Le code de déontologie du bibliothécaire

Le code de déontologie du bibliothécaire
Le code de déontologie du bibliothécaire
Le code de déontologie du bibliothécaire
Le code de déontologie du bibliothécaire
download Le code de déontologie du bibliothécaire

of 4

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    219
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Le code de déontologie du bibliothécaire

  • BBF 2004Paris, t. 49, no 1

    62

    P R O P O S

    lt 2002, le bureau national de lAssociation des bibliothcaires franais asouhait proposer lABF de se doter dun code de dontologie, linstar des27 pays qui en ont dj adopt un, pour la plupart dans les annes 1990. Ceux-ci sont

    consultables sur le site du Faife (www.ifla.org/faife/), le comit de lIFLA qui sest donn

    pour mission la dfense de la libert dexpression et de la libert daccs linformation.

    Il a fallu huit mois et neuf versions pour rdiger le code qui a t adopt par le conseil

    national de lABF du 23 mars 2003.

    Le code de dontologie du bibliothcaire

    Ce code est donc le fruit dun travaillong et approfondi de lABF. Il con-cerne tous les types de bibliothques,publiques (BM, BU, BDP) ou privesrecevant du public. Il sadresse tousles mtiers des bibliothques, quelsque soient les spcificits, les statutsou la place dans la hirarchie. Il estdestin inspirer les bibliothcairesdans leur action quotidienne aussibien que dans leur action perma-nente. Il tablit les devoirs du biblio-thcaire en particulier dans le respectabsolu de lusager dont dcoule toutedmarche et affirme son exigence dereconnaissance de la responsabilitprofessionnelle, notamment vis--visdes lus.Il a lambition dtre un textefdrateur pour notre communautprofessionnelle.

    LABF est heureuse,par cette initia-tive, de pouvoir rejoindre les trsnombreuses associations profession-nelles qui, dans le monde, se sont do-tes de cet outil indispensable*.

    Grard Briand

    SICODBibliothque universitaire

    de Bordeauxg.briand@bu.u-bordeaux.fr

    Isabelle de Cours

    Bibliothque nationale de Franceisabelle.de-cours@bnf.fr

    La mthode

    Pour commencer, nous avons re-pris, lissue dun long travail de dpouillement, tous les thmes des27 codes du Faife. Un grand nombredentre eux visent faire accepter etreconnatre la profession de biblio-thcaire dans des pays non dmocra-tiques. Ceux-l ne prsentaient pournous quun intrt limit. En re-vanche, nous avons t trs inspirs,trs convaincus par les codes destats-Unis, de Lituanie, de Suisse etdItalie.

    Il est vite apparu, la lecture detous ces codes multiples et diffrents,que le ntre se devait dtre court,avec quelques rubriques bien identi-fies et peu nombreuses, pour treplus incisif, plus clair, mieux mmori-sable. Sa principale originalit, souli-gne encore cet t Berlin lors duworkshop annuel du Faife par RobertVaagan et Wallace Koehler,rside danslapparition de la tutelle. En effet, ilnous a sembl important, non seule-ment de dfinir le territoire de lusa-ger et du bibliothcaire, mais aussicelui de la tutelle, dans un souci derespect mutuel des comptences etpouvoirs de chacun.

    * LADBS, de son ct, sest dote en 1999 duncode de dontologie, labor dans le cadreeuropen (www.adbs.fr). (Ndlr)

    013-ap BRIAND 23/12/03 10:11 Page 62

    mailto:g.briand@bu.u-bordeaux.frmailto:isabelle.de-cours@bnf.fr

  • BBF 2004Paris, t. 49, no 1

    63

    Le groupe de travail rassemblait lesmembres du bureau national, des re-prsentants des deux sections delABF (sections tudes et rechercheset Lecture publique) et des groupesrgionaux, ainsi que toute personnesouhaitant sassocier et participer ce travail. Chaque compte rendu derunion, chaque version du code inprogress tait ensuite transmise, viales membres du groupe de travail, lensemble des sections,des groupes,du conseil national. La diffusion a toujours t large et ouverte, les re-marques, prises en compte et atten-dues.

    Pourquoi un code ?

    La ncessit de ce code est appa-rue pour des raisons politiques etstratgiques. Les bibliothques sontrevendiques comme des lieux de libert o lusager doit trouver les rponses aux questions quil a lui-mme dtermines,qui sont relatives la culture et linformation. Lvo-lution des bibliothques publiques ausens large les conduit se donner lesmoyens de rpondre ses besoins,endehors de toute influence politiqueet en vitant la prescription autantque possible. Ds lors, le biblioth-caire doit tre au-dessus de tout soup-on de partialit dans sa relation aveclusager et la constitution des collec-tions et faire admettre son profession-nalisme vis--vis de sa tutelle, et doncfaire en sorte que celui-ci soit incon-testable et reconnu.

    Par ailleurs, en ces priodes trou-bles o les attentes des citoyens vis--

    vis de ltat sont fortes mais parfoiscontradictoires avec les avances n-cessaires de la dcentralisation pourles collectivits territoriales ou de lau-tonomie pour les universits, il nous a sembl important que quelquesprincipes fondamentaux relatifs audroit des citoyens soient affirms.Cest pour cela que nous demandonsune loi sur les bibliothques qui ga-rantisse ce droit du citoyen et qui d-finisse le rle des bibliothcaires dansla socit de linformation, linstancearbitrale et rgulatrice devant tre leCSB (Conseil suprieur des biblio-thques). Dautres dispositions sontvidemment parfaire, notammentlors de limplmentation des direc-tives europennes.

    Dans ce contexte, il tait nces-saire que les bibliothcaires soient lespremiers apporter leur pierre audispositif souhait et montrer ainsileur srieux vis--vis du service publicen mettant lusager au premier rangde leur proccupation (ce qui estaussi un rappel notre propre inten-tion),et en abordant les problmes derelation avec la tutelle sous langle duprofessionnalisme comme exigenceincontournable en se donnant lesmoyens de dire non lorsque les prin-cipes dmocratiques sont bafous.

    Cette rdaction a t aussi locca-sion de rflchir nos pratiques enles analysant et en les critiquant,et derendre transparents les objectifs et lesmissions des bibliothques et des bi-bliothcaires.Le code de dontologiedoit nous servir de rfrence : nous-mmes tout dabord et entre nous,mais aussi nos usagers et nos lus.

    Mai 2003

    Le code de dontologie du bibliothcaire est reproduit

    en pages suivantes.

    L e c o d e d e d o n t o l o g i e d u b i b l i o t h c a i r e

    Titulaire dune matrise dhistoire conomique,Grard Briand est directeur du Sicod desuniversits de Bordeaux. Ancien prsident delABF, ancien prsident de lassociation du rseauSibil France, auteur de nombreux articles, enparticulier dans la revue BIBLIOthques, il acollabor au Mtier de bibliothcaire (Cercle de lalibrairie, 11e d., 2003).

    Titulaire dun DEA dhistoire, Isabelle de Coursa travaill la mdiathque de Poitiers puis lINHA. Elle est aujourdhui conservateur laBibliothque nationale de France.

    013-ap BRIAND 23/12/03 10:11 Page 63

  • BBF 2004Paris, t. 49, no 1

    64

    P R O P O S

    013-ap BRIAND 6/01/04 15:21 Page 64

  • BBF 2004Paris, t. 49, no 1

    65

    L e c o d e d e d o n t o l o g i e d u b i b l i o t h c a i r e

    013-ap BRIAND 6/01/04 15:22 Page 65