LE MANAGEMENT DE L’ÉCOCONCEPTION › images › formation › cours... · 5 0 1 000 2 000 3 000...

of 85/85
1 LE MANAGEMENT DE L’ÉCOCONCEPTION Pascal THOMAS Agir avec le bon sens pour réduire les impacts environnementaux 18/02/2018
  • date post

    08-Jun-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of LE MANAGEMENT DE L’ÉCOCONCEPTION › images › formation › cours... · 5 0 1 000 2 000 3 000...

  • 1

    LE MANAGEMENT DE

    L’ÉCOCONCEPTION

    Pascal THOMAS

    Agir avec le bon sens pour réduire les impacts environnementaux

    18/02/2018

  • 2

    UN ÉTAT DES LIEUX ÉLOQUENT

    Des

    catastrophes

    Des pollutions

    Des disparitions

    planifiéesDes pollutions

    Mal

    bouff

    e

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

    http://www.galileo-web.com/photoblog/wp-content/photos/pollution_2.jpghttp://www.galileo-web.com/photoblog/wp-content/photos/pollution_2.jpghttp://www.ladepeche.fr/Explosion-de-l-usine-AZF-le-21-septembre-2001_di240-6.htmlhttp://www.ladepeche.fr/Explosion-de-l-usine-AZF-le-21-septembre-2001_di240-6.htmlhttp://chezplume.blog.lemonde.fr/files/2007/01/le-cormoran.1169722079.JPGhttp://chezplume.blog.lemonde.fr/files/2007/01/le-cormoran.1169722079.JPGhttp://www.dvdzap.ca/dvd-imgs/3437d0/super-size-me-malbouffe-a-lamericaine-pochette-arriere.jpghttp://www.dvdzap.ca/dvd-imgs/3437d0/super-size-me-malbouffe-a-lamericaine-pochette-arriere.jpg

  • 3

    LA MULTIPLICATION DES ALERTES

    L’Earth Overshoot Day

    Amoco Cadiz, 1978

    Erika, 1999

    Prestige, 2002Three Miles

    Island

    1979

    Bhôpal

    1984

    Marée noire

    Accident nucléaire

    Déforestation

    Exxon Valdez

    1989

    Tchernobyl, 1986

    Accident chimique

    Découverte du trou dans la couche d’ozone

    1985

    Incendies de défrichement + El

    Nino 1997

    Accélaration de la déforestation

    1989

    Phénomène global

    Traité de Kyoto,

    1997

    Une prise de conscience planétaire

    Dispersion de

    déchets toxiques

    2006

    Katrina 2005 Canicule 2003

    Inondations 2005

    Accident climatique

    Sécheresses 2005/2006

    Sommet international

    Johannesburg, 2002Rio,1992

    Fukushima, 2011BP 2010

    Tsunami 2004

    Paris 2015

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 4

    UNE SUREXPLOITATION DE NOS RESSOURCES

    L’ONG Global Footprint Networkcalcule le jour où la consommation enressources naturelles de l’humanité adépassé ce que la planète estcapable de produire en une année.

    L’écart entre la demande et l’offre n’acessé de croître chaque année aupoint qu’il faut désormais 1 an et 6mois pour régénérer les ressourcesdépensées par l’homme en uneannée.

    Notre empreinte écologique étaitglobalement équivalente à la taille dela Terre dans les années 80.Aujourd’hui, c’est 50 % de plus ».

    Nous vivons à crédit !

    En 2017 : 02/08 (21/10/2013)

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 5

    0

    1 000

    2 000

    3 000

    4 000

    5 000

    6 000

    7 000

    8 000

    9 000

    10 000

    1800 1850 1900 1950 2000 2050 2100 2150 2200

    Mill

    ions d

    'habitant

    Tendance

    Source : United Nations

    6,6 Mds

    9,1 Mds

    5 Mds

    1 Md

    DU PRODUIT À L’ECONOMIE DE FONCTIONNALITÉCONTEXTE ET PRINCIPES : LES LIMITES D’UNE CROISSANCE FONDÉE

    UNIQUEMENT SUR L’ÉCONOMIE DE PRODUITS - PERSPECTIVES À 30 ANS

    Notre économie de produits engendre

    un doublement de l’impact

    environnemental tous les 25 ans

    200 000

    220 000

    240 000

    260 000

    280 000

    300 000

    320 000

    340 000

    360 000

    380 000

    400 000

    1995

    1997

    1999

    2001

    2003

    2005

    2007

    2009

    2011

    2013

    2015

    2017

    2019

    440

    490

    540

    590

    640

    690

    Source : Eurostat

    Tendance

    Evolution de la population mondiale entre 1800 et 2200

    Emissions de déchets municipaux par habitant en

    Europe (kg) entre 1995 et 2021

    +18 %

    d’ici

    2030

    Scénarios d’évolution des émissions mondiales

    de GES dans l’air entre 2000 et 2100

    +25% à

    + 90%

    en

    2030

    +30 %

    d’ici

    2030

    conséquences

    5

  • 6

    LES IMPACTS – QUELQUES CHIFFRES

    Plus de 481 kg de déchet/an/hab de déchets

    ménagers Europe

    1% d’eau douce disponible pour la

    consommation humaine

    849 millions de tonnes de déchets

    7,6+ milliards d’habitants

    42 ans d’autonomie en pétrole

    1.666 Mtep/an en Europe

    Empreinte écologique d’un français 56 400 m2/an = 2,5 planètes

    80% des produits ne servent qu’une

    fois

    Empreinte écologique d’un américain ~ 8 planètes

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 7

    ENJEU MATÉRIAUX : LES MÉTAUX

    Une sollicitation accrue

  • 8

    LES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

    Si tout le monde consommait autant qu'un européen, il faudrait l’équivalent de 2 planètes supplémentaires.

    Les produits de consommation sont responsables

    de 52 % du CO2 émis dans l'atmosphère.

    1Kg de produits chimiques sont nécessaires à la production et à la fabrication d’un t-shirt

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 9

    CONSOMMATIONS D’ÉNERGIE

    Ces secteurs sont aussi les premiers consommateurs d’énergie

    33%Industrie

    21%Bâtiments

    résidentiels

    18%Bâtiments

    tertiaires

    8%Transport

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 10

    UN CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE PLUS CONTRAIGNAT

    La responsabilité élargie des producteurs

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 11

    UN CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL QUI SE CONFIRME :

    Un environnement qui souffre

    Consommation des ressources naturelles

    Effet de serre

    Acidification

    Eutrophisation

    Smog photochimique

    DéchetsEpuisement des ressources naturelle

    Pluies acides Pics de pollution à l’ozone

    Trou dans la couche d’ozone

    Espèces menacées18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 12

    LES IMPACTS

    Dommages sur l’environnement

    • Effet de serre

    • Appauvrissement couche d’ozone

    • Pluies acides

    • Eutrophisation

    • Altération de l’habitat

    • Écotoxicité

    Dommages sur la santé

    • Smog photochimique

    • Pollution de l’air

    • Substances toxiques, carcinogènes

    Diminution des ressources

    • Ressources abiotiques

    • Eau

    • Minerais

    • Sol

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 13

    ÉVOLUTION DE LA PRISE EN COMPTE

    ENVIRONNEMENTALE

    Mesures Curatives Mesures Préventives Mesures Soutenables

    Réponses aux pressions Gestion de l’ensemble

    de l’environnement

    Développement

    durable

    1960 / 1980 1980 / 2000 2000 / 2020

    Accidents industriels

    Bhopal, Seveso

    Systèmes

    de Management

    RSE

    Eco-Conception

    Production propre

    Chimie verte

    Gestion du cycle de vie

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 14

    14

  • 15

    L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE

    Gestion des

    déchetsOffre des acteurs

    Les 7 piliers

    ECONOMIECIRCULAIRE

    Recyclage

    Demande et comportement des

    consommateurs

    Approvisionnement durable –l’économie biosourcée

    Ecologie Industrielle et territoriale

    Economie de la fonctionnalité

    La bioéconomie

    Ecoconception

    Consommation responsableAchats responsablesConsommation collaborativeutilisation

    Allongement de la durée de vie

    Réémploi, Réparation, Réutilisation

    L’économie collaborative

    Source ADEME

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 16 1618/02/2018Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 17

    NORMES DE QUALITÉ ET D’ENVIRONNEMENTETUDE SCIENTIFIQUE

    Ces travaux de recherche proposent une analyse des liens

    entre mise en place des normes ISO 9001 et ISO 14001 en

    France et performance économique des entreprises.

    1718/02/2018 Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 18

    EcoconceptionOutils et stratégies pour un

    développement soutenable?

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 19

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Développement durable & éco-conception

    Développement Durable repose sur 3 piliers:

    • Social,

    • Ecologique,

    • Economique.

    Eco-conception correspond à la

    partie viable

    • Intersection écologie et économie

    Réflexion pour une ouverture sur

    le social :

    • Eco-socio-conception

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 20

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Développement durable & éco-conception

    ISO 26000:

    • 7 questions centrales:

    Intégré dans la question

    « Environnement »

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 21

    LA CONCEPTION D’UN PRODUIT

    Produit = bien ou service

    Produit apporte une ou des fonctions répondant à des besoins ou

    des exigences

  • 22

    CONCEPTION ET ÉCO-CONCEPTION

    Qualité

    DélaisCoût

    Conception classique

    Qualité

    DélaisCoût

    Environnement

    Eco-conception

    Nouveau critère = nouvelle contrainte ?

  • 23

    NON ! UN NOUVEAU REGARD

    AttentesClient

    Faisabilité technique

    Maitrise des couts

    Environnement

  • 24

    DE NOUVEAUX ENJEUX

    AttentesClient

    Faisabilité technique

    Maitrise des couts

    Environnemt

    Éco-conception

    Eco-concevoir son produit, c’est ajouter la dimension

    environnementale et donc porter un regard nouveau sur vos choix

    • Techniques

    • Marketing• D’activité

  • 25

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Développement durable & éco-conception

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 26

    PRÉSENTATION DE L’ÉCO-CONCEPTION

    Un contexte favorable

    Evolution de la prise en compte de l’environnement

    Thème de l’environnement très porteur

    Plusieurs leviers pour mettre en place l’éco-conception :

    • Initiatives du secteur : FCBA, textile…

    • Respect de la réglementation : RoHS, EuP, VHU… → mise en place d’une économie circulaire

    • Satisfaction des exigences des parties prenantes

    • Bénéfices économiques et commerciaux : utilisation de moins de matières, process plus performants…

    • Stratégie de l’entreprise : permet de se démarquer sur le marché

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 27

    Etude Ethicity sur la typologie des consommateurs (2012)

    PRÉSENTATION DE L’ÉCO-CONCEPTIONUNE ATTENTE DES CONSOMMATEURS

  • 28

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Définition

    Définition :

    • Démarche innovante permettant la prise en compte de l’environnement dès la phase de conception d’un produit afin d’en diminuer les impacts tout au long de son cycle de vie :de l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie du produit.

    Une approche globale:

    Approche multi-étapes :

    Prise en compte de toutes les étapes du cycle de vie du produit.

    Approche multi-critères :

    Prise en compte de l’ensemble des impacts environnementaux générés par le produit.

    Approche multi-composants :

    Prise en compte du produit, de l’emballage, des produits associés…

    FABRICATION

    PRODUCTION

    TRANSPORT

    UTILISATION - RÉUTILISATION

    ELIMINATION

    RECYCLAGE

    EXTRACTION

    DES MATIÈRES

    PREMIÈRES

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 29

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Les principes

    5 principes

    • Prise en compte globale de l’environnement

    • Intégration de l’environnement dans les méthode de conception

    • Utilisation de méthodes et d’outils d’évaluations

    • Combinaison des stratégies de réduction d’impacts potentiels

    • Dialogue et le partenariat

    2 aspects essentiels

    Identifier les points forts / points faibles du produit

    Eviter ou arbitrer les transferts de pollution

    ADEME – O2 France

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 30

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Maîtrise des coûts et gains financiers :

    • Etude franco-québécoise publiée en janvier 2014 :

    « L’éco-conception : quels retours économiques pour l’entreprise ? »

    Facteur de rentabilité et de compétitivité

    La marge bénéficiaire des produits écoconçus se situe, en moyenne, à 12 % au-dessus de la marge des

    produits conventionnels.

    Pour une grande majorité des répondants, la démarche d’écoconception a engendré des retombées

    positives autres que financières.

    Facteur d’innovation :

    • 3 degrés d’innovation :

    Amélioration technologique relativement simple et bénéfique pour l’environnement

    Innovation importante : intégration du facteur environnement à la phase R&D

    Innovation organisationnelle

    Argument concurrentiel :

    • Intégration des contraintes environnementales :

    Différenciation positive

    Communication avantageuse sur le produit

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 31

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Des exemples concrets

    COOPER : éclairage de sécurité

    • Démarche d’éco-conception pour :

    Anticiper les directives DEEE* et RoHS**

    Différenciation commerciale

    • Analyse environnementale du bloc,

    plusieurs axes d’amélioration :

    Conception : réduction de la batterie…

    Fabrication : utilisation de plastique recyclé,

    papier recyclé…

    Exploitation : diminution de la consommation…

    Fin de vie : élimination du produit…

    * DEEE : Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques

    ** RoHS : Risk of Hazardous Substances

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 32

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Des exemples concrets

    Communication basée sur les

    éco-indicateurs (ISO 14025)

    • Moindre consommation

    d’énergie

    • Maintenance réduite

    • Fin de vie optimisée

    • Importante diminution des

    impacts

    4 fois plus d’unités vendues que les prévisions

    Lampes

    Consommation

    Batterie

    Composants électroniques

    Circuit imprimé

    Produit complet

    3

    10

    16,7

    40,2

    51

    25

    100

    100

    100

    100

    100

    100

    Eco-Profil (Cooper)

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 33

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Des exemples concrets

    La Petite Reine

    • Créée en 2001

    • Leader du transport écologique de marchandises en ville

    • 3 prestations

    Collecte et distribution de marchandises

    Affichage publicitaire

    Location de véhicules

    • Chiffres clés

    55 collaborateurs en France

    Implantation dans 2 capitales européennes et dans 3 grandes villes françaises

    1 Million de colis transportés par an

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 34

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Des exemples concrets

    2 innovations

    • Mutualisation des flux

    Utilisation de base logistique

    Urbaine

    Réception de flux de plusieurs

    clients

    • Utilisation de véhicules propres

    Livraison de 180kg de

    Marchandises

    Economie de 3t de

    CO2 par an et par véhicule

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 35

    ECO-CONCEPTION: ÉTAT DES LIEUX

    Des exemples concrets

    Résultats

    • 599 393 t-km parcourus par

    des camionnettes dans Paris

    évités

    • Economie de 89,12Tep

    d’énergie consommée

    • Economie de 203 tonnes de

    CO2 et 84kg de particules de

    pollution atmosphérique

    • Zéro nuisance sonore

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 36

    INTÉGRER L’ÉCO-CONCEPTION DANS SON

    ORGANISATION

    ISO 14001

    ISO 9001

    L’éco-conception est une

    combinaison

    de ces deux approches

    → Mise en place d’un système

    de management

    environnemental orienté

    produit (SMEOP)

    Extraction matières premières

    Fabrication Distribution Utilisation Fin de vie

    Process 1

    Process 2

    Process 4

    Process 5

    Approche

    produit

    Approche

    organisme

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 37

    POURQUOI ÉCOCONCEVOIR NOS PRODUITS ?

    Les référentiels normatifs clés

    EN NF ISO

    14001

    SME – Exigences

    et lignes

    directrices pour

    son utilisation

    1996/2004

    Système de

    management

    de la qualité

    SMQ

    ISO 9001

    1996/2000/2008

    XP ISO/TR

    14062

    Intégration des

    aspects

    environnementaux

    dans la conception et

    le développement du

    produit

    2001 2011

    ISO 14006

    SME – lignes

    directrices

    relatives à

    l’éco-

    conception

    EN NF ISO

    14001

    Intégration de la

    PCV

    2015

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 38

    INTÉGRER L’ÉCO-CONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    Les normes: un outil d’aide pour l’éco-conceptionC

    on

    tex

    teP

    rod

    uit é

    co

    -co

    u

    Système de management environnemental (ISO 14001 / ISO 14006)

    ISO/TR 14062 ISO 1404X ISO 1402X

    Amont Projet Conduite Projet Industrialisation Commercialisation

    Démarche de conception

    NF X30-264

    Définitions et stratégies Evaluation / Bilan Communication

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 39

    ISO 14006

    Conception Système de management

    Environnement

    ISO 9001

    Document faisant le

    lien entre l’éco-

    conception et les

    normes suivantes:

    ISO 9001

    ISO 14001

    ISO/TR 14062

    ISO 14006

  • 40

    Définition de la

    démarche

    1

    Evaluation

    Environnementale

    2

    Recherche des

    axes

    d’amélioration

    3

    Evaluation

    Prise de décision

    4Communication

    5

    INTÉGRER L’ÉCO-CONCEPTION DANS SON ORGANISATIONLES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE

  • 41

    Analyser la situation actuelle et future:

    • Analyse du marché:

    Valider sensibilité du marché: niveau des exigences (règlementaires, clients…)

    Analyser les offres concurrentielles

    Objectiver l’avantage environnemental et économique: comparer son produit éco-conçu à un produit « conventionnel »

    • Prise en compte de deux variables clés

    Temporalité: évaluer la maturité du marché

    Notion de service rendu: repenser en profondeur le produit proposé.

    Définir des objectifs et une stratégie

    • Hiérarchisation des objectifs marketing

    Réduire son exposition au risque environnemental

    Innover à travers une nouvelle approche de R&D,

    Répondre à un besoin identifié du marché,

    Porter une nouvelle image.

    • 2 stratégies:

    Migration: changement progressif de la démarche de conception

    Mutation: changement radical de démarche de conception

    ECO-CONCEPTION1ÈRE ÉTAPE: DÉFINITION DE LA DÉMARCHE

    Approche Durable-Rentable

    Green Washing

  • 42

    STRATÉGIE ÉCO-OPTIMISATION

    Réduire son impact

    RÉDUIRE,

    ÉVITER,

    MINIMISER,

    PRÉVENIR

  • 43

    AMÉLIORATION CONTINUE

    ENVIRONNEMENTALEEco-re-conception des

    produits :

    -Optimisation à toutes les

    étapes du cycle de vie

    Optimisation matière

    Optimisation énergie

    Augmentation part recyclé

    Allègement

    Réduction consommation énergie

    ….

    D

    CA

    P

    ACV

    Axes d’améliorations

    Re-conception

    ACV

  • 44

    BÉNÉFICES

    Répondre aux nouvelles exigences clients

    Réagir plus vite voire anticiper normes et règlementations

    Vous différencier de la concurrence

    En général : réduction cout de production/transport

    Mais aussi :

    Augmenter la valeur ajoutée de vos produits

    Développer une nouvelle offre

    Intégrer de nouveaux marchés

    Optimiser la valeur environnement

  • 45

    ECO-INNOVATION

    Créer de la valeur

    DÉFINIR,

    INNOVER,

    SOUTENIR,

    OPTIMISER

  • 46

    ECO-CONCEPTIONEXEMPLE GREENWASHING

    Ce véhicule n’utilisera jamais une

    petite quantité de carburant !

  • 47

    LE GREEN WASHING OU LE BLANCHIEMENT VERT

    La fleur verte stylisée

    suggère que BP est

    une entreprise qui est

    à la fois écologique et responsable.

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 48

    Pour éviter de tomber dans le piège:

    • Guide antigreenwashing de l’ADEME

    • Site internet: http://antigreenwashing.ademe.fr/

    Tests en ligne

    ECO-CONCEPTIONEXEMPLE GREENWASHING

    http://antigreenwashing.ademe.fr/

  • 49

    ECO-CONCEPTIONEXEMPLE GREENWASHING

    Total

    • Seulement 5 éoliennes mises en

    service en 2003

  • 50

    Evaluation

    Environnementale

    2

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE

    • Accompagner la conception

    • Connaitre les impacts d’un produit existant pour en déduire des

    pistes d’écoconception d’un futur produit

    • Accompagner la conception d’un nouveau produit en évaluant

    les pistes de solutions

    • Valider la pertinence environnementale d’une nouvelle solution

    comparativement à une solution équivalente

    • Permettre la communication en fournissant des allégations

    vérifiables sur des indicateurs pertinents

  • 51

    Objectifs:

    • Accompagner la conception

    • Connaitre les impacts d’un produit existant pour en déduire des pistes d’éco-conception d’un futur produit

    • Accompagner la conception d’un nouveau produit en évaluant les pistes de solutions

    • Valider la pertinence environnementale d’une nouvelle solution comparativement à une solution équivalente

    • Permettre la communication en fournissant des allégations vérifiables sur des indicateurs pertinents

    Enjeux:

    • Inclusion du paramètre environnemental de façon chiffrée au même titre que les paramètres habituels de la conception

    • Communiquer sur des allégations environnementales pertinentes, exactes et vérifiables

    INTÉGRER L’ÉCO-CONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    2ÈME ÉTAPE: ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE

  • 52

    L’UNITÉ FONCTIONNELLE

    Définition :

    • Elément de mesure qui permet de quantifier la fonction remplie par le produit étudié. C’est caractériser un produit selon le service rendu

    Comment exprimer l’unité fonctionnelle :

    • Un (ou plusieurs) verbes d’action + conditions et exigences liées au service rendu : performance, durée, confort, etc. + Durée si utilité

    Intérêt :

    • Référence à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux

    Comparer des produits différents pour un même service

    Exemples

    • Ex : pour la peinture, l’unité fonctionnelle pourra être la quantité de peinture nécessaire pour couvrir un mètre carré de mur avec un degré d’opacité défini et pour une durée de 10 ans.

    • Lessive : laver 3 kg de linge à 60°C

    • Emballage : conditionner un litre de boisson

  • 53

    L’UNITÉ FONCTIONNELLE

    Objectifs de l’unité fonctionnelle :

    • Référence à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux

    • Comparer des produits différents pour un même service

    Source: BIO IS18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 54

    Pourquoi tout le cycle de vie ?Chaque étape génère des flux différents

    Eau

    Bois

    Electricité

    Pesticides

    Minerai

    Pétrole

    Eau + x

    CO2, CH4

    Déchets

    Chaleur

    Ondes

    COV

    Flux

    entrants

    Flux

    sortants

    Je consomme… J’émets…

    Matières premières,

    eau, Energie…Substances, déchets…

    Dans l’eau, l’air, le sol…

    Multiétapes et multicritères

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

    54

  • 55

    Pourquoi tout le cycle de vie ?Chaque flux a un impact sur l’environnement

    Eau

    Engrais

    Pesticides

    Azote, phospore

    Nox

    Flux

    entrantsFlux

    sortants

    Je consomme… …J’émets

    Pétrole, Energie,

    eau…

    Dans l’eau

    Dans l’air

    Impact sur l’épuisement des ressources naturelles

    Toxicité de l’eauEutrophisationEffet de serre

    Coton

    18/02/2018Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

    55

  • 56

    Impacts environnementaux pris en compte

    • Effet de serre / réchauffement climatique

    • Appauvrissement de la couche d’ozone

    • Acidification

    • Eutrophisation

    • Toxicité humaine / écotoxicité

    • Epuisement / Appauvrissement des ressources

    • Utilisation des espaces

    ECO-CONCEPTION

    2ÈME ÉTAPE: ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE

  • 57

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    2ÈME ÉTAPE: ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE

    Les outils pour l’évaluation environnementale

  • 58

    Check List

    • WWF: « Guide écoconception des produits textiles »

    Check List pour le coton

    ECO-CONCEPTION

    2ÈME ÉTAPE: ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE

  • 59

    ECO-CONCEPTION

    2ème étape: évaluation environnementale

    Le Bilan Carbone

    • Inventaire élargi des émissions de gaz à effet de serre d’une activité, d’une collectivité ou d’un site industriel

    • Emissions directes et indirectes de gaz à effet de serre - 6 gaz pris en compte (selon protocole de Kyoto) : CO2, CH4, N2O, HFC, PFC, SF6

    • Résultats en éq C et éq CO2

    • Méthode élaborée par l’ADEME, mono-critère, multi-étapes

    • Périmètre : consommation d’électricité, moyens de transport utilisés, bâtiments, matières premières, production de déchets et consommation énergétique des produits vendus

  • 60

    ECO-CONCEPTION

    2ème étape: évaluation environnementale

    ACV simplifiée

    • Bilan Produit

    Outil gratuit

    http://www.base-impacts.ademe.fr/

    OpenLCA

    ACV simplifiée

    EcoDesign Pilot

    • Outil simplifié permettant la quantification des impacts environnementaux

    d'un produit (ou d’un service) tout au long de son cycle de vie : de sa

    fabrication à son élimination en fin de vie.

    http://www.base-impacts.ademe.fr/

  • 61

    ECO-CONCEPTION

    2ème étape: évaluation environnementale

    L’Analyse du Cycle de Vie (Série ISO 14040):

    • Méthode d’évaluation environnementale:

    Multi-étapes

    Multi-critères

    Mullti-composants

    • Méthode la plus exhaustive et la plus pertinente mais aussi la plus

    complexe

    • Permet de comparer deux produits

    • Permet d’arbitrer les transferts de pollution

    • Logiciels utilisés:

    Simapro

    EIME

    Gabi…

  • 62

    Recherche des

    axes

    d’amélioration

    3

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE

    Recherche solutions

    • Permettant une réduction de l’impact

    environnemental

    • Empêchant un transfert de pollution

    • Viable techniquement et

    économiquement

  • 63

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    3ÈME ÉTAPE: RECHERCHE DES AXES D’AMÉLIORATION

  • 64

    MÉTHODES ET OUTILS POUR LA RECHERCHE DE

    SOLUTIONS

    Triz

    Brainstorming

    Le bon sens écologique

    Redesign

    Analyse fonctionnelle

    Innovation

    Design for assembly

    Analyse de la valeur

    Conception à coût objectif

    Outils de créativité

    Théorie des contraintes

  • 65

    DIFFÉRENTS NIVEAUX D’AMÉLIORATION

    Source : H. Brezet, C. Van Hemel, EcoDesign: a promising approach to sustainable production and consumption, UNEP, Paris, 1997

  • 66

    ILLUSTRATIONS DES DIFFÉRENTS NIVEAUX

    D’AMÉLIORATION

    Source : Thèse S. Lepochat 2005

  • 67

    EXEMPLE NIVEAU 1 : AMÉLIORATION DU PRODUIT

    Réduction de a taille de l’étui carton contenant le « briquet » distributeur des 100 comprimés d’édulcorants de table

    • Allégement du poids de 12,54 à 9,14g.

    Renforcement de la nouvelle barquette de regroupement (24 étuis) a (72 g vs 35 g) : elle remplace la barquette initiale (11 étuis) qui nécessitait un carton de regroupement supplémentaire (119,7 g).

    La mise en œuvre a duré 7 mois entre les services internes de Casino (emballage, qualité, marketing, achats) et le conditionneur Krüger.

    Amélioration de la palettisation (8736 UVC vs 3696)

    • 3 camions économisés Source: CNE

  • 68

    EXEMPLE NIVEAU 2 : RECONCEVOIR LE PRODUIT

    Nouvelle version 2007 :

    - 50% volume emballage

    - 35 % de camions sur la route

  • 69

    EXEMPLES NIVEAU 3 : INNOVATION FONCTIONNELLE

    Dématérialisation

    Service

    Utilisation partagée du

    produit (multiutilisateurs)

    Reformulation du produit

    Produit avec recharge

    Dématérialisation ou nouveau concept

    Source: Ademe

    EXEMPLES NIVEAU 4 : INNOVATION DES SYSTEMES

  • 70

    1. Matières premières : Favoriser les matériaux renouvelables.Matériaux à faible contenu énergétiqueMatériaux recyclésRéduction de volume / de masse..

    2. Fabrication : Choix de technologies plus propresRéduction du nombre de pièces et de matériauxRéduction des opérations d'assemblageRéduction des déchets et émissions de production

    3. Distribution :Eco-conception des emballagesRéduction du ratio poids/volumeOptimisation de la logistique

    4. Vente : Réflexion sur l'éco-conceptiondes PLV (Publicité Lieu de Vente) et autres supports de vente ...Eco-conception de boutique

    5. Utilisation : Augmenter la durabilité (fiabilité, réparation, modularité..)Favoriser la mise à jour (recharge...)Passage du produit au serviceUtilisation partagée du produit

    Les axes d’amélioration

    18/02/2018

    Le management de l'écoconception : Pascal THOMAS

  • 71

    Evaluation

    Prise de décision

    4

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE

    Nouvelle évaluation environnementale

    • Utilisation des mêmes outils que

    l’évaluation initiale

    • Permet de trancher entre les

    différentes solutions envisagées

    • Evite le transfert de pollution

    • Confirme le produit éco-conçu

  • 72

    Attention aux transferts de pollution

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    4ÈME ÉTAPE: PRISE DE DÉCISION

  • 73

    Communication

    5

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    LES ÉTAPES DE LA DÉMARCHE

    Communication interne:

    • Valoriser la démarche

    • Capitaliser la démarche

    Communication en externe

    • Argument concurrentiel

    Intégration des contraintes

    environnementales :

    • Différenciation positive

    • Communication avantageuse sur le

    produit

  • 74

    Quelles possibilités de communication externe?

    • A destination des consommateurs (B2C)• Concerne exclusivement les produits

    Expérimentation sur l’affichage environnemental

    Label de type I ou écolabel (ISO 14024)

    Label de type III ou écoprofil (ISO 14025)

    Label de type II ou autodéclaration (ISO 14021)

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    5ÈME ÉTAPE: COMMUNICATION

  • 75

    Volonté d’informer le consommateur sur les impacts environnementaux des produits:

    • Intégrer dans le choix d’achat des consommateurs,

    • Pousser les entreprises à faire de l’écoconception.

    En lien avec les principes d’écoconception:

    • Approche multiétapes,

    • Approche multicritères.

    Lancement d’une expérimentation nationale (01/07/2011)

    • Ouverte aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs,

    • Centrée sur l’optimisation des conditions de mise en œuvre de l’affichage des caractéristiques environnementales,

    • Composée d’opérations volontaires variées.

    Plateforme affichage environnemental AFNOR/ADEME

    • BP X 30-323-0

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    COMMUNICATION / AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL

  • 76

    Exemples secteur alimentaire

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    COMMUNICATION / AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL

  • 77

    Autres exemples

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    COMMUNICATION / AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL

  • 78

    A destination des entreprises (B2C):

    • Communication centrée sur le produit:

    Validation des données environnementales

    • FDES: Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires

    • EPD: Environmental Product Declaration

    • PEP: Profil Environnemental Produit

    • Communication centrée sur la démarche

    AFAQ écoconception

    INTÉGRER L’ÉCOCONCEPTION DANS SON ORGANISATION

    5ÈME ÉTAPE: COMMUNICATION

  • 79

    Évaluer le succès du produit

    Identifier de nouvelles améliorations de l'environnement pour la prochaine génération de produits

    Quelles prochaines innovations?

    INTÉGRER L’ÉCO-CONCEPTION DANS SON ORGANISATIONL’ÉTAPE FINALE

  • 80

    Evaluation divisée en 4 grands chapitres

    Basée sur les normes 9001, 14001, 14006 et 14062

    EVALUATION AFAQ ECO-CONCEPTIONLES CRITÈRES D’ÉVALUATION

    • Communication interne et externe

    • Définition de l’équipe projet

    • Positionnement stratégique

    • …

    Responsabilités de la direction

    • Identification des besoins en compétences et formation

    • Planification du projet

    • Aspects et impacts environnementaux

    • …

    Management du projet

    • Essais et prototypes

    • Lancement sur le marché

    • Management de la chaîne d’approvisionnement

    • …

    Réalisation du produit

    • Revue de Produit

    • Revue de Développement

    • …

    Retour d’expérience

  • 81

    • Préparation : prise de contact avec l’entreprise, récupération des premières données, élaborationdu planning d’évaluation…

    • Evaluation sur site : analyse des pratiques, rencontres des collaborateurs internes et externes…

    • Synthèse hors site : rédaction du rapport d’évaluation, obtention du score et du niveau de performance, points forts/points faibles de la démarche,

    • Plan d’actions sur site (optionnel) : permet d’échanger sur le rapport et de mettre en place un plan d’actions pour améliorer la démarche.

    Objectif :

    Evaluer la démarche

    d’éco-conception mise

    en place par votre

    entreprise dans le

    développement

    de produit / service

    au regard du référentiel

    AFAQ Eco-conception.

    Evaluation AFAQ Eco-conceptionDéroulement

  • 82

    Notation finale :

    • Sur 1000 points

    AFAQ ECO-CONCEPTIONLES NIVEAUX DE PERFORMANCE

    4 niveaux de performance :

    Critères pénalisants:• Critères rédhibitoires • Nombre de 0

    Note divisée par 2

    De 0 à 300 points :

    Initial

    De 301 à 500 points :

    Progression

    De 501 à 700 points :

    Confirmé

    Plus de 700 points :

    Exemplaire

    Communication externe possible

  • 83

    Rapport d’évaluation :

    • Points forts de la démarched’éco-conception

    • Points faibles de la démarched’éco-conception

    • Pistes d’amélioration

    • Synthèse des différentes observations

    AFAQ ECO-CONCEPTIONVOS LIVRABLES

    Attestation :

    Note sur 1000 points

    Niveau de

    performance

    Logo associé

    (avec le niveau de

    performance)

    Validité 18 mois

  • 84

    Attestation valable 18 mois :

    • Suivi à 18 mois et Renouvellement à 36 mois obligatoires

    2 choix possibles au moment du suivi à 18 mois :

    • Dispositif simplifié : pas de nouveau rapport/score, prolongement de l’attestation

    • Dispositif renforcé : nouveau rapport/score, nouvelle attestation

    AFAQ ECO-CONCEPTIONDISPOSITIF DE RECONNAISSANCE

    Évaluation

    initiale

    36 mois

    Renouvellement

    18 mois

    Suivi

  • 85

    Pascal THOMAS

    Groupe AFNOR

    Délégation Nancy AFNOR Groupe

    14 rue du Saulnois

    54520 Laxou

    : 03 83 86 52 92

    [email protected]