LE DEBAT REGLE - ac-

download LE DEBAT REGLE - ac-

of 45

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of LE DEBAT REGLE - ac-

  • LE DEBAT REGLE

    au cycle 3

    Animation pdagogique

    Anne 2005-2006

    Martine Dubois-Vogt C.P.C. Quimper 8

  • 1

    Lmergence du dbat dans les programmes

    1972 : les occasions dchanges oraux, dbattre dun choix faire, etc. le matre suscite des dialogues entre lves. Lentranement oral utilise galement

    les situations de dlibrations. () Le langage vhicule des informations, des

    explications, des arguments quil faut ncessairement comprendre et faire

    comprendre() Au cours lmentaire, le dialogue se prcise. Les dbats et

    enqutes orales stoffent...

    1992 : Le matre aide des prises de parole rgles (cycle 2)

    Exposer, expliquer, discuter, convaincre en situation de discussion collective (cycle 3) 1995 :

    Il revient au matre dorganiser, chaque fois que ncessaire, des situations o

    linitiation la vie dmocratique puisse sexercer. Lorsquil sagit de prendre en

    commun une dcision, doprer un choix, de prvoir des actions venir, dvaluer des

    situations passes, chaque enfant apprend motiver de manire raisonnable ses

    prises de position et tre attentif aux prises de positions dautrui.

    2002 :

    Une demi-heure par semaine est recommande pour commencer formaliser des

    moments de dbat qui portent sur la vie collective () ou sur les grands problmes

    abords par les crivains .

    Ce dbat hebdomadaire sert de champ privilgi pour le dbat rgl .

  • 2

    LE DEBAT DANS LES PROGRAMMES de 2002

    Cycle 1

    Le langage au cur des apprentissages : Ds cinq ans, des dbats sur linterprtation des textes, sur les imagiers peuvent accompagner le

    travail rigoureux de la comprhension. Vivre ensemble : La vie de classe permet de crer toutes les occasions de faciliter le dveloppement de comptences de

    communication verbale. Dcouvrir le monde : Toutes les expriences sont le support de dbats, de tentatives de reprsentations, elles-mmes

    nouveau objets de discussion. La sensibilit, limagination, la cration : Lenseignant aide lenfant prciser son expression en engageant le dialogue et en multipliant les

    interactions.

    Cycle 2

    Matrise du langage et de la langue franaise : Il convient de conduire les lves de manire ce quaucun ne soit cart des changes, ce que

    chacun apprenne couter tant les adultes que ses camarades et accepte la conduite du dbat qui, pour lessentiel, relve encore cet ge de lenseignant.

    Vivre ensemble : Les lves apprennent refuser la violence, matriser les conflits et dbattre des problmes

    rencontrs en tenant leur place dans les runions de rgulation qui sont inscrites lemploi du temps.(une demi-heure hebdomadaire)

    Mathmatiques : Le travail de recherche sert de support aux changes collectifs au cours desquels les lves trouvent

    une occasion de sinitier largumentation et ses exigences. Dcouvrir le monde : Les activits sont loccasion, pour les lves, de confronter leurs ides dans des discussions

    collectives.

    Education physique et sportive et ducation artistique : Cest travers les diffrentes activits physiques, sportives et artistiques que les lves apprennent

    rflchir avec les autres sur la meilleure faon dagir en appliquant des rgles de vie collective.

  • 3

    Cycle 3

    Trente minutes hebdomadaires

    Matrise de la langue : Le dbat hebdomadaire consacr la vie collective sert de champ dexercice privilgi au dbat rgl.

    (Parler-lire-crire)

    Education civique : La classe organise et rgule la vie collective, tout en passant progressivement de lexamen des cas

    singuliers une rflexion plus large.

    Littrature : Cest sur la base de ces lectures (littrature jeunesse) que peuvent se dvelopper dans lcole des

    dbats sur les grands problmes abords par les crivains, comme sur lmotion tant esthtique que morale quils offrent leurs lecteurs.

    Education scientifique : Le questionnement et les changes, la comparaison des rsultats obtenus, leur confrontation aux

    savoirs tablis sont autant doccasions de dcouvrir les modalits dun dbat rgl visant produire des connaissances.

    Histoire, gographie : Lhistoire et la gographie fournissent un appui solide lducation civique par les savoirs quelles

    apportent la mthode critique quelles dveloppent.

    Education physique et sportive : A travers les diffrentes activits, les lves vont pouvoir appliquer et construire des principes de vie

    collective.

    Education artistique : Lapproche et la connaissance des uvres initient la pluralit de points de vue et dapproches.

  • 4

    Faire de la parole une occasion de dbattre et de mettre en avant le bien commun, cela sapprend.

    Philippe Meirieu (Animation et Education N169/170)

    Les diffrents

    dbats lcole

    Les dbats dides

    La controverse

    scientifique

    Le conseil

    de vie de classe

  • 5

    Les dbats dides

    ou dbat philosophique, dbat littraire, dbat artistique

    Cadre

    Objectifs

    Vises

    Dbat organis, programm.

    Suite un fait, une

    question dactualit, une lecture.

    Gestion du dbat : prsident,

    relanceur, synthtiseur

    Trace crite pour la mmoire de la classe.

    Apprendre rflchir,

    prendre la parole, penser par soi-mme, poser un

    problme. Argumenter, convaincre par

    la Raison. Confronter les interprtations

    Apprendre couter, respecter lautre, son opinion,

    sa diffrence.

    tre confront dautres points de vue, clarifier ses

    ides.

    Articuler la matrise de la langue et lducation civique

    Se connatre soi-mme, grandir

    tre citoyen, apprhender la complexit, donner du sens

    aux questions, aux problmes existentiels.

    Exemples :

    Quest-ce quun ami ?

    Est-ce que tout le monde est pareil ?

    Justice : une sanction est-elle juste ?

    Libert : peut-on tout faire ?

  • 6

    Le dbat au service des apprentissages dans les disciplines

    ou la controverse scientifique

    Exemples :

    Quy a-t-il lintrieur de la graine ?

    Pourquoi dit-on que lhomme descend du singe ?

    Pourquoi lhomme ne peut pas avoir denfant ?

    Cadre

    Objectifs

    Vises

    Durant une sance classe ou groupe Interaction spontane entre lves et matre suite une situation problme, des reprsentations diffrentes, une observation, une exprience, une question Trace crite (cahier dexpriences)

    Echanger des points de vue diffrents, des reprsentations du monde diverses. Formuler des hypothses, dvelopper une dmonstration Apprendre couter, respecter lautre,changer dans la non violence. Apprendre penser par soi-mme Se construire une vision scientifique du monde.

    Dcrire, comprendre, expliquer le Monde Convoquer la raison pour accder la vrit scientifique

  • 7

    Le conseil de vie de classe

    Lieu Formation Besoins matriels Priodicit Attributions

    La classe

    En U

    En rectangle

    En cercle

    Un tableau confrence (pratique)

    Un cahier de compte-rendus (24 x 32) ou un classeur mmoire-traces

    Une bote ides (ides, problmes)

    Hebdomadaire (au moins 30 min)

    Parfois exceptionnel selon ncessit

    Les rgles de vie

    Les relations, les conflits

    Les russites, les difficults scolaires

    Les projets (classe ou cole) La gestion de largent

    Les dbats ouverts

    La composition du conseil de vie de classe Tous les lves dont des lves lus :

    pour des fonctions spcifiques ( prsident, secrtaire, trsorier)

    Pour un mois, un trimestre ou lanne selon la dcision de la classe

    Lenseignant de la classe

    Rle des lves lus

    Llve prsident

    Responsable du droulement du conseil

    Llve secrtaire

    Responsable de la mmoire du groupe

    Llve trsorier

    Responsable des finances (avec laide du matre)

    - Annonce lordre du jour

    - Pose les problmes

    - Aborde les projets

    - Distribue la parole

    - Reformule les ides

    - Rappelle le compte-rendu de la

    sance prcdente - Prend les notes (questions et

    lments de rponses) au tableau, sur une feuille

    - Fait la synthse des dbats - Copie le compte-rendu sur le

    cahier (note les dcisions)

    - Gre largent de la classe (il

    ventile dans des tableaux ou un cahier largent peru lors des ventes et il se tient au courant des dpenses)

    - Peut tre le garant du temps

  • 8

    Dbat dides ou dbat philosophique (extrait de apprendre dbattre de Th. Bour Hachette Education)

    1. Source dducation lthique

    Sur la forme, le dbat sinscrit explicitement dans un systme thique de rgles de prises de parole :

    Chacun a droit la parole.

    Toute parole doit tre argumente.

    Interdiction est faite de se moquer dautrui.

    La priorit de parole est donne celui qui na jamais parl. Ces rgles, dont lenseignant est garant, permettent dinstaurer le respect qui est demand aux lves. Il est rendu possible parce que lenseignant montre quil y est lui-mme soumis. Ce qui ne signifie surtout pas quil accepte dentendre tout et nimporte quoi lors du dbat. Respecter la parole de llve, cest lamener au contraire comprendre quavoir des exigences pour lui et remettre en cause ce quil dit en valuant la pertinence est une forme de respect.

    2. Une initiation politique la dmocratie Il s