le livre blanc senior des tablettes

download le livre blanc  senior des tablettes

of 35

  • date post

    07-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    2

Embed Size (px)

description

livre blanc de l'usage des tblettes

Transcript of le livre blanc senior des tablettes

  • LIVRE BLANC

    SENIORS ET TABLETTESINTERACTIVESDlgation aux Usages de lInternet

  • LIVRE BLANC

    SENIORS ET TABLETTES INTERACTIVES

    2 3

  • AVANT-PROPOSPAR BERNARD BENHAMOUDLGU AUX USAGES DE LINTERNET

    En lespace de quelques annes, lInternet est devenu indispensable

    lensemble des activits quotidiennes des citoyens. En France, plus de

    deux foyers sur trois sont dsormais connects au rseau. Cependant

    les seniors restent, avec les foyers dfavoriss, les deux groupes de

    Franais les moins connects. En effet, les ordinateurs personnels qui

    ont longtemps t le seul moyen daccder aux services de lInternet,

    sont rests la fois complexes dans leur fonctionnement et dans leur

    maintenance au quotidien. La complexit des ordinateurs et des

    services de lInternet, est reste pour les seniors un frein important

    ladoption de ces technologies, tout particulirement pour ceux qui

    nont pas utilis les ordinateurs durant leur vie professionnelle.

    Lapparition des terminaux mobiles dots dcrans tactiles a constitu

    une vritable rupture dans les usages de lInternet. Ces nouvelles

    interfaces simplifies ont permis dintroduire une nouvelle grammaire

    gestuelle auprs de lensemble des utilisateurs. En introduisant une

    nouvelle forme de mobilit domestique , ces terminaux ont aussi

    permis dintgrer plus troitement ces services la vie quotidienne

    des citoyens. Plutt que de crer des technologies spcifiquement

    ddies aux seniors, il est dsormais possible de faire voluer les

    outils et les services grand public afin que les seniors puissent

    en bnficier. En effet, lergonomie constitue dsormais un facteur

    crucial pour la dmocratisation des services de lInternet.

    Lobjectif de la Dlgation aux Usages de lInternet en publiant ce

    livre blanc est de permettre lensemble des acteurs de lInternet

    (constructeurs de terminaux et concepteurs de services mobiles) de

    mieux prendre en compte les besoins des seniors. Ce livre blanc a t

    labor lissue dune tude mene par le laboratoire du CNRS Le

    Lutin avec lassociation dentreprises Silicon Sentier.

    5

  • RALISATION PILOTAGE DU PROJETBernard Benhamou, Dlgu aux Usages de lInternet.

    MINISTRE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

    MINISTRE CHARGE DE LINDUSTRIE, DE LNERGIE ET DE LCONOMIE NUMERIQUE

    RALISATION DU PROJETMarie-Vorgan Le Barzic, Dlgue Gnrale de Silicon Sentier

    Dilara Vanessa Trupia, Responsable du ple de R&D, Silicon Sentier

    ASSOCIATION DENTREPRISES SILICON SENTIER

    AVEC LE SOUTIEN DU CONSEIL REGIONAL DILE-DE-FRANCEJean-Baptiste Roger, conseiller auprs du Prsident en charge du numrique

    COORDINATION, SUIVI SCIENTIFIQUE ET REDACTION DU LIVRE BLANCClaudio Vandi, Chercheur en Psychologie Cognitive et responsable du Ple Living Lab

    Liliana Rico Duarte, Matre de confrences de Psychologie Cognitive

    Charles Tijus, Professeur de Psychologie Cognitive, Directeur du LUTIN

    LABORATOIRE DES USAGES EN TECHNOLOGIES DINFORMATIONS NUMERIQUES, (LUTIN)

    ACCOMPAGNEMENT ET FORMATION DES SENIORSCARREFOUR NUMERIQUE DE LA CIT DES SCIENCES ET DE LINDUSTRIE, UNIVERSCIENCE

    VILLE DE LONGJUMEAU FOYERS LOGEMENTS ET MAINTIEN A DOMICILEASSOCIATION E-SENIORS

    RALISATION DES EXPRIMENTATIONSGeoffrey Tissier, Ingnieur dtude

    Thierry Thibault, Ingnieur dtude

    Marie Rougeaux, Stagiaire

    LABORATOIRE DES USAGES EN TECHNOLOGIES DINFORMATIONS NUMERIQUES, (LUTIN)

    Cette tude a permis pendant 8 mois de recueillir les tmoignages de

    seniors lors dune utilisation des tablettes interactives au quotidien.

    Ainsi, au-del des publics seniors, les recommandations sur

    laccessibilit et lergonomie qui figurent dans ce Livre Blanc, seront

    utiles lensemble des concepteurs de services. Sa publication

    intervient un moment particulier dans le dveloppement des

    technologies de lInternet en France. En effet, lanne 2010 aura t

    marque par la monte en puissance de lInternet mobile. Le nombre

    des utilisateurs de terminaux mobiles connects a ainsi tripl en un

    an.

    Ce livre blanc sinscrit aussi dans le cadre du portail Proxima Mobile,

    premier portail europen de services aux citoyens sur terminaux

    mobiles. Les services de ce portail ont dans un premier temps t

    conus pour les tlphones mobiles et sont dsormais dvelopps

    pour les tablettes interactives. Bientt, de nouvelles gnrations de

    services permettront aux terminaux mobiles dinteragir entre eux mais

    aussi avec les tlviseurs connects qui constitueront la prochaine

    tape du dveloppement des services de lInternet. terme, de

    nombreux objets seront aussi connects lInternet dans notre

    environnement familier. Il convient dsormais daccompagner les

    seniors vers les nouveaux usages sur les terminaux mobiles. En effet,

    si les seniors doivent tre les premiers en tirer parti, cest lensemble

    des citoyens connects qui bnficieront de ces volutions.

    DLGATION AUX USAGES DE LINTERNETMinistre de lEnseignement suprieur et de la Recherche

    Ministre charg de lIndustrie, de lnergie et de lconomie Numrique

    6 7

  • SOMMAIRE

    SENIORS ET TABLETTES INTERACTIVES

    Avant-propos 5

    Ralisation du Livre Blanc 7

    INTRODUCTION 10

    LES SENIORS ET LE NUMRIQUE1.tat des lieux 12

    2.Difficults spcifiques des seniors dans lappropriation des technologies 13

    LES RECOMMANDATIONS DU LIVRE BLANC

    1. AMLIORER LE CONFORT DE LECTURE1. Faciliter la modification des caractres affichs 16

    2. Veiller limiter la fatigue visuelle 19

    3. Rendre plus accessibles les lments de navigation 20

    4. Rationaliser lespace disponible lcran 21

    5. Gnraliser lutilisation du mode paysage 22

    2. FACILITER LA PRISE EN MAIN DES APPLICATIONS ET SERVICES1. Aider localiser et identifier les icnes sur lcran daccueil 24

    2. Donner accs lensemble des fonctions de linterface 30

    3. Rendre prdictibles les rsultats dune action 32

    4. Personnaliser la sensibilit et le temps de raction 34

    5. Optimiser lutilisation du clavier virtuel 36

    3. ADAPTER LES TABLETTES UN USAGE QUOTIDIEN1. Rduire les efforts ncessaires la ralisation dune action 38

    2. viter les procdures complexes et limiter les temps dattente 40

    3. Gnraliser le partage des informations 42

    4. Allger et rendre autonomes les tablettes 43

    4. ACCOMPAGNER LES SENIORS : UNE DMARCHE INDISPENSABLE1. laborer des modes demploi adapts aux primo-utilisateurs 47

    2. Concevoir des dispositifs daccompagnement spcifiques 48

    ANNEXE I : Synthse des recommandations du Livre Blanc 50

    ANNEXE II : Prsentation des partenaires 58

    ANNEXE III : Mthodologie 62

    8 9

  • INTRODUCTION

    Ce Livre Blanc Seniors et Tablettes Interactives qui sappuie sur une tude lance par la Dlgation aux Usages de lInternet a t ralise

    conjointement par lassociation dentreprises innovantes Silicon

    Sentier et le Laboratoire des Usages en Technologies dInformations

    Numriques (LUTIN)[1]. Pendant 8 mois, entre Juin 2010 et Mars 2011,

    30 seniors gs de 63 89 ans, ont particip cette tude. Il sagissait

    de dterminer si les tablettes influent sur lattitude des seniors vis--

    vis des services numriques, danalyser leurs usages et dvaluer les

    difficults quils ont pu rencontrer.

    Lors de cette tude, les modalits dappropriation et les usages de

    ces tablettes ont t observs[2] auprs de trois groupes de seniors

    dans trois lieux diffrents :

    LE CARREFOUR NUMRIQUE DE LA CIT DES SCIENCES ET DE LINDUSTRIE (UNIVERSCIENCE) qui accueille chaque anne 3 millions de visiteurs et, parmi eux, de

    nombreux seniors. Les visiteurs de la Cit des sciences sont souvent

    convis participer aux exprimentations qui sont menes par le

    LUTIN. Pour ltude seniors et tablettes interactives, un premier

    panel de testeurs des tablettes a t constitu avec les seniors

    frquentant les formations du Carrefour Numrique (Espace Public

    Numrique).

    1 Cf. Annexes pour la prsentation des partenaires. 2 Cf. Annexes pour la mthodologie.

    LA VILLE DE LONGJUMEAU FOYERS LOGEMENTS ET MAINTIEN DOMICILE qui a install ds 2008 des ordinateurs fixes dans ses 3 foyers

    logements de seniors (rsidences Automne, Avril et Chemin). Une

    association y organise des formations aux outils numriques, sous

    forme de cours thmatiques la carte ou trimestriels. travers la

    distribution de repas, la ville, via le Centre Communal dAction Sociale

    (CCAS), est galement en contact rgulier avec des personnes ges

    maintenues domicile.

    Un second panel de testeurs a t constitu avec un groupe de senior

    participant des formations dans un foyer-logement et un deuxime

    groupe de seniors engags dans une dmarche de maintien

    domicile a t constitu.

    LASSOCIATION E-SENIORS a pour objectif de proposer aux seniors, y compris mobilit

    rduite, un accompagnement personnalis la pratique des outils

    informatiques. Elle se donne pour objectif de rduire la fracture

    numrique intergnrationnelle, de dsenclaver les seniors de leur

    situation disolement et ainsi de faciliter laccs la formation et

    linformation. Un troisime panel de testeurs a t constitu avec les

    personnes participantes aux formations de lassociation.

    10 11

  • LES SENIORSET LE NUMRIQUE

    TAT DES LIEUX

    En France, un individu sur cinq tait g de 60 ans et plus en 2005.

    Selon le rapport du Centre dAnalyse Stratgique paru en juillet 2010,

    ils seront un sur trois en 2050[3].