerontceux qui auront cru.

    35. Eh bien, gardez ces choses lesprit. LEglise doit croire chaque Parole,chaque promesse, chaque iota, et rclamer cela pour Elle-mme, et sy appliquer.Si jtais clibataire et que jtais fianc une fille, je lui enverrais quelquechose, une bague de fianailles; et si elle ne la porte pas, cela montre donc

  • Le mariage 2524 SHPFRACIT12

    la femme. Il ny a pas de chienne, il ny a pas de femelle daucune sorte, ayantreu un caractre comme celui de la femme. La femme ne se trouvait mme pasdans la cration au commencement, parce que Dieu savait quelle chuterait.Toutes les autres femelles ne pouvaient pas commettre adultre; elle est la seule pourvoir commettre adultre. Si elle avait t faite comme loriginal, celaserait venu lencontre de la grande Sagesse de Dieu. Vous voyez; elle fut faitesous-produit dun homme; mais, parce que de ce ct elle a t rejete, elle aaussi reu de Dieu une tche sacre en vue de la Rdemption. Elle a reu desqualits quelle ne doit pas dshonorer. Si elle les souille, elle est dshonorepour le reste de sa vie. Peu importe quelle soit pardonne, elle ne peut pas trejustifie. Je reviendrai l-dessus dans un moment. Je prendrai un pasage delEcriture qui traite de cela dans quelques minutes. Elle peut-tre pardonne desa souillure; mais elle ne peut pas tre justifie dans cette vie. Cela la suit toujours...maintenant, remarquez, ceci lui a t confi. Elle peut-tre pardonne, mais pasjustifie.34. LUNION INVISIBLE DE LEPOUSE DE CHRIST Shreveport,

    Louisiane, USA Le 25 novembre 196562. Son corps lui est donn comme un dpt sacr de Dieu. Aucune chienne,aucune femelle doiseau, aucun autre animal, aucune autre crature nest ainsi;non. Elle est la seule? Par cela, elle est... La raison pour laquelle ceci est sisacr, cest quelle doit amener la vie sur la terre. Son corps est un rceptaclede la vie. Ainsi, cest la raison pour laquelle elle reoit ce dpt sacr.

    35. LUNION INVISIBLE DE LEPOUSE DE CHRIST Shreveport,Louisiane, USA Le 25 novembre 1965

    67. Ainsi, elle a un... sacr. Dabord, je veux citer trois choses dont elle nedoit pas sloigner. Maintenant, ayez lesprit quil sagit de lglise, pendantque je madresse la femme naturelle, comme Paul le fait ici au septime chapitredes Romains. Son Seigneur lui a confi la responsabilit dune vertu unecertaine vertu. Personne ne dtient cette responsabilit, si ce nest la femme.Cest vrai. Cela lui a t confi par Dieu. Elle ne doit pas souiller cette vertu. Sijamais elle fait quelque chose de faux, elle doit le confesser son mari avantquil la prenne, et arranger la chose. Cest pareil pour lglise qui fut marie laloi; elle doit aussi venir devant Christ, avant le second mariage, et elle doit

    de lpouser? Cest un acte sexuel potentiel. Cest vrai. Oui, monsieur. Quest-ce? Dans les lvres dun homme se trouve les glandes masculines, les glandesfminines aussi. Quand ces glandes masculines et fminines sunissent, cest unacte sexuel.

    31. LA SEMENCE DU SERPENT Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche28 septembre 1958, soir

    116. Vous devriez dabord prier, parce que la femme, elle fait partie de vous.Et si vous avez serr une femme contre votre poitrine, et que vous lavez prisepour pouse, et que vous... Elle laisse une empreinte sur vous. Nous allons ledire comme a, pour que vous compreniez. Et toute autre femme contre cettepoitrine ne sajustera pas cette empreinte. Et Dieu vous en tiendra pourresponsable. Alors, souvenez-vous-en.

    32. UN DROLE DE PERSONNAGE Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 14 juin 1964, soir

    50. Cest pratiquement un adultre en public aujourdhui, juste devant vous.Lautre soir, je suis all un certain endroit, pour avoir quelque chose manger,et de petits garons et de petites filles taient l, streignant et se donnant desbaisers comme je ne sais quoi.

    Et, savez-vous, ma jeune sur, que cest un adultre potentiel ? Quandun homme vous donne un baiser, il a potentiellement commis adultre avecvous. Vous ne devriez jamais le laisser vous baiser jusqu ce que vous soyezmarie, car les glandes, tant mles que femelles, sont dans les lvres. Comprenez-vous ? Et quand les glandes mles et femelles se rencontrent, o que ce soit,vous avez potentiellement commis adultre. Et vous ne devriez pas permettre un jeune garon de vous baiser jusqu ce que le voile soit t de votre visageet que vous soyez devenue sa femme. Ne faites pas a ! Cest commettreadultre. Cest mlanger les glandes mles et femelles.

    33. LUNION INVISIBLE DE LEPOUSE DE CHRIST Shreveport,Louisiane, USA Le 25 novembre 1965

    61. Il a t confi la femme certaines qualits quelle ne doit pas dshonorer.Une femme en reoit la garde. Il ny a pas sur cette terre de crature semblable

  • Le mariage 2726 SHPFRACIT12

    38. LE MONDE SE DISLOQUE UNE FOIS DE PLUS Shreveport,Louisiane, USA Mercredi 27 novembre 1963, soir

    123. La maternit, cest lune des choses qui maintient notre nation. Cest lacolonne vertbrale. La maternit, cette bonne vertu dont Dieu a dote unefemme pour quelle devienne mre, eh bien, nestnestnest plus. Cest depuislongtemps que lesleslesles femmes de ce monde, leur vertu a courb lchinedevant la desse de mode de Hollywood, prenant pour modle dhabillement,de comportement, certaines de ces stars de Hollywood. Et souvent, mmelhabillement impie, sexy est considr comme une mode dans les glises. Et lespasteurs derrire la chaire nont pas depas daudace, pas depas de force duSaint-Esprit, comme Lot qui tait assis l, lme tourmente, trop intress parle gagne-pain pour dire aux gens que cela est faux. Oui.

    39. LINVASION DES Etats-Unis Jeffersonville, Indiana, USA Le 9 mai1954

    165 Voyez aujourdhui. Considrons comme je le disais, il y a quelquesmoments, une petite dame, une chre petite fille avec une rose, par exemple, larose est jolie. Elle est l pour tre admire, cest vrai. Et cest comme lglise,elle est l pour tre admire. Cest juste. Mais si elle... elle est belle, a cestpour son mari, elleelle est trs bien. Mais si elle na pas lpe de la moralitpar devers elle pour la protger, elle deviendra un fardeau pour la socit etpour lhumanit, elle tombera si bas et sera scandaleuse et corrompue au pointque les chiens ne voudront pas la regarder. Cest vrai.

    LA CEREMONIE DE MARIAGE

    40. LE LIEU DADORATION QUE DIEU A CHOISI Jeffersonville,Indiana, USA Samedi 20 fvrier 1965, soir

    63. Jai dit: Mais ce nest pas en vous promenant dans la rue que vouslavez prise en disant: Viens, Durand Dupont. Il a fallu quelle devienne dabord,par une crmonie, une crmonie de mariage, une Durand Dupont. Sinon,

    confesser cela. Si elle ne le fait pas et quelle vive avec son mari dix ans, et leconfesse aprs, il a le droit de la rpudier et dpouser une autre femme. CestlEcriture. La fornication, cest une vie impure.

    68. Joseph, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car lenfantquelle a conu vient du Saint-Esprit. Il se proposait de rompre secrtementavec elle, voyez-vous, alors quil tait dj fianc elle. Pour Dieu, lorsquevous tes fianc une femme, vous tes mari avec elle.

    69. Remarquez : elle dtient la responsabilit sacre de la vertu qui lui a tdonne, qui lui a t confie par le Seigneur. Dieu lui a fait don de cette vertu.De mme quau Jardin dEden, elle peut dire oui ou non. Elle sest vueconfier la responsabilit sacre de la fminit, quelle ne doit pas briser. Lafminit dont je parle ici, cest sa conduite, son comportement vis--vis deshommes. Ne pas permettre chaque homme... Regardez ces crans et voyezcomment ces acteurs de cinma embrassent, treignent, et se vautrent avec cesfemmes. Une femme qui fait cela a un mauvais comportement. Elle peut bientre vertueuse autrement, mais, voyez-vous, dans son coeur... Lorsque cesglandes... Les glandes sexuelles sont dans les lvres... Et lorsquun hommedonne un baiser une femme, il commet, en fait, potentiellement adultre avecelle.36. LUNION INVISIBLE DE LEPOUSE DE CHRIST Shreveport,

    Louisiane, USA Le 25 novembre 1965

    75. Remarquez que ce qui lui a t confi, cest la vertu sacre, la fminitsacre, puis la maternit sacre, tout cela la t pour honorer son mari.

    37. LE MARIAGE ET LE DIVORCE Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 21 fvrier 1965, matin

    62. La question la question aujourdhui, par exemple, celle de la paixmondiale, va-t-elle venir par la politique, par lunion des nations, quellessunissent? Je vous dirai non. a a toujours chou, et a chouera toujours.Mais est-il une vraie rponse la question: Y aura-t-il la paix sur la terre?Oui, quand le pch aura t limin de la face de la terre, il y aura la paix. Maisjusque-l, il ny aura pas de paix: Une nation slvera contre une nation, et unroyaume contre un royaume.

  • Le mariage 2928 SHPFRACIT12

    65 LEglise a fait la mme chose, commettant la fornication spirituelle, commela femme qui donnerait un autre homme lamour destin son mari. Une tellefemme ne mrite pas que lon vive avec elle. Vous le savez. Et quand lEglisecommence partager sa communion fraternelle avec le monde... Dieu est unDieu jaloux. Il avait rpudi Isral pour la mme raison, et Son Fils rejettera lamme chose. Il aura une pouse sans ride. Amen! Elle est compltement lavepar Son propre Sang. Cest vrai. Donc, nous voyons notre position; les nocessont proches.

    42. UN DROLE DE PERSONNAGE Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 14 juin 1964, soir

    50. Cest pratiquement un adultre en public aujourdhui, juste devant vous.Lautre soir, je suis all un certain endroit, pour avoir quelque chose manger,et de petits garons et de petites filles taient l, streignant et se donnant desbaisers comme je ne sais quoi.

    Et, savez-vous, ma jeune sur, que cest un adultre potentiel ? Quandun homme vous donne un baiser, il a potentiellement commis adultre avecvous. Vous ne devriez jamais le laisser vous baiser jusqu ce que vous soyezmarie, car les glandes, tant mles que femelles, sont dans les lvres. Comprenez-vous ? Et quand les glandes mles et femelles se rencontrent, o que ce soit,vous avez potentiellement commis adultre. Et vous ne devriez pas permettre un jeune garon de vous baiser jusqu ce que le voile soit t de votre visageet que vous soyez devenue sa femme. Ne faites pas a ! Cest commettreadultre. Cest mlanger les glandes mles et femelles.

    43. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, matin

    342. Nous nous avons t maris il y a vingt et un ans par le juge depaix. Etait tait-ce mauvais?154. Oui, ctait une erreur pour vous de le faire. Le mariage appartient laMaison de Dieu. Mais comme vous tes maris, voici quel moment vous tesrellement maris : vous tes maris lorsque vous vous faites le voeu lun lautre, lorsque vous vous promettez lun lautre que vous tes que vousallez vous prendre lun et lautre. Le juge de paix pourrait vous donner une

    vous vivez dans ladultre. Et si vous tes baptis de nimporte quelle autremanire quau Nom de Jsus-Christ, cest un baptme adultre, qui ne se trouvepas dans la Bible.

    Ensuite, ce que vous faites en paroles ou en actes, faites tout cela auNom de Jsus. Aprs a, ce que vous faites... Mais vous devez dabord veniren Son Nom.41. LES NOCES DE LAGNEAU Phoenix, Arizona, USA Dimanche 21

    janvier 1962, soir63 Mais nous nous mettons sortir avec le monde, entrans par le courant.Cest ce que notre glise fait. Nous ne devons plus parler des mthodistes etdes baptistes. Il sagit de nous-mmes. Cest dans nos propres rangs. Cestpour cela que le Saint-Esprit ne peut pas agir. Voil pourquoi je dis ce soir queDieu ne peut approuver aucune organisation. En effet, les Gentils ntaient paspris en tant que nation; ctait un peuple choisi du milieu des nations pour porterSon Nom. Dieu prendra des individus.

    Bon, je pense que nos organisations font du bon travail. Cest trs bien.Mais vous ne pouvez pas vous fier cela et dire : Je suis pentectiste, carjappartiens une organisation pentectiste. Vous tes pentectiste quandvous passez par une exprience de la Pentecte. Peu mimporte si vousappartenez lEglise catholique, vous tes pentectiste. Vous ne pouvez pasorganiser la Pentecte. La Pentecte est une exprience, pas une organisation.Et cest vrai.64 Mais nous, les pentectistes, nous avons commenc nous dire que,puisque nous portons le nom de Pentecte, nous pouvons aller de lavant etvivre dans le monde et faire tout ce que nous voulons. Nous agissons comme sinous tions en train de monter dans la tour de Nimrod. Elle sera rduite enpoussire. Comme il en tait du tablier en feuilles de figuier dAdam, elle sefltrira; comme la ligne Siegfried en France, la ligne Maginot en Allemagne,elles se sont croules, car il ny a pas dautre tour, ni dautre fondement. Maisle Nom de lternel est une tour forte; le juste y court et se trouve en scurit.Quand vous y entrez en courant, vous prenez le Nom, le Nom, pas simplementciter un Nom, mais le Nom cest que vous tes tes comme Christ, quant la Vie. Amen! Il est Merveilleux. Oui.

  • Le mariage 3130 SHPFRACIT12

    autorisation, ce qui est un terme juridique, qui vous permet de vivre lgalementcomme mari et femme sans tre concubin et concubine. Mais lorsque vouspromettez cette fille et ce vous promettez cet homme que vous allez luitre fidle, et que vous lacceptez comme votre mari, ce moment-l, voustes maris. Vous vous souvenez que je lai expliqu la semaine dernire, jecrois; Voyez-vous? Cest lorsque vous lui promettez; Voyez-vous?

    155. Mme dans lAncien dans lAncien Testament, si un homme tait fianc une vierge et vous connaissez les lois l-dessus... Eh bien, ctait exactementla mme chose que ladultre. a ltait certainement! Du moment quil a faitune promesse, a ltait.

    156. Voici la question qui fut pose lautre jour : Une annulation annulation une annulation tait-elle la mme chose quun divorce? Voyezvous? Lorsquevous me posez ces questions, mes amis, vous ne savez pas ce que cela me fait.Jai beaucoup damis assis ici, qui ont t maris deux ou trois fois. Avez-vousralis que je parle mon propre fils, Billy Paul? Devrais-je pargner BillyPaul? Certes non! Billy Paul se maria une certaine jeune fille et vint vers moi etdit : Papa, je vais me marier.157. Jtais en train de laver ma voiture, je dis : Tu vas te cogner la ttecontre les murs et je continuai tout simplement laver ma voiture, commecela. Il dit : Je vais me marier. Je dis : Oh, vas-y, et je continuai simplementma besogne. Il se retourna et alla en parler sa mre, et sa mre se moqua delui. Savez-vous ce quil a fait? Il a fui avec une certaine fille qui frquentaitencore une cole publique et il sest mari. Nous avons annul le mariage, lepre de cette jeune fille et moi-mme. Nous avons annul le mariage, maisnempche quil tait mari. Cest mon garon qui est assis ici et qui mcouteen ce moment. Maintenant, cest tout fait vrai.

    158. Il vint vers moi avec la jeune fille avec laquelle il vit maintenant, ma belle-fille. Mon petit-fils... Il dit : Papa, veux-tu me marier?

    159. Je rpondis : En aucun cas. Cest mon propre fils. Vous pensez quecela ne me fend pas le coeur, tant donn que je lai port dans mes bras et quejai fait tout ce que je pouvais faire pour lui, et que jai t la fois un pre etune mre pour lui? Vous pensez que cela ne me fait pas mal de le dire? Mais

    cest la vrit. Certainement! Mon garon est assis ici, il mcoute... Ma belle-fille et mon petit-fils sont assis ici en ce moment mme... Mais je lui dis que cenest pas juste (voyez-vous?), parce que je dois le faire. Je suis tenu par devoir cette Parole.

    160. Je dis donc : Avez-vous t maris par un magistrat? Vous auriez d tremaris par lglise, par le pasteur. Cest la chose quil convient de faire pour unChrtien. Mais tant donn que vous avez dj fait cette promesse, et ce voeu,et que vous avez t maris depuis vingt et un ans, je pense que cest en ordre.

    Vous dites : Eh bien, je... 161. La question pourrait tre : Devrai-je venir pour tre mari nouveau?Si vous le dsirez. Nayez rien dans lesprit qui gne votre foi, parce que sil ya l quelque chose, vous ne pourrez pas aller plus loin que a; vous vous arrterezjuste l. Lorsque ce point dinterrogation vient, cest cet endroit-l que vousvous arrtez, juste l. Mais maintenant, mon avis, ce serait en ordre.44. LE MARIAGE ET LE DIVORCE Jeffersonville, Indiana, USA

    Dimanche 21 fvrier 1965, matin

    197. Cest quelque chose de vraiment srieux, je ne savais pas comment myprendre pour lapporter. Que vais-je faire, alors quil y a des hommes et desfemmes assis dans mon assemble, certains qui ont t maris deux ou troisfois? De braves hommes, de braves femmes, dans la confusion totale! Quelleen est la cause? Un faux enseignement, exactement, le fait de ne pas sattendreau Seigneur. Ce que Dieu a uni, quaucun homme ne le spare. Pas ce quelhomme a uni; ce que Dieu a uni!

    198. Quand vous avez une rvlation directe de Dieu, comme quoi cest lvotre femme, et vice versa, cest la vtre pour le reste de votre vie. Voyez? Parcontre, ce que lhomme unit, nimporte qui peut le sparer. Mais ce que Dieuunit, quaucun homme nose y toucher. Ce que Dieu unit, a-t-Il dit, quaucunhomme ne le spare. Pas ce quun magistrat moiti ivre ou quelquun dautrea joint, ou un prdicateur rtrograde, avec un tas de credos dans un livre, quilaisserait les gens faire nimporte quoi au monde, alors que la Parole de Dieuest l mme devant lui. Voyez? Je parle de ce que Dieu a uni.

  • Le mariage 3332 SHPFRACIT12

    45. QUESTIONS ET REPONSES Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche15 octobre 1961, matin

    169. Si vous faites attention ce que Jsus a dit... Eh bien, jai ici un frre,mon propre frre de sang, il se prpare pouser une femme. Et mon frrestait mari avant et avait eu un enfant avec une bonne femme. Et il est venu mevoir pour que je le marie. Jai dit: Pas question!46. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA

    Dimanche 30 aot 1964, matin156. Voici la question qui fut pose lautre jour : Une annulation annulation une annulation tait-elle la mme chose quun divorce? Voyezvous? Lorsquevous me posez ces questions, mes amis, vous ne savez pas ce que cela me fait.Jai beaucoup damis assis ici, qui ont t maris deux ou trois fois. Avez-vousralis que je parle mon propre fils, Billy Paul? Devrais-je pargner BillyPaul? Certes non! Billy Paul se maria une certaine jeune fille et vint vers moi etdit : Papa, je vais me marier.157. Jtais en train de laver ma voiture, je dis : Tu vas te cogner la ttecontre les murs et je continuai tout simplement laver ma voiture, commecela. Il dit : Je vais me marier. Je dis : Oh, vas-y, et je continuai simplementma besogne. Il se retourna et alla en parler sa mre, et sa mre se moqua delui. Savez-vous ce quil a fait? Il a fui avec une certaine fille qui frquentaitencore une cole publique et il sest mari. Nous avons annul le mariage, lepre de cette jeune fille et moi-mme. Nous avons annul le mariage, maisnempche quil tait mari. Cest mon garon qui est assis ici et qui mcouteen ce moment. Maintenant, cest tout fait vrai.

    158. Il vint vers moi avec la jeune fille avec laquelle il vit maintenant, ma belle-fille. Mon petit-fils... Il dit : Papa, veux-tu me marier?

    159. Je rpondis : En aucun cas. Cest mon propre fils. Vous pensez quecela ne me fend pas le coeur, tant donn que je lai port dans mes bras et quejai fait tout ce que je pouvais faire pour lui, et que jai t la fois un pre etune mre pour lui? Vous pensez que cela ne me fait pas mal de le dire? Maiscest la vrit. Certainement! Mon garon est assis ici, il mcoute... Ma belle-fille et mon petit-fils sont assis ici en ce moment mme... Mais je lui dis que ce

    nest pas juste (voyez-vous?), parce que je dois le faire. Je suis tenu par devoir cette Parole.

    47. LE CHOIX DUNE EPOUSE Los Angeles, Californie, USA Jeudi29 avril 1965

    68. Jai mari bien des couples, cependant je cela me rappelle toujoursChrist et Son Epouse. Un des mariages que jai consacrs ici, il y a quelquestemps, cela ctait vraiment quelque chose qui ma marqu dans ma vie. Il ya de cela plusieurs annes, alors que je ntais quun jeune ministre.69. Mon frre travaillait la la W.P.A.[Administration des travaux publics N.D.T.] Je ne sais pas si quelquun sen souvient encore ou pas, quelquunde mon ge. Et ctait un projet du gouvernement, et mon frre travaillait environ 48 Km. Ils creusaient des lacs; un projet pour la conservation de lanature.

    70. Et il y avait l un garon qui travaillait avec lui l-bas, qui venaitdIndianapolis, environ, oh, cest environ 160 km au nord de Jeffersonville oje je vis, je vivais plutt. Et il y avait un... un jour, il dit mon frre, il dit :Doc il dit : Je je dsire je vais me marier si seulement je peux avoir assezdargent pour payer le prdicateur. Il dit: Je jai assez dargent pour obtenirmes certificats; cependant, dit-il, je nai pas assez dargent pour payer leprdicateur.

    71. Doc dit : Eh bien, mon frre est prdicateur, et et il il peut vousmarier. Il dit: Il ne fait jamais payer les gens pour des choses pareilles.

    Il dit : Veux-tu bien lui demander de nous marier?

    72. Eh bien, ce soir-l, mon frre me le demanda.

    Et je dis : Sil na jamais t mari auparavant, ni aucun dentre eux, etquils sont si tout est en ordre.

    73. Il dit... eh bien, quil le lui demanderait.

    Et je dis : Si cest le cas, dis-lui de venir.

  • Le mariage 3534 SHPFRACIT12

    48. HEBREUX CHAPITRE 6 2e partie Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 8 septembre 1957, soir

    304. Le fait que jaie pris Meda Broy pour pouse, cest ce que lamour a faitpour elle. En signe de reconnaissance, elle est une brave femme, elle reste lamaison, elle prend soin des enfants et mne une vie bien vertueuse. Ce nestpas parce que nous ne sommes pas maris, nous sommes maris. Mais elle faitcela par reconnaissance. Mme si elle parcourait la ville toute la journe, entraitdans chaque bazar et courait les rues, et ne faisait jamais la vaisselle ni quoi quece soit dautre, nous serions toujours maris. Absolument! Quand jai fait monvoeu, cela a rgl la question. Elle reste ma femme aussi longtemps que noussommes en vie; elle est ma femme. Ctait son voeu. Mais que fait-elle enreconnaissance de cela? Elle reste la maison et prend soin des enfants, etessaie dtre une vraie pouse.

    305. Je pourrais men aller et tre tout le temps absent, me balader toutsimplement travers le pays et la laisser presque mourir de faim et tout le reste,laisser les enfants sans rien manger, nous sommes toujours maris! Mme sielle divorce davec moi, je serai toujours mari aussi longtemps que je suis envie. Jai fait ce voeu : ...jusqu ce que la mort nous spare. Cest vrai, noussommes toujours maris. Et pourtant, je pourrais tre un mari lamentable. Etelle pourrait tre une pouse lamentable. Ainsi, si nous nous aimons, nous restonsensemble et nous portons le fardeau ensemble.

    49. HEBREUX CHAPITRE 7, 1re Partie Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 15 septembre 1957, soir

    188. Ici, lautre jour, deux hommes sont entrs dans un... un homme avec safemme, et un autre homme avec sa femme (juste de jeunes maris), ils sontentrs quelque part, afin de se rendre en Afrique comme missionnaires. Quelquunsest lev et a donn une prophtie, puis a parl en langues et a donnlinterprtation, disant quils avaient lun la femme de lautre, que cela ne devaitpas tre ainsi, ils navaient pas pous la personne quil fallait! Ces deux personnesse sont spares et se sont remaries de nouveau. Lun prit la femme de lautreet vice versa (dans une des plus importantes dnominations pentectistes), etils sont partis en Afrique comme missionnaires.

    189. Frre, quand vous faites un vu, vous tes lis par ce vu jusqu ceque la mort vous libre! Cest tout fait vrai. Certainement, quand vous faitesun vu, il vous lie.

    50. POURQUOI NOUS NE SOMMES PAS UNE DENOMINATION? Jeffersonville, Indiana, USA Samedi 27 septembre 1958, soir145. Le saviez-vous ? Maintenant, femmes, coutez. Vous qui tes des femmeschrtiennes et vertueuses, vous tes la meilleure chose que Dieu puisse donner un homme, sinon Il lui aurait donn autre chose. Oui, oui. Voyez-vous? Lafemme ntait mme pas dans la cration originelle. La femme nest pas unproduit que Dieu a cr. Elle est un sous-produit de lhomme. Dieu a crlhomme la fois homme et femme. Puis, Il les a spars. Et aprs que lhommeeut dj vcu sur terre et donn des noms aux btes, quil eut vcu longtempsici, Il prit une cte du flanc dAdam sous forme dun sous-produit et en fit unefemme. Adam a t form le premier, Eve ensuite. Maintenant, observez:

    Et ce nest pas Adam qui a t sduit. Cest la femmequi, sduite, sest rendue coupable de transgression.

    51. LE CHOIX DUNE EPOUSE Los Angeles, Californie, USA Jeudi29 avril 196551. Quand Dieu a donn une femme un homme, Il lui a donn la meilleurechose quIl pouvait lui donner en dehors du salut; par contre, quand elle essayede prendre la place de lhomme, elle est alors la pire des choses quil puisse yavoir.

    LA RESPONSABILITE DU MARIAGE

    52. UN HOMME QUI FUIT LOIN DE LA PRESENCE DE DIEU Jeffersonville, Indiana, USA Vendredi 17 fvrier 1965, soir

    49. Quand vous quand vous en tes au point de de choisir votre pouse,de vous marier, ou de choisir votre mari, vous vous devez assumer uneresponsabilit. Et alors vous devez vous souvenir... Il se peut que vousconstruisiez une maison, une trs belle maison, jolie. Et puis, souvenez-vous, en

  • Le mariage 3736 SHPFRACIT12

    tant que femme marie, vous devez penser la responsabilit dlever desenfants. Et vous devez penser que ces beaux murs bien lisses seront couvertsde traces de petites mains sales. Ensuite, vous avez la responsabilit dduquervos enfants. Vous avez la responsabilit de les vtir et de les nourrir. Il y a uneresponsabilit toute chose. Et lorsque nous sommes en face des responsabilits,il est si facile de les esquiver.50. Et nous dcouvrons que le mariage est une responsabilit, tout point.53. UN HOMME QUI FUIT LOIN DE LA PRESENCE DE DIEU

    Jeffersonville, Indiana, USA Vendredi 17 fvrier 1965, soir53. Mais quant assumer des responsabilits, parfois a nous corche defaire a, comme pre, dassumer la responsabilit de donner une correction votre enfant. Ces petits enfants, on na pas envie de leur faire a. Mais en tantque pre ou mre, vous devez assumer la responsabilit dlever cet enfant,parce que la Bible dit : Qui aime bien chtie bien. Et a tient encore bon auxyeux de chaque psychologue quil y a au monde. a reste toujours la Vrit deDieu. Si on avait appliqu un peu plus cela, on naurait pas eu tant de dlinquancejuvnile et ces histoires, et cette pourriture quon a dans le monde aujourdhui.Mais la vieille rgle dor du foyer a t transgresse, il y a longtemps, et onlaisse les enfants faire tout ce quils veulent.54. UN HOMME QUI FUIT LOIN DE LA PRESENCE DE DIEU

    Jeffersonville, Indiana, USA Vendredi 17 fvrier 1965, soir67. Et si je si jtais un jeune homme, et que je cherchais une pouse pourme marier, et quil y avait ici une jeune fille qui, mon avis, remplit toutes lesqualits requises pour tre une femme, eh bien, sur le plan moral, cest unereine, elle est charmante, et et elle a une bonne personnalit, une vraiechrtienne, tout ce que je peux imaginer, pour que jaie une bonne pouse, peuimporte combien je pense quelle est parfaite, quelle convient exactement, ellenest pas moi tant que je ne lai pas accepte et que je nai pas pris laresponsabilit de lavoir comme femme.55. PAUL, PRISONNIER DE CHRIST Jeffersonville, Indiana, USA

    Mercredi 17 juillet 1963, soir23. Avant que nous priions pour la Parole, jaimerais saluer la prsence dun

    frre. Je ne me rappelle plus son nom maintenant (ils sont deux). Ce sont dechers amis moi. Le ce sont des ministres et des vanglistes qui vont l dansle champ missionnaire. Ils ont entendu ces messages par bandes, et ils sontsortis de diffrentes glises dnominationnelles : deux jeunes gens. Et ces garons.Ainsi, lun deux est si intress quil est all par avion Tucson trs rcemment,pendant que nous tions la fin de la srie des runions. Je crois que jtais audjeuner des Hommes daffaires; et ce jeune homme, un brave jeune hommeest venu l.

    24. Et il est... Ils sont du Kansas, et ils ont fait tout ce parcours jusquici pourque moi je les marie. Japprcie cela, de penser que les gens ont assez de foidans nos prires pour croire que Dieu entendra et exaucera; et des jeunes gensqui slancent dans la vie, comme cela... Et lorsquils sont arrivs ici hier pourque je les marie ils ont appris que la loi de lEtat de lIndiana exige, malgr letest de sang, quils attendent ici dans cet Etat trois jours avant dtre maris.Ainsi, ils ne pourront pas tre maris avant vendredi matin.

    56. QUESTIONS ET REPONSES N3 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, matin

    319. Leur semence est forte. Considrez ceci par exemple : Abraham se mariaavec sa propre soeur. Eh bien, si un homme se mariait avec sa soeur aujourdhui,ses enfants seraient des idiots. Voyez-vous? Mais lhumain... Et ici Jacob ou ou plutt Isaac se maria avec Rebecca, qui tait sa propre cousine, sa proprecousine de mme sang, les consanguins (voyez-vous?), lenfant du frredAbraham.

    LE MARIAGE INTERRACIAL

    57. LA CONDAMNATION PAR REPRESENTATION Jeffersonville,Indiana, USA Dimanche 13 novembre 1960, matin

    109. Lhybridation. Lhybridation ! Oh ! que cest terrible ! Lhybridation. Ilshybrident les gens. Vous savez, cest un grand moule, le grand melting-pot...Jai, parmi les gens de couleur, des centaines damis prcieux qui sont deschrtiens ns de nouveau. Mais au sujet de la sgrgation et des choses dont ils

  • Le mariage 3938 SHPFRACIT12

    parlent : lhybridation des gens ! Quelle... Dites-moi quelle brave femme decouleur, qui est cultive et une bonne chrtienne, voudrait que son bb soitmultre, issu dun homme blanc ? Absolument pas. Ce nest pas bien. Quellefemme blanche voudrait que son bb soit un multre, issu dun homme decouleur ? Dieu nous a crs tels que nous sommes. Restons tels que Dieu nousa crs. Je crois que cest a qui est bien.58. LA CONDAMNATION PAR REPRESENTATION Jeffersonville,

    Indiana, USA Dimanche 13 novembre 1960, matin111. Les gens seraient beaucoup mieux si on les laissait simplement tels quilssont, tels que Dieu les a crs. Que la race brune se marie avec la race brune.Que la race blanche se marie avec la race blanche. Que la race noire, la racejaune, et toutes les autres, restent telles que Dieu les a cres. Si la violette,Dieu la cre, et quelle tait blanche, quelle reste blanche. La fleur, quellesoit bleue, noire, brune, ou quoi encore, laissez-la telle quelle est. Si le mas at cultiv dune certaine faon, si cest du mas jaune, ne le croisez pas avecdu mas blanc. Si vous le faites, vous mlangez a, alors il ne peut plus sereproduire son tour.59. LA VIE Salem, Oregon, USA Jeudi 19 juillet 1962, matin13. Je suis originaire du Sud. La plus haute autorit dici dclare (celle decette nation) que ce que les gens disent, cest bien. Je pense la sgrgationdans le Sud, certaines personnes mont une fois demand, disant : FrreBranham, tant donn que vous tes du Sud, que pensez-vous de lasgrgation?

    Jai rpondu : Ce nest pas moi de le dire. Lautorit, le gouvernementa dit : Laissez cela comme tel, quon les laisse se marier, et ainsi de suite. Jaidit : Cest cest comme ils veulent. En tant quAmricain, je me conformeaux lois. Pour moi, vous devez laisser les choses telles que Dieu les a faites. Ila fait des Blancs, des Noirs, des Bruns. Cest un Dieu des varits. Que lesgens restent tels que Dieu les a faits. Cest ce que je pense. Si jtais un Noir,jaurais jaurais aim jaurais aim rester dans ma race. Si jtais un Chinois,un Jaune, jaurais aim rester comme tel. En tant quAnglo-saxon, un Blanc,que je me marie au sein de la race blanche, que jenseigne la mme chose mesenfants, et que je reste le genre de fleur avec la couleur dont Dieu nous avait

    faits au commencement. Aprs tout, cest Lui qui a fait cela.

    60. UN PARADOXE Tampa, Floride, USA Samedi 18 avril 1964, petitdjeuner

    76. Cest comme je le disais, ce Martin Luther King est en train de conduireson peuple une une crucifixion. Cest du communisme. Certainement. Sices gens taient des esclaves, alors je serais l combattre pour eux. Cestvrai. Mais ils ne sont pas des esclaves. Cest un dbat au sujet des coles quilsfrquentent ou pas. Je ne vais pas parler de cela. Jai simplement pens exprimercela. Voyez-vous ? Trs bien. Remarquez, cest simplement le diable.Certainement.

    Nous sommes tous des tres humains ; nous venons tous de Dieu. Dieu afait sortir toutes les nations dun seul sang. Un homme de couleur peut medonner son sang par la transfusion. Son sang est exactement comme le mien.Le mien est simplement Je peux lui en donner. Qui suis-je pour discuter ? Ilest mon frre.

    77. Cependant je ne crois pas dans le fait de se marier et de faire des mariagesmixtes avec eux comme cela. Je ne crois pas quun Blanc Quest-ce quunejeune et belle fille de couleur intelligente a pouser un Blanc, pour avoir desenfants multres ? Quest-ce quune brave fille de couleur intelligente a vouloirfaire une telle chose ? Je narrive pas comprendre cela.

    Et quest-ce quune femme blanche a vouloir pouser un homme decouleur pour avoir avec lui des enfants multres ? Pourquoi ne restez-vous pastel que Dieu vous a cr ? Soyez satisfait de ce que vous avez. Voyez-vous ?

    61. QUESTIONS ET REPONSES N4 Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 30 aot 1964, soir

    164. Mais jai dit : Sils avaient laiss ces gens de couleur tranquilles, ilsnauraient jamais reu une telle inspiration. Et je le dirai partir de cette chaire...Nous avons beaucoup de gens de couleur qui viennent ici. Je ne pense pas quily en ait ici ce soir. Mais nous avons beaucoup de gens de couleur qui viennentici, cette glise et, frre, ils sont les bienvenus autant que nimporte qui dautre.Ce sont mes frres et mes surs.

  • Le mariage 4140 SHPFRACIT12

    165. Et parmi les gens les plus remarquables que jaie jamais rencontrs dansma vie, il y en a qui sont des hommes de couleur. Par ailleurs, il y en a parmi euxqui sont des rengats, tout comme dans la race blanche, ou la race jaune ou larace brune. Oui, assurment.

    166. Maintenant, je ne crois pas dans les mariages mixtes. Je crois quun hommeblanc ne devrait pas se marier avec une femme de couleur, ni une femme decouleur se marier avec un homme blanc, ni un jaune se marier une noire ou une blanche, ou avec une... Je crois que les bruns, les noirs, les blancs, et les[autres] races de gens sont comme un jardin de fleurs pour Dieu, et je ne croispas quelles devraient tre croises. Je crois que cest ainsi que Dieu les afaites, et je crois que cest ainsi quelles devraient demeurer.167. Quel... Cela ma dconcert lorsque jai vu une trs jolie fille de couleur,intelligente et belle, aussi jolie que nimporte quelle femme que vous aimeriezvoir... Pourquoi veut-elle se marier avec un blanc et avoir des enfants multres?Pourquoi une intelligente jeune fille de couleur dsirerait-elle une chose pareille?Cest parce que quelque chose... Ce communiste... Et comment un un brave un un un homme de couleur dsirerait-il se marier avec une femme blancheet avoir des enfants multres?

    168. Je ne crois pas que je... Je crois que vous devriez rester tels que voustes. Nous nous sommes des serviteurs de Christ. Et Dieu ma fait... Silmavait fait noir, je serais heureux dtre un noir pour Dieu. SIl mavait faitjaune, je serais heureux dtre un jaune pour Christ. SIl mavait fait blanc, jedsirerais...?... je serais heureux dtre un blanc pour Christ. SIl mavait faitbrun, ou rouge ou un Indien, ou quoi que ce soit, je garderais la mme couleur.Ce serait moi. Je veux tre comme mon Crateur ma fait.

    LA MATERNITE

    62. QUESTIONS ET REPONSES Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 3 janvier 1954, matin

    134. Et pour ce qui est de la moralit, la colonne vertbrale de toute nation,cest la femme. Et quand vous dtruisez la maternit, vous avez dtruit votrenation. Nous sommes arrivs aujourdhui un point o nos femmes fument descigarettes et font des choses semblables, boivent du whisky et se conduisentmal, et et cest honteux!135. Un jeune homme qui essaie de trouver une femme encore vierge et qui aune bonne moralit, serait pratiquement oblig daller dans une bonne vieilleglise du Saint-Esprit pour en trouver une, cest tout fait vrai, l o un hommela bien garde, et des choses comme cela, et lui a tmoign un peu de dcence.136. Vous pourriez penser que cela est insens, mais mon frre, examinez celaet renseignez-vous, et voyez si ce nest pas la vrit. Cest une honte! Cestvrai. Ctaient les fils de Dieu qui sont ... Maintenant, je peux expliquer mon...Quand quand je sais si...63. LINVASION DES Etats-Unis Jeffersonville, Indiana, USA Le 09

    mai 195446. Maintenant, jaimerais vraiment toucher un point, l, pendant quelquespetits instants, ctait, en arriver au coeur du sujet de la maternit, l, voyez-vous. Quand un homme se lance dans le mariage; le genre de jeune fille, defemme quil... Il faut plus que de considrer seulement la beaut. Vous deveztrouver quelquun, que vous soyez unis corps et me tous les deux; quelquunqui sera vraiment votre amie et votre copine, qui vous restera fidle envers etcontre tout.

    64. LINVASION DES Etats-Unis Jeffersonville, Indiana, USA Le 09mai 1954

    224. Nous reviendrons cette invasion; nous devons encore voir ce quelle afait dans les foyers, et dans bien des endroits, les coles, et dautres endroits

  • Le mariage 4342 SHPFRACIT12

    ailleurs. Nous y reviendrons.

    225. Mais, linvasion des tats-Unis, le diable la prise sous son contrle. Necraignez pas la Russie. La Russie na rien faire l-dedans. Nous le faisonsnous-mmes, cest notre tat de pourriture nous, ici mme. Cest exact.

    226 Vous savez, aux tats-Unis, il y a plus de cas de divorce que partoutailleurs dans le monde; plus de divorces. Pensez-y. Cest affreux, nest-ce pas?La maternit sest dtriore. Les mres ne restent plus la maison avec leursenfants, comme autrefois. Il leur faut un emploi.

    227. Lautre jour, l, un certain picier de la ville men parlait. Ces femmes quitravaillent dans les usines, ces jeunes femmes qui sont maries et avec plein dejeunes enfants. Elles ont des gardiennes denfants pour soccuper de leurs bbs.Elles travaillent dans ces endroits publics. Il disait : Il y en avait deux...?...ellesavaient t mises pied, lusine, elles disaient : Ten fais pas. On va sedbrouiller quand mme.

    228 Oh, ce sera bientt une heure de grande prostitution! Certainement. Lle diable leur a dit que ce sont elles les patronnes la maison. Elles vont faireleur chemin toutes seules. Elles vont faire leur guise. Et essayez donc de lesdbarrasser de a, si vous pouvez.

    229. Il ny a quune chose qui peut les dbarrasser de a, cest lautel, devantJsus-Christ, une religion lancienne mode, o on pleure chaudes larmes,qui leur brisera le cur et le mettra en pices, et fera delles ce quelles devraienttre. Cest exact.

    230. Maintenant, vous pensez peut-tre que je ne suis quun vieux schnock.Mais le jour de votre mort, mon frre, ma sur, vous vous rendrez compte que jevous ai dit la Vrit. Cest exact.

    231. Elle a commenc, linvasion, cest maintenant lheure. Maintenant, oui,une heure de dcision aussi, une heure de dcision; pas de venir lglise, maisune heure de dcision, savoir si vous allez servir Christ ou bien rester tides,dans votre glise. Cest exact.

    232 Des membres dglise, il y en a plein. Si tous les mem-... ou, les gens delAmrique qui font profession dtre chrtiens taient de vrais chrtiens, des

    chrtiens ns de nouveau, frre, nous serions autant en scurit quon le seraitau Ciel, presque. Les problmes mortels, oui monsieur, les maladies quitteraientle pays, tout le reste.65. LINVASION DES Etats-Unis Jeffersonville, Indiana, USA Le 09

    mai 1954253. Et certainement que je suis de tout cur avec vous, les pauvres mresassises ici, qui portez une rose blanche. Il existe un Ciel o cette mre estpartie, aujourdhui, o une bonne mre lancienne mode qui a vcu pour Dieuest probablement alle, de lautre ct du voile. Elle attend votre arrive. Cestexact.254. Vous qui portez une rose rouge, l, je vous respecte et je vous honore.Votre mre, si vous voulez faire quelque chose pour elle, faites-le trois centsoixante-cinq jours par anne. Allez chez elle, et priez, et vivez pour Dieu.Cest a quil faut faire. Et levez vos enfants. Et quand vos enfants se lveront,ils vous diront bienheureuse, aprs que vous, vous serez passe de lautrect du voile. Le vrai esprit de la maternit, cest a, le vrai esprit de la ftedes mres. La fte des mres, cest trois cent soixante-cinq jours par anne.255. Aujourdhui cest le jour o ils vendent des fleurs et offrent des cadeaux.Cest ce que le monde fait. Si a continue, si le monde est encore l dans unevingtaine dannes, ils vont avoir la fte des fils, et la fte des filles, et la fte descousins, et la fte des oncles, et toutes sortes de choses semblables, rien quepour entraner le monde dans une fascination commerciale. Cest bien l quilse dirige, directement en enfer, toute vitesse, vers la destruction.

    Mais quant vous, ma prire, cest que Dieu vous bnisse. Prions.66. UNE VIE CACHEE Chicago, Illinois, USA Le 6 octobre 19555. Nous sommes tous trs reconnaissants pour ce grand mouvement duSeigneur Dieu, et pour cette cette convention ici lglise de Philadelphie,pour frre Boze, pour tout son comit, pour les gens de Chicago et des alentours.Nous sommes reconnaissants envers vous.

    A mon avis, ce sont des choses comme celles-ci qui maintiennent la colonnevertbrale de lAmrique. Nous naurions pas dAmrique, sil ny avait pas deSeigneur Jsus ici pour nous aider tre lAmrique. Aprs tout, la colonne

  • Le mariage 4544 SHPFRACIT12

    vertbrale de chaque nation, cest sa moralit. Lorsque la moralit dune nationtombe, alors cen est fini de cette nation. La maternit est brise, vous ferieztout aussi bien de vous plier. Toutes les autres nations lont fait, et la ntre nefera pas exception.

    67. LENSEIGNEMENT SUR MOISE Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 13 mai 1956, matin

    41. Et, Pre, nous prions aujourdhui que Son Saint-Esprit libre nos cursde toute obscurit, dlie notre langue de tout ce qui est vile, pardonne tous nospchs, et te toute obscurit, et entre dans nos curs ce matin.

    Et surtout pour ces petits enfants, Dieu, bnis-les pendant quils sontassis ici ce matin avec leurs aimables mres. Et, Dieu, combien nous Te sommesreconnaissant pour la maternit, pour de vritables femmes. Et malgr toutesces tnbres, idoltrie, souillure, et corruption du monde, nous avons encorede vritables et authentiques mres. Combien nous Te sommes reconnaissantspour elles ; des jeunes et des vieux, tous mmement, nous Te remercions,Pre, pour la vraie maternit. Et nous Te prions, Dieu, de les bnir.

    Ce matin, je vois beaucoup de nos frres et surs qui sont assis ici porterdes roses blanches ou dillets blancs, et des fleurs, ce qui veut dire que leurssaintes et prcieuses mres ont travers le voile et elles sont dans lau-del,elles ne sont pas mortes, mais elles sont vivantes jamais. Un jour, eux aussidescendront la rivire, et l, ils la reverront une fois de plus, de lautre ct.Beaucoup portent des roses rouges ; cest que la mre est encore ici. Nous Tesommes reconnaissants pour cela.

    Nous Te prions de nous bnir tous pendant que nous mditons Ta Parole,car nous le demandons au Nom de Christ. Amen.

    68. LEGLISE ET SA CONDITION Jeffersonville, Indiana, USA Dimanche 5 aot 1956, matin

    111. Un jour, il se tenait derrire les buissons. Et il a saisi ce sifflet et il a siffl ;cela ressemblait au cri dun petit faon. Et juste en faisant cela, une magnifiquebiche laissa apparatre sa tte, savana dun pas lourd. Vous pouviez voir sesgros yeux bruns qui regardaient. Elle tait toute alarme. Elle regardait tout

    autour. Le chasseur leva son fusil pour abattre la biche. Et celle-ci vit le chasseur ;mais vous savez quoi ? A cause du cri de ce faon, la biche ne remarqua pas cefusil. Elle cherchait ce petit en difficult. Et vous savez, le fait quelle ait fait face la mort, en regardant le canon de ce fusil, dmontre le vritable sentimentmaternel et lamour dune mre. Vous savez quoi? Cette dmonstration fut siremarquable que cela le toucha. Il jeta son fusil par terre. Il revint vers moi encourant et mattrapa par le bras ; il scria : Billy, prie pour moi, jen ai assezde ceci. En voyant cette dmonstration dhrosme maternel...

    112. Oh ! Quand le monde verra cette bravoure et lamour de Dieu dans lecur humain, quelle diffrence ce sera ! Quand nous laisserons la Colombe deDieu venir dans nos curs et nous rendre tendres, nous rendre humbles...

    113. L derrire, dans ce bosquet, jai pri pour ce gars et je lai conduit auSeigneur Jsus. Depuis lors, il fut un chasseur bon et loyal.

    114. Certes, il pensait tre dans son droit. Il faisait ce quil dsirait. Ils sontsur mon territoire. Ils mangent ma luzerne l-bas, sils le dsirent.

    115. Je disais : Cest juste, mais cest inhumain de faire cela. Tu dois renoncer tes droits. Dieu! aie piti, afin que nous renoncions !69. HEBREUX, CHAPITRES 5 ET 6 1re PARTIE Jeffersonville, Indiana,

    USA Dimanche 08 septembre 1957, matin181. Je pensais : Comment peux-tu supporter cela, Dieu? Il semble que Tues tellement saint que Tu devrais effacer simplement cette chose de la surfacede la terre. Je dis: Regarde cette pauvre grand-mre assise l. Regarde cettejeune fille, l au fond. Et voici une femme debout, ici, ayant probablement vingt-cinq ans. Et ce policier, les bras autour de sa taille, joue un appareil sous! Etcest l la police; la nation est foutue. Il ny a plus desprit maternel. Les ancienssont foutus. Et l au fond, une jeune fille est assise, et elle est tout aussi foutue.Regarde les jeunes gens, alors quils devraient tre lglise ou un endroit dumme genre!182. Et je pensais : Dieu, que puis-je faire? Et me voici dans cette ville,criant de tout mon coeur, et ils ignorent cela et se comportent comme silstaient... Et je pensais : Eh bien, Dieu...

  • Le mariage 4746 SHPFRACIT12

    183. Bon, ensuite cette pense mest venue: Si Je ne les ai pas appels,comment peuvent-ils venir? Tous ceux que le Pre Ma donns viendront. Vousavez des yeux mais vous ne pouvez voir, des oreilles et vous ne pouvez entendre.

    184. Je pensais : Eh bien, si, au lieu des runions de rveil, le prsident venaitdans cette ville, chacun sortirait de chez soi. Oh, certainement, car cest quelquechose de mondain!

    185. Puis, je me suis mis penser : Eh bien, Dieu, comment... Pourquoi Tune... Eh bien, viens et envoie Jsus, et que nous en finissions avec cela? Pourquoine passes-tu pas laction et nen finis-Tu pas une fois pour toutes?

    70. LA VIE Bangor, Maine, USA Lundi 19 mai 1958, soir

    42. Et ces femmes, alors quelles venaient en titubant, toutes deux, elles sesont arrtes au milieu du plancher, elles ont relev leurs petites jupes, elles ontlanc leurs jambes en lair et ont cri : Youpi ! Elles ont dit : Cest a lavie !

    Je ne pouvais pas en supporter davantage. Je suis directement sorti dupetit endroit o je me tenais. Jai dit : Un instant, mesdames. Je voudrais vousparler. Vous avez une fausse interprtation de cela. Vous dites : Cest a lavie. Prenons un verre. Je les ai tenues par les paules ; jai dit : Etes-vousmaries ?

    Elle a dit : En quoi cela te concerne-t-il ?

    Jai dit : Je voudrai vous poser une question. Etes-vous maries ?

    Elle a dit : Bien sr, mais je mamuse un tout petit peu. Jai dit : La Bible dit : Celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique

    vivante. Jai dit : Je suis un prdicateur amricain. Je suis par ici larnede glace. Et vous amenez lopprobre sur le nom mme de lAmrique et sur lamaternit. Navez-vous pas honte ? O se trouvent vos maris ?

    71. SOYEZ CERTAIN DE DIEU Los Angeles, Californie, USA Dimanche12 avril 1959, aprs-midi

    11. Cest quelque chose de pareil ce quon a aujourdhui. Tout le peuple

    tait davis que ctait en ordre quils fassent cela, parce que le gouvernement,le roi et la reine approuvaient la chose. Et ils taient les gens les plus populairesde cette nation. Et du fait que le roi et la reine avaient fait cela, le peuple pensaitque ctait en ordre. Eh bien, cest peu prs limage de notre pays aujourdhui.Bien des gens simitent simplement les uns les autres. Et ils pensent que du faitque le gouvernement a accord la licence aux vendeurs des boissons alcoolisespour vendre le whisky, que cela nest pas mal de se soler. Cest faux.

    Et bien des fois, de bonnes femmes pensent que parce que les compagniesde cigarettes talent ces images sur ces affiches publicitaires: des femmes fumantla cigarette, des vedettes de cinma et beaucoup dautres personnes du genre,ainsi que des femmes populaires qui fument, elles pensent que cela est correct.Cest ce qui a caus la dchance morale de cette nation. La colonne vertbralede toute nation, cest la maternit. Brisez la maternit, et vous avez bris lacolonne vertbrale de la nation. Et lorsque Jai des statistiques qui montrentcela, et je pense quil y a environ 80 pour cent de mres qui fument la cigarette,et qui doivent lever leurs bbs au biberon. En effet, elles ont beaucoup denicotine dans leur sang, cela tuera le bb avant que ce dernier natteigne dix-huit mois.72. UN TEMPS DE DECISION Los Angeles, Californie, USA Samedi

    18 avril 1959, soir46. Et lorsquils sont arrivs l prs deprs du