le GuIDe Des pIscInes naturelles et écoloGIq .logique de la piscine naturelle se situe entre 20

download le GuIDe Des pIscInes naturelles et écoloGIq .logique de la piscine naturelle se situe entre 20

of 18

  • date post

    15-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of le GuIDe Des pIscInes naturelles et écoloGIq .logique de la piscine naturelle se situe entre 20

  • naturellesle GuIDe Des pIscInes

    et coloGIquesphilippe Guillet

    Deuxime dition 2010

    12711.indd 3

    SBN : 978-2-212-12711-9

    2008, 2010 pour la prsente dition, Groupe Eyrolles,

  • SOMMAIREGNRALITS 6

    LES PRINCIPES DE BASE 8LE CONCEPT 8EN PRATIQUE, COMMENT CELA

    FONCTIONNE-T-IL ? 8QUY A-T-IL DE BIOLOGIQUE

    DANS TOUT CELA ? 9LES COTS 10LEAU VIVANTE 10QUEN EST-IL DES ALGUES ? 11LES DMARCHES ADMINISTRATIVES 12QUELLE RGLEMENTATION ? 13LA RALISATION, LES DIFFRENTES

    SOLUTIONS ! 15

    RALISER SOI-MME SA PISCINE 16

    PRINCIPES DE BASE DE L AUTO-CONSTRUCTION 18LEMPLACEMENT 18LTANCHIT 19LA MISE EN EAU 19LA VGTALISATION 20LEMPOISSONNEMENT 20LA FILTRATION BIOLOGIQUE 21LENTRETIEN 22

    LE TERRASSEMENT 23LES DIMENSIONS 23LA FORME 24

    LTANCHIT 28

    LA FILTRATION, LOCAL TECHNIQUE 31LE PRINCIPE 32LA CHAMBRE DE DCANTATION 33LENTRETIEN 35LES ACCESSOIRES 35

    LE LAGUNAGE 38LE LAGUNAGE, UNE MTHODE

    RVOLUTIONNAIRE ? 38UN BASSIN INDPENDANT 39LES DIMENSIONS 41OPTIMISER LA CIRCULATION

    DE LEAU 42LES INCONVNIENTS 43LENTRETIEN 43

    LES PLANTES AQUATIQUES 44QUELLES ESPCES CHOISIR ? 44COMMENT PLANTER DANS

    LA LAGUNE ? 63

    EXEMPLES DE BAIGNADE EN AUTO-CONSTRUCTION 64BASSIN DE 9 X 4, FILTRATION

    MCANIQUE AVEC LAGUNAGE ET CASCADE 64

    BASSIN DE 13 X 10, PALIER ET DBORDEMENT 79

    DES TMOIGNAGES TOUJOURS UTILES ! 95

    V

    piscines.indd Vpiscines.indd V 28/04/10 08:2328/04/10 08:23

  • VI

    FAIRE FAIRE SA PISCINE NATURELLE 96

    LES ENTREPRISES SPCIALISES, DIFFRENTES APPROCHES 98AQUATISS 100BIONOVA 104BIOTEICH 112LODE 116EUPHORBIA 119GRARD GAY CRATIONS 123OASE 126TEICHMEISTER 130LES CARACTRISTIQUES

    ESSENTIELLES DU SYSTME 132

    TYPHAS 136LES AVANTAGES DE TYPHAS 137

    INSPIREZ-VOUS 140CONCLUSION 158

    ANNEXES 160

    LES ADRESSES UTILES 162LES SITES INTERNET 162LES DISTRIBUTEURS

    ET ENTREPRISES SPCIALISS 162

    INDEX 164INDEX DES QUESTIONS COURANTES 166

    piscines.indd VIpiscines.indd VI 28/04/10 08:2328/04/10 08:23

  • 8

    Avant de se lancer dans laventure, voici quelques questions-rponses qui vous permettront de bien cerner les grandes lignes du projet.

    LE CONCEPT

    En quoi une baignade biologique est-elle d iffrente ? Les piscines biologiques sopposent aux piscines abiotiques principalement par le mode de fi ltration. L o la rgle est davoir un milieu dsinfectant et une eau sans vie, le bassin de baignade propose une solution diffrente base sur lauto-rgnration biologique de leau grce diffrents concepts : vie bactrienne optimise, aration, lagu-nage, plantations aquatiquesOn distingue souvent trois zones qui ont chacune un rle spcifi que et qui partici-

    pent directement la russite du projet : la zone de baignade ; la zone de fi ltration mcanique ; la lagune ou zone de rgnration.

    EN PRATIQUE, COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ?Une piscine biologique , cest un peu comme un grand bassin mais conu pour la baignade tant au niveau des dimensions et des formes, quau niveau de la fi ltration. Pour obtenir une excellente qualit sani-taire (conforme pour la baignade) et visuelle (absence dalgues, de dpts), il est indispensable dinstaller une cir-culation de leau . Celle-ci est vacue de la zone de baignade principalement par le fond (au moyen de bondes) ainsi que par la surface (skimmer, dbor-dements). Cette eau contenant les dchets (feuilles mortes, poussires) passe dabord dans un systme de fi l-tration mcanique destin retenir les dchets (dcantation, fi ltre grille inox) puis est aspire par une pompe aux normes piscines.Leau, dcharge des matires en sus-pension, est alors refoule dans la zone de rgnration (lagunage, plantes aqua-tiques). Il est possible dadjoindre un appareil lampe ultra-violet (UV-C pis-cine) afi n de dtruire tout phytoplancton ou germe indsirable.

    LES PRINCIPES DE BASE

    CHAPITRE 1

    piscines.indd 8 28/04/10 08:23

  • 9

    GNRALITS 1

    QUY A-T-IL DE BIOLOGIQUE DANS TOUT CELA ?Leau est fi ltre et rendue compatible avec la baignade de manire naturelle sans adjonction daucun produit chimique, bac-tricide ou algicide (chlore, sel, peroxyde dhydrogne, ozone, cuivre). Le sup-port de la lagune (pouzzolane notam-ment) et les plantes agissent comme un

    vritable fi ltre biologique. Les bactries transforment les dchets en substances assimilables par les plantes. Ces bact-ries, utiles pour la fi ltration, travaillent en prsence denzymes, doxygne et leur action, combine celle des racines des plantes aquatiques slectionnes, lutte contre les bactries pathognes. De ce fait, on obtient une qualit deau de bai-gnade aux normes. Les laboratoires agrs ralisent chaque anne de nom-breuses analyses, la demande des propritaires.

    SourceMaison

    Solariumet ponton

    Encadrement en bois Bassin denatation

    Bassinde filtration

    Colonne de dcantationet de vidange

    Pompe

    Alimentationde la source

    Ruisseaucascade

    Bassin dergnration

    SourceMaison

    Solariumet ponton

    Encadrement en bois Bassin denatation

    Bassinde filtration

    Colonne de dcantationet de vidange

    Pompe

    Alimentationde la source

    Ruisseaucascade

    Bassin dergnration

    SourceMaison

    Solariumet ponton

    Encadrement en bois Bassin denatation

    Bassinde filtration

    Colonne de dcantationet de vidange

    Pompe

    Alimentationde la source

    Ruisseaucascade

    Bassin dergnration

    Principe de fonctionnement (exemple Biotech)

    piscines.indd 9 28/04/10 08:23

  • 10

    La ralisation semble bien complexe. Peut-on pour autant russir une baigna de biologique en auto-construction ?Bien renseign, conseill et accompa-gn si ncessaire, cette aventure est tout fait ralisable. Des spcialistes proposent leur assistance technique. Il existe galement des forums de dis-cussion spcialiss. La dure des tra-vaux est plus longue (de quatre mois un an) mais, en contrepartie, le budget est moindre. Pour un bassin de 100 m de surface, il vous faudra compter envi-ron 20 25 000 tout compris en auto-construction contre 60 000 et plus en passant par un entrepreneur.

    LES COTS

    Puisque nous parlons de cot s, com-bien peut-on valuer la note annuelle dentretien ?Lentretien se dcompose en deux comptes : llectricit pour alimenter les

    pompes, lappareil UV-C : 300 400 /an,

    leau environ 40 60 m par an pour un volume deau de 100 m (vaporation bassin et lagunage) : 200 /an.

    En dehors de laspect fi nancier, un bas-sin de baignade demande un entretien rgulier : contrle des algues, net-toyage, suivi des plantations

    Je possde une piscine traditionnelle, est-il possible den faire une piscine biologique ? Bien sr, de nombreux professionnels proposent des solutions pour rnover votre piscine existante ou la transformer en bassin de baignade.

    LEAU VIVANTE

    Est-il vrai que de nombreux animaux, et notamment des insectes, sont attirs par leau du bassin de baignade ? Le principe de la piscine biologique repose sur la cration dun cosys-tme . la base, de petits organismes, les bactries , vont permettre dobte-nir une bonne qualit deau. Ensuite, le phytoplancton et le zooplancton se dvelopperont. Grenouilles, insectes (libellules) et gastropodes (escargots deau) pourront voluer dans le bassin ou parmi les plantes. Cependant, plus le bassin sera utilis en tant que lieu de baignade et moins les animaux aqua-tiques sauvages seront prsents.

    ASTUCE

    Certaines espces de poissons domestiques peuvent tre introduites dans le bassin de baignade afi n de lutter notamment contre la prsence des moustiques et de leurs larves aquatiques1.

    1. Vous pouvez vous reporter la page 20.

    piscines.indd 10 28/04/10 08:23

  • 11

    GNRALITS 1

    QUEN EST-IL DES ALGUES ?

    Comme en bassin dornement, des algues peuvent se dvelopper tant que lquilibre biologique nest pas atteint. La priode transitoire peut durer jusqu douze seize mois aprs le dmarrage de la fi ltration.Le lagunage doit galement tre opra-tionnel. De trois quatre mois sont par-fois ncessaires avant que les vgtaux,

    plants en dbut de saison (avril-mai), ne commencent leur travail dpuration.Selon la conception du bassin, il est possible, les premiers temps, dutiliser un robot ou un aspirateur de piscine pour nettoyer les parois.Pour se baigner sur une plus longue priode, est-il possible de chauffer avec une eau vivante ? Avec les diffrents paliers et la pr-sence de zones peu profondes, vous pouvez opter pour une cascade leau se rchauffe naturellement plus vite quavec une piscine traditionnelle.

    Soupape

    Panneau capteurs solaires

    Canalisation de retourDispositif de commande

    Filtre

    Pompe

    Sortie eau chaude

    Prise deau

    Bassin de baignade

    Schma de fonctionnement dune piscine naturelle couple avec un panneau solaire

    piscines.indd 11 28/04/10 08:23

  • 12

    Cependant, pour optimiser linvestis-sement, il est possible de prvoir un systme de chauffage de leau (solaire, gothermie) qui permettra, en dbut et fi n de saison, de gagner 4 ou 5 C supplmentaires.La plage idale de fonctionnement bio-logique de la piscine naturelle se situe entre 20 et 26 C et doit respecter les saisons naturelles et le cycle de la vgtation.

    LES DMARCHES ADMINISTRATIVES

    Quelles sont les dmarches nces-saires avant le lancement des travaux ? Avant toute chose, rfrez-vous votre plan local durbanisme (PLU, ancien-nement POS), votre lgislation com-munale (ventuelles emprises des sites

    piscines.indd 12 28/04/10 08:23

  • 13

    GNRALITS 1

    protgs, classs, naturels, etc.) ainsi quau rglement de lotissement ou de coproprit, sil existe.Votre projet de bassin de baignade bien fi cel, prsentez une dem