Le marché public comme lieu d'échange pour Limoilou

Click here to load reader

  • date post

    06-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Recueil des projets étudiants de l'atelier IV - Hiver 2014 École d'Architecture de l'Université Laval

Transcript of Le marché public comme lieu d'échange pour Limoilou

  • Le march public comme lieu dchange pour Limoilou

    Recueil de recherche-cration de latelier Intgration et formalisation de concepts

    Supervis par Mathieu Boucher CtAUL, hiver 2014

  • Introduction

    Lobjectif de cette publication est multiple. Dabord, pour les 14 tudiants de latelier 4 du baccalaurat en architecture de lUniversit Laval, il permet de rassembler et de prendre un recul sur le travail effectu au cours des 15 semaines de la session dhiver 2014. Le thme du cours tant de rflchir le petit difice public, il tait alors apparu pertinent dorienter les efforts de latelier vers un sujet appropri au contexte de la ville de Qubec, soit la place du march public contemporain comme lieu de cohsion social.

    Le mandat quont eu les tudiants au cours de la session consistait donc concevoir, Limoilou, un petit difice dont une des fonctions principales serait un march public. Pour ce faire, ils ont ralis diverses recherches portant tant sur le quartier que sur dautres marchs travers le monde.

    Ce recueil vise donc, dans un deuxime temps, diffuser lessence des rflexions ralises par les tudiants. Donnant ainsi un aperu de lventail des possibilits que recle le thme du march tout en mettant de lavant le potentiel et la richesse de Li-moilou.

    Mathieu Boucher CtCharg de cours, cole darchitecture

    Introduction 01Prcdents - recheche sur les marchs publics 02Contexte - analyse de site 08Les projets tudiants 18Remerciements 48

    01

  • Prcdents - recherche sur les marchs publicsUn lieu dchange pour Limoilou

    Dans la foule de recrudescence de popularit des marchs publics au Qubec, latelier sest donc intress au fait que les habitants de Limoilou souhaitent doter leur quartier dun march public. Ces marchs, loin dtre des lments anecdotiques, ont occups une place dimportance dans lhistoire de la ville de Qubec et ce, ds le XVIIe sicle. Au XIXe sicle, le concept des halles avait dailleurs dj volu jusqu devenir un lieu de rencontre, de loisir et de cohsion sociale important de la ville.

    Deux sicles plus tard, la ralit de la ville de Qubec ainsi que celle de lapprovisionnement alimentaire ont bien chang. Le premier dfi de cet atelier a donc t de se questionner sur la place de lespace public ainsi que sur la forme que peut avoir aujourdhui un march dans un quartier tel que Limoilou. Comment un tel espace peut-il tre mis profit par une communaut large et diverse? Comment la population du quartier pourrait-elle en bnficier toute lanne ? Comment pourrait-on imaginer un march public permanent sinscrivant dans la suite du march temporaire tel quon le connat?

    Afin de lancer des pistes de rflexion, nous avons effectu un tour dhorizon des marchs publics contemporains travers le monde. Ces marchs prsentent divers points dintrt, quil sagisse du lien tiss avec le contexte environnant, de la forme signaltique du btiment ou encore dune rflexion sur la mixit des usages. Autant de pistes pour dmarer la conception dun projet Limoilou.

    02

  • 03

  • 04

  • 05

  • 06

  • 07

  • Contexte - analyse de siteUn lieu dchange pour Limoilou

    La suite logique de se questionnement tait donc de se demander ce que serait un tel march dans le contexte spcifique de Limoilou. Comment un btiment pourrait mettre en valeur les caractristiques propres ce quartier aussi vivant que diverse?

    Afin de cibler le potentiel du quartier, les tudiants ont effectu une tude davant projet qui avait pour objectif danalyser le quartier et plus spcifiquement le site sur lequel ils devaient concevoir le futur march, soit le terrain vacant au coin de la 3e rue et de la 3e avenue.

    08

  • Photo: Archives Ville de Qubec 194509

  • 10

  • 11

  • ANALYSE DU CONTEXTE

    REVENU DES MNAGES FAMILLES

    POPULATIONCommunaut urbainde de Qubec: 504 605Vieux-Limoilou: 15 555Lairet: 15 744Maizeret: 14 423

    GE DE LA POPULATION- 0-19 ans 17 %- 20-39 ans 36%- 40-50ans 24%- 60 ans et + 23%

    LOCATIONLocataire 80%Propritaire 20%

    - 6% de la population est immigrante

    - 54% des mnages y vivent moins de 5 ans

    - Logement environ 30% + cher que pour lquivalent dans Lairet ou Maizeret

    12

  • 13

  • ANALYSE PHOTOGRAPHIQUE DU SITE coin 3e Rue/3e Avenue

    14

  • ANALYSE ENVIRONNEMENTALE DU SITEcoin 3e Rue/3e Avenue

    15

  • 16

  • 17

  • Les projets tudiantsUn lieu dchange pour Limoilou

    Pour cadrer les projets tudiants, lhypothse suivante a t mise en dbut de session:

    Un promoteur vous contacte pour dvelopper un projet de march public sur le site vacant au coin de la 3e rue et de la 3e avenue. Comme cest lui qui exploitera le site, il lui est primordial que le projet puisse tre rentable toute lanne. Il vous donne donc comme mandat de raliser une tude davant projet (voir p.08) pour bonifier son programme. Il en profite dailleurs pour vous proposer dinstaller votre bureau darchitecte dans ce nouveau btiment que vous concevrez.

    Le programme prliminaire du btiment tait donc le suivant:

    Espace public multifonctionnel (march, etc.) : 1000 m2Cet espace peut tre la fois intrieur et extrieur. Dans cette superficie est inclus un petit commerce permanent (ex.:caf, boutique, etc.). Entrept : 50 m2Dbarcadre Bureau darchitecte : 200 m2Bureaux locatifs : 200 m2Salle(s) de rencontre polyvalente : 120 m2Une conciergerie chaque tage : 4 m/tageUne salle mcanique : 20 m2Accs universel

    Sous-total : 1600 m2Escaliers, circulations, issues et murs : 480 m2 Superficie totale approximative du nouveau btiment : 2080 m2

    18

  • Photo: Fred C. Wrtele, Bibliothque et archives nationales du Qubec19

  • 20

    LIMOILOU EN BOTESALEXIS BEAULIEU

    Lesprit de quartier, de communaut, dentraide et de coopration sont des valeurs trs reprsentatives de Limoilou. Ce projet se veut emblmatique et mme contributif ces valeurs. On envahit les boites est un projet de march de quartier comprenant plusieurs fonctions qui crent un lieu de rencontre, de loisir et de cohsion sociale, pour la population de Limoilou. Lintgration de plusieurs boites combinant les di rentes fonctions permet la cration despaces habitables lchelle humaine. Ces boites, tantt ouvertes et tantt fermes, sont rparties sur lensemble des tages, voire mme lextrieur. Ainsi, il est question de lide du bti dans le bti. Les modules disposs stratgiquement en font des lments structuraux qui non seulement modulent lespace, mais galement gnrent des espaces de vie et de rencontre aussi riches que les boites elles-mmes.

    Le march, situ au rez-de-chausse, peut souvrir sur les quatre rues encadrant le site : la 3e avenue, la 3e rue et les deux ruelles. Ces ruelles, propres aux quartiers, pourront ainsi tre revitalises. Par ses parois de verre coulissantes, lide du seuil est ainsi abolie. Les limites entre les rues, le march et les ruelles sont brises. Le btiment souvre sur le quartier, invitant les gens y entrer, y dcouvrir un lieu de cohsion sociale. De petites boites dposes au rez-de-chausse, intgrs tels des lments exibles, amovibles, permettront aux kiosques du march de se projeter vers lextrieur en t. Ces boites sadaptent la saison froide ainsi qu la fermeture du march en devenant des lieux complmentaires aux autres fonctions du rez-de-chausse, soit le caf ou la scne.

    Les boites se situant au premier tage seront utilises comme salle dexposition. Les artistes locaux pourront donc prendre possession de ces espaces pour y intgrer, leur guise, des projections, des installations temporaires ou tout autre type dexposition interactive. Ce sera loccasion de crer une vitrine et un lieu de culture pour lart de Limoilou.

    Des bureaux locatifs ainsi quun bureau darchitecte prenant place dans di rentes boites du deuxime tage permettront aux petites entreprises de simplanter dans le secteur. Les espaces gnrs entre les boites deviennent des lieux dchanges entre di rents professionnels ainsi que les liens entre les boites elles-mmes. Les ides dchange et de travail sont donc combines avec lesprit de coopration qui est trs prsent dans le quartier.

    De plus, lintgration du btiment au quartier se fera par la peau dacier corten qui rappelle les textures de Limoilou. Lacier corten reprsente la couleur de la brique ainsi que les textures mtalliques du quartier. La peau ,qui se prsente sous forme de lattes, voque lchelle des textures dj prsentes dans le secteur. Elle se dpose par-dessus lenveloppe de bton qui constitue le btiment et sarticule de faon se dilater par endroits pour crer les di rentes ouvertures.En bref, les di rents concepts et fonctions intgrs larchitecture du btiment permettent de crer plus quun simple march public, mais un espace de vie en constante relation avec le quartier et ses besoins.

    ESPACE DISPONIBLE CIRCULATION BOTES AVEC FONCTIONS ENTRE ESPACE BOTES DU MARCH

  • 21

    PLAN DU REZ DE CHAUSSE

    LVATION 3E AVENUE

    LVATION 3E RUE

    COUPE LONGITUDINALE

    PLAN DU DEUXIME TAGE

    10 M

    3E avenue

    3E ru

    e

    PLAN DU TROISIME TAGE

  • C E S T D A N S L A B O T E Florence Bouchard-BdardLe projet CEST DANS LA BOTE constitue un lieu rassembleur et invitant dans

    le quartier du Vieux-Limoilou en intgrant tout le btiment des valeurs car-actristiques du quartier, telles que la collectivit, lentraide et linnovation. Outre le march public, on retrouve un bureau darchitecte, un espace de co-working, un pop-up store ainsi quun petit caf.

    Chacune de ces fonctions possde sa propre bote et lespace rsiduel est couvert et constitue lespace public multifonctionnel. Les diffrentes fonc-tions sont disposes selon lusage, le site, lensoleillement et le rapport pub-lic-priv. De plus, lespace donnant sur la 3e Avenue et sur la 3e Rue peut tre ouvert vers lextrieur en t afin daccrotre lespace public et les fonctions qui y sont situes (pop-up store, caf, etc.) bnficient du fait que ces zones sont plus passantes. Finalement, les matriaux permettent une bonne lisi-bilit des volumes en assurant une cohrence avec lespace public, qui est la base de linteraction prsente lintrieur du btiment.

    22

  • lvation ouest lvation sud lvation est lvation nord

    Rez-de-chausse 1er tage 2e tage

    23

  • March public Limoilou. Catherine ChevalierCe projet de march public Limoilou constitue un espace limage du quartier, un endroit convivial et sans prtention. Il sintgre bien au tissu urbain environnant, tout en favorisant les changes entre les diffrentes fonctions du btiment. Les notions de permabilit, de luminosit et dintimit sont mises en valeur travers sa matrialit et son organisation. La circulation intrieure cre un parcours reliant la rue la ruelle et deux puits de lumire, au centre du btiment, facilitent les interactions entre les diffrents tages, en plus de permettre au march de profi ter dun apport en lumire additionnel. Ce lieu public devient donc un endroit ouvert et lumineux, bien quil soit principalement intrieur. Finalement, le revtement de polycarbonate contribue galement la luminosit, par sa transparence, et procure une douceur lensemble.

    24

  • 13

    2

    12-3

    Jardins communautairesJardins communautairesPuits de lumirePuits de lumire

    1

    6

    7

    8

    5

    2

    4

    5

    9

    3

    410

    123

    Espace de travail ouvertEspace de travail ouvert

    Bureaux locatifs - CraqueBitumeBureaux locatifs - CraqueBitume

    Bureau fermBureau fermAccueil

    4 ConciergerieConciergerie5 Bureaux fermsBureaux ferms6 WC7 Salle de runionSalle de runion8 ConciergerieConciergerie9 Terrasse10 Salle mcaniqueSalle mcanique

    1

    10

    11

    9

    2 3

    4

    5

    6

    7

    8

    123

    Salle de runionSalle de runion

    Bureau darchitectesBureau darchitectes

    CuisineEspace de rangementEspace de rangement

    4 PhotocopiesPhotocopies5 Bureaux fermsBureaux ferms6 Espace de travail Espace de travail 7 Accueil

    8 ConciergerieConciergerie9 Salle polyvalente 1Salle polyvalente 1

    Salle polyvalente 2Salle polyvalente 21011

    WC

    1

    6

    88

    9

    777

    5

    4

    2

    123

    March publicEspace dentreposage Hall dentre des bureaux

    4 Conciergerie5 Entrept6 WC7 Terrasse arrire8 Stationnement9 Dbarcadre, espace de livraison

    3

    Plan rez-de-chausse 1:1000

    Plan 2e tage 1:1000

    Plan 3e tage 1:1000

    Plan toit 1:1000

    On retrouve tout dabord, au sous-sol, un stationnement souterrain offrant une quinzaine de places, dont lentre donne sur la 3e rue. lintersection de celle-ci et de la 3e avenue, se trouve une espace public extrieur qui donne accs soit au march ou aux tages suprieurs. Au rez-de-chausse se trouve le march public, la fois ouvert sur la 3e avenue et sur la ruelle. Un endroit amnag larrire de celui-ci participe la valorisation de la ruelle et permet de profi ter dun endroit plus intime pour sasseoir et manger. Au 2e tage se trouve deux salles polyvalentes pouvant tre loues pour diffrentes occasions. On y retrouve galement un bureau darchitectes. Au 3e tage se trouvent les bureaux locatifs, prsentement occups par le collectif Craque Bitume. Ltage comporte plusieurs espaces de travail polyvalents ainsi quune terrasse extrieure. Finalement, le toit, accessible aux locataires, permet lamnagement de jardins communautaires et dun espace de compostage.

    PRO

    DU

    CED

    BY

    AN

    AU

    TOD

    ESK

    ED

    UC

    ATI

    ON

    AL

    PRO

    DU

    CT

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    PRO

    DU

    CED

    BY A

    N A

    UTO

    DESK

    EDU

    CA

    TION

    AL PR

    OD

    UC

    T

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    521 10

    PRO

    DU

    CED

    BY

    AN

    AU

    TOD

    ESK

    ED

    UC

    ATI

    ON

    AL

    PRO

    DU

    CT

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    PRO

    DU

    CED

    BY A

    N A

    UTO

    DESK

    EDU

    CA

    TION

    AL PR

    OD

    UC

    T

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    521 10

    PRO

    DU

    CED

    BY

    AN

    AU

    TOD

    ESK

    ED

    UC

    ATI

    ON

    AL

    PRO

    DU

    CT

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    PRO

    DU

    CED

    BY A

    N A

    UTO

    DESK

    EDU

    CA

    TION

    AL PR

    OD

    UC

    T

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    521 10

    PRO

    DU

    CED

    BY

    AN

    AU

    TOD

    ESK

    ED

    UC

    ATI

    ON

    AL

    PRO

    DU

    CT

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    PRO

    DU

    CED

    BY A

    N A

    UTO

    DESK

    EDU

    CA

    TION

    AL PR

    OD

    UC

    T

    PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

    521 10

    25

  • Le march public de Limoilou. Nicolas FauvelLa projet prsent ici trouve son origine dans un processus dexploration visuelle du quartier Limoilou. Suite une analyse photographique, le con-traste entre la brique et le bois peint de couleur vive est ressorti comme partie intgrante de la signature visuelle de Limoilou. Cest de l quest ne lide de crer un btiment tout en contraste, avec un march public color, textur et par de bois, le tout juxtapos un volume locatif en brique qui abrite des bureaux ainsi que des ateliers dartiste. Au rez-de-chausse du btiment, le march public permanent intrieur se dploie, lt venu, jusquau trottoir via des portes de garages recouvertes de lattes de bois. La nuit venue, les panneaux se referment pour offrir en spectacle un jeu de lumire dynamique. Le btiment ainsi cr se veut un lieu dchange pour le quartier Limoilou qui, son image, est un lieu de textures et de contrastes.

    26

  • coupe latrale

    plan du 2e tage

    picerie fi ne

    march

    0 2,5 5

    plan du 1er tage plan du RDC

    0 5 10

    27

  • Faades urbaines. Guillaume FournierDornavant, une balade sur la 3me avenue ne pourra se terminer sans faire une petite escapade au tout nouveau march de quartier. La faade du bti-ment, compltement vitre sur lavenue, laisse apparaitre un impressionnant atrium souvrant sur 3 tages compos dune multitude de balcons, dalcves et de volumes. Inspirs par la richesse formelle et relationnelle des faades emblmatiques de Limoilou, le btiment tente de transposer ces relations propres lchelle dun btiment public. Par sa matrialit, sa trame, sa com-position et sa volumtrie, la nouvelle construction sharmonise parfaitement son contexte tout en respectant et en rinterprtant les rgles non crites du quartier. Le march, par son chelle humaine, est automatiquement appropri par la communaut et devient une fi ert de plus pour Limoilou.

    28

  • Rez-de-chausse

    Coupes latrales

    lvations schmatiquesde Limoilou

    tage

    2me tage

    29

  • L i m o i l o u e s t u n q u a r t i e r d y n a m i q u e a v e c u n c a r a c t r e p r o p r e e t m a r q u . A i n s i , l i m p l a n -t a t i o n d u n l i e u d c h a n g e s e t d i d e n t i t c o m m e u n m a r c h p u b l i c d a n s l e s e c t e u r a p p o r t e u n e i n f l u e n c e p o s i t i v e s u r l a v i e c o l l e c t i v e d e s g e n s . L o b j e c t i f d u p r o j e t t a n t a u s s i d e g a r d e r l e c a r a c t r e d u q u a r t i e r p a r l u t i l i s a t i o n d e s t e x t u r e s , d e s c o u l e u r s , d e l a p l e i n e f a a d e e t d e s r u e l l e s e n H . L e c o n c e p t e s t d a m e n e r a u c e n t r e d u c o m p l e x e d u m a r c h d a u t r e s f o n c t i o n s c o m m e u n r e s t a u r a n t , u n e r u e l l e d e s a r t i s t e s ( a t r i u m ) , d e s a t e l i e r s c u l i n a i r e s e t d e s b u r e a u x . A i n s i , c e u x - c i p e r m e t t r o n t d a s s u r e r l e b o n f o n c t i o n n e m e n t d u c o m p l e x e e t l a c t i v i t i n t e r n e e t e x t e r n e . L u n i t c r e p e u t t r e r e p r s e n t e p a r l e n t i t d u n f r u i t . C e l l e - c i r e p r s e n t e l a c o l l e c t i v i t . P u i s , l a c o u p e d u f r u i t e x p r i m e l a r u e l l e c e n -t r a l e , l a c h a i r r e p r s e n t e l e s a c t i v i t s i n t e r n e s e t l e n o y a u c o n t i e n t l e s c i r c u l a t i o n s v e r t i -c a l e s e t h o r i z o n t a l e s e n t r e l e s t a g e s . E n f i n , l a p e a u p e r m e t d e c r e r u n f i l t r e l a l u m i r e e x t r i e u r e e t d e f o r m e r d e s j e u x d e p e r c e p t i o n s . A u f i n a l , l e p r o g r a m m e d u p r o j e t d o n n e l a c o l l e c t i v i t p a r l e b i a i s d u m a r c h q u i d i s t r i b u e l e r e s t a u r a n t e t l e s a t e l i e r s c u l i n a i r e s . A i n s i , l e s y s t m e d c h a n g e s p e r m e t d e r e d o n n e r l a c o l l e c t i v i t p a r d e s c u i s i n e s c o m -m u n a u t a i r e s . L i n s t a u r a t i o n d u p r i n c i p e d e s 3 R e t l a j o u t d u c o m p o s t a g e p e r m e t t e n t d i n t g r e r u n e c o n s c i e n c e r e s p o n s a b l e d a n s c e q u a r t i e r o u v e r t .

    U n l i e u d c h a n g e s + d i d e n t i t

    T e r r a i n U n i t C o u p e C h a i r P e a u

    P C H C O L L E C T I F M a r i e l i e G a g n

    V u e s u r l a 3 e a v e n u e

    30

  • P r o c e s s u s d e m a t r i a l i s a t i o n 2 e t a g e | 1 : 6 0 0

    A

    A

    2

    3

    1 e r t a g e | 1 : 6 0 0

    A

    A

    4

    5

    R e z - d e - c h a u s s e | 1 : 6 0 0

    A

    A

    4

    6

    7

    V u e d e l i n t r i e u r d u m a r c h

    C o u p e t r a n s v e r s a l e d u c o m p l e x e AA | 1 : 5 5 0

    31

  • 32

    Proposition dun march public Limoilou, Laurence GaudetteLe projet tente de crer un lieu qui rpond au mode de vie des citoyens de Limoilou ; l o la communication et la solidarit est mise de lavant. Pour ce faire, des perces visuelles sont ralises lintrieur du btiment mais aussi vers lextrieur, de sorte que tous les usagers se voient et peuvent voir ce quil se passe sur le site et dans le btiment, un peu partout o quils soient. Les perces visuelles ont t penses en fonction des usages ; des plus basses pour les petits, mi mur pour les travailleurs, et des plus hautes dans les circulations. Elles animent lespace travers le btiment et permettent de voir en tout temps les gens qui nous entourent. Ces petites fentres cres aussi des jeux de lumire intressants lintrieur et don-neront le soir un aspect de lanterne au march public, lment principal du projet avec haut toit vert inclin, nouvel lment signal au quartier.

    La prsence dune place publique extrieure vgtalis au coin de la 3me avenue et de la 3me rue est essentiel au projet puisquelle est idale pour runir les gens et inexistante dans le quartier actuellement. Celle-ci sera anime par la terrasse du petit restaurant au rez-de-chausse ainsi que les kiosques du march public qui sy taleront en saison estivale. Le but vis est de crer un projet lchelle humaine avec des matriaux chaleureux tel le bois et la brique, o le citoyen se sentira chez lui.

  • 33

    lvation ouest

    coupe longitudinale dtail dune fentre

    plan rez-de-chausse

    plan niveau 2

    plan niveau 3

    2,5 m 5 m 10 m

    2,5 m 5 m 10 m

    2,5 m 5 m 10 m

  • Parc nologique Alicia Lamontagne Limoilou a vcu au cours des dernires annes dnormes changements. Ce quartier ls a su transcende ses problmatiques sociales par linnovation. Le projet souhaite mettre lemphase sur lide du renouveau et ainsi crer une op-position vidente entre le site et ses alentours. Il mise sur sa diffrenciation et linnovation technique. Le projet sera fait de bois, de courbes, de rampes et exposera un norme toit vert accueillant de lagriculture urbaine. Lorganicit du projet tranchera avec son en-tourage et fera alors du march un point tournant et caractristique de Limoilou.Dans cette lance, le caf-chat au premier tage du btiment aura comme ve-dettes les chats errants des rues environnantes. En conservant lventualit de les adopter, ces chats seront votre disposition comme accompagnateurs lors de votre caf quotidien. Pionnier dans ce domaine au Canada, le caf propulsera Limoilou dans une lance innovatrice distinctive.

    Documents conceptuels/analytiques

    + Rendu principal

    34

  • 35

  • Un lieu de cohsion pour LimoilouAudrey Lapointe

    Celui-ci rpartie donc la totalit de ses fonctions dans divers fragments. Cette fragmentation rsultant dun accident interrompt la hirarchie et lordre dans

    Linspiration de cette proposition du march public de Limoilou provient du tissu urbain. Le site est la jonction entre la 3e rue et la 3e avenue, intersection marquant une cas-sure du tissu urbain : La rptition des ilots caractristiques du quartier est inter-rompue. Le tissu est fractur la manire de la porcelaine cas-se, chaque fragment faisant partie dun tout. La proposition est dappliquer cette image au march.

    lespace, proposant la drive et la dsorientation lutilisateur. Faisant suite cette image, la volumtrie du btiment provient de la forme gnrale du site.

    36

  • Coupe transversale

    Rfl exion sur le mobilier

    Plan du rez-de-chausse 1er tage 2e tage ToitPlan du rez-de-chausse

    0m 5 10 15

    0m 5 10 1537

  • CENTRE SOCIOCULTUREL ET COMMERCIALDU VIEUX-LIMOILOU

    Jonathan Lvesque

    Le projet se veut un endroit de sociabilit visant favoriser le sentiment dappartenance des rsidents du Vieux-Limoilou leur quartier. Par son programme vari, comprenant un march public, un resto-caf, une salle de spectacles multifonctionnelle ainsi que des bureaux, lendroit se veut un ple de promotion de la vie culturelle et conomique pour le quartier. De plus, le btiment est conu dans loptique de sintgrer au quartier en respectant son identitaire esthtique. Le btiment est ainsi fragment en blocs de couleurs diffrentes pour minimiser limpact de sa taille importante. Des faades articules grce des portes de garage assurent son dynamisme en le rendant encore plus invitant.

    Synthse conceptuelle Structure

    Perspective coin 3e avenue et 3e rue

    38

  • 2,5

    m20105

    2,5

    m20105 1er tage

    2e tage

    Plan masse

    March public

    Structure

    Coupe longitudinale

    Rez-de-chausse

    39

  • ARCHEIMOILOU

    March Limoilou. Frdric QuirionLe projet sinspire de la singularit du site dans lequel il sinscrit. Puisque le contexte nest pas limage de ce quon retrouve typiquement dans le Vieux-Limoilou et que lchelle et lusage des btiments qui encadrent le site sont distincts, la volumtrie du btiment propos sinsre parfaitement dans le contexte urbain. Une place publique souvre sur le coin de la 3e avenue et de la 3e rue, offrant ainsi un endroit dynamique o une multitude dactivits de toutes sortes peuvent y prendre place. Une salle multifonctionnelle et un bureau darchitecte compltent le projet, alors quun atelier culinaire en mezzanine participe au langage architectural unique marqu par la prsence de la structure de bois laisse apparente. En somme, March Limoilou se veut un lieu de rassemblement identitaire pour le quartier en pleine effervescence.

    Points de vue Axes et gradation Accs et circulations

    40

  • March -Les prsentoirs du march sont organiss de telle sorte favoriser une circulation fl uide et intuitive. De grandes ouvertures permettent des accs sur la 3e avenue de mme que sur la 3e rue.

    Atelier Culinaire - Ce lieu o se donnent des cours de cuisine cohabite parfaitement avec le march, alors que la mezzanine assure un contact direct et dynamique.

    Bureau dArchitecte - Isol des activits publiques des deux tages infrieurs, cet espace aire ouverte et largement fenestr assure une qualit indniable de lespace de travail.

    Puisquil y a une cohabitation de plusieurs usages, le souci du dtail est important afi n dassurer un confort acoustique. En outre, le dsir de garder la structure apparente et les assemblages dissimuls accroit la qualit architecturale du btiment.

    Assemblage dissimul Dtails Coupe 2

    Coupe 1

    Plan 2e tage

    Plan 1er tage

    Plan rez-de-chausse

    41

  • Un march Limoilou. Camille Robichaud FortinAllant de sa gomtrie forte jusqu lexposition de la structure, ce projet sinspire de lvolution des marchs publics. Celui-ci devient un lieu de ren-contre intrieur et extrieur incitant les interactions entre les habitants du quartier. En effet, le caf et le bureau darchitectes sont mis en relation avec le march par des mezzanines mettant en valeur la structure de lamel crois. De plus, puisquon y retrouve peu despace publics appropriables de par la structure compacte du quartier, une place publique est cre du ct de la 3e Avenue, sur laquelle le march peut souvrir en t. Sa forme trangre au quartier vient marquer la prsence dun nouveau lieu dchange pour les ha-bitants de Limoilou.

    42

  • UN MARCH LIMOILO U

    plan du rez-de-chausse

    coupe Alvation avant

    plan du 1er tage

    plan du 2e tage

    43

  • u n l i e u d c h a n g e

    R E T R O U V O N S L A R U E L L Ep o u r l i m o i l o u e m i l e s t e p r a n s

    vue du march public

    Le projet propos pour le btiment qui abritera le nouveau march public de Limoilou sinspire de la ruelle en H , lment urbain identitaire au quartier, pour crer un di ce dans lequel simbrique une srie despaces publics accessibles directement partir de la rue. Lobjectif : crer un parcours qui altre la notion dappropriation de lespace public des citoyens tout en o rant Limoilou un lieu dchange qui encourage la mixit, lentraide et la solidarit entre les membres de sa communaut.

    Les espaces rservs aux di rentes fonctions du projet sarticulent autour de la forme courbe qui, partir de la rue, nous aspire vers le cur du btiment et nous incite y dcouvrir le lieu de vie communautaire qui sy est implant. De cet espace central, on peut apercevoir par les panneaux de verre translucide des coursives les silhouettes des occupants qui circulent dune section lautre du btiment, incitant ainsi les passants monter dcouvrir les di rentes expositions prsentes aux tages suprieurs.

    Les ouvertures dans le btiment sont positionnes de manire crer des appels lumineux qui modulent lespace et proposent di rentes manires de loccuper. La lumire guide les usagers travers le btiment, trace un parcours invitant et les accompagne dans les circulations plus sinueuses. De lextrieur, les ouvertures dans les faades rappellent des ssures qui dvoilent les diverses activits que renferme le parement de bton esta lad duquel jaillissent et sopposent par le fait mme des lments de verre dlicats et lumineux.

    Ce sont ces ouvertures qui permettent de mettre en relation les espaces caractre priv et public du projet, notamment la cour centrale extrieure qui assume un rle uni cateur entre la rue et la ruelle dj prsentes autour du site. Cet espace central consiste galement en une ruelle en soi, rinterprte dans lespoir de permettre aux habitants de Limoilou de renouer avec le concept de la ruelle de quartier.

    44

  • plan du niveau 1 plan du niveau 2 plan du niveau 3bureau darchitectureexpo + atelier destampemarch public + retaurant

    coupe a: espace central extrieur

    coupe b: espaces intrieurs

    vue de lespace central

    vue du march public

    45

  • Un lieu dchange pour Limoilou

    William St-GelaisCARREFOURLE

    Ce projet conu pour tre un lieu dchange se symbolise comme tant un point de convergence pour le quartier de Limoilou. La disposition des volumes sarticule autour dun point central occup par une place publique qui agit son tour comme point de convergence lchelle du projet. Les principales perces visuelles y sont orientes de manire pouvoir sy rfrer constamment. Cet espace central est conu pour tre polyvalent et anim toute heure de la journe!

    Par ailleurs, la ruelle tant trs typique de Limoilou, cette dernire est rinterprte et insre au centre de lilot sous forme datrium. Ce volume vertical et ouvert sur lextrieur reprend les fonctions de relier tous les espaces entre eux et dtre un espace de socialisation uni la place publique.

    Lambiance du march se rsume linteraction et lappel aux sens. La permabilit maximale des fa-ades rvle lintrieur et ce qui sy passe, ce qui contribue la vie de la rue, mais aussi au souhait de saventurer lintrieur.Llimination du seuil et la cration dune transition douce et couverte entre lextrieur et lintrieur sont mises de lavant pour amliorer le confort pitonnier dans le souci de conserver une chelle humaine.

    Paralllement, le projet reprsente la naissance dun cycle, aliment par la communaut, qui expose fi rement de saines habitudes de vie et le plaisir de bien manger.

    Somme toute, le projet propose la cration dun espace extraverti, riche, vibrant, mixte, visuellement stimulant et attractif tout moment...

    46

  • 32

    1

    SS

    COUPE LONGITUDINALE

    OUVERTURE DU MARCH SUR LE TROTTOIR21 JUIN 11H

    SPECTACLE DT EN PLEIN AIR15 AOT 22H

    ESPACE SOCIALISATION DANS LATRIUM...EN HIVER21 DCEMBRE 11H

    47

  • Un merci plus que sincre tous les tudiants pour leur grand intrt, leur travail assidu et leur persvrance tout au long de la session.

    Ce travail naurait pu tre aussi complet sans lapport et la gnrosit de nombreuses personnes dont lhistorien Rejean Lemoine pour ses prcieuses connaissance du quartier Limoilou, les gars du Bloc 5 pour nous avoir permis de visiter leur atelier et pour avoir inspir le travail des tudiants, Affleck de la Riva architectes pour leurs prcieux conseils, lquipe du March Atwater et la gang du 2-22 ste-Catherine tout particulirement Ar-texte, le RCAAQ, Vox et Nadine Gelly.

    Je tiens aussi souligner lapport important des critiques invits dans lvolution des projets des tudiants tout au long de la session :

    milie Brin, diplme en architecture Flix Girard, illustrateurJean-Sbastien Forest, Architecte chez TergosJulien Lebargy, artiste multidisciplinaireMarika Drolet-Ferguson, artiste et diplme en architecture

    48